Livres
546 385
Membres
582 459

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Blade Runner : Les Androïdes rêvent-ils de moutons électriques ?



Description ajoutée par Aude 2010-12-05T20:40:07+01:00

Résumé

Sur terre, quelques temps après l'holocauste nucléaire : les espèces animales ont quasiment disparues et certains humains, dit "spéciaux", se sont mis à muter, voire à régresser. Rick Deckard est chasseur de prime. Il est chargé de démasquer et d'éliminer des Andys, des androïdes dont le séjour sur terre est illégal. Mais leur perfection est telle qu'il est quasiment impossible de les différencier des humains. Ils pourraient d'ailleurs être bien plus nombreux que prévu. Au point que Deckard finira par se demander s'il n'est pas lui-même une création artificielle dont les souvenirs auraient été implantés.

Mais alors qu'est-ce qui différencie les humains des androïdes ? Peut-être cette capacité à utiliser la "boite à empathie", qui les plonge dans le corps perpétuellement meurtri de Wilbur Mercer. Mercer qui pourrait bien s'avérer être un usurpateur...

Afficher en entier

Classement en biblio - 617 lecteurs

extrait

"Vous savez ce que je ressens pour cette Priss Sratton?

- De l'empathie, dit Rick.

-Quelque chose de ce genre... Je m'identifie à elle. C'est dingue! Je vais me voir mourir. D'ailleurs, c'est peut être ce qui se produira. Vous me prendrez pour elle et adieu Rachel! elle n'aura plus qu'à regagner Seattle pour vivre ma vie à ma place. C'est la première fois de ma vie que j'ai ce genre de sentiment. Nous sommes bel et bien des machines, on nous emboutit à la chaîne comme des capsules de bouteilles. Je -moi personnellement - je croyais exister en tant que telle, et ce n'est qu'une illusion. Je ne suis qu'un modèle de série parmi des milliers d'autres.

Elle frissonna"

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Un chef-d'oeuvre de science-fiction, tout simplement.

Réflexion sur l'être humain, sa psychologie, son humanité, dans un monde noir, pessimiste, sale (tellement propre aux obsessions de Dick), Blade Runner nous entraîne moins dans une chasse à l'homme que dans l'auto-introspection d'un homme, en proie à ses doutes et ses démons.

Notamment à cause de sa relation avec Rachel, qui va le mener à douter de son propre statut d'humain.

Le roman interroge aussi sur la définition même de l'Humain.

Par leurs ambitions, leur psychologie, les Nexus 6 ne sont-ils finalement pas plus humains que les humains eux-mêmes?

L'Homme est au centre du récit de Dick.Dans sa lumière comme dans son ombre.Ni glorifié, ni diabolisé.

Au-delà du "simple" roman de science-fiction (dont il est clairement un mètre étalon), Blade Runner est aussi un véritable essai philosophique particulièrement pertinent sur la nature humaine.

Une oeuvre culte, et à raison.

Afficher en entier
Diamant

Profondément marqué par le film de Ridley Scott (1982), il m'a fallu retourner à la source et découvrir l'œuvre dont il est tiré: Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques?

Bien que l'histoire de base soit la même entre le film et le bouquin, ce dernier apporte encore d'autres questionnements, en particulier par la présence de la femme de Rick et sa relation à la religion de Mercer et aux boîtes à empathie.

Alors, lire le roman ou voir le film? Les deux bien sûr!

(Ah et puis ça n'a pas grand chose à voir, mais il existe une excellente adaptation en jeu vidéo sur PC: il s'agit d'une histoire parallèle mais l'ambiance de ce futur glauque à souhait y est parfaitement retranscrite! Et ce jeu est maintenant en abandonware!)

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

Si on connait essentiellement ce roman par son adaptation cinéma, les fans du film gagneront toujours à la découvrir à l'écrit. Et ceux qui ne sont pas fan du film... aussi en fait !

Rick Deckard est chasseur de prime. Car l'histoire se passe dans le futur, et la colonisation de Mars a commencé (mais ne fonctionne pas si bien). Lui est resté sur Terre et chasse les Androïdes, tellement réaliste qu'ils se fondent dans la masse, et seul le test de Voigt-Kampff permet de les détecter en testant leur empathie. Lui même, pour ressentir des émotions, utilise un instrument en créant. Lorsque Dave Holden, le chasseur de prime d'un secteur, est terrassé par un androïde, sa tâche est confié à Rick : il doit en trouver plusieurs, qui ont tués des humains et ont quitté Mars pour rejoindre la Terre...

Sous ses auteurs de roman de SF policier, ce livre est en fait des plus intéressants tant il questionne la nature de l'humanité, par le biais du personnage de Rick. Si le roman fait parfois planer le doute sur son statut d'humain, la question n'est jamais vraiment d'essayer de savoir ce qu'il en est (tout sera vite trés clair) mais de le voir faire son travail, efficacement et consciencieusement dans un premier temps. Mais un événement va le pousser à douter de ses actes, à douter de tout, et finalement à se demander s'il est vraiment heureux. Et c'est tout ce qui va faire de ce roman une oeuvre à part, un livre qui, tel qu'elle pourrait être considéré comme presque inadaptable au cinéma par exemple. Alors on suit Rick, mais pas seulement, puisqu'on va aussi suivre un autre personnage, John Isidore, resté sur Terre aprés la catastrophe, et qui va se retrouver plongé lui aussi, indirectement, dans cette histoire. Et on va, au final, comprendre que tout le roman repose aussi sur une sorte de jeu de miroir entre son personnage et celui de Rick. Les axes pour étudier ce roman sont nombreux et passionnant ! Ce qui confirme que c'est tout l'univers qui est fascinant, films compris !

Afficher en entier
Argent

Je ne sais pas trop quoi penser de cette lecture. J’ai vu le film de Ridley Scott de 1982 juste avant, sans vraiment adhérer. Pourtant j’aime beaucoup la SF rétro mais là, bof. Je suis sortie de tout ça assez confuse.

Les bons points, je dirais que c’est le monde cyberpunk avec cette Terre à la dérive où les derniers terriens en quête d’humanité adoptent des animaux (de préférence vivants mais plus souvent des robots pour une question de prix), afin de retrouver cette part d’eux-mêmes qu’ils ont perdue ; et l’ambiance un peu contemplative, philosophique, avec Deckard, un anti-héros pétri d’interrogations et de paradoxes, qui donne l’impression d’être toujours sur le fil, naviguant entre le réel et la folie.

Seulement je crois que j’ai trouvé le tout un peu fouillis et nébuleux. Il m’a manqué de quelque chose, sauf que j’ignore de quoi il s’agit. Je suis donc restée dans un état d’hébétude à la fin de ma lecture. Je ne suis peut-être pas suffisamment coutumière de l’univers de Philip K.Dick. À voir avec d’autres œuvres.

Afficher en entier
Bronze

Je ne savais pas vraiment si ce livre allait me plaire avant de le commencer. Au final ça a été une bonne surprise, j'ai plutôt bien accroché à l'histoire. Ça a été une bonne lecture.

Afficher en entier
Lu aussi

Ayant adoré le film, et tout autant sa suite, j'ai voulu revenir à la source et lire le livre.... Et si j'ai aimé le livre pour ce qu'il est, c'est à dire un profond questionnement sur l'homme, sa nature et son rapport avec l'IA et la nature, j'ai trouvé qu'il passait à côté de choses hallucinantes ! Spoiler(cliquez pour révéler)Comme entre autres : un chasseur de prime trouve un faux commissariat avec à sa tête un androïde, le "retire" et sort de ce commissariat sans plus se poser de questions.... what the f... ! En conclusion, chose rare, j'ai préféré le film au livre.

Afficher en entier
Argent

Je ne pensais pas que j'aimerais autant ce livre.

Pour ceux qui on vu "Blade runner" ... C'est pas pareille ou en tout cas on a plus de détaille, d'explication sur le monde et surtout sur le personnage principal (Rick).

J''ai trouver la plume très immersive, l'idée captivante.

Petit moins : c'est certain passage que j'aurais aimé plus poussé à bout et certain personnage auquel on fait peut attention.

A part ça, rien à redire. J'ai adoré cette lecture !

Afficher en entier
Or

Un bon livre selon moi, mais peut-être pas pour tout le monde. Si vous n'êtes pas intéressés par la robotique ou les questions d'intelligence artificielle, ce livre va probablement vous sembler un peu fade.

Afficher en entier
Lu aussi

C'est un classique, certes, mais j'ai vraiment eu du mal à accrocher. L'écriture est alambiquée, et le style parfois lourd.

Afficher en entier
Or

Quand les androïdes sont suffisamment évolués pour parvenir à se fondre parmi la population humaine, qu’ils s’y cachent pour ne pas être éliminés, comment les détecter de manière sûre?

Si proches des humains, les androïdes peuvent-ils avoir des sentiments, des rêves? Et les humains peuvent-ils avoir des sentiments pour les androïdes? Peuvent-ils les aimer? Une empathie est-elle possible entre ces deux catégories? On assiste ici à une sorte de déshumanisation de l’homme, à l’humanisation des machines et hommes et androïdes finissent par ne plus se différencier les uns des autres.

Ce sont toutes ces interrogations qui fusent au fil de la lecture de ce roman plutôt court, récit qui, par le biais de cette relation humain/androïdes, traite aussi de différence, de sa perception, de son acceptation.

Une lecture qui m’a sortie de ma zone de confort, vu que je lis rarement de Science-Fiction, ce qui n’est pas pour me déplaire. Car même si certains aspects m’ont paru un peu vieillots, en remettant ce texte dans son contexte d’écriture, cela reste un très bon roman qui amène son lecteur à s’interroger. Le genre de chose qui me plaît particulièrement dans un récit.

Afficher en entier
Lu aussi

Je ne comprend pas en quoi décrire les seins d'une femme alors qu'elle est en train de péter un plomb sur un des personnages est pertinent.

Je ne comprend pas le hype autour de ce livre.

Afficher en entier

Dates de sortie

Blade Runner : Les Androïdes rêvent-ils de moutons électriques ?

  • France : 1976-01-01 (Français)
  • France : 1985-01-01 - Poche (Français)

Activité récente

War-1 le place en liste or
2021-01-31T20:51:30+01:00
Leenna l'ajoute dans sa biblio or
2021-01-24T18:39:51+01:00

Titres alternatifs

  • Blade Runner - Français
  • Blade Runner, tome 1 : Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ? - Français
  • Robot Blues - Français
  • Do androids dream of electric sheep ? - Anglais

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 617
Commentaires 82
extraits 17
Evaluations 184
Note globale 7.93 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode