Livres
454 580
Membres
402 906

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Or

J'avais acheté ce roman sur un coup de tête. Et j'ai énormément apprécié ma lecture.

On découvre Hayley, une jeune new yorkaise qui a tout quitté pour débuter ses études en Californie et fuir son lourd passé. Accompagnée de Brandon, son meilleur ami, elle va tout tenter pour se reconstruire et devenir assistante sociale. Et elle va croiser un mystérieux jeune homme, Jace. Ils vont alors se retrouver attirés l'un par l'autre, sans vouloir céder. Hayley est effrayée par ce monde de bikers. Cependant, son passé pourrait bien la rattraper également.

Je suis tout de suite entrée dans l'histoire parce que j'ai immédiatement apprécié les deux personnages. Ils sont tout aussi torturés l'un que l'autre. En plus de cela, j'ai trouvé que l'histoire avait un bon rythme qui permet de bien s'imprégner de l'ambiance. Et puis, j'adore les histoires de bikers donc autant dire que j'ai été servie. J'étais hyper heureuse de retrouver cette ambiance chaleureuse et familiale avec cette pointe de danger et d'illégalité dans ma lecture. Et je dois avouer que je fonds toujours pour les mauvais garçons.

Hayley est un personnage qui m'a touché dès le départ. Notamment parce qu'elle veut aider les enfants. D'ailleurs elle m'a tiré quelques larmes dès le départ, avec le petit Logan. C'est une très belle personne qui a vécu des choses particulièrement horribles. Et même si on ne sait pas tout de suite ce qu'il lui est arrivé, on sent que c'est grave. En dehors de ce côté très touchant, elle est forte et ne se laisse pas marcher sur les pieds, même si son passé la hante. C'est clairement le genre de personnage que j'adore.

Quant à Jace, il m'a beaucoup amusé. Il est arrivé à un stade sa vie où le club et les brebis ne lui suffisent plus. Pourtant, il n'est clairement pas prêt à prendre une régulière, et encore moins Hayley qui ne connait pas l'univers des bikers et qui n'est même pas fichue de monter sur une moto (qu'est ce que j'ai d'ailleurs ris à ces passages là ! xD). Pourtant, c'est loin d'être un mauvais gars et il m'a aussi touché dès le départ. Et je suis peu à peu tombée amoureuse de cet homme ^^

J'ai énormément apprécié le rythme de l'histoire. L'intrigue générale se déroule sous nos yeux, mais la romance prend clairement le temps de s'installer et ne donne pas l'impression d'être éclair. C'est donc une belle histoire que j'ai pu voir se construire et j'ai adoré. Mon seul regret sera sur cette fin qui m'a paru vraiment rapide alors que j'en aurais voulu plus...

Quant au style de l'auteure, il est absolument génial ! Je me suis plongée à fond dans l'histoire dès le début et j'ai adoré. J'ai ressenti beaucoup d'émotions au fil des pages, des larmes de tristesse aux larmes de bonheur. Donc autant dire que j'ai adhéré totalement et que je suis impatiente de me lancer dans le tome 2.

En bref, une très belle histoire.

>> https://meliegrey.blogspot.com/2019/04/black-riders-saison-1-glitter-girl-de-c.html

Afficher en entier
Bronze

J'ai lu le mal de commentaire positif sur ce livre et je m'attendais donc à un super livre . J'ai était fort déçu l'histoire ne ma pas transporter plus que ça . Ces pas mal mais j'ai pas réussi à être transporter par l'histoire :(

Afficher en entier
Diamant

Après relecture, toujours aussi top. J'aime les personnages, Jace qui apprivoise, protège et aime une Hayley appeurée, angoissée par son passé qui va réussir à surmonter ses peurs pour entrer dans le monde de Jace et du club des motards. Brandon l'ami fidèle et courageux qui est prêt à tout pour Hayley et Pops, le président du club qui peut être intimidant et glacial mais aussi protecteur et aimant.

Une histoire à lire et relire encore

Afficher en entier
Argent

Je dois bien avouer que j'ai totalement craqué sur ce premier tome.

Le mot qui me viens à l'esprit pour d'écrire ce roman est bouleversant. On ressent la fragilité tout le long de notre lecture avec cette impression de marcher sur un fil...

A côté de nos deux protagonistes en place Jace et Hayley, vous avez une multitude de personnages secondaires qui ont tous leur importance et qui pourtant n'empiètent pas sur l'histoire de nos personnages principaux au contraire je serai tenté de dire qu'ils les complètent. En particulier Logan, pour lequel j'ai un véritable coup de cœur.

En bref, cette lecture a été un réel plaisir que je ne n'hésiterais pas à faire partager.

Afficher en entier
Or

Je pars dans le monde de bikers au sein du club. J’avais regardé la série « Sons of Anarchy » cela m’a permis de mieux me familiariser avec l’univers des bikers. J’ai aimé car ce n’est pas trop de violent. Il tourne autour de la romance entre Jace et Hayley.

Hayley est une jeune femme qui rentre à l’université pour devenir assistante sociale. J’aime bien sa personnalité d’empathique avec les enfants du centre de milieu défavorisés. Elle est à leur écoute. J’ai beaucoup aimé son caractère fragile et en même temps n’a pas froid aux yeux. Elle a besoin d’être protéger de ses peurs. Elle a des fêlures qui se dévoilent au fur et à mesure et ce n’est pas un hasard si elle veut aider les autres.

Jace est un bikers très apprécié et important au sein du club. Il est attiré par Hayley et doit faire face à des sentiments que jamais auparavant il a été confronté. Il se cherche. Derrière ces airs d’homme dur, il est très protecteur envers Hayley.

Afficher en entier
Argent

https://ivredemots.weebly.com/chroniques/black-riders-tome-1-glitter-girl-cj-ronnie

Merci aux éditions condamine/fyctia, en particulier à Célia pour l'envoi de ce service presse !

Hayley, une jeune femme au passé obscure a déménager de sa ville d'origine pour partir loin, de façon a tirer un trait sur ce qui l'a fait fuir. Accompagnée de son meilleur ami Brandon qui a décidé de la suivre, elle décide de se concentrer sur ses études d'assistante sociale, afin de pouvoir venir en aide aux jeunes enfants. Quand elle rencontre Jace, un biker au sang chaud, Hayley ne peut rester indifférente à ses charmes et c'est aussi son cas à lui. Seulement enchaînée par son passé, la jeune étudiante n'est pas prête pour entamer une relation, surtout par avec un motard qui fait parti d'un gang trempant dans des affaires qui semble illégales. Mais quand son passé la rattrape, elle ne peut ignorer celui qui pourrait la sauver.

Dans Black riders, nous faisons la rencontre d'Hayley, une femme en fuite qui cache un secret. Dès le début, on la sent apeuré et pour cause, on apprend que si elle est partie de New-York pour rejoindre un autre Etat, c'est car le démon qui l'a détruite pourrait refaire surface dans sa vie et l'éliminer, une bonne fois pour toute. Malgré tout elle reste forte et courageuse, elle ne veut pas le laisser gagner. Brandon à ses côtés, ce dernier la protégerai contre quiconque lui voudrait du mal. C'est un fidèle allié qui a toujours été là pour elle et la sauver à mainte reprise. Le jour ou Hayley rencontre Jace, son meilleur ami va se méfier de lui. Brandon connaît ce genre de type qui couche sans lendemain, lui même est comme ça. Mais l'attirance et l'alchimie entre le biker et Hayley va être trop puissante pour les tenir éloignés loin l'un de l'autre. Jace est le « frère » de sa colocataire, au début du roman, il se sent vide. Il lui manque quelque chose dans sa vie, mais il ne sait pas quoi. Le président du gang auquel il appartient qu'il considère aussi comme son père comprend ce que Jace ne veut comprendre. L'amour d'une femme pourrait combler son existence, si seulement il l'acceptait.

Black rider est une jolie romance, mais j'ai trouvé que les personnages étaient trop lisses, si je puis dire. Surtout Jace. Au début, c'est un queutard qui couche avec tout ce qui bouge, sans penser aux sentiments des brebis. J'ai trouvé qu'au contact d'Hayley, il se retrouvait vite à ses pieds à limite lui vouer un culte. On aurait presque dit qu'il avait été ensorcelé. Son côté sombre et bad boy n'a pas été assez mis en valeur je trouve. Alors qu'au début il semblait ne penser qu'avec son sexe, mystérieusement, avec Hayley il n'en est rien. Alors oui, certes, il est sans doute question de respect avec elle, mais je l'ai trouvé beaucoup trop patient. Pour ce qui est de la jeune femme, j'aurai voulu qu'elle laisse un peu plus mariner Jace à se rapprocher d'elle (après là, c'est subjectif). Quand j'ai lu leur histoire, je ne me suis pas sentie être eux, je lisais et j'appréciais, mais il manquait un truc.

En ce qui concerne l'histoire, j'ai apprécié l'intrigue et l'univers. J'adore quand c'est tourné autour de la moto et que c'est la fille qui a un passé sombre. Allait savoir pourquoi, mais je préfère que ce soit l'héroïne qui a du vécut et des casseroles derrière elle que le héro. Après, Jace aussi en a pas mal à son actif, de casseroles, mais c'est moins mis en valeur que celle de Hayley. Le récit tourne donc autour du secret de la jeune femme, on se demande pour Brandon est aussi protecteur avec elle. Il y a quelque indice, notamment le prologue, le fait qu'elle veuille aider les enfants et son comportement en public, mais discret. On devine, même si on veut croire que ce n'est pas vrai, que ce n'est pas ça. Elle est très touchante et battante par rapport à ça. Elle a réussi à se relever et à continuer de vivre et rien que pour ça je la trouve courageuse. On pourrait la croire faible (son caractère « doux » et facile est trompeur), mais elle ne l'est pas. L'ange gardien qu'est Brandon à ses côtés l'aide à ne pas flancher. C'est un peu sa planche de salut, sans lui, je me demande comment elle arriverait à tenir debout.

Après j'ai trouvé qu'il manquait de surprise dans ce roman. On sait ce qu'il va se passer, surtout pour la fin. D'ailleurs j'avoue avoir été un peu déçu, pour le coup, j'ai trouvé Hayley stupide par rapport aux dernières pages, surtout en vu des derniers événements et des avertissements de Jace. J'ai tout simplement trouvé qu'elle était imprudente.

Pour ce qui est de la plume de l'auteure, elle est très agréable à lire. Le passage de point de vu d'Hayley à Jace permet de comprendre les deux personnages, de savoir ce qu'ils pensent et d'apprendre à les connaître mieux. J'ai tout de même remarquer certaines lourdeurs lié à des passages répétés de passages. C'est le risque quand on a double point de vu. Il y a un autre personnage aussi qui fait son apparition et qui à une « voix » dans le récit. Les chapitres de ce dernier me faisait hérisser des poils d'horreurs. Les sentiments que C.J Ronnie à mis dans Black riders sont bien décrits. J'ai apprécié le thème qui tournait autour de l'enfance, en particulier des enfants au passé difficile, horrible même.

En conclusion, même si les personnages ne m'ont pas fait vibrer comme je le croyais, j'ai tout de même apprécié la qualité du roman et l'univers biker. C'est un roman qui se lit vite et bien, l'écriture est fluide, malgré des lourdeurs. Un roman que je vous conseille si vous aimez les romances avec un bad-boy qui tombe amoureux d'une fille qui est tout son contraire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lylfak 2019-02-28T22:41:43+01:00
Or

J'avais lu les 10 premiers chapitres sur fyctia et adoré le début de cette histoire. Ça c'est confirmé avec la parution. J'ai hâte de lire le tome 2.

Afficher en entier
Or

Dans ma PAL depuis sa sortie numérique fin 2017, j’ai décidé de me lancer dans la lecture de cette série suite à sa réédition au format poche au début de l’année. A la fin de ce premier tome, une seule question me vient à l’esprit : pourquoi ne l’ai-je pas lu plus tôt ?!

(...)

