Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Bleu_Wolf : Liste de bronze

retour à l'index de la bibliothèque
La Confrérie de la dague noire, Tome 2 : L'Amant éternel La Confrérie de la dague noire, Tome 2 : L'Amant éternel
J.R. Ward   
Le seul reproche que je faisais au premier était le langage et la grammaire qui était employé. Rien de cela dans celui-ci. Ce qui me fait penser que c'est une volonté de l'auteur pour montrer les différences entre les frères. J'ai bien aimé ce tome. J'étais contente qe l'auteur commence à introduire le tome 3 e faisant se rencontrer Zsadist et Bella de celui-ci. Vivement le 20 aout!

par Liriel83
La Confrérie de la dague noire, Tome 16 : L'amant maudit La Confrérie de la dague noire, Tome 16 : L'amant maudit
J.R. Ward   
(VO) Presque aussi bon que les premiers! (le mot clé étant le "presque")

Vu que l’histoire de Sola et Assail (Asshaut en vf) date, j’avais un peu de mal a me rappeler où l’histoire s’arrêtait.
Je me souvenais juste que Sola était une voleuse et qu’elle surveillait Assail mais ça, je ne savais plus pourquoi. Pour lui, je me souvenais de ses cousins, que c’est un trafiquant, et qu’il a sauvé la vie de Wrath (Kolher) en quelque sorte... Bref, c’était comme commencer une nouvelle histoire et non reprendre une de mes série préféré, le début n’était pas facile dans ce cas. J’ai même hésité à reprendre le tome où on les rencontre mais c’était trop me demander que d’attendre deux, trois jours avant d’écouter celui ci.
L’audio à duré 14h25 mais moi j’ai eu l’impression que ça n’a duré que 2, c’est assez frustrant parce que j’ai déjà envie d’avoir la suite sous la main.

Si je dis qu’il resemble beaucoup aux premiers c’est parce qu’on retrouve des chapitres d’action et ceux du vilain comme quand les Lessers étaient présent. Peut être pas autant qu’avant mais ça m’a fait plaisir d’un côté des retrouver ce rythme là, j'adorais ça. De l’autre, ce n’était pas génial parce que ça semble un peu à du copier/coller au lieu d’apporter du nouveau.

La crise entre V et Jane est assez crédible, comparé à d’autres dans les derniers tomes où je n’y avais pas cru du tout. Malheureusement (ou heureusement suivant les avis), la crise passe très vite et de façon entièrement prévisible.
Mais où est donc l’auteur qui ose?? Celle qui tue la Shellan enceinte d’un frère? Ou fait sauter un frère? Cette série a perdu sa folie du début alors que c’est ce qui la rendait originale ! Ne me comprenez pas de travers, je suis toujours super-fan de cette bande de tarés, super-impatiente quand un nouveau tome doit sortir mais il faut dire ce qui est - ils sont devenus trop sages et tout va « trop bien »!

Assail est Sola sont un couple intéressant et prometteur, pourtant, Ward n’a donné aucune idée du rôle qu’ils joueront pour la confrérie. C’est dommage, elle aurait pu en faire tellement plus que juste un nouveau couple.

Lassiter fait aussi très peu apparition, son grain de folie manque.
Le fameux Muhrder n’apparait qu’a la fin pour exiger une entrevue avec Wrath, on apprend strictement rien de ce passage, c'est à ce demander pourquoi elle l'a mis.
Throe (Ahffre), c'est un cas celui là et il est parti dans le bon (c'est à dire mauvais) sens. Mais encore une fois, sous exploité à mon gout. On voit bien qu'il a un gros plan pour la confrérie ou même la race entière, pourtant ça n'avance pas beaucoup. Ward a-t-elle peur de ne plus avoir d'idées alors étire le peu qu'elle a au possible? Je ne sais plus vraiment quoi penser...

Nous aurons une nouvelle venue pour le prochain tome, une fille qui est en pleine transition mais qui ne sait pas ce qu'elle est. Comme Beth à son époque. De plus, elle travaille aussi au journal de Caldwell, si ça ce n'est pas du coper/coller, je ne sais pas ce que c'est.

Alors après avoir lu tout ça, vous devez penser quelque chose du genre : mais elle a rien aimé en gros pourquoi elle l'a mis dans sa liste diamant? Et je réponds simplement que c’est la confrérie, même quand je râle, je les adore et je continuerai de lire!
Rendez-vous au prochain épisode...

par deeKi
La Confrérie de la dague noire, Tome 15 : L'Amant rebelle La Confrérie de la dague noire, Tome 15 : L'Amant rebelle
J.R. Ward   
Bon bah j’ai été plutôt déstabilisée par les choix de l’auteur concernant ce tome.

On se retrouve là où on s’était arrêté dans le tome précédant, Layla a bien accouché de deux magnifiques bébés, Blay et Qhuinn sont super heureux, Xcor est toujours enfermé et surveillés par la confrérie…

Et donc, comme J.R Ward nous a habitué, il y a encore une fois, moult de points de vue avec entre autre celui de Blay ; Qhuinn, Layla, Xcor, V, Throe, Tohr et Trez. J’ai pas très bien compris ce que Trez foutait dans ce tome, mais au final, j’ai bien aimé l’avoir. Depuis son tome et la mort de sa chère et tendre, j’étais super triste pour lui. Mais ne vous inquiétez pas, ça commence à s’arranger et de la bonne façon !

Bref, revenons à l’histoire principale de ce tome : Xcor et Layla ! On découvre enfin l’histoire tragique et l’enfance malheureuse de Xcor, je vous jure, si je pouvais tordre le cou de certains personnages, je le ferais ! Xcor, et on l’apprend dans les premières pages, s’est fait rejeté par son père et par sa mère à cause de sa malformation et depuis ce moment, il ne vit pas une enfance heureuse, il se fait souvent frapper et par la suite, il se fait encore abandonner ! J’avais très envie de prendre Xcor dans mes bras, mais Layla était déjà là. D’ailleurs, du côté de Layla, ça ne va pas fort non plus. Qhuinn pète un câble, et c’est là que j’ai commencé à ne plus rien comprendre. Qhuinn devient presque fou ! Et ce à cause de Layla parce qu’elle a fricoté avec l’ennemi alors qu’elle était enceinte ! Et donc dans ce tome, Qhuinn devient un vrai connard et Blay ne le soutient plus.

Autre chose que je n’ai pas compris avec Layla, elle sait que l’un des membres de la confrérie a un lien biologique avec Xcor et pourtant, ce que vers la fin du bouquin qu’elle aborde ce sujet. Pourquoi avoir attendu tant de temps ?

Du côté de V, je pensais que tout irai bien, mais au fil des pages on se prend une claque lorsqu’il a une révélation sur son couple… J’ai un peu l’impression de voir un Rhage numéro 2, parce que dans The Beast, ça n’allait pas fort entre Rhage et Mary… J’espère que V va se reprendre en main, sincèrement !

Enfin, Lassiter prend conscience de ses responsabilités et il a du mal à les accepter. On n’a pas son point de vue mais j’avoue que j’aurais bien aimé l’avoir…

Sinon, j’ai trouvé qu’il n’y avait pas tellement d’action mis à part l’éternelle bataille de fin. On se concentre plus sur les problèmes de couple, et même si j’apprécie, ça reste quand même plat comme tome.

En conclusion, des choix de scénarios bizarres qui m’ont fait mal au cœur, une suite qui risque de se concentrer sur V et sur Trez (je joue la devineresse là) mais il n’empêche que j’ai beaucoup aimé certains passage et que c’était un énorme plaisir de retrouver un Xcor doux comme un agneau et une Layla qui prend enfin les choses en main ! La grosse question à laquelle je ne peux toujours pas répondre : Y aura-t-il un happy ending pour tout le monde ?

par MissEcho
La Confrérie de la dague noire, Tome 14 : L'Amant sauvage La Confrérie de la dague noire, Tome 14 : L'Amant sauvage
J.R. Ward   
Toujours contente de retrouver les personnages de la série, même si je trouve que les derniers tomes sont moins réussis que les premiers.
Dans celui-ci, l'intrigue principale se centre autour de Rhage et Mary. contrairement à ce que le titre peut laisser croire, il n'y a pas vraiment de problème avec la bête / le dragon de Rhage. Ce qui le trouble plutôt, c'est la présence d'enfants autour de lui (Nala la fille de Z, LW le fils de Wrath, ainsi que les futurs jumeaux de Layla) car ça lui donne plus ou moins consciemment envie d'en avoir ; or Mary est stérile suite au cancer qu'elle a subi. Elle aussi souffre de ce manque, qu'elle compense en travaillant avec Bitty, une orpheline qui vit au foyer de Marissa. Heureusement, ils vont résoudre ce problème en [spoiler]adoptant Bitty [/spoiler]
Dans les intrigues secondaires, nous suivons la grossesse de Layla, très compliquée ; en plus de s'inquiéter pour sa santé elle ne peut s'empêcher de penser à Xcor qui se trouve en très mauvaise posture [spoiler]sévèrement blessé, dans le coma, prisonnier de la confrérie [/spoiler]
La guerre contre l'oméga passe un peu à l'arrière-plan. Les intrigues contre le roi, en revanche, continuent à se multiplier, il y a des traitres, des complots, Assail joue le rôle d'agent double pour les démasquer et c'est ainsi qu'il découvre Marcus un vampire retenu prisonnier comme esclave de sang. Il le délivre, je pense qu'on en saura plus dans les tomes suivants.
Voilà, c'est une lecture toujours agréable, même si les enjeux sont moins graves et sombres dans ce tome, car je trouve qu'on voit venir le happy end très vite. Un peu de rose dans un univers d'habitude plutôt noir...

par IsaR
La Confrérie de la dague noire, Tome 13 : L'Amant des ombres La Confrérie de la dague noire, Tome 13 : L'Amant des ombres
J.R. Ward   
C'est un tome principalement consacré aux deux frères Trez et iAm.
Pour Trez, préparez vos mouchoirs, je ne vous dis que cela !
J'ai beaucoup apprécié l'histoire d'iAm et cette sorte d'ironie tragique qui se révèle à la fin quand [spoiler]on découvre qu'il était promis à la princesse depuis sa naissance, alors que justement ils sont tombés amoureux, comme si les étoiles avaient tout juste ![/spoiler]
Mais nous suivons aussi, en parallèle, la progression de la relation entre Leyla et Xcor. [spoiler]pas grand chose de nouveau, on se doutait déjà qu'elle ne venait pas le voir seulement par obligation ; là elle commence à assumer qu'il l'attire, lui en revanche est encore loin d'accepter ses sentiments [/spoiler]Je pense qu'elle mériterait un tome à elle seule, j'espère que ce sera le cas par la suite ?
On voit aussi évoluer Rhage, dont on avait pas beaucoup parlé depuis le tome , mais je n'ai pas trouvé ces passages très utiles, ni très crédibles : [spoiler]des crises de panique ? pour un homme qui peut se transformer en dragon ? bof ! [/spoiler]
Un nouveau personnage féminin, Paradise, semble prometteur: une jeune aristocrate qui voudrait vivre sa vie au lieu de se marier comme l'impose la glymera.
Assail et Throe font des méchants tout à fait haïssables.
Les passages qui se déroulent au palais de la reine apportent du changement (décor, étiquette, croyances...) j'ai bien aimé ces nouveautés.
Dans l'ensemble je dirais donc que la lecture était aussi agréable que pour les autres tomes, même s'il devient un peu difficile de s'y retrouver avec la multiplication des personnages et des intrigues entrelacées.

par IsaR
La Confrérie de la dague noire, Tome 12 : L'Amant souverain La Confrérie de la dague noire, Tome 12 : L'Amant souverain
J.R. Ward   
Franchement super sympa, ça fait du bien de revenir au premier couple de l'histoire (qu'on avait presque oublié avec la multiplication des personnages). En même temps on poursuit les histoires avec les autres personnages. Seul problème je trouve, c'est que le livre développe l'histoire de trop de personnages en même temps (si je me souviens bien, en plus du couple royal, on suit l'histoire de 4 autres couples), je trouve que c'est un peu trop et que l'histoire se disperse un peu (et donc, en tout cas pour moi, c'est difficile de se souvenir de ce qui c'est passé pour chaque personnage quand on arrive au tome d'après qui sort presque un an plus tard).
Mais sinon ce livre reste très bien et on veut toujours la suite. Et j'espère vraiment un développement de l'histoire Sola / Assail (mon petit coup de cœur!) ^o^
La Confrérie de la dague noire, Tome 11 : L'Amant désiré La Confrérie de la dague noire, Tome 11 : L'Amant désiré
J.R. Ward   
C'est un véritable bonheur de retrouver la confrérie au complet !

http://true-addict.overblog.com

Dans le tome précédent, on avait laissé la confrérie dans tous ses états : Le roi qui a échappé à un attentat à son encontre, Blay et son amour pour Qhuinn, Layla qui a eu son premier appel et dont Qhuinn a répondu présent, et qui par la même occasion, s'est rendu compte que son attachement pour Blay allait au-delà de la simple amitié. Ce tome-ci est par conséquent assez explosif.

On retrouve donc Qhuinn en personnage principal, pour notre plus grand bonheur ! Complètement perturbé par tout ce qui a pu ce passer récemment, sa tête est complètement ailleurs et il enchaîne les dégâts – ce qui crée des situations assez comiques. Un grand tournant arrive pour Qhuinn qui ne se doute de rien – je ne vais pas trop en parler, parce que c'est aussi émouvant que drôle. Pour ceux où celle qui avait déjà un coup de cœur pour Qhuinn, seront définitivement conquit dans ce tome.

Blay quant à lui, ne se satisfait plus vraiment de sa relation avec le cousin de Qhuinn. Il n'y a certes aucun problème entre eux, mais l'amour de Blay n'est pas assez fort pour qu'il puisse faire comme si de rien était. Ce qui crée forcément des malentendus.

Les deux guerriers se cherchent, se trouvent, se font la guerre, mais on peut clairement voir leur attachement, et à quel point l'un complète l'autre. Ce que j'aime énormément dans cette série, et surtout dans ce tome, c'est que l'auteur n'a pas peur de faire découvrir un nouveau genre, d'écrire des scènes toujours aussi hot, dans un registre qui n'est pas forcément le notre, et c'est assez plaisant à lire ! Cette découverte nous permet de nous attacher pleinement à chaque personnage.

Concernant les personnages secondaires, de nouveaux personnages pointes leur nez. On connaissait Trez et Iam, les ombres, mais en surface. Eh bien, dans ce tome, ils sont très présents et je dois dire que les deux personnages m'ont complètement conquise ! De par les évènements qui leur arrivent, les deux frères finiront par être lié à la confrérie, ce qui promet de grandes choses pour la suite ! Deux autres personnages entrent dans l'arène, et deviennent petit à petit très intéressants, (je ne vais pas trop en dire, bien qu'il y ait pas mal de chose à en dire). Au vu de comment nous les laissons à la fin du livre, je me demande comment ce couple pourrait finir par être lié à la confrérie, mais il me tarde de le découvrir !

Layla qui se retrouve enceinte – autre scène comique lorsque le primale s'en rend compte – voit sa vie complètement chamboulée, surtout lorsque son cœur est toujours autant occupé par Xcor, le guerrier qui a tenté de tuer le roi. Perturbé par ses sentiments qui vont à l'encontre de ses principes, surtout lorsqu'elle sert la confrérie mais qu'elle ne pense qu'à celui qui les a trahit.

Les lessers deviennent de moins en moins présent, voir quasi-inexistant. On apprend qu'un nouveau chef est élu sans vraiment s'attarder sur sa personne, et après l'attaque envers le roi, les guerriers sont plus souvent au manoir, ce qui fait que dans ce tome, les combats sont très peu présents, laissant une très grande place aux quatre autres personnages cités au-dessus.

La Bande des Bâtards sont toujours présents, planifie toujours une nouvelle attaque pour renverser le roi, mais cette fois-ci, les règles du jeu ont un peu changés. De nouvelles informations leur parvint, et ceci pourrait fortement mettre en cause le règne du roi... Le prochain tome est d'ailleurs sur le roi Whrath (Kholer), personnellement, je pense sincèrement que la tournure des évènements, va faire éclater beaucoup de choses...

Pour terminer, ce tome-ci est explosif avec beaucoup de rebondissement, beaucoup de nouveautés, et des évènements passionnante ! Vivement la suite et bravo à l'auteur qui malgré ses nombreux tomes, réussit encore à surprendre et à passionner ses lecteurs. Les livres s'enchainent, pourtant la série ne perd rien de son addiction et encore moins de son souffle !

par naiky
La Confrérie de la dague noire, Tome 10 : L'Amant ressuscité La Confrérie de la dague noire, Tome 10 : L'Amant ressuscité
J.R. Ward   
LA CROISEE DES CHEMINS...

Un tome 10 légèrement différent des autres mais tout à fait addictif, comme pour le précédent la relation Thor / No'one n'a pas le monopole de ce livre et plusieurs histoires secondaires se télescopent.
J'ai ressenti moins d'attrait pour le couple principal que j'en avais ressenti pour d'autre, mais les passages sur la Bande de Bâtards en revanche, comme ceux sur John & Xhex ou sur Qhuinn ( Vhif ) m'ont beaucoup plu.
Lassiter est incorrigible et ses goûts en matière de télévision ne se sont point améliorés !
Un tome touchant, centré sur la perte, le deuil ainsi que sur la difficulté de continuer à vivre.
Un final magnifique qui laisse présager un excellent prochain livre, qui ne manquera certainement pas d'action et encore moins de désir et de sensualité...


par ccmars
La Confrérie de la dague noire, Tome 9 : L'Amant déchaîné La Confrérie de la dague noire, Tome 9 : L'Amant déchaîné
J.R. Ward   
Personnellement j'ai beaucoup aimé ce livre ! Pas que l'histoire entre Many & Payne soit transcendante, mais toutes les histoires annexes qui s'y rattachent m'ont captivée.
Vishous est extrêmement présent dans ce tome (pour mon plus grand plaisir), où il affronte une fois de plus les démons de son passé ainsi que la torture émotionnelle qui en découle. Je l'ai trouvé bouleversant à plus d'un titre, lui si maître de ses émotions, usant d'un contrôle sur lui-même presque maladif d'auto-protection.
Quelques chapitres sont dédiés à Qhuinn où le mâle sombre de plus en plus, n'acceptant ni ce qu'il est, ni ses sentiments envers Blay, tant il se trouve indigne de lui.
De nouveaux personnages entrent en scène, des soldats issus d'un passé révolu et pourtant, encore bien présent dans la mémoire collective.
Une révélation de taille viendra vers la fin du livre...
Oui, je le redis : ce tome m'a BEAUCOUP plu.
A LIRE SANS CONDITIONS !

par ccmars
La Confrérie de la dague noire, Tome 8 : L'Amant réincarné La Confrérie de la dague noire, Tome 8 : L'Amant réincarné
J.R. Ward   
SUBLIME !
J'ai ADORE ce tome qui est au dessus des autres selon moi, car de nombreuses histoires se développent en même temps et toutes, sont plus plaisantes les unes que les autres.
Actions, désirs, attirances, révélations, vengeance, sensualité... Et j'en passe!
Un livre très réussi, John nous surprend agréablement dans sa passion, sa sensibilité tout comme dans sa sauvagerie.
Le duo Blay / Qhuinn est plus que jamais sous pression et l'attachement ainsi que l'attraction de ces deux êtres est plus qu'évidente et touchante.
Attention, ce livre est hautement addictif, si vous le commencez, prévoyez de ne pas le lâcher avant la dernière ligne.
A DEVORER

par ccmars
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3