Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de blackshadows : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Chocola & Vanilla, Tome 5 Chocola & Vanilla, Tome 5
Moyoko Anno   
Le cinquième tome d'une série extraordinnaire, passionante, attachante et.. Magique. A avoir dans sa colllection.

par Eowyn
Chocola & Vanilla, Tome 6 Chocola & Vanilla, Tome 6
Moyoko Anno   
Une série a posséder, l'histoire est un petit bijou, les deux sorcières sont des personnages très attachant.

par Eowyn
Shirayuki aux cheveux rouges, Tome 5 Shirayuki aux cheveux rouges, Tome 5
Sorata Akizuki   
Ce cinquième tome se concentre sur la recherche du jeune garçon qui veut capturer Shirayuki ainsi que sur le séjour de cette dernière à Tanbarun, son pays natal.
Contrairement à certains qui ont trouvé ce volume trop long, mou et sans action, je l'ai personnellement adoré. Evidemment, puisque je connaissais déjà le fil de l'histoire, ayant vu l'anime, je n'ai pas été surprise par les événements rencontrés dans ces chapitres, mais j'ai tout de même apprécié les redécouvrir et remarquer quelques détails qui n'avaient pas été ajoutés dans l'adaptation. De plus, je me souviens que la première fois que j'ai pris connaissance de ces épisodes, j'étais très intriguée par le beau garçon à la recherche de Shirayuki, et je me demandais vraiment quelle tournure prendrait le scénario. Après tout, pour ceux qui voulaient un peu d'action, c'était l'occasion idéale, non ? Shirayuki n'est plus au palais, elle n'est plus entourée de Zen et de ses gardes, et elle se fait même pister par un jeune homme qui veut l'enlever... En bref, beaucoup de changements s'effectuent en un seul tome et c'est la raison pour laquelle je tiens à le souligner. Je ne vois pas comment certaines lectrices peuvent trouver ce passage trop lent alors qu'il permet justement de nous éloigner un peu du quotidien répétitif de Shirayuki à Clariness !

D'ailleurs, Sorata Akiduki en a profité pour refaire apparaître un personnage que l'on a rencontré au début de la saga : Mihaya. Comme quoi, rien n'est jamais laissé au hasard dans cette histoire ! Au passage, j'ai bien apprécié les moments partagés par Obi et Mihaya quand ils se lancent des piques et qu'ils ne peuvent pas se supporter ; comme le dit l'auteure, c'est aussi intéressant de voir que certaines personnes sont incapables d'entretenir une bonne relation.

Enfin, selon moi, l'événement le plus important de ce tome reste l'invitation de Raji qui souhaite voir Shirayuki dans son palais. J'ai énormément apprécié ce passage parce qu'il prouve que n'importe qui peut évoluer et qu'il faut laisser sa chance aux individus qui n'ont pas toujours bien agi par le passé. Ainsi, avec ce volume, on s'aperçoit bien que Raji n'a rien d'un personnage malhonnête ! Il est un peu égoïste et fier, certes. Mais il est surtout très ridicule, mal à l'aise, et il ne sait absolument pas s'y prendre avec les étrangers et surtout avec les filles qui lui plaisent ! D'ailleurs, je ne comprends pas comment ce prince peut être connu pour aimer les femmes alors qu'il n'arrive pas à leur parler ! Mais bon, ce n'est qu'un détail et je suppose que la renommée de quelqu'un ne correspond pas toujours à la réalité, bien heureusement.
Dans tous les cas, cela coïncide parfaitement avec l'intervention de Raji quelques tomes auparavant, lorsque le prince Izana l'avait invité. On avait déjà pu remarquer qu'il était plus comique - sans le vouloir, bien sûr - que dangereux, et cet épisode nous le confirme définitivement. Au passage, je tiens à préciser que j'apprécie aussi l'aide de Raji, Sasaki. Le duo que forment ces deux hommes est très drôle et se complète parfaitement ; encore une excellente idée de la part d'Akiduki qui parvient à rendre la situation cocasse alors même que Shirayuki est menacée !

Pour terminer, encore une chose : comme ceux qui lisent mes commentaires peuvent s'en douter, j'étais absolument ravie qu'Obi accompagne Shirayuki à Tanbarun. Je veux dire, ça ne m'aurait pas dérangé que ce soit Mitsuhide qui s'y colle comme le souhaitait d'abord Zen, mais j'avoue que je préfère tout de même que ce soit Obi qui passe ces moments privilégiés en compagnie de la jeune fille. Cela les rapproche encore un peu, et il est drôle d'imaginer les pensées d'Obi face aux réactions et au comportement de Raji. [spoiler]D'ailleurs, même si ce n'est peut-être qu'un détail pour beaucoup, j'ai adoré la scène où Obi veut croiser le fer avec Zen pour pouvoir accompagner notre héroïne dans son pays d'origine. On voit alors qu'il ne se contente pas d'effectuer son rôle de protecteur que lui a donné le prince, mais que la sécurité de Shirayuki lui tient réellement à coeur. Et puis, on peut remarquer que cette envie d'assurer sa protection à Tanbarun et pendant le voyage lui vient juste après que Mitsuhide ait dit "Il ne peut réprimer l'envie de la protéger lui-même" en parlant de Zen ! Ainsi, il est facile de comprendre qu'Obi souhaite lui aussi pouvoir la protéger sans l'aide de qui que ce soit, ce que je trouve adorable.[/spoiler]

Enfin, l'épisode spécial à la fin du tome raconte une petite histoire de graines entre Obi et Ryû (une très bonne idée de les réunir ensemble le temps d'un chapitre, d'ailleurs !) et même si elle peut sembler banale et inutile, elle montre au contraire que Obi est très attaché à Shirayuki. [spoiler]En effet, celui-ci possède la graine bleue qui manque à la collection de Shirayuki et en s'en apercevant, il se dit à lui-même "Celle-ci elle est à moi", un peu comme s'il parlait de la jeune fille, non ?[/spoiler]

par Cassy33
J'aime les sushis, Tome 2 J'aime les sushis, Tome 2
Ayumi Komura   
Le problème de famille avec Hana se complique pour ensuite se réglé en partie même si du côté de Hayato le même problème arrive, Hana elle, n'arrive pas à aidé Hayato alors que celui-(ci l'a déjà aidée pour son problème de famile et il ne veut pas se confier à Hana.
L'Académie Alice, tome 3 L'Académie Alice, tome 3
Tachibana Higuchi   
Le troisième tome avec la surprenante petite Hotaru en couverture. J'adore ce personnage (je les adore tous en faite ), sa façon d'exprimer son amitié à Mikan est trop mignonne.
Lady and Butler, tome 8 Lady and Butler, tome 8
Rei Izawa   
J’adore ce manga surtout pour son côté humoristique =) ,l'histoire est vraiment génial et dans ce tome Ryô reconnait c'est sentiments (bon je dois dire que ça m'agace un peu mais bon ) j'ai vraiment hâte de la suite qui ma l'air vraiment superbe :)

par yukiusui
Pure blood boyfriend : He's my only vampire, Tome 9 Pure blood boyfriend : He's my only vampire, Tome 9
Aya Shouoto   
Ce neuvième tome est riche en rebondissements et en mystère. Aki recouvre enfin complètement la mémoire et se rapproche beaucoup de Kana, devenant de plus en plus tactile avec elle et l'embrassant parfois sans raison. D'ailleurs, malgré le fait que j'apprécie énormément Jin et que je ne veux pas le voir souffrir, je ne peux tout de même pas m'empêcher de fondre devant chaque passage consacré aux deux protagonistes. Leur relation s'est construit au fil des tomes et c'est quelque chose que j'aime beaucoup. On voit qu'ils sont très liés après tout ce qu'ils ont traversé, aussi bien pendant leur enfance que durant ces dernières semaines agitées, et je ne me lasse pas des moments où Aki défend Kana.
Ce qui m'a également plu dans ce volume-ci, c'est que Jin, que l'on avait à peine aperçu dans le tome précédent, était bien plus important. Il intervient régulièrement avec Kana et Aki, les aide de nouveau, et parvient encore une fois à détendre l'atmosphère même dans les pires instants. [spoiler]Le fait qu'il se souvienne d'Eriya, qu'il ne soit plus influencé par son illusion, et qu'il fasse comprendre à Aki qu'il n'est pas une marionnette et qu'il ne lui obéira pas au doigt et à l’œil m'a aussi fait plaisir. Je souhaite évidemment qu'Aki gagne contre Eriya et qu'il collecte un maximum de stigmas afin de le surpasser et de contrer son plan machiavélique (qui reste encore flou, certes, mais qui consiste certainement à régner sur le monde des vampires après avoir séparé Kana et Aki et les avoir fait souffrir aussi bien physiquement que psychologiquement), mais je ne veux pas que Jin soit sacrifié dans ce but. D'ailleurs j'espère vraiment que l'auteure n'a pas l'intention de terminer sa saga sur un drame de ce genre-là car j'aimerais beaucoup que les trois personnages principaux s'en sortent vivant, sans oublier les anges, le petit frère de Kana, et Swalo. C'est peut-être un peu trop demandé mais je me suis vraiment attachée à tous ces personnages au fil des chapitres, et je n'aimerais pas terminer cette série en sachant que certains d'entre eux connaissent une fin tragique.[/spoiler]

Dans ce tome, la relation entre Kana et Aki progresse donc, tandis qu'Eriya complote de son côté afin d'éveiller le septième et dernier stigma. Depuis son arrivée, les chapitres deviennent de plus en plus sombre et on sent que le combat des deux frères et la course aux stigmas prend un rythme de plus en plus effréné. La fin est proche, et ça se sent. Mais heureusement, Aya Shouto n'en oublie pas pour autant les personnages secondaires et on a donc l'occasion de les voir tous interagir ici, que ce soit les anges, le petit frère de Kana ou encore Eve Tsubakiin. D'ailleurs, en parlant de cette dernière, malgré les grands airs qu'elle continue à se donner, on remarque bien qu'elle évolue doucement et qu'elle se radoucit, même à l'égard de Kana qui la pousse à s'ouvrir un peu plus.
[spoiler]Même Rie, la meilleure amie de Kana qui n'avait plus fait parler d'elle depuis longtemps, réapparaît, mais pas de la meilleure façon qui soit. À vrai dire, quand on a commencé à entendre parler de la catastrophe qui se déroulait au lycée et des filles qui se prenaient pour des vampires et qui se mordaient mutuellement, mais surtout quand on a aperçu que l'une d'entre elles semblait être sous les ordres directs d'Eriya, j'ai immédiatement soupçonné Rie. Je n'ai donc pas été étonnée par ce coup de théâtre, et de toute façon, il s'agit d'un personnage tellement insignifiant dans l'histoire que ça ne m'a ni déçu, ni attristé.
Ce qui m'inquiétait davantage, c'était de voir ce qui allait arriver à Miyajima que j'apprécie de plus en plus. Le pauvre a perdu son bras dans cette bataille, mais je suis rassurée qu'Isuka n'ait finalement pas respecté sa volonté de le tuer, lui et Eriya, pendant le transfert du stigma. En plus, juste après, nous apprenons qu'il s'agit bel et bien du frère de Kana, comme je l'avais prédit dans mon commentaire précédent. Quelque part, je suis contente de ne pas m'être trompée et de voir qu'ils sont liés. J'espère vraiment que Miyajima pourra l'avouer à Kana dans le dernier tome.
En parlant de cette dernière, j'ai trouvé à deux reprises qu'elle avait une drôle d'expression et je me demandais si c'était volontaire ou non de la part de l'auteure, mais ça l'est bien puisque dans le dernier chapitre si je ne me trompe pas, nous voyons qu'elle se trouve sous l'emprise d'Eriya durant quelques secondes afin de délivrer un message à l'intention d'Aki. Je trouve ça assez flippant, mais ça prouve bien que le lien qui l'unit au blond est trop fort pour être ignoré. J'espère qu'elle pourra vite s'en détacher et redevenir l'esclave exclusive d'Aki, et pourquoi pas obtenir un statut même supérieur à celui-ci...
Pour terminer sur cette lancée de spoilers, je me pose beaucoup de questions à propos de l'auteure du journal qu'Isuka a déniché durant son investigation. Nous savons certes qu'il appartenait à Inori mais je ne comprends pas bien ce qui s'est passé entre elle et Eriya. En plus, Aki en parle comme s'il s'agissait d'un autre Eriya que celui que nous voyons, et j'avoue que ça me déstabilise. Sans oublier le fait que dans ce journal, Inori semble très proche du blond, comme si elle soutenait ses idéaux et qu'elle souhaitait l'aider à les réaliser. Elle dit à Aki qu'il s'agit de ses secrets de jeunesse, mais du coup je me demande si elle est si bien intentionnée que ça... J'espère que je me méfie inutilement et qu'elle ne trahira pas Aki mais puisque tout ce qu'elle fait et révèle les aide, lui, Kana et Swalo, je ne vois pas à quoi ça lui servirait de jouer un double jeu.
Ah et j'allais oublier : j'ai été assez surprise que le stigma de l'envie apparaisse sur le corps de Kana mais je suppose que c'était tout de même assez prévisible puisque tous les autres protagonistes en possédaient déjà un. Je me demande ce qu'il se passera quand Aki le lui volera, et même si je me doute qu'elle ne mourra pas, j'ai peur qu'elle oublie à son tour tous ses souvenirs...[/spoiler]