L’univers des bikers dans lequel se déroule cette histoire est pour moi toujours à double tranchant. Je m’explique. Ce roman n’est pas le premier que je lis autour de cet univers, et si j’ai eu de gros coups de cœur pour certains d’entre eux, j’en ai détesté d’autres au point de ne pas les finir. Donc en me lançant dans cette nouvelle lecture, je savais prendre un risque. Je craignais une histoire trop violente voire malsaine. Après tous les bikers ne sont pas réputés pour être des enfants de chœur. Même si le club des Black Riders évolue dans un monde de violence et d’illégalité, j’ai été étonnée par la mentalité qui régnait au sein du club. J’ai aimé le côté « gros dur au cœur tendre » dont l’auteure a doté les membres. Elle a trouvé le juste équilibre pour créer à la fois des personnages dangereux, respectables et attachants. Et sans surprise, les deux hommes que j’ai préférés dans cette histoire sont Pops et Jace. Tous les deux font preuve d’un certain sens moral (même si parfois leur statut d’hors-la-loi prend le dessus) et surtout d’un grand cœur. Ils donnent une autre image du motard tatoué qui fait régner sa loi. Personnellement, j’ai apprécié chacun d’eux. Protecteurs, engagés, dignes de confiance, ils sont entourés d’une aura particulière qui les rend contre toute attente séduisant...

Chronique complète sur mon blog :

https://misscroqbook.wixsite.com/misscroqbook/single-post/Black-Riders-1-Glitter-Girl---CJ-RONNIE

Afficher en entier
Lu aussi

Livre eu au Salon de la News Romance 2018 où j'y ai découvert l'Auteur (très sympathique).

L'histoire est bien écrite, je ne me suis pas ennuyée, seulement les 100 dernière pages peut-être ou j'ai trouvé que ça avait été assez rapide. J'aurais aimée avoir un peu plus de détails sur la séquestration de Brandon (même si, je pense cela est fait exprès pour le tome suivant). Un peu plus de détails aussi, quand Hayley est devenue la régulière de Jace.

Mais sinon c'était quand même une très bonne lecture et j'ai appréciée de découvrir l'histoire de Jace et Hayley

Afficher en entier
Lu aussi

Contrairement à beaucoup, je n'ai pas eu un coup de coeur pour ''Glitter Girl, Tome 1'' de C. J. Ronnie alors que je suis du genre à beaucoup apprécier le monde des bikers.

L'histoire est sympathique, et ma lecture n'aura pas été complètement mauvaise. Mais le problème réside seulement dans un scénario qui est beaucoup trop bateau, et qui rassemblait beaucoup de scènes que j'avais déjà pu lire dans d'autres livres du même genre. D'habitude, je n'ai rien contre le fait de lire une nouvelle fois un livre sur le même thème. ''Glitter Girl'' nous en apprend un peu sur le monde des bikers, mais j'ai parfois trouvé le livre un peu trop cliché sur les bords.

Je n'ai pas non plus spécialement accroché aux personnages. J'ai eu beaucoup de mal avec Jace qui nous est tout de suite présenté comme le stéréotype du garçon qui couche avec toutes les filles qui lui tombent sous la main et qui termine par tomber rapidement amoureux. C'était beaucoup trop rapide, et l'utilisation du surnom ''mon ange'' à chaque bout de phrase m'a fait levé souvent les yeux au ciel parce que c'est pas du tout le genre de surnom que j'aime en temps normal.

Hayley était une héroïne assez sympathique, mais qui m'a beaucoup déçue sur la fin du livre parce qu'elle prend une décision complètement irréfléchie. J'avais vraiment envie de la secouer quand elle a commencé à penser à ce qu'il ne fallait absolument pas faire. Elle connaissait les risques, mais c'était tout à fait normal pour elle de le faire.

J'ai beaucoup aimé les différents personnages, comme Brandon, Beverly, Logan, June et le Président du gang. Je ne pense pas lire le second tome de cette série. J'ai survolé les dernières pages car j'avais hâte d'en terminer. Mon avis est assez négatif, je le sais. Et je m'en excuse. Mais il me fallait vraiment dire ce que j'en pensais. L'histoire avait un bon contexte, mais cela m'a pas forcément réussi...

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode