Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de BlackSchwann : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Salut et liberté ! Salut et liberté !
Fred Vargas   
Ce sont deux nouvelles de Fred Vargas qui sont réunies dans ce Librio publié en 2004 : "Salut et Liberté" et "La nuit des brutes". Dans la première, on y apprend que le commissaire Adamsberg reçoit depuis peu et régulièrement des lettres anonymes dans lesquelles un inconnu le nargue, l'insulte et le provoque se ventant d'avoir commis un crime que la police ne pourra jamais élucider. On y fait aussi la connaissance de Vasco, ancien tailleur, qui passe ses journées assis sur un banc public face au commissariat et qui, comme il aime à le dire, voyage car les bancs sont ses navires. Vasco est un homme mystérieux qui suscite beaucoup d'interrogations mais qui, Adamsberg en est convaincu, est le point de départ d'une enquête qui semble être vide et impossible.

Dans la deuxième, il s'agit du décès d'une femme d'une cinquantaine d'années dont le corps est retrouvé dans la Seine...
Ces deux nouvelles sont agréables à découvrir et nous confirment le talent de Fred Vargas. On prend plaisir à retrouver le duo Adamsberg / Danglard mais aussi des personnages parachutés dans une atmosphère qui laisse une grande place au hasard...
Petit bémol tout de même : c'est un peu trop court et un peu expédié.

par SuperNova
Coule la Seine Coule la Seine
Fred Vargas   
Les intrigues ne sont pas résolues par les indices mais par la présence de coïncidences. C’est intelligent et attendrissant, beaucoup trop court, mais juste assez pour s’imprégner du style Fred Vargas et passer un bon moment.
Arsène Lupin, gentleman-cambrioleur Arsène Lupin, gentleman-cambrioleur
Maurice Leblanc   
Un des romans d'Arsène Lupin que je préfère !
L'ironie, l'humour, l'amour et tout le reste est toujours au rendez-vous, pour notre plus grand plaisir...

par Kato
Les jeux de l'amour et de la mort Les jeux de l'amour et de la mort
Fred Vargas   
C'est un livre qu'il est intéressant de découvrir pour connaitre les début de l'auteur, mais qui ne marquera pas forcément les mémoires. En effet l'intrigue est rafraichissante mais loin d'être aussi prenante que les dernières oeuvres de Fred Vargas. Ses personnages sont surprenants dans le sens où nous découvrons des personnalités un peu à part, signes précurseurs de son originalité, sa griffe bien marquée dans ce style littéraire.

Pauvre Tom peintre trop sensible qui par trouille fuit une scène de crime et se retrouve confronté au drôle d'inspecteur Galtier! Celui ci n'a pas la classe, le charisme certes décalé mais ô combien marquant, ni le tempérament d'un Adamsberg, et malheureusement ça se sent. Du moins ne fait-il pas illusion dans cette enquête assez bien menée mais au scénario bien trop classique pour nous tenir en haleine. Surtout lorsqu'on a lu d'autres oeuvres, les avons appréciées, il est assez déconcertant de relire ce titre!

J'ai eu l'impression que l'auteur n'était pas trop au point, n'avait pas confiance en elle ou peut être se cherchait-elle encore. On sent un potentiel certes et on la suit, mais ce titre que je possède en première édition, n'a rien d'inoubliable.

par Seregan
Le marchand d'éponges Le marchand d'éponges
Fred Vargas   
Une nouvelle d'Adamsberg en dessin... originale et pleine d'humour. On reconnaît sans mal notre sympathique commissaire dans cette bd ô combien joliment mis en dessin. Edmond Baudoin et Fred Vargas ont signé ici un mélange étonnant de bd policière qu'on lit comme ça en un rien de temps parce qu'on aime Adamsberg et qu'on aime découvrir un Paris au dessin alternatif. Une petite enquête qui permet de sourire avec Adamsberg...

par Syracuse
Le Train de 16h50 / La plume empoisonnée Le Train de 16h50 / La plume empoisonnée
Agatha Christie   
J'ai bien aimé ce livre, les deux histoires étaient passionnantes surtout la première, elle était pleine de suspens et de rebondissements. Le seconde histoire se finit bien :) Miss Marple fait juste une courte apparition.

par kisa
Dix brèves rencontres Dix brèves rencontres
Agatha Christie   
Agatha Christie, un train… ça me rappel quelque chose… oui c’est bien « La vivante et la morte ».
Un groupe éclectique, un révérend, un avocat et un psychiatre, confiné durant un trajet de nuit. Les présentations faites, tous les trois commencent par se taquiner, forcément, j’avais un peu peur que toute la nouvelle paraisse aussi longue. Quatre pages pour raconter un cas presque la moitié, j’étais un peu sceptique, puis un autre homme arrive et c’est là que ça devient intéressant, les histoires de Félicie et Annette se rejoignent. Même si j’avais vu venir la fin, ce fût une bonne entrée en matière.

Seconde nouvelle, un officier en retraite qui s’ennuie de ne plus avoir une vie aussi active qu’avant, va voir un homme pour le sortir de sa routine. J’ai accroché plus vite à ce scénario qu’à la précédente nouvelle, l’intrigue se lance plus rapidement. Il n’y a pas vraiment de suspens mais c’est amusant à lire.

Les deux suivantes ne m’ont pas marqué. Comme pour les premières, il n’est pas difficile de deviner la fin avant d’avoir atteint la moitié de la nouvelle. Un peu dommage pour la reine du suspens mais bon, les classiques ont souvent beaucoup de références et codes reprient ensuite.
Déjà un peu lassé, Fleur de Magnolia m’a ennuyé au plus au point, une histoire d’amour était à mille lieues de ce que j’avais envie de lire, j’y cherchais plus de suspens et de crimes énigmatiques. Au moins dans L’officier en retraite c’est bien amené, ici je n’y ai pas trouvé grand intérêt. L’avantage d’une nouvelle c’est sa courte durée. Dans un recueil il y a toujours quelques-unes qui ne plaisent pas.

L’histoire de Jane relance mon intérêt. Chercher du travail est plus dur que simplement traverser la rue. Pour le moment elle est la seule qui a réussi à me captiver. On en sait peu sur la nature du travail, et on se fait balader d’un lieu à l’autre en même temps que la protagoniste.

Le miroir, voilà ce que j’attendais ! En une phrase je suis pris dans l’intrigue, le suspens propre à Agatha Christie se fait sentir. Les deux suivantes sont bonnes, un peu dans le même style. La dernière quant à elle, fût très cliché, pas de suspens, il se passe ce que l’homme lit dans son roman mais elle m’a plu quand même. Il a vécu une belle aventure.
Dans l’ensemble je l’ai apprécié même s’il n’y a rien de policier dans les nouvelles. Je suppose que ces nouvelles étaient un bon moyen pour l’auteur de sortir de ses personnages d’Hercule Poirot et Miss Marple.

par Miaouss
Les Aventures de Sherlock Holmes Les Aventures de Sherlock Holmes
Arthur Conan Doyle   
J'ai vraiment beaucoup aimé toutes ces nouvelles, dans l'ensemble. La seule chose que je craignais, c'était de me lasser, ou que les histoires se ressemblent, se répètent, mais pas du tout. C'est très varié, très agréable à lire, la plupart du temps surprenant. On ne peut qu'admirer le détective et ses talents cognitifs.
Dix petits nègres Dix petits nègres
Agatha Christie   
Je me rappelle la lecture de ce livre, avec un sourire au lèvre.
Pourquoi, pour cette intrigue tordue sortit de la tête d'Agatha.

Un thriller où les gens meurent les uns après les autres, en se suspectant les uns les autres, et en plus ne pouvant s'enfuir de cet endroit, y a rien de plus mortel !!

Comptons jusqu'à 10 !

par Nicolas
ABC contre Poirot / Le chat et les pigeons ABC contre Poirot / Le chat et les pigeons
Agatha Christie   
Quel bonheur de me replonger dans les aventures d'Hercule Poirot dans cette affaire d'A.B.C!!! D'autant que je n'avais pas ouvert ce livre depuis mes 12 ans..... un sacré bail.

Je m'y suis replongée avec délice et bonheur dans ce policier du début du siècle dernier, dans l'atmosphère bien particulière d'Agatha Christie.

Inutile de vanter les mérites de l'auteure, tant pour sa plume que pour son style, ils sont uniques.
L'intrigue est finement menée et nous balade chaque page durant jusqu'à la dernière. Cela fait du bien de renouer avec les classiques du genre et de laisser pour un temps les romans plus contemporains.

Dans cette enquête, Poirot, accompagné de son fidèle ami Hasting, se voit confronté à un "serial killer", qui signe chacun de ses meurtre d'A.B.C. Le roman nous entraine jusqu'à la dernière page dans ce suspense haletant propre à l'auteure. Vous imaginez bien que Poirot aura le dernier mot bien sûr, mais quel sera-t-il? Comment y parviendra-t-il?

Un fois de plus nous retrouvons tous les ingrédients chers à cet écrivain mythique: intérêts, argent, amour, personnages ambigus, histoires entremêlées, règlements de comptes, vengeance...

Comme à chaque roman d'Agatha Christie, c'est lorsque l'on croit détenir la clef de l'énigme que le coup de théâtre surgit et nous laisse sans voix! Eh oui nos petites cellules grises ne sont pas si bien rodées que celles de M. Poirot!

Certains diront que le style est désuet, c'est effectivement vrai, mais passé cet état de fait au bout de quelques pages la tournure de la prose nous embarque et nous projette avec joie 100 ans en arrière.

Pour toutes ces raisons, je conseille vivement à tous et toutes, quelque soit l'age, de lire A.B.C contre Poirot (entre autres roman du même auteure).
Du très bon Agatha Christie!!!

http://emysbooks.blogspot.fr/

par EMELOU