Je suis donc impatiente de lire la suite et de finir cette saga même si je n'ai pas envie de me séparer de ses personnages auxquels je suis très attachée. Le mystère est encore très dense dans ce neuvième volume et je me demande si nous obtiendrons des réponses à toutes nos questions dans l'ultime tome. J'espère que rien ne restera en suspens, que chaque personnage aura le droit à une fin digne de ce nom, qu'aucun des protagonistes ne sera sacrifié pour la cause commune, et que les dernières pages me laisseront une impression positive et d'agréables souvenirs.

par Cassy33
Fate Stay Night, Tome 18 Fate Stay Night, Tome 18
Datto Nishiwaki   
Enfant, Shirô Emiya fut le seul survivant d’un incendie dans lequel toute sa famille a péri. Élevé par un homme de grande bonté, il n’a de cesse d’aider les autres. Au lycée, Shirô mène une existence normale, mais son destin bascule soudainement, lorsqu’il surprend deux personnages qui se battent en duel. Repéré, le jeune homme s’enfuit, mais est bientôt rattrapé ! C’est alors qu’un pouvoir magique semble jaillir de l’adolescent et le protège. Toutefois, cela ne suffit pas face à ces assaillants... Une guerrière blonde apparaît alors et les repousse, puis se tourne vers Shirô en lui demandant : « Êtes-vous mon maître ? »


par Jenna95
L'Académie Alice, tome 18 L'Académie Alice, tome 18
Tachibana Higuchi   
Bien que certains personnages ont un don pour m'énerver j'arrive à soudoyer cette colère pour continuer à adoré les autres membres du livre. Nous naviguons entre les scènes restant sur un avis extérieur bien que souvent nous aimerions être dans les pages du livres pour prier au peuple d'écouter notre voix sorcière de l'extérieur et qu'ils entendent enfin raison. Enfin bref étant donner que ce n'est qu'une histoire nous devons aujourd'hui ignorer ce supplice pour se contenter de notre lecture toujours si excellente. Sur mes conseils.

par gaoulle
Fate Stay Night, Tome 1 Fate Stay Night, Tome 1
Datto Nishiwaki   
Un premier tome qui ne m'a pas emballée plus que ça. L'histoire pourrait être intéressante, des magiciens qui se battent pour le Graal, bon ça ne semble pas extraordinaire mais ça peut passer, et l'histoire tient la route. Le coup des servants, c'était bien trouvé aussi. Mais peut-être un peu trop de blabla et pas assez d'action (mis à part à la fin) et surtout j'ai trouvé les personnages terriblement inintéressants.

par Jenna95