Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Bisou : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Fighting for Love, Tome 4 : Saving Beauty Fighting for Love, Tome 4 : Saving Beauty
Gina L. Maxwell   
[JENNI] : -A lire !- https://wp.me/p6618l-e6x

S’il y a bien quelque chose d’indéniable, c’est l’addictivité de la plume de Gina L. Maxwell. Elle a un style simple et vraiment accessible. Chose qui fait que l’on n’a aucun mal à se mettre dans la peau de nos personnages.

‘Saving Beauty’ est une lecture succulente entre un héros qui s’obstine à se battre pour faire ressortir ce qu’il y’a de mieux chez l’autre et une héroïne qui cache une profonde blessure au fond d’elle à cause de certains événements survenus dans sa vie.

Sophie est une rebelle dans l’âme passionnée par la pâtisserie. Très attachée à son commerce qu’elle a hérité de sa grand-mère elle s’implique à fond dans son travail pour satisfaire au mieux sa clientèle. Malheureusement, la pâtisserie tout comme les autres biens composant l’immeuble où elle habite fait partie d’un fidéicommis placé sous le contrôle de son oncle jusqu’à ce qu’elle atteigne ses trente ans ou bien se marie… vu que ses relations sentimentales sont chaotiques, elle devrait être propriétaire de sa pâtisserie au plus tôt dans trois ans. À moins que Xander inverse la tendance… en mettant en place un stratagème des plus réfléchis pour remédier à leurs problèmes…

Xander a beau être canon et la fait languir d’impatience par son allure de lutteur lors de ses visites dominicales… Malheureusement, son style de vie à la Casanova agit sur elle comme un répulsif et suffit à éteindre tout étincelle de concupiscence. Mais alors qu’ils sont loin d’être indifférents l’un à l’autre, voilà que l’oncle de Sophie décide de vendre l’immeuble où résident Sophie et Xander. Du coup, ils vont s’allier pour faire flancher la décision de leur expulsion imminente allant jusqu’à prendre une décision, sur un coup de tête, les mettant au pied du mur. Finalement, parviendront-ils à se mettre d’accord et à trouver la solution miracle pour sauver leurs commerces ?

Je tiens juste à préciser qu’il y’a une erreur dans le résumé où on nous annonce la mort de sa grand-mère… Chose fausse puisque cette dernière a légué à sa petite fille son commerce dans la pâtisserie car elle n’est plus en état de le faire, tout en lui transmettant également sa passion pour les petits plaisirs sucrés…

Sophie et Xander sont un binôme bien trouvé et forment un bon duo ! Elle ne cède pas sous la pression, elle affronte les défis. C’est exactement le genre de partenaire dont un lutteur professionnel à besoin à ses côtés… Alors entre la rebelle et le lutteur va se jouer un badinage très plaisant. Qui des deux mettra l’autre au tapis en un tour de main ? Comment cohabiter, tenir leur engagement sans se sauter dessus au vu de la tension érotique constante qui les habite… (Ça vous le découvrirez par vous-même !)

Avec cette histoire, nous avons là une union qui prend un tour sentimental des plus agréables. Leur relation est belle et entre eux c’est plus fort que tout. C’est une évidence…Il n’y avait qu’eux qui ne le savaient pas encore avant d’y goûter… On prend un réel plaisir à avancer à leurs côtés à chaque chapitre.

L’auteure a créée avec cette série une trame commune au fil des tomes avec un message distinct entre les lignes. J’adhère totalement ! La plume de Gina L. Maxwell m’a avec ce quatrième tome de la série ‘Premier Round’ fait vivre une romance charmante… C’est sexy, sensuel, bien rythmé… et surtout entraînant ! Non seulement on se régale avec les mignardises mais on ne fait qu’une bouchée de ces personnages, tant leur relation est aussi bien passionnée que passionnante. De plus, voir évoluer toute la tribu (les personnages principaux des précédents tomes) est d’autant plus plaisant et réconfortant car ainsi, elle nous permet de satisfaire notre curiosité !
Stage Dive, tome 1 : Rock Stage Dive, tome 1 : Rock
Kylie Scott   
Pour la science, j'ai lu beaucoup de livres dont je me pose encore la question : pourquoi ?! mais qu'est-ce qui m'a pris ?

La nouvelle génération ne se contente plus de bisous et d'élipses qui nous empêchent d'avoir tous les détails croustillants de l'acte (qui je le rappelle sont facilement disponibles sur le net). Le Young Adult ce n'était donc pas assez, on a créé le New Adult. Le but étant de voir évoluer des jeunes gens vers la vie d'adulte ; études, premier boulot, premières fois… O.K on voit bien le topo.

Commençons par les deux bons points :
• One point for the characters. Ils sont attachants, assez rapidement on se prend au jeu. Leurs dialogues sont réalistes et leur humour collent parfaitement bien à leur tranche d'âge.
• One point for the style of the author. Kylie Scott a une plume fluide qui rend le tout très addictif, percutant et bourré de peps. Elle donne de la vie aux pensées de Ev. avec beaucoup de réalisme.

Encore une fois, j'insiste sur ce mot 'Réalisme' car c'est bien ça qui m'a le plus gonflé. Elle a gâché son histoire parce que d'un côté, elle a une plume géniale avec le mordant qui accroche la lectrice et ses personnages qu'elle a crée avec amour ; mais en face, elle me colle des putains d'incohérences, juste WTF et crédibilité=0.
[Aucune surface solide n'a été maltraitée durant la lecture]

C'est d'une stupidité sans nom parfois, je n'avais plus la force de rouler des yeux. Je crois qu'en dehors du 'amoureux' en moins d'une semaine, c'est quand même la première scène de baise qui a eu le prix Mais-qu'est-ce-qui-m'a-pris-de-lire-ce-livre-et-pourquoi-je-continue-de-le-lire-bordel-de-mairde. Après le traumatisme de sa première culbute à l'arrière de la voiture au lycée, elle n'avait pas eu d'autres rapports. Elle est donc nerveuse. Normale. C'est donc pour ça qu'ils ont décidé de le faire juste au moment où ils reçoivent des amis chez eux, qu'ils montent à l'étage exprès en les laissant se démerder en bas avec les cartons de déménagements. MAIS BIEN SUR.

Bref, j'ai lu du New Adult.

par LLyza
Coup de foudre sous la neige Coup de foudre sous la neige
Sarah Morgan    Kate Hoffmann   
A coup sûr, vous passerez en excellent moment de détente en lisant les deux histoires qui composent ce recueil... sous une couette ou un plaid en hiver avec une délicieuse tasse de thé... C'est frais, plein de sentiments (mais loin d'être mièvre). J'ai préféré la première histoire, "un Noël dans tes bras", une histoire romantique et bourrée d'humour façon "Coup de foudre à Manhattan".
Le noir est ma couleur, Tome 5 : Le Piège Le noir est ma couleur, Tome 5 : Le Piège
Olivier Gay   
Et voilà, j’ai terminé cette très bonne saga jeunesse Le noir est ma couleur ….Cela me fait bizarre car j’étais habituée à suivre les aventures de nos deux jeunes héros Manon et Alexandre depuis plusieurs mois déjà (je voulais faire durer le plaisir donc j’ai évité de lire les 5 tomes à la suite !). La plume de l’auteur français Olivier Gay est tellement fluide et énergique que l’on a vraiment l’impression d’être dans une série TV ! Et comme à la fin d’une série, on ressent ce manque, on doit faire le deuil de nos héros….Cette saga est dans l’ensemble un coup de cœur même si j’apporte un petit bémol pour ce cinquième et ultime tome qui m’a semblé un peu bâclé dans sa conclusion où nous restons encore avec beaucoup de questions en suspens ! Alors certes, l’auteur nous sert une espèce d’épilogue-inventaire en expliquant la situation de ses personnages quelques mois après la fin de leurs aventures mais bon, à mon avis, le livre aurait pu facilement s’étoffer de 100 pages supplémentaires pour aller réellement au bout des choses !….Aurons-nous droit à un spin-off comme l’auteur le sous-entend dans son épilogue en mettant en scène des personnages secondaires rencontrés par Manon et Alexandre durant leur périple, nous verrons bien ! Malgré cette fin un peu mitigée, je recommande néanmoins totalement la saga Le noir est ma couleur, notamment pour les ados ! L’histoire est peut-être un peu soft pour une « vieille » comme moi mais elle est parfaite pour les jeunes lecteurs en herbe, c’est clair et net ! Et d’ailleurs, il va sans dire que je recommanderai ce livre à mes enfants quand ils seront un peu plus âgés !

Ma note : 17/20

Mon avis complet sur : https://lespassionsdeviedefun.blogspot.fr/2017/12/le-noir-est-ma-couleur-tome-5-le-piege.html

par viedefun
Sexy Bastard, Tome 1 : Arrogant Sexy Bastard, Tome 1 : Arrogant
Eve Jagger   
Romance qui se lit rapidement, sans surprises, les personnages principaux comme les secondaires sympas mais pas assez travaillés à mon goût.
Le sujet était intéressant, mais je l'ai trouvé mal exploité.
J'ai apprécié certains passages, humoristiques, parfois graves.
C'est dommage, j'ai l'impression que cette trame aurait pû donner quelque chose de vraiment sympa.
Mais hélas, c'était survolé, un scénario qui emprunte des raccourcis trop nombreux, une écriture parfois trop ado.
Les scènes épicées sont bien amenées.
En bref, on passe à côté d'un livre dont les sujets étaient prometteurs, boxe, bookmakers, reconstruction de soi, trahison, amour....

Bonne lecture

Thoughtless, Tome 5 : Sauvage Thoughtless, Tome 5 : Sauvage
S.C. Stephens   
Waouhhh quoi dire de ce tome!
L'auteur s'est surpassé. Je viens de le finir mais ça faisait longtemps que j'ai pas ressenti autant de plaisir à lire un livre. On passe par toutes les émotions; tantôt on a envie d'étrangler Griffin et la minute d'après il te fait fondre littéralement. Tout le long, on a cette impression de re-découvrir les différents personnages (Kellan toujours craquant et profondément gentil, Matt limite intolérant et Anna très loyale...) avec les enfants qui apportent une infinie douceur dans ce chaos. Ce tome parle directement à nos émotions et nous fait réfléchir sur ce qui est important et ce qui est indispensable dans une vie. J'ai versé ma petite larme.
J'ai adoré.

par QueenABK
Pucked, Tome 1 : Hard Boy Pucked, Tome 1 : Hard Boy
Helena Hunting   
Je suis un peu déçue par ma lecture... J'ai même plutôt survolée que réellement lu la fin de l'histoire.
Certain moment cocasse m'on fait rire au éclat mais je trouvais que leur histoire tournait un peu en rond et les scènes de sexe sont vraiment trop présente et répétitive...
Alex n'est pas assez sur de lui "Est-ce que je peux, Est ce que tu aimes" et j'en passe il ne ma pas du tout séduite. Violet elle est déjanté mais pareille elle ne m'a pas convaincu.
Après leurs fixettes sur le Castor de Violet ou sur l'énorme "attribut" d'Alex ma rapidement gonflé, pareil pour la vulgarité du langage en général !


par meliaa
The Wicked Years, Tome 1 : Wicked : La Véritable Histoire de la Méchante Sorcière de l'Ouest The Wicked Years, Tome 1 : Wicked : La Véritable Histoire de la Méchante Sorcière de l'Ouest
Gregory Maguire   
Un livre qui sort de l'ordinaire.

Au premier abord, on se dit que ça ne va pas amené grand chose, mais que ce sera plaisant. Le premier chapitre se passe, puis le deuxième, etc.

Et plus ça avance, plus on est dedans. Les coups du sort de l'héroïne, son exclusion par tous à commencer par ses parents. Puis l'âge d'or, où elle se fait des amis. Chacun de ces amis d'ailleurs, elle les retrouvera bien plus tard dans l'aventure. Figures pratique de l'auteur qui montre ainsi tous les développements individuels que ceux-ci ont vécu, souvent opposé à ce qu'ils pensaient étant jeunes. Au final, seule la sorcière ne change pas, reste murée dans ses exclamations silencieuses qui lui bloque toute chance de rédemption / compréhension / intégration. Finalement ce n'est peut-être pas son handicap physique qui la maintient différente des autres?

Un récit noir donc! Pas joyeux pour un sou, même s'il est plaisant de trouver des éléments du magicien d'Oz, l'histoire est travestie pour coller au rôle de la méchante sorcière de l'Ouest et de ses amis.

Des personnages forts, passablement caricaturaux, des moments de réflexion intense et un monde sous le joug du dictateur. Un monde riche, éblouissant où l'on suit avec plaisir les pérégrinations, découvertes et chemins de croix de tout ce petit monde.

Un vrai régal que je conseille vivement, que vous ayez lu ou non le magicien d'Oz.
Lucy et le royaume des morts Lucy et le royaume des morts
Aurélien Levray   
Un livre bien sympathique, qui peu se lire, à mon avis, dès 7/8 ans. Une aventure aux pays des morts, un lieu inattendue des rencontre exceptionnelles et une quête importante !

par Azuriea
Ce qui nous lie Ce qui nous lie
Samantha Bailly   
À que j'avais hâte de le lire ce livre !
Eh bien je suis assez dérouté car je ne sais pas comment le décrire !
Une partie de moi le trouvé beau et une autre il m'a perturbé !
Car entre passés ! futur! présent !
Assez étrange comme sensation...
je suis assez mitigé un livre très étrange dirais-je .