Livres
436 644
Membres
362 265

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Blind



Description ajoutée par