Livres
572 990
Membres
632 868

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Blades Hockey, Tome 1: Power Play



Description ajoutée par machaso 2020-01-04T14:23:57+01:00

Résumé

Régle n°1 : ne jamais faire confiance à une journaliste.

Lui : joueur de hockey sexy. Sur le déclin.

Elle : journaliste sportive. Carrière qui végète. En quête d’un scoop.

Le patron de Charlie Denton lui confie une tâche impossible : obtenir une entrevue exclusive avec le golden boy de la NHL, Duke Harrison. Elle a huit jours ou elle sera rétrogradée.

Virée. Jetée à la rue. Sans emploi. Rien.

Son avenir repose sur les épaules d'un gardien de but qui n’est plus que l’ombre de celui qu’il a été.

Elle a huit jours pour convaincre Duke que les lecteurs du Cambridge Tribune (tirage annuel : 1 000 exemplaires) meurent d'envie de tout connaître sur sa vie, sur et en dehors de la glace.

Huit jours pour rester professionnelle face à un homme aussi chaud que la braise.

Huit jours pour ne pas oublier que chaque baiser échangé n'est qu'un jeu de pouvoir.

Huit petits jours. Facile, non ?

Règle n°2 : ne jamais tomber amoureux d’une journaliste.

Afficher en entier

Classement en biblio - 188 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Grdegirafe 2020-04-06T19:27:54+02:00

Une semaine plus tôt . . .

Je suis en retard.

Ça explique pourquoi je sautille sur un pied dans mon appartement de 56 m², en essayant d’enfiler ma paire de cuissardes préférée, tout en me brossant les dents.

La définition d’une femme multitâche.

— Charlie, on va être en retard, crie ma meilleure amie depuis son perchoir qu’est le canapé.

Jenny Halverton n’a jamais été en retard de sa vie, et si je peux l’affirmer, c’est parce que nous sommes amies depuis le CE1. Elle met un point d’honneur à arriver en premier partout, que ce soit pour le bal de promo (est-ce que vous savez à quel point c’est bizarre d’être le tout premier groupe à entrer dans la salle ?), sa remise de diplômes (tout aussi étrange), et son mariage (compréhensible, sauf qu’elle est arrivée trente minutes avant le marié, ce qui, une fois de plus, était bizarre pour le commun des mortels).

— Je me dépêche, réussis-je à articuler malgré la brosse à dents Oral-B violette dans ma bouche.

Je parviens enfin à enfiler ma botte, et mon pied heurte le plancher dans un bruit sourd.

En tant qu’ancienne joueuse de hockey, je ne suis pas la créature la plus délicate qui soit, même si j’ai passé les dernières années à affiner ma musculature et que j’essaie d’être un peu plus féminine. Mission à peu près accomplie, sauf pour mes cuisses qui ressemblent à des troncs d’arbres. Mais j’ai accepté cet état de fait : elles et moi sommes partenaires à vie, pour le meilleur ou pour le pire.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

https://sweetyhoneyaddictions.blogspot.com/2020/06/blades-hockey-tome-1-power-play-maria.html

Je n’avais pas particulièrement d’attente concernant ce roman, j’avais juste envie de rester dans le monde du hockey et connaître cette nouvelle série.

Je ne regrette pas, j’ai passé un bon moment. C’était léger et sans prise de tête. Peut-être un peu prévisible aussi car le thème a déjà été traité, donc pas véritablement de surprises dans le déroulement de l’histoire.

Pourtant Charlie est différente, même si elle veut être reconnue en tant que journaliste sportive, elle sait de quoi elle parle puisqu’elle a été joueur apparemment. Elle connaît les sensations que ressentent les joueurs quand ils évoluent sur la glace. C’est ce qui la différencie un peu des autres.

Quand à Duke, on ne le connaît pas vraiment. Il est très mystérieux, reste toujours en retrait. On ne sait pas ce qu’il veut vraiment, même si on sent l’attraction entre les deux héros. Le seul moment où il baisse vraiment sa garde, c’est à la fin quand il se confie un peu mais ça vient un peu tard.

Après, cette histoire ne fait que 200 pages. L’autrice ne s’autorise donc pas vraiment à entrer en profondeur, à approfondir vraiment les sentiments. De plus, la romance se déroule relativement vite.

Ça se lit bien, ça se lit vite et ça divertit. Une histoire sympa pour une transition entre deux romans plus intenses. Je me laisserais peut être tenter par le tome 2 qui sait...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Marine-66 2020-12-16T07:54:03+01:00
Lu aussi

Comme chaque année à la période hivernale, j'ai des envies de romance. Intéressée par l'univers du Hockey sur glace (et de la romance sportive tout court), j'ai décidé de me lancer avec la saga Blades Hockey que je voyais passer constamment sur les réseaux sociaux ! Je vais tout de suite vous livrer mon ressenti : j'ai bien aimé, mais je n'ai pas été emportée.

Pourquoi ? Principalement à cause de la longueur du livre. Il est très court, environ 200 pages et pas mal de sauts de lignes à l'intérieur ce qui fait que je l'ai lu d'une traite en début de soirée. Du coup, l'intrigue pâtit de cette rapidité, les sujets ne sont pas assez creusés et la romance arrive bien vite. Tout d'abord le monde du Hockey et du journalisme sportif : on a une légère immersion, mais je n'ai finalement pas appris grand chose sur cet univers. Dommage également de ne pas avoir vu Charlie, travailler sur d'autres articles pour voir de quoi elle est capable. Ensuite quelques petits détails m'ont fait grincer des dents, comme ce prologue avec cette héroïne qui affiche haut et fort qu'elle aime le sexe, nous donnant une image très faussée d'elle-même alors qu'au contraire, elle a finalement très peu d'expérience dans le domaine.

Le point fort : les caractères des deux héros, j'ai vraiment adoré le personnage de Charlie, qui cache ses failles et ses faiblesses sous une détermination sans faille et, il faut l'avouer, un brin de provoc'. Le coup du maillot des Red Wings m'a fait hurlé de rire. J'ai adoré sa persévérance et son humour. Duke alias "La Montagne", est un personnage auquel on s'attache vite et surtout on comprend rapidement qu'il cache des secrets et, tout comme Charlie, on a hâte de les découvrir. Plus réservé, il reste assez mystérieux, mais quand ils sont réunis, on a presque l'impression de sentir que l'air se charge en électricité. Leur duo fonctionne très bien, et c'est au final ce qui porte ce livre.

Voilà en résumé c'est une romance plaisante, mais qui n'est pour moi pas assez aboutie. Après, c'est le tout premier roman de l'auteure, je laisserai donc une autre chance aux joueurs des Blades Hockey de me séduire avec le tome suivant ! Il y a déjà deux autres titres sortis chez Alter Real, et je crois qu'en tout la saga en comporte 4 !

Afficher en entier
Argent

Entre le hockey sur glace et moi c'est une histoire d'amour...alors une romance avec mes sportifs préférés, pensez bien que je ne passe généralement pas à côté !

Charlie Denton est journaliste sportive dans un petit journal et attend désésperement que son misogyne de patron lui laisse une chance de prouver qu'elle est talentueuse. Elle a trouvé un super sujet pour s'illustrer : Duke Harrison, gardien de hockey dont la carrière est sur la pente glissante. Le problème : le sexy goalie n'est pas très chaud pour une interview sans contrepartie... Mais la belle Charlie est tenace !

Un roman assez court que j'ai vite dévoré, il faut l'avouer. Bien qu'habituellement pas fan de ce format qui ne permet pas de s'appesantir sur l'intrigue ou différents personnages, j'ai pourtant passé un très bon moment avec Charlie et Duke. On se concentre ici sur l'évolution de leur relation et j'ai été emballée.

Charlie est une femme qui ne se laisse pas marcher dessus et elle prend sur elle pour ne pas envoyer paître sont abruti de patron au journal. Elle a besoin de son salaire mais elle sait bien qu'elle vaut mieux que ça. Et quand l'aubaine se présente, elle est aussi tenace qu'un pitbull pour obtenir ce qu'elle veut : une interview de Duke Harrison. Mais ce dernier est un joueur dans l'âme et c'est lui qui fixe les règles du jeu... Un jeu auquel Charlie accepte de jouer mais seront-ils capables de ne pas se brûler ? J'aime beaucoup les héroïnes de la trempe de cette jeune femme, elles donnent du fil à retordre aux egos mâles surdimensionnés et c'est plus que plaisant.

Bien sûr, Duke est l'archétype du sportif chaud cacao, viril, qui sait ce qu'il veut. Il croit mener la danse avec la belle Charlie et celle-ci va être surprise de découvrir que le beau goalie cache beaucoup de choses derrière son masque. Son personnage a plus de nuances et on s'attache facilement à cette montagne de muscles et de testostérone. Il m'a rendue de plus en plus curieuse au fil des pages.

L'intrigue en elle-même est simple et sans surprise mais très plaisante et elle se déroule sans accroc. On se prend au jeu avec nos deux héros et les pages se tournent toutes seules.

Une romance sans prise de tête parfaite pour passer un moment léger mais qui saura vous emballer. Je ne connaissais pas la plume de Maria Luis et c'est une belle découverte. Je me plongerai avec plaisir dans la suite de cette série.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Emma-14 2020-12-02T16:12:40+01:00
Argent

Une romance comme on les aimes. Légère et sans prise de tête. Alors certes elle n'est pas trés longue et le dénouement n'est pas trop difficile à deviner mais j'ai passé un bon moment en compagnie de Charlie et Duke, c'était vraiment agréable de lire une histoire comme ça.

Afficher en entier
Bronze

J’avais déjà entendu parler de cette saga puisque je suis une fan de ce genre. Oui, vous pouvez m’appeler la gaga de la crosse littéraire. Pour autant, je n’avais jamais sauté le pas. Quand j’ai eu la possibilité d’avoir le tome 3 en SP, je me suis dit pourquoi ne pas tout lire ?

Dans ce premier roman, nous assistons à la rencontre de choc entre Duke « La Montagne » Harrison et Charlie. L’un est gardien pro dans l’équipe des Blades, l’autre est une journaliste sportive en difficulté. Une première rencontre désastreuse les présente. Quand Charlie verra sa place de journaliste remise en question, elle décidera d’harceler Duke pour avoir une interview. D’accord mais à des conditions. Mais quelle intention cache-t-il dans sa proposition ? Que ce soit sur la glace ou non, il est primordial de respecter les règles.

Un roman assez court mais qui m’a fait passer un bon moment. Les héros sont très drôles et l’évolution de la relation, certes assez rapide, est très douce et mignonne. Charlie est sarcastique, déterminée et vraiment charmante. Duke est mystérieux, distant et pourtant charmeur et tendre. Au fil des chapitres, on tombe sous leurs charmes. J’avoue que j’aurais aimé plus de pages pour approfondir certains points.

C’est la lecture typique que j’aime avoir entre deux lectures difficiles. C’est sans prise de tête, drôle. Le monde du hockey est en trame de fond et on est exclusivement centré sur notre couple. On découvre des personnages secondaires et on se demande si on les reverra plus tard mais ils ne prennent pas vraiment de place.

Une lecture détente et sympa. Une intrigue vue d’avance, avec une réconciliation, un peu rapide. Certainement pas, mon tome préféré mais j’ai beaucoup aimé la plume de l’auteure et son style d’écriture. Nous lisons exclusivement le point de vue de Charlie mais j’ai particulièrement aimé que l’épilogue soit sous le point de vue de Duke.

Je recommande donc ce court moment pour vos besoins d’évasion, surtout pour les fans de cet univers !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Hystoria 2020-10-26T12:52:34+01:00
Argent

Rien de neuf dans le milieu des romances avec un joueur de hockey et une journaliste. Un déroulé plus qu'attendu mais des personnages attachants.

Afficher en entier
Or

Une romance toute simple et plutôt drôle, Charlie est hilarante. Duck est bien il est juste trop mignon et sexy, je recommande ce livre. Juste j’aurais voulus plus de page.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par EmelineAJ 2020-09-20T20:10:37+02:00

http://www.virtuellementvotre.fr/2020/09/blades-hockey-1-power-play-maria-luis/

Les romances dans le milieu sportif, particulièrement le hockey est un de mes pêchés mignons, alors lorsque je suis tombée sur cette saga dont les deux premiers tomes sont déjà publiés, je me suis dit ” pourquoi pas ? “. Et par la même occasion j’ai découvert la maison d’édition Alter Real. Il faut bien l’avouer la couverture ainsi que le résumé ont attisé ma curiosité. J’ai été un peu sceptique au nombre de pages, l’écriture peut parfois être bâclée ou incohérente. Pour ce premier tome des Blades, je suis agréablement surprise, il ne manque rien et puis il faut rester objectif, lorsqu’un livre est assez court il faut s’attendre à ce que certaines concessions soit faites par l’auteure et pour Power Play, Maria Luis a fait les bons choix ! De plus, j’ai pu le lire d’une traite alors c’est encore mieux pour une lectrice peu patiente comme moi !

Une journaliste qui court après une star du hockey pour une interview, déjà vu me direz-vous ? Pourtant, l’auteure donne une tournure assez inattendue et distrayante. Charlie est un petit bout de femme déterminé et ambitieux dont peu de choses pourraient la détourner de son but dans le milieu du journalisme. Cependant, c’était avant de rencontrer Duke… ce charismatique hockeyeur, pas très loquace. Charlie se fait une raison, c’est foutu d’avance, son interview, son job. Néanmoins, Duke instaure à son plus grand étonnement un marché entre eux. Sans qu’elle ne s’en rende compte il prend le pouvoir, ils s’ouvrent l’un à l’autre au fil de leurs entrevues. Des rencontres imposées, transformées en rendez-vous à leur insu lors desquelles il lui autorise une question, impossible de refuser pour Charlie sans quoi elle ne pourra pas avoir matière à réaliser son article. Relation professionnelle et attirance se confondent provoquant l’incertitude ainsi que des mots ou des gestes pas toujours appropriés et mal interprétés.

Maria L. ne s’attarde pas sur les personnages secondaires, mais j’imagine qu’elle a dû faire un choix et cela ne pas personnellement gênée dans la progression de ma lecture. Nous sommes focalisés sur les deux personnages principaux, sans que les choses ne traînent en longueur et c’est un élément agréable qui donne de la légèreté au récit. Elle n’oublie pas pour autant d’introduire les difficultés de cet univers, manipulations, mensonges, abus qui ne manqueront pas de mettre des bâtons dans les roues de Charlie et Duke.

Ce premier tome est une petite douceur. Une romance avec ses joies et ses peines sans en faire trop, où il n’y a pas de passé sombre ou oppressant. Nous naviguons dans le présent, soulevés dans un vent d’amour simple et de délicatesse. A savourer sans modération si vous aimez la combinaison hockey/romance.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par maitee 2020-07-01T07:21:43+02:00
Diamant

lecture que j'ai commencé hier, et qui me passionne déjà . Plus de ressentis des la fin de ma lecture

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Avalon 2020-06-10T10:34:52+02:00
Bronze

Sympa, oui, mais ...

On ne va pas se mentir, ce n'est pas le roman de l'année.

La romance sent le réchauffée et les retournements de situations sont prévisibles des kilomètres à l'avance .... mais ça reste un livre sympa à lire quand on ne veut pas se prendre la tête.

Surtout que ce roman est assez court.

Et le style de l'auteure est agréable à lire.

En bref, rien d'innovant mais une romance mignonnette qui se lit facilement.

Je lirais les prochains tomes.

Afficher en entier

Date de sortie

Blades Hockey, Tome 1: Power Play

  • France : 2020-01-03 (Français)

Activité récente

Lyne le place en liste or
2021-05-21T04:13:50+02:00

Titres alternatifs

  • Power Play (Blades Hockey #1) - Anglais

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 188
Commentaires 24
extraits 3
Evaluations 63
Note globale 7 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode