Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Billie_K : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Luca Luca
Franck Thilliez   
« Luca » n'est pas une déception... Mais presque.
On y retrouve les éléments habituels qui font des romans de Franck Thilliez des petits bijoux de la littérature noire et policière : cadavres mutilés, flics bourrus, cliffangher de fin de chapitre qui vous empêche de lâcher le roman... Mais c'est bien ça le problème.
Je trouve que Thilliez a (du moins dans ce livre) du mal à se renouveler, et la surprise ne se fait plus de mon côté : le passage obligatoire chez le médecin légiste, le Dark Net, l’événement glauque/chelou dans lequel les flics se rendent sous couverture... Tout ça sent fortement le déjà-vu, et pas qu'une fois.
C'est peut-être à cause de ça que l'enquête ne m'a pas spécialement intéressée : je trouve le résumé trompeur, et si, pour moi, le fameux Luca ne joue pas un si grand rôle dans l'histoire, je trouve en plus la révélation finale assez décevante.
Ajoutez à ça une critique (assez vieux jeu) sur les réseaux sociaux qui envahissent notre vie que l'on nous rabâche sans arrêt (Je suis bien d'accord avec toi, Franck, mais du coup qu'est-ce qu'on fait ? Ton livre nous apprend ce que l'on sait déjà.), une nouvelle recrue, Audra, assez survolée et dont l'histoire est assez ridicule, et le couple Sharko/Hennebelle qui est de plus en plus relégué au second plan (tout en se posant la sempiternelle question « vie de famille ou carrière de flic? »)... Vous comprendrez pourquoi « Luca » n'a pour moi pas été une déception... Mais presque.
La Mémoire fantôme La Mémoire fantôme
Franck Thilliez   
Un roman qui démarre sur les chapeaux de roues, et qui nous perd peu a peu, a l'instar de Manon se perdant dans ses souvenirs. Très instructif, sur l'histoire des maths, mais surtout sur la mémoire, il plaira a tous ceux qui aiment les énigmes, être baladés, contraints a soupçonner un peu tout le monde mais obligatoirement surpris a la fin. Un coup de cœur !

par Mystix
Fractures Fractures
Franck Thilliez   
Troisième Franck Thilliez que j'ai lu. Une histoire totalement différente des deux autres que j'ai pu lire mais qui reste n'amoins dans son style d'écriture et que j'ai dévoré avec une force impressionante. malgré la tonne de boulot qui m'achève, l'envie de le lire était plus forte que moi !
Tout d'abord, il est magnifique de par son côté scientifique, comme toujours[spoiler] où cette fois notre auteur joue avec les dédoublements de personnalité comme Dorothée, Mirabelle, Nicolas ou encore Birdy[/spoiler]. On rentre alors dans la psychologie même des personnages [spoiler]ou devrais-je dire du personnage principal[/spoiler]. C'est vraiment un excellent livre sur ce point, moi qui adore ça !
Deuxième point, on a toute une intrigue bien construite au fur et à mesure du livre, de vraies personnalités à part entière et encore une histoire sombre, quelque peu farfelue mais qui tient extrêmement bien la route. Il maîtrise parfaitement son histoire et cela se voit.
Je pourrais encore en parler des heures durant, mais je pense que je vais m'arrêter là, ce Franck Thilliez est, encore une fois, comme les deux autres, placé dans ma liste de diamant !
Je l'adore tout simplement !

par Pruneiite
Angor Angor
Franck Thilliez   
http://story-of-books.blogspot.com/2014/10/chronique-angor-de-franck-thilliez.html

20/20
Coup de coeur

Une femme est retrouvée presque aveugle sous un arbre déraciné par l'orage, elle était séquestrée depuis au moins un an et met au jour une bien sinistre et énigmatique affaire. Franck Sharko et les autres membres de son équipe sont mis sur cette affaire et vont devoir en découvrir toutes les ficelles afin de démasquer les coupables et leurs motivations.
Dans le nord de la France, une autre personne se lance un peu malgré elle sur cette affaire. Camille Thibault, gendarme et récemment greffée du coeur, est à la poursuite de son donneur, obnubilée par l'envie de découvrir l'identité de celui-ci. Mais elle n'est pas au bout de ses surprises.
Franck, Lucie, Camille et les autres se lancent à la poursuite d'êtres abominables, presque démoniaques... et vont mettre leur vie en jeu pour les arrêter.

Un nouveau roman de Franck Thilliez est à coup sûr un petit évènement pour moi, et celui-ci n'échappe pas à la règle et m'a encore une fois conquise de bout en bout. Encore un immense coup de coeur pour une oeuvre du maître du thriller qui a réussi à m'épater (encore) par de nombreux aspects de ce superbe roman. Je vous ai assez fait mijoter, je vous explique maintenant pourquoi ce roman est magnifique (et aussi pourquoi vous devez lire TOUS les romans de Franck Thilliez (comment ça on dirait une fan hystérique?)).

La mise en place est simplement parfaite pour ce type de romans, ni trop longue ni trop courte, elle est accrocheuse et vraiment très efficace. Le ton est donné et le lecteur plonge immédiatement et irrémédiablement dans le piège de ce roman. Impossible de décrocher, les 600 pages se dévorent à la vitesse de l'éclair. On retrouve avec plaisir Lucie et Sharko et on découvre par la même occasion Camille, des personnages qui vont suivre la même route et la même enquête en parallèle. Cette méthode est très intéressante car elle permet au lecteur de connaître tous les éléments et de suivre l'intégralité de l'enquête, les routes prises par les personnages et les pistes suivies, sans jamais se sentir mis à l'écart.

L'un des points cruciaux et extrêmement important dans ce roman, c'est l'écriture de l'auteur. Franck Thilliez possède vraiment une plume ultra agréable et capable de faire ressentir toutes sortes d'émotions au lecteur, capable de raconter une scène d'action très bien rythmée, de nous faire passer du rire aux larmes, de nous faire frémir et de nous glacer le sang. Une écriture unique, vivante, tellement parfaite en un mot. De plus, l'auteur possède un talent unique pour rendre accessible au commun des mortels une science parfois complexe et pour ça chapeau. Une plume complète et complexe qui ravira à n'en pas douter les amoureux du genre.

Dans cette quatrième enquête réunissant Lucie et Franck, l'auteur réussit à ne pas tomber dans le piège du répétitif au niveau de ses personnages. En effet, Lucie et Franck sont des personnages très denses et très complexes, approfondis et connus depuis de nombreux tomes, néanmoins, ici rien n'est laissé au hasard, tant dans l'intrigue que pour les personnages. En effet, on découvre ici une nouvelle facette de nos deux personnages centraux, avec de nouvelles responsabilités et une complicité sublimée, on redécouvre ces personnages et on ne peut que les aimer, les comprendre et se sentir proche d'eux du début à la fin.
Franck Thilliez nous fait aussi découvrir un nouveau personnage: Camille Thibault, jeune gendarme et obnubilée par le fait de connaitre l'identité de celui qui lui permet de vivre, celui dont le coeur bat dans sa poitrine. Un personnage qui fait sa première apparition dans ce roman, et pourtant c'est un personnage que l'on a l'impression de connaître très rapidement et de comprendre. Un personnage là aussi très dense et humain, avec son caractère et surtout un personnage pour lequel on ressent de l'empathie et qui apporte vraiment beaucoup au récit.
Ici, l'auteur approfondit aussi encore plus les coéquipiers de Lucie et Franck. Surtout Nicolas Bellanger qui prend vraiment de la profondeur et qui devient réellement un personnage à part entière, duquel on se sent proche et dont le sort nous importe de plus en plus.
Vraiment du beau travail de la part de Franck Thilliez qui ne faillit à aucun moment, réussissant à rendre ses personnages tout autant captivants que l'intrigue et l'enquête en elle-même. On vibre vraiment avec les personnages et c'est un aspect non négligeable du roman, un point qui le rend encore meilleur.

L'intrigue est vraiment extrêmement bien menée, tout est très bien ficelé et encore une fois avec Franck Thilliez rien n'est laissé au hasard. L'enquête est vraiment ultra prenante et palpitante, chaque découverte est bien amenée et apporte quelque chose de plus à l'enquête, nous plongeant, ainsi que les personnages, toujours un peu plus dans l'esprit tordu de ceux que nous traquons et nous amenant toujours plus près de l'horreur à l'état pur. Autant vous dire que l'action est au rendez-vous et qu'il vous sera impossible de vous ennuyer un seul instant. Les rebondissements sont juste géniaux, l'auteur parvient à toujours se renouveler et à apporter de nouveaux éléments aux bons moments, le tout sans jamais perdre son lecteur en route, ce qui était vraiment un pari risqué vu la complexité de l'intrigue. L'action va donc crescendo, tout comme l'horreur des crimes perpétré par ces démons qui n'ont plus rien d'humain. Tout s'accélère, les personnages prennent de plus en plus de risques et avancent en écoutant leur coeur, jusqu'à la fin, à la hauteur de tout le roman.

La fin est vraiment à la hauteur. Palpitante, rythmée, sans aucun faux pas de la part de l'auteur. C'est une fin vraiment parfaite, qui clôt à merveille cette enquête mais qui parvient aussi à laisser planer de nombreuses questions, qui laisse ouvertes de nombreuses portes et qui nous laisse donc bouche bée avec l'envie de connaître sur-le-champ la suite des aventures de Lucie, Franck et tous les autres. Une fin parfaite donc, qui nous donne des réponses à nos questions mais nous offre aussi de nombreuses interrogations quant à la suite possible de l'histoire.

Les +: l'intrigue extrêmement bien ficelée, l'écriture parfaite, superbe, magnifique de Franck Thilliez, les personnages humains, approfondis, touchants, la fin palpitante, .....
Les -: ///

C'est encore un chef d'oeuvre que nous offre Franck Thilliez avec ce nouveau roman. Sans aucune fausse note, l'auteur nous livre un concentré de tout ce que l'on aime dans un thriller. Une intrigue et une enquête parfaites, qui ne laissent aucune place au hasard, un rythme toujours plus soutenu qui tient le lecteur en haleine pendant les 600 pages. 600 pages qui se dévorent très rapidement, l'auteur maîtrisant absolument tout, les personnages, l'action, les rebondissements, tout est parfait et l'écriture de l'auteur apporte la touche finale, décrivant tout à merveille, réussissant à nous faire frémir mais aussi à nous plonger dans le quotidien de personnages toujours plus touchants et humains. La fin ne gâche rien au plaisir et est vraiment à la hauteur, annonçant une prochaine aventure de Lucie, Franck et tous les autres dans la même veine que celle-ci, qu'il me tarde déjà de découvrir.
Merci à Franck Thilliez pour ces histoires toujours aussi parfaites.

par MelM
L'Anneau de Moebius L'Anneau de Moebius
Franck Thilliez   
Durant toute ma lecture, je me suis posée des questions sur le musée Dupuytren, connaissant cette faculté et évidemment, j'ai eu envie d'y aller.
Ce ne sera pas pour tout de suite :
« Le musée Dupuytren déménage
Au printemps 2016, les collections du musée Dupuytren (dans la faculté de Médecine de Paris) vont être transférées sur le campus Jussieu, rejoignant 8 des collections scientifiques de l’UPMC.
Le musée Dupuytren a fermé ses portes le 25 mars 2016.
A nouveau accessibles aux étudiants et aux chercheurs sur rendez-vous à partir de septembre 2016, les nouvelles réserves du musée Dupuytren seront aussi ponctuellement ouvertes au grand public. »

Maintenant, passons au roman.
Attrapé par hasard dans la bibliothèque d'un proche, je n'en attendais pas grand chose et j'ai été comblée.
Il démarre rapidement et on est très vite pris par la mécanique de l'ouvrage. C'est intense et très addictif. En effet, plus les heures s'étrenne, plus le suspense prend de l'ampleur. L'anneau de Moebius est-il malléable ?
Le thème est réellement captivant et les réflexions des personnages font réfléchir.
Pour ce qui est des meurtres, là aussi, il y a de la matière. Qui sont réellement les monstres ? Monstre physique, monstre moral, la question est posée.

[spoiler]Vivement la réouverture du musée même s'il est certain que je vais regarder le conservateur avec une certaine angoisse. Au moins, s'il n'a pas lu le livre, je pourrai le lui conseiller ^^

Le passage, p. 240 : « — Connaissez-vous le rapport entre John Merrick et Jack l'Éventreur ?

— Je suppose qu'ils sont les deux représentations qu'on se fait des monstres, chacun à leur manière, répondit Vic.
Un monstre physique, l'autre moral.

— Pire, on es assimilait l'un à l'autre.
En 1888, ce duo monopolisait la une des journaux.
Pour les gens de l'époque, seuls des personnages comme Merrick pouvaient commettre des crimes aussi atroces que ceux de Jack l'Éventreur.
Merrick a même été suspecté, une absurdité vu son handicap et ses difficultés à se mouvoir.
Pour le peuple, Jack l'Éventreur ne pouvait être une personne dont le corps et le visage étaient normaux, comme vous et moi. »

Je m'en rends compte maintenant, mais dans son explication, le conservateur avait tout dit. Lui s'associait à Jack l'Éventreur tandis qu'il associait Siriel à Merrick.[/spoiler]

C'est bien écrit, les personnages sont attachants, l'intrigue est prenante et le suspense très présent...
En conclusion, je vous recommande fortement cet ouvrage !

par dadotiste
Debout les morts Debout les morts
Fred Vargas   
Moi je l'ai lu sur un vulgaire coup de tête, j'en ressort toute estomaquée ! j'ai adoré, ça prend aux tripes... cet arbre !
Original dans les personnages, vitamine du roman, bien écrit, on apprend des choses, un peu d'histoire,on soupçonne tour à tour, on se leurre, toujours l'arbre, omniprésent cet hêtre.
C'est un petit régal et pourtant je ne suis pas encore branchée policier mais là je n'avais qu'une envie : tirer cette affaire au clair !

par Godeleine
Sans feu ni lieu Sans feu ni lieu
Fred Vargas   
Je suis un fan inconditionné de Fred Vargas. J'ai donc tout naturellement trouvé ce livre passionnant. Les personnages de Fred Vargas: les 3 amis Marc, Lucien et Mathias sont géniaux, attachants et drôles ! (lire "Debout les morts" en premier pour les découvrir). L'intrigue est rudement bien menée et on est tenu en allène jusqu'à la fin !


par Archibald
Un lieu incertain Un lieu incertain
Fred Vargas   
J'ai beaucoup aimé ce roman, avec ce qu'il faut d'humour au 2ème degré, des personnages décalés, mais qui se respectent dans leurs douces folies, et qui poursuivent un tueur aussi décalé qu'eux. Un régal de lecture
Les jeux de l'amour et de la mort Les jeux de l'amour et de la mort
Fred Vargas   
C'est un livre qu'il est intéressant de découvrir pour connaitre les début de l'auteur, mais qui ne marquera pas forcément les mémoires. En effet l'intrigue est rafraichissante mais loin d'être aussi prenante que les dernières oeuvres de Fred Vargas. Ses personnages sont surprenants dans le sens où nous découvrons des personnalités un peu à part, signes précurseurs de son originalité, sa griffe bien marquée dans ce style littéraire.

Pauvre Tom peintre trop sensible qui par trouille fuit une scène de crime et se retrouve confronté au drôle d'inspecteur Galtier! Celui ci n'a pas la classe, le charisme certes décalé mais ô combien marquant, ni le tempérament d'un Adamsberg, et malheureusement ça se sent. Du moins ne fait-il pas illusion dans cette enquête assez bien menée mais au scénario bien trop classique pour nous tenir en haleine. Surtout lorsqu'on a lu d'autres oeuvres, les avons appréciées, il est assez déconcertant de relire ce titre!

J'ai eu l'impression que l'auteur n'était pas trop au point, n'avait pas confiance en elle ou peut être se cherchait-elle encore. On sent un potentiel certes et on la suit, mais ce titre que je possède en première édition, n'a rien d'inoubliable.

par Seregan
Les Quatre Fleuves Les Quatre Fleuves
Fred Vargas   
Lorsque j’ai téléchargé ce « livre » rien n’indiquait qu’il s’agissait d’une BD… Bien sûr j’avais remarqué les deux auteurs, mais seule comptait, pour moi, Vargas. Quant au format, PDF au lieu du ePub habituel… pourquoi pas. Je savais ma liseuse capable de lire le PDF… J’avais trouvé un Vargas que je n’avais pas encore lu… c’est ce qui importait ! Aussi quelle surprise quand j’ai vu apparaître ces dessins (au graphisme approximatif) pour ce que je pensais être un pur Vargas !

Passé la gêne du début, on s’habitue assez rapidement et on se laisse prendre par l’intrigue. Le texte s’en trouve épuré et bien sûr plus concis que dans les romans plus classiques, mais Fred est bien là et on se régale dans son monde retrouvé.

par Phil_33