Livres
472 586
Membres
445 374

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Blackout Baby



Description ajoutée par Linkward 2014-10-29T11:25:41+01:00

Résumé

Londres 1942 : profitant du couvre-feu, un tueur hante les rues de la ville. En quelques jours, il assassine et mutile quatre femmes. Son modus operandi interpelle Scotland Yard et la presse, qui le surnomme aussitôt le Blackout Ripper. Les messages qu'il laisse sur les scènes de crime, conçus comme des indices codés, imposent bientôt aux enquêteurs une piste inquiétante : le criminel semble s'inspirer des leçons du mage noir Aleister Crowley et de son manuscrit démoniaque, " Le Livre de la Loi ". Insaisissable, le tueur caché dans l'ombre du Blitz décide de s'attaquer aux enfants de Londres - ceux qui doivent être évacués lors de l'opération "Joueur de flûtes'. Mais il va trouver sur sa route une femme, Amelia Pritlowe, qui va faire de sa traque une affaire personnelle. Une enquête inspirée de faits et de personnages réels.

Afficher en entier

Classement en biblio - 12 lecteurs


Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par LaurenaLJ 2019-08-07T10:11:53+02:00
Lu aussi

Je ne suis pas complètement convaincue par ce récit... Si j'ai adoré le décor et tout l'apport historique de l'auteur, mais j'ai eu beaucoup plus de mal avec l'intrigue en elle-même. J'ai trouvé que ce roman manquait cruellement d'action, alors que je me suis ennuyée à de nombreux moments, et qu'en plus de cela la fin est plus que prévisible. Une lecture en demi-teinte pour ma part!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Irene-Adler 2019-03-17T20:19:51+01:00
Argent

Amelia Pritlowe est une vieille amie, je l'avais déjà suivie dans son enquête sur la recherche de l'identité de Jack The Ripper, à Londres, en temps de guerre, sous les bombardements, lors du blitz (1941).

Nous sommes toujours à Londres, sous les bombes, en plein blackout et voilà qu'un autre tueur sévit, profitant de la noirceur qui règne dans la capitale durant les couvre-feux.

Blackout Ripper est une tueur en série qui a réellement existé, il se nommait Gordon Cummins et si d'entrée de jeu nous connaissons son identité, le but sera se savoir comment on va l'attraper, ou pas…

Mon ami Wiki aurait pu tout me dire sur lui, mais j'ai préféré suivre les péripéties de mon infirmière préférée, Amelia, dans cette enquête sur le tueur du blackout qui a eu le don de réveiller d'anciennes peurs de 1888.

Hé, on tue des femmes la nuit, on les égorge, on fout du sang partout, et on écrit sur les murs des phrases bizarres !

Cummins est un être détestable, un prétentieux se croyant tout droit sorti de la cuisse de Jupiter, avec de grande aspirations professionnelles qu'il a dû revoir fortement à la baisse et de ce fait, il a la haine de tout, surtout des femmes car il pense que nous sommes toutes des putains.

Prétentieux et dérangé, froid, dur, psychologiquement atteint, l'araignée de son cerveau qui se balade à l'envers, persuadé d'accomplir une grande mission… En un mot : un vrai salaud !

Entre nous, les passages où on se trouve avec lui sont plus qu'angoissants et je conseillerai aux esprits délicats de passer outre les descriptions des crimes, qui, sans être aussi détaillées que ceux de 1888, n'en sont pas moins violents et bestial.

Ce roman policier historique possède une atmosphère qui lui est propre, on sent la guerre, la peur des gens, le manque de tout, les ravitaillements au compte-goutte, l'envie de se changer les idées, le chaos, la ville en miette… Mais les anglais qui ne plient pas !

Certes, si un avion passe durant votre lecture, vous ne vous jetterez pas sous une table, mais… L'illusion des dégâts provoqués par la guerre sont très bien rendus dans ces pages et c'est toujours aussi flippant de se les imaginer.

Une enquête qui va progressivement, sans se presser, mais sans que l'on ressente de la lassitude car j'ai été happée par la vie londonienne durant la seconde guerre mondiale et par le boulot de fou que durent exécuter les médecins et les infirmières, propulsées pour certaines au rang de chirurgiennes à cause de la pénurie d'hommes.

Un roman qui mêle la réalité à la fiction avec brio car je vous défie de trouver où s'arrête le réel et où commence la fiction : nous sommes en présence de personnages ayant réellement existé et d'autres inventés, mais bien malin qui pourra dire où l'auteur a ajouté des choses (hormis dans les paroles dites par les victimes).

Un roman angoissant lorsque nous suivons les pas de l'assassin et que nous le voyons charmer les femmes avec aisance avant de les tuer agressivement, un roman où la fiction côtoie la réalité sans que l'on puisse les distinguer l'une de l'autre, sauf en lisant les notes en fin d'ouvrage.

Cela fait le deuxième roman sur un éventreur que je lis de cet auteur et il ne m'a pas déçu, que du contraire, et ses personnages principaux sont toujours aussi attachants.

Allez, rendez-vous au prochain roman de cet auteur, avec un éventreur dans ses pages ou pas !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nausicaa_Npa 2016-07-17T09:48:28+02:00
Argent

J'ai découvert cet auteur un peu au hasard, j'ai surtout été attirée par la couverture. C'est en le finissant que j'ai découvert qu'il s'agissait d'un tome 2 : je peux donc déjà dire que ne pas avoir lu le précédent ne gêne pas la lecture.

La façon de faire est peu commune dans cet ouvrage puisqu'on connaît dès les premières pages le nom de l'assassin. L'auteur met l'accent sur le pourquoi et le comment plus que sur la personne et surtout sur ceux qui vont le traquer. C'est une façon intéressante de faire, même si je dois avouer qu'on est de suite moins porté par le livre que lorsque le mystère de la personne règne !

J'ai bien aimé le personnage d'Amelia Pritlowe même si du coup, j'attends d'avoir lu le premier tome pour en savoir plus sur elle. Elle est déterminée et va au fond de ses idées. L'inspecteur Dew que je pensais au premier plan dans un premier temps est en fait un personnage très secondaire mais très utile dans le développement personnel.

Quant au tueur, j'ai "apprécié" son personnage : tordu au possible. Sans spoiler, j'ai trouvé la justification de ses crimes intéressantes.

Les précisions de l'auteur à le fin quant à ce qui est vrai de ce qui est fictif dans l'ouvrage est utile, mais fait tout de même froid dans le dos quand on pense que ces meurtres ont vraiment été commis en si peu de temps et de cette manière...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par wonderbookfr 2015-04-30T21:36:05+02:00
Lu aussi

Un régal ! Un deuxième tome vraiment excellent !

http://wp.me/p5dQA9-g5

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Linkward 2014-10-29T11:30:50+01:00
Lu aussi

Les ténèbres. C'est le mot qui à mon sens est parfait pour décrire l'ensemble du livre. Nous suivons un parcours particulier, mais qui captive encore une fois. On sent la haine du tueur envers les femmes, ces femmes qu'ils considèrent comme des moins que rien. Les mots de l'auteur ne font que renforcer la pression et la haine de l'histoire. Une magnifique découverte malgré son côté sombre.

Afficher en entier

Date de sortie

Blackout Baby

  • France : 2014-10-02 - Poche (Français)

Activité récente

bree l'ajoute dans sa biblio or
2016-07-18T21:01:39+02:00

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 12
Commentaires 5
Extraits 0
Evaluations 5
Note globale 7.6 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode