Livres
482 175
Membres
468 798

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Lu aussi

Un livre qui ne sert strictement à rien !

Pas de trame de fond, des persos sortis des plus gros clichés existant qui se jure amour eternel au bout de 2 heures, du sexe à toutes les pages....

Un livre cliché qui n'est même pas bon !!!

Je n'ai pas pour habitude de laisser des commentaires car je n'aime pas faire de bonne ou mauvaise pub chaque personnes à ses goûts, ses envies et ses attentes. Un livre ne peut pas plaire à tout le monde mais la vraiment je me demande comment c'est possible d avoir publié un livre comme ça !!!!

Afficher en entier
Lu aussi

J'avoue aussi que c'est une très grosse déception ce premier tome.

Les romans d'Audrey Carlan non jamais été de la grande littérature et les arcs narratif sont exploités rapidement mais là effectivement au bout de deux chapitres çà y est l'affaire est dans le sac et ils se promettent un amour éternel alors qu'ils se connaissent depuis 2 minutes.

Et l'image de la femme donnée dans ce roman...

Bref pour passer une heure ou deux (il en faut pas plus pour le lire) ou patienter dans la salle d'attente du dentiste pourquoi pas mais c'est tout.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MarieMac 2020-01-13T14:07:41+01:00
Bronze

Biker Girls... Une lecture plutôt décevante si on regarde dans l'ensemble. On y découvre Shay, la princesse du club qui prend son indépendance, entourée d'une énorme famille de Bikers prêts à tout pour elle. Il y a également Rex, un ours avec un coeur de guimauve, qui fuit son club pour se réfugier dans celui de Riot, le père de Shay. J'ai trouvé leur relation se passer à une telle vitesse... Et j'ai trouvais qu'il y avait beaucoup de clichés du monde des bikers. En bref : une page un coup de foudre. Une autre page plus tard, ils sont en couple. Le lecteur sait tout d'avance donc il n'y a pas de suspense...Trop superflu donc pas assez de détails mais ça se laisse lire si vous n'avez pas envie de vous prendre la tête ou si vous aimez les histoires rapides.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ivy_Skye 2020-01-12T23:32:50+01:00
Pas apprécié

Que dire...

Je ne trouve même pas les mots pour expliquer à quel point ce livre est décevant !

Histoire inexistante, un biker mielleux à souhait qui veut faire d’une nana rencontrée le matin même sa « chérie »... J’ai perdu quelques heures à lire ce livre sans intérêt.

Étant fan de l’univers des bikers, j’en ai lu des beaucoup plus addictifs et mieux construits ! Bref, la suite sera sans moi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aleks50 2020-01-10T20:58:19+01:00
Pas apprécié

Bien que le résumé de la quatrième de couverture décrit une Shay avec un gros caractère, je ne l'ai trouvé que soumise et capricieuse. Les différents discours sur le rôle de la femme, notamment lors d'une discussion mère/fille, m'ont littéralement fait bondir. De plus, il n'y a pas de réelle histoire, pas d'intrigue. Je pense que cela a été les 150 pages les plus longues de ma vie tellement j'ai trouvé cela absurde. D'habitude, si je n'aime pas un livre, je n'écrit rien dessus, mais là ...Bref, je ne le recommande pas.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lydie-9 2020-01-09T22:05:00+01:00
Argent

Depuis que j'ai vu la couverture FNR 2019 de Lille , j'attends ce premier tome. Donc une fois parue , je me suis "jetée " dessus lol. Mais malgré une histoire solide et très bien Ecrite , j'ai trouvé tous aller un peu vite entre Rex et la princesse de The Pride. Cependant il fait une très bonne mise en bouche pour la suite de la série qui pour une fois nous parle plus des " Chérie " que des frères donc c'est le côté positif de ce tome du moins pour moi.Bref je serai la pour le tome 2

Afficher en entier
Pas apprécié

Mon dieu mais... je suis désolée mais j'ai juste envie de dire, quel soulagement d'avoir terminé ce mini livre. J'avoue même avoir sauté de nombreuses pages tellement j'ai trouvé ma lecture affligeante et sans grand intérêt. Aucune intrigue, une relation bien trop trop rapide (des "ma femme" dès la première rencontre et j'en passe hm.), des dialogues (? j'en perds même mon vocabulaire), un personnage féminin normalement fort mais qui ne l'est pas en réalité et pratiquement (je suis gentille) que des scènes de sexe. Je le déconseille... La suite sera clairement sans moi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mogo26 2020-01-08T21:38:04+01:00
Argent

Une bonne lecture j’ai beaucoup apprécié.

Afficher en entier
Bronze

J'ai découvert Audrey Carlan lorsque la série Calendar Girls est parue chez Hugo New Romance, le concept d'un roman découpé sur plusieurs mois était assez attrayant et le format court était original. Alors que sa série précédente ne me faisait pas particulièrement envie, le synopsis de Biker Girls mettant en avant des femmes fortes au sein d'un club de bikers était très alléchant.

Nous suivons Shay la fille du président des Hero's Pride, toujours traité comme une princesse par les membres du club, elle aspire à prendre son envol en ouvrant son magasin d'articles de bikers. Comblée par le commencement de cette nouvelle vie, elle va voir ses certitudes vaciller avec l'arrivée de Rex, le nouveau Vice-Président. Alors qu'elle s'est toujours tenu éloignée des frères du club l'attirance est immédiate et la jeune femme va se voir confronter à une règle qui l'empêche d’espérer entretenir une relation avec le biker.

Avant de débuter ma lecture, j'ai tenté de me détacher des premiers avis que j'ai vus circuler et j'en ressors assez mitigé. Je n'est pas que je n'ai pas aimé, mais on ne peut pas dire que j'ai adoré non plus. Je n'ai lu que très peux de romans dans le milieu des bikers, mais j'étais plus ou moins préparé à une romance sombre dans un tel milieux. Le côté intouchable de Shay rend la romance intéressante, mais alors qu'elle renvoie l'image d'une femme forte élever dans le plus grand des respects par le Président d'un club de biker qui ne se laisse pas faire lorsqu'un homme tente de l'approcher, elle abandonne trop facilement son côté rebelle pour tomber dans les bras de Rex.

Du côté de Rex, si vous n'aimez pas les hommes qui revendiquent les femmes comme leur propriété, fuyez cette histoire, car dès qu'il rencontre la jeune femme c'est le coup de foudre et il s'octroie le droit de lui interdire de fréquenter d'autres hommes, sous prétexte qu'elle est sa future femme. Pour le coup, j'ai trouvé qu'on en faisait trop dès le départ, il ne faut pas oublier que le format est court, alors quand dans le deuxième chapitre le héros appose sa marque sur Shay, alors qu'il ne l'a jamais rencontré c'est assez étrange. Franchement, j'ai lu plusieurs romans discutables pour certaines féministes, mais celui-ci ne m'a pas embarqué dans le développement de la romance Et le format est tellement court qu'on n'a pas le temps de s'attacher aux personnages et ça contribue au manque de profondeur de l'histoire. Je ne suis pas certaine d'avoir envie de continuer la série.

Ma chronique : https://wp.me/p4u7Dl-4Ng

Afficher en entier
Lu aussi

Audrey Carlan revient avec le format qui a fait sa notoriété, des petits romans qui forment comme les épisodes d’un feuilleton. Si ça a marché pour Calendar Girl et pour International Guy, ça fait un flop total pour Biker Girls. Pourquoi donc ? Avant, chaque livre étaient une petite partie d’une histoire globale. On suivait les mêmes personnages dans leur évolution personnelle. Dans cette série, l’histoire du personnage est bouclée en un tome…. 141 pages pour raconter une romance totale, c’est rapide beaucoup trop rapide.

Pourtant, Shay et Rex avaient du potentiel, on aurait pu avoir une intrigue pleine de piquant et de rebondissement… Mais là, on a juste droit à un coup de foudre, des obstacles qui tombent comme des châteaux de cartes et la conclusion de l’histoire en moins d’une semaine.

Que les Bikers soient présentés comme des justiciers plutôt que leur donner un côté hors-la-loi, ne m’a posé aucun problème. Cela change un peu de ce qu’on retrouve dans toutes les romances de Bikers, mais qu’ils se transforment en grosses guimauves, ça passe un peu moyen.

La plume de l’auteur, qui arrive néanmoins à donner du peps à ses personnages, m’a permis d’arriver à la fin de l’histoire sans trop de problème. Mais cela n’a pas suffi à retenir mon attention.

Je ne pense pas continuer cette série. Si c’est pour avoir une histoire par roman, j’attends quand même d’avoir un peu plus de matière sous la main. Mais cela comblera celles et ceux qui aiment les histoires rapides et sans complication.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode