Livres
384 441
Comms
1 348 371
Membres
271 073

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait de Birth Marked, Tome 2 : Bannie ajouté par isane3 2013-01-13T11:33:15+01:00

- Comment as-tu pu, Gaia ?

Elle hésita.

- Quoi ?

- Qu'est-ce qu'il a fait pour que ça "arrive" ?

Elle agrippa les accoudoirs de toutes ses forces. Anxieuse, elle l'observa qui approchait son fauteuil et se rasseyait de façon à être à la même hauteur qu'elle. Il posa ses mains chaudes sur les siennes, la coinçant plus ou moins sur son siège et, dans le mouvement, sa couverture glissa de nouveau. Une chaleur telle qu'elle n'en avait jamais éprouvé de sa vie se répandit dans ses bras.

- Quelque chose comme ça, peut-être ? demanda-t-il en se penchant davantage vers elle.

Elle s'humecta les lèvres, secoua la tête.

- Léon.

Elle se renversa sur sa chaise mais, sans qu'elle sache comment, cela ne fit que la rapprocher de lui, au point qu'elle sentait presque la douce tièdeur de son buste. Elle tenta de retier ses mains, mais ses doigts se prirent dans ceux du jeune homme avant de finir sur ses genoux, où le tissu de sa jupe remontait lentement sur ses cuisses.

- Ce que je ne donnerais pas pour savoir à quoi tu penses, murmura-t-il.

Quoi que tu fasses, songea-t-elle, ne m'embrasse pas.

Pourtant, il s'inclina encore, jusqu'à ce qu'il ne reste plus qu'un millimètre de lumière entre eux. Un long moment, elle résista à l'appel de son regard intense, se demandant comment il pouvait éprouvait les sentiments qu'elle y lisait et redoutant l'effet qu'il avait sur elle. Si quelqu'un était capable d'utiliser les instincts de Gaia contre elle, c'était bien Léon.

- J'ai menti, l'autre jour, chuchota-t-il, une lueur secrète dans les yeux. A propos de mon voeu. C'était plutôt à ça que je pensais.

Ses lèvres effleurèrent celles de la jeune fille, qui se laissa aller en arrière, paupières closes. Avec retenue, mais sans se presser, il l'embrassa tendrement, longuement, lentement, au point qu'elle en fonde de plaisir et de frustration.

- Ça, murmura-t-elle en se dégageant afin de reprendre son souffle, c'est de la triche.

- Parfait.

Il l'embrassa de nouveau, avec moins de réserve, cette fois.

Elle ne sut jamais comment, mais elle se retrouva bientôt sur les genoux de Léon, enserrée dans le cercle de ses bras nus et tout, chez lui, lui parut fort et brûlant, y compris les cicatrices qui lui balafraient le dos. Elle ajusta sa position et il s'écarté précipitamment, sans la lâcher pour autant.

- Je crois qu'on va avoir un petit problème, annonça-t-il. Ne bouge surtout pas.

Elle le regarda, surprise. Elle avait l'impression que le monde autour d'elle était brumeux, qu'elle revenait d'une autre planète. Elle posa un doigt sur la mâchoire de Léon, appréciant son très léger début de barbe.

- Quel problème ? s'enquit-elle.

Il rit, un son grave, presque un grondement.

- Rien. C'est juste drôle que ce soit Peter qui finisse au pilori.

Elle avait oublié Peter. Elle avait tout oublié. Elle voulut démêler leur étreinte.

- Oh que non, dit-il. Reste où tu es.

- Mais qu'est-ce qui m'arrive ? C'est comme si je n'avais aucune volonté.

Il rit de nouveau.

- Je vois. J'espère que ce n'est pas allé aussi loin avec Peter.

- Je ne peux pas être sur tes genoux, éluda-t-elle.

- Ah, désolé, mais si, tu y es. Je peux en témoigner.

Elle se recoiffa, calant ses mèches derrière ses oreilles, et s'efforça d'arranger son chemisier, ce qui n'était pas une mince affaire avec les bras de Léon toujours autour d'elle. Quand il voulut l'aider, ce fut pire. Elle lui offrit un sourire timide.

- Je suis vraiment désolée, fit-elle.

Elle avait une furieuse envie de l'embrasser.

- Ne dis pas ça.

Afficher en entier
Extrait de Birth Marked, Tome 2 : Bannie ajouté par myra44 2013-01-27T13:51:30+01:00

Spoiler !!!!!!!!!

Léon la rendait si malheureuse qu'elle avait envie de mourir. Dans les bras de Peter, elle manquait de se liquéfier. Quant à Will, il lui suffisait de sourire, sans même la toucher, pour qu'elle soit totalement déboussolée. Elle recula maladroitement dans sa confusion. Elle avait entendu parler des triangles amoureux. Mais des carrés ?

Afficher en entier
Extrait de Birth Marked, Tome 2 : Bannie ajouté par myra44 2013-01-27T10:57:38+01:00

-Hé ! s'exclama-t-elle.

-Quoi ?

Stupéfaite, Gaia repoussa légèrement la vessie afin d'avoir une meilleure vue. Pas de doute, c'était un utérus. Cet homme était pourvu d'un utérus.

Afficher en entier
Extrait de Birth Marked, Tome 2 : Bannie ajouté par Constancex2 2013-02-13T15:59:02+01:00

Quand un simple baiser est un crime, aimer peut vous coûter la vie.

Afficher en entier
Extrait de Birth Marked, Tome 2 : Bannie ajouté par Helgrind 2014-01-07T19:02:39+01:00

- J'ai besoin que tu fasses quelque chose pour moi, Léon.

Le sourire se volatilisa.

- Non.

Elle rit, et me mouvement lui fit moins mal.

- Comment as-tu deviné ? Emmène-moi chez la Matriarche. Il faut que j'y aille. Tu pourrais peut être demander à huit cents personnes de porter mon lit ?

- Comment crois-tu qu'on t'ait amenée jusqu'ici ?

Afficher en entier
Extrait de Birth Marked, Tome 2 : Bannie ajouté par mabiblio1988 2012-02-07T07:12:21+01:00

« Elle étreignit le manche de son couteau et recula précipitamment dans les ténèbres, sans lâcher le bébé niché au creux de son bras. »

Afficher en entier
Extrait de Birth Marked, Tome 2 : Bannie ajouté par Helgrind 2014-01-07T19:06:00+01:00

- Salut, dit-elle une fois à sa hauteur. Tu en as mis du temps.

- Maya prenait sa tétée, j'ai dû attendre qu'elle termine, expliqua-t-il. Je me suis dit que les feux de joie lui plairaient.

Gaia examina le visage de la petite : elle sommeillait à poings fermés. Qu'il était adorable, ce Léon.

- Tu sais, reprit-elle, elle ne voit pas grand chose quand elle dort. Nouvelle chemise ?

- Un cadeau d'un des cousins de Norris. Ils sont gentils. Joséphine m'a raconté qu'elle avait essayé de te convaincre de m'en coudre une et que tu as refusé.

- Je vais la tuer.

Afficher en entier
Extrait de Birth Marked, Tome 2 : Bannie ajouté par Helgrind 2014-01-05T12:04:24+01:00

- Ah, Chardo Peter, donc. Petit ami numéro deux. Je me trompe ? A moins qu'il ne soit numéro un, maintenant ? ajouta-t-il avec nonchalance.

- Ne te moque pas.

Afficher en entier
Extrait de Birth Marked, Tome 2 : Bannie ajouté par Helgrind 2013-11-20T18:51:33+01:00

- Comme ça ? demanda Gaia en essayant.

C'était étrange. Pas commode.

- Moins raide, conseilla Peter. Et quand vous ramenez la rame vers vous, tenez la pale bien à plat, parallèle à la surface, elle prendra moins le vent.

- Quel vent ?

- Vous ailez chipoter, n'est-ce pas ?

- Non, mais il n'y a pas de vent, c'est tout, s’entêta-t-elle en replongeant sa rame dans le marécage.

- [...] Vous n'avez pas soif ?

Si, elle avait soif, mais elle secoua la tête.

- Je préfère attendre.

- Vous ne savez pas nager, vous chipoter sur des détails et maintenant vous avez peur d'un peu d'excréments de poisson ?

Il rit de plus belle.

- Pourquoi est-ce que je suis venu avec vous, déjà ?

Afficher en entier
Extrait de Birth Marked, Tome 2 : Bannie ajouté par Helgrind 2013-11-20T18:45:20+01:00

- Je serai là pour vous, MaMiss Gaia. C'est tout. S'il vous faut quoi que ce soit. A n'importe quel moment.

Il se tut et le silence s'étira, s'emplissant peu à peu de sens.

- Will ..

- Vous avez le droit de le savoir. Pour moi, c'est vous ..

C'était une révélation de taille. Qu'il avait mal choisi son moment ! Il esquissa lentement un sourire sincère et son regard chaleureux lui dit tout ce que ces quelques mots ne pouvaient traduire.

Léon la rendait si malheureuse qu'elle avait envie de mourir. Dans les bras de Peter, elle manquait se liquéfier. Quant à Will, il lui suffisait de sourire, sans même la toucher, pour qu'elle soit totalement déboussolée. Il n'avait plus l'air trop vieux pour elle, désormais. Elle recula maladroitement dans sa confusion. Elle avait entendu parler des triangles amoureux. Mais des carrés ?

- Je n'en reviens pas, souffla Will. Je vous l'ai dit !

Elle éclata de rire.

- Oui, c'est dit et je dois vraiment partir.

- Je sais. Allez-y. Filez.

Elle remonta l'allée à vive allure et, une fois qur la route, se mit à courir. [Will !] songea-t-elle. [Peter]. Et, pire encore : [Léon].

Afficher en entier