Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Bitlitlectrice27 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
La Meute de Weston, Tome 1 : Sept ans La Meute de Weston, Tome 1 : Sept ans
Dannika Dark   
Un livre qui aurait pu me plaire plus dans d'autres circonstances. J'ai trouvé que l'histoire tournait parfois en rond et qu'une partie du livre n'apportait rien au récit. Pour moi, il aurait pu être raccourci de quelques pages sans que ça ne change quoi que ce soit. Il se laisse malgré tout lire et les personnages sont sympas.

par loraly
Le Cycle de Kjall, Tome 2 : L'Honneur de l'espion Le Cycle de Kjall, Tome 2 : L'Honneur de l'espion
Amy Raby   
Kjall domine le monde créé par Amy Raby de par sa puissance militaire et les mesures prises pour conserver cette suprématie. Son empereur Florian est avide de pouvoir donc de conquêtes et pour palier aux soucis d'intendance, envahit les contrées voisines accablant les vaincus d'impôts, asservissants les peuples par de vils moyens supers efficaces, se frottant ainsi aux opinions contradictoires de son benjamin. Pour qui aura lu le premier tome "le jeu de l'assassin" saura que Lucien, le fils mal aimé de cet homme lui succèdera finalement pour les causes et effets dévoilés dans ce second tome...

On côtoie d'un peu plus près les esclaves puisque le prince de Mosar se mêle à eux afin de retrouver la trace de son espion disparu qui détenait un renseignement d'importance capitale susceptible de renverser la vapeur dans le conflit opposant son royaume à Kjall. C'est ainsi qu'il fera la connaissance de la princesse Rhianne, cousine de Lucien, et que tous deux vont apprendre à se connaitre et s'apprécier sans que cette dernière ne se doute jamais de la véritable identité de Janto. Les stratégies guerrières se concentrent principalement sur le domaine maritime sans que le récit ne soit rébarbatif et une autre forme de magie est abordée puisque les mosari l'utilisent en association avec des animaux non des minéraux.

Comme toute la trilogie c'est une lecture légère sans prise de tête, avec un petit je ne sais quoi d'attractif, c'est simple mais bien ficelé et équilibré, la romance est crédible et ravira le coté fleur bleue de chacun, mais celui qui cherche de la bonne fantasy pur jus risque d'être déçu. Le dernier tome "la flamme du prince" est consacré à Celeste petite soeur de Lucien, mais le couple impérial y tient une bonne place...

par Seregan
Le Cycle de Kjall, Tome 1 : Le Jeu de l'assassin Le Cycle de Kjall, Tome 1 : Le Jeu de l'assassin
Amy Raby   
Pour moi c'est un coup de coeur !! Moi qui devine toujours comment va se dérouler l'histoire, ici l'auteur m'a surprise un bon nombre de fois.
Les personnages sont très attachants (surtout Lucien, qui a beaucoup d'humour^^).
L'action est toujours là, il y a peu de temps morts...et la romance est juste magique !
Roman addictif au possible, attention, ne faites pas la même erreur que moi : A NE SURTOUT PAS COMMENCER LA VEILLE DE PARTIELS (sinon c'est foutu pour vos révisions)
A lire pour les fans du genre.

par manelya
Never Sky, Tome 1 Never Sky, Tome 1
Veronica Rossi   
WHAOU, WHAOU, WHAOU ? C'est assez expressif nan ? Ce livre est juste à coupé le souffle, parfait ! C'est un énorme coup de coeur !
Une dystopie pas comme les autres, un mélange de technologie et de vie sauvage, un mélange absolument délicieux d'ailleurs !
Never Sky est un livre ou dans l'histoire la Terre (on ne sait où exactement) est frappé par l'Ether, des tempêtes d'éclair bleu, depuis, des gens pour y échapper vivent dans des Capsules, d'autres dans la vie Sauvage, en formant des tribus.
Tout commence par un incendie, un sauvetage, un enlèvement, une accusation à tort et deux bannissement mais dans deux milieux différents. Deux personnes qui n'ont rien en commun et viennent de monde différent et qui pourtant vont devoir s'entraider pour finir leur quête : ils sont tout les deux à la recherche d'une personne qu'ils aiment. Commence alors une aventure fabuleuse, avec comme on pourrait dire, deux mondes ou plutôt deux espèces, mode de vie qui s'entrechoquent. Au fils des pages ont en apprend un peu plus sur La Capsule et sur la vie Sauvage et c'est totalement fascinant ! On apprend en même tant que nos deux héros à les connaître, on suit leur relation qui évolue de jours en jours, même si des fois quand ils font un pas en avant dans leur entente, le jour suivant ils en font deux en arrière. Puis ensuite, ce suit des nouvelles rencontres, de nouveaux sentiments, des combats, des évènements auxquels ont ne s'attend pas et tout sa écrit avec une plume merveilleuse. L'auteure à altéré les point de vue de Perry et Aria en fonction des chapitres mais en restant dans la narration externe, ce qui nous permet d'être proche de tout les personnages. Et elle manipule la narration externe avec brio car d'habitude quand il y a ce genre de narration, le lecteur sait des choses en avance mais l'auteure n'a rien laisser filé donc ont est vraiment surpris, surtout que ce sont pas des choses facile à deviner.
L'univers qui est sombre mais avec des éclats et le décor du livre sont fascinant, ont l'imagine sans mal et ont est tout de suite emporté, il n'y a aucune longueur, chaque passage est intéressant et apporte toujours quelque chose à l'histoire.
Concernant les personnages, Aria est une sédentaire, elle a 17 ans et quand elle est exclu dans "l'Usine de la Mort" puis quand elle rencontre Perry, ont apprend avec elle à connaître Perry et à s'habitué à son nouvelle environnement. C'est vraiment une héroïne parfaite, mature, avec un fort caractère mais tout en étant douce, curieuse, elle pose toujours un tas de questions, elle est réfléchie et ne se conduit jamais en gourde, elle pense vraiment comme une personne censé, et c'est très agréable. Sa l'a rend plus réel, plus humaine, malgré ses spécialités...
Peregrine appeler Perry quand à lui et tout aussi agréable, c'est un Sauvage, de 18 ans, chassé de sa tribu et il est près à tout pour retrouver la personne qu'il aime. Il est un Olfile et un Vigile (je ne vous dit pas ce que c'est, je vous laisse le découvrir en lisant le livre...) des dons qui se révèlent passionnant, surtout pour le lecteur. Le voir géré la situation avec Aria est vraiment superbe, on évolue en même temps que lui, on est spectateur de l'évolution de son jugement. Lui aussi est mature et réfléchie mais il est aussi courageux et surtout plein de ressource, il est un peu plus difficile à décrire que Aria.
Quant aux autres personnages : Talon, Lumina, Cinder, Marron, Vale et Roar, ceux sont aussi des personnages super, ils apportent un plus à l'histoire, ils aide l'histoire à ce construire, les relations. Roar est le personnage secondaire que j'ai le plus aimée.
En ce qui concerne l'histoire d'amour, elle est fascinante, merveilleuse, envoûtante. Elle se fait petit à petit, lentement mais surement. Un pure délice.
Et pour finir parlons de la fin, des dernières révélations, rempli de trahison, de souffrance, de compromis, de nouvelles rencontres et surtout d'une nouvelle quête... La dernière page, le dernier pasage est juste troublant et nous donne qu'une envie, découvrir la suite !
En résumé aller acheter Never Sky, de suite ! Sinon vous ratez un des meilleurs livre dystopique !
PS : Je veux lire le tome 2, now !

par Megane84
Reapers Motorcycle Club, Tome 5 : Adorateur Reapers Motorcycle Club, Tome 5 : Adorateur
Joanna Wylde   
Même si sur le fond l'histoire est sympa... elle me déçoit.
Le scénario est chaotique, cafouille sérieusement au niveau des dates, sans compter le script, la chronologie et il présente de sérieux raccourcis dont un spectaculaire de 2 ans... zappant des pans entiers de l'histoire. De plus, ce tome est bien moins mouvementé que les derniers.
Les " je t'aime , moi non plus" ont été lassants.
C'est vraiment dommage car le couple est attachant, mais jouer aux flash-back, décrire la vie sur une période de plus de 6 ans, est un exercice qui n'a pas été concluant à mes yeux.
Pour autant, j'apprécie cette série.

En bref, un couple et une trame qui avaient un énorme potentiel mais qui hélas sont sacrifiés au nom d'un déroulement saccadé et étalé sur le passé, présent, futur et de trop nombreux raccourcis. Une déception pour moi.
Bonne lecture.
Les Frères Malory, Tome 8 : Les Trésors du désir Les Frères Malory, Tome 8 : Les Trésors du désir
Johanna Lindsey   
C'est un superbe tome, ou alors j'ai l'ame trop fleur bleue, mais c'est tjr aussi bien écrit, plein d'humour et de passion, digne de la série des Malory, laissez vous envouter
Le Marchand de sable, Tome 2 Le Marchand de sable, Tome 2
Gaïa Alexia   
Un second tome que j'ai eu beaucoup de mal à terminer, même si l'histoire restait intéressante. J'ai mis plusieurs jours à boucler cette lecture alors que j'étais en vacances. Mais cela ne me surprend pas non plus des masses puisque j'avais eu le même problème en lisant le premier tome.

Toutefois, ''Le Marchand de Sable'' reste une lecture agréable nous présentant un thème assez original. Mais c'est aussi une lecture qui manquait vraiment d'addictivité. Je reste sur ma position, selon laquelle l'auteure aurait pu exploiter encore mieux son sujet en le rendant beaucoup plus attractif. J'ai parfois trouvé que cela manquait d'actions ou de scènes qui marquent les esprits. Par exemple, le combat final avec Odin est rapidement expédié en quelques pages alors que ce personnage avait toujours été présenté comme une menace à toutes épreuves.

''Le Marchand de Sable'' est une histoire qui a du bon comme du moins bon. J'ai beaucoup aimé que l'héroïne se retrouve dans une position où elle doit se battre pour celui qu'elle aime, et pas le cas inverse. Elle doit aussi se faire pardonner, et cela amène une situation assez inédite. Malgré tout, et même si j'ai beaucoup aimé Nola et Mane, le coup de foudre n'a malheureusement pas été au rendez-vous pour la romance. On a toujours l'impression que Nola et Nott ne font pas une, et que Mane n'arrive pas à dépasser son passé pour vivre dans le présent. Même si on veut nous faire passer le message contraire. Sans dire que je n'ai pas non plus été très fan des surnoms qui faisaient parfois un peu trop too much à mon goût, comme ''ma déesse''.

En ce qui concerne la fin, elle est assez bien développée sur le devenir des personnages. Une fin très satisfaisante, avec une conclusion à la hauteur de ce qu'on pouvait en espérer sans trop en demander. Maintenant, ''Le Marchand de Sable'' n'est pas une lecture dont je me souviendrais je pense dans les prochains mois. Il manquait vraiment un petit quelque chose.
Le Marchand de sable, Saison 1 Le Marchand de sable, Saison 1
Gaïa Alexia   
Le marchand de sable, conte de notre enfance qui permettait à nos parents de nous berner pour aller se coucher et bien dormir. Ici dans ce roman, nous serons bien loin de la douceur de cette histoire, Nicolas et Pimprenelle n’ont qu’à bien se tenir !

Depuis quelque temps, Nola voit un homme étrange dans ses rêves, celui-ci la terrifie si bien qu’elle s’empêche de dormir pour ne plus le voir. Devenue insomniaque, elle fera des recherches pour savoir qui il est, allant même jusqu’à se faire suivre par un psy pour être sur de ne pas devenir folle. Seulement quand l’homme aussi sexy que terrifiant devient réel, Nola ne sera plus quoi penser, ni quoi faire pour le fuir et ne plus le voir apparaitre. C’est déboussolée, à la fois attirée et apeurée que Nola va finir par rencontrer Le marchand de sable, ne sachant pas pourquoi sa présence l’angoisse autant qu’il la soulage, lui fait du bien sans qu’elle ne comprenne pourquoi. C’est face à un homme séduisant, le Bad boy tatoué, rebelle jusqu’au bout des ongles que Nola devra faire face à des découvertes qu’elle n’attendait pas. Elle va se retrouver souvent confronter à Mane de son vrai nom, à son caractère explosif et destructeur mais aussi à ce regard envoutant et rempli de tristesse.

C’est face à une héroïne au premier abord banale que nous allons suivre cette histoire. Nola est étudiante, elle suit des cours à la fac, peinant dans quelques matières et plus précisément celle sur les Dieux Nordiques. Elle trouvera un allier pour l’aider à remonter ses notes, un professeur en total décalage avec le corps professoral qui sera lui redonner espoir en cette matière sans pour autant la lui rendre plus simple. Nola va dans ce premier tome faire face à beaucoup de chamboulements, faire la connaissance de nouvelles personnes, de nouveaux décors, elle va devoir gérer des émotions inconnues pour elle et qui la bousculeront.

J’ai vraiment beaucoup aimé ma lecture, c’est un texte assez prenant, surtout sur la seconde partie de roman, la première partie m’ayant fait sentir quelques passages un peu longs. C’est à la fois un roman fantastique, romancé mais aussi pédagogique car on apprend beaucoup de choses en le lisant sur les dieux Nordiques. Une fois bien ancrée dans l’histoire et une fois avoir fait la découverte de points importants, il est difficile de s’en détacher. C’est dans le doute et l’euphorie que nous avançons, perdant la notion du temps et du monde qui nous entoure tellement on est happé par l’histoire de Nola et Mane. Les personnages qui nous sont présentés sont intrigants. Nola est tout en simplicité, elle va se dévoiler et s’ouvrir au fil des pages, nous offrant une héroïne attachante et touchante. Mane lui est beaucoup plus difficile à cerner, surtout au départ, on ne sait pas qui il est vraiment, dans le sens où on ne devine pas ses intentions envers Nola : est-il bon ou mauvais ? quel est son but ? tant de question dont les réponses vont petit à petit nous être révélées. Les personnages secondaires vont aussi jouer un rôle important dans cette histoire, certain m’ont surpris, d’autres me font douter sur leur motivation et leur manière d’être.

Gaia Alexia a encore une fois donner à son livre une fin à se taper la tête contre un mur, c’est frustrée que j’ai refermé mon livre, attendant maintenant avec impatience la sortie du second tome.

https://www.livresavie.com/le-marchand-de-sable-saison-1-de-gaia-alexia/

par Natoche
Rebelle du désert, Tome 3 : La Tempête Rebelle du désert, Tome 3 : La Tempête
Alwyn Hamilton   
J'ai tout simplement adoré cette série! Je trouve qu'elle se bonifie avec les tomes, ce qui est rare. L'auteure sait ou elle va et nous prend avec!
Ce tome a été très bon, haletant. Je pense qu'un point très fort de cette série est son héroïne. Amani est une fille forte, entêtée, qui fait de son mieux... Mais elle doute aussi, parfois égoïste, parfois faisant des erreurs. Elle est humaine. Et ça, j'ai vraiment apprécié, ce n'est juste une fille badass que rien n'arrête, elle est imparfaite et c'est très bien comme ça. Amani est une fille dont 'ai eu envie d'être l'amie qui m'emmenait avec elle dans ses aventures, et elle me manquera!
Les personnages de cette série sont aussi exceptionnels! Big up à Shazad et Sam!! [spoiler]Trop triste quand Sam meurt, je ne voulais pas y croire. Pour ceux qui connaissent, il me faisait beaucoup penser à Thorne, des chroniques lunaires, et ce sont deux personnages que j'adore...[/spoiler]
Je recommande cette série mille fois! L'univers est top et l'intrigue est bonne, jusqu'à la fin! Foncez!!!!!

par Emashi
Samantha Watkins ou les Chroniques d'un quotidien extraordinaire, Tome 1 : Pas le choix Samantha Watkins ou les Chroniques d'un quotidien extraordinaire, Tome 1 : Pas le choix
Aurélie Venem   
J'ai dévoré et savouré ce premier tome et ça faisait très longtemps que je n'avais pas lu de romans aussi addictifs.
Enfin une histoire où l'héroïne ne tombe pas dès les premiers chapitres dans les bras de son vampire ou autres.
On peut dire qu'Aurélie sait ménager le suspens. Tout le long de ma lecture, je me suis demandée si Samantha allait avoir ou pas, une romance avec le ténébreux et dangereux vampire Phoenix.

L'auteure a réussi à dépeindre les sentiments de Sam avec un tel brio que je n'ai eu aucun mal à les ressentir. J'avais peur avec elle, j'avais les mêmes angoisses qu'elle et je n'ai jamais eu de problème pour m'imaginer toutes les situations dans lesquelles elle se mettait.

J'ai beaucoup aimé l'évolution de Samantha. Cette jeune femme, d'un peu moins de 30 ans, qui était introvertie, renfermée sur elle même, qui durant toute sa vie se contentait de subir sans jamais se rebeller et qui se révèle tout autre en côtoyant Phoenix.

Il faut dire qu'il ne la ménage pas et a su révéler la battante qui était en elle. Je dois avouer que j'ai beaucoup ri avec les réparties et les pensées de Sam qui ne mâche pas ses mots (et surtout, le regrette souvent après).

Phoenix, quant à lui, est un vampire plutôt renfermé, il ne dévoile pas ses sentiments, on se demande même s'il en a!! Mais la proximité de Samantha va le dérider un petit peu et surtout le mettre dans des colères noires, à cause de son manque de tact pour s'adresser à un vampire limite coincé (j'ai adoré)...

Le reste de ma chronique ici :
http://imagination-elfie.blogspot.fr/2014/10/samanta-watkins-ou-les-chroniques-dun.html

par elfie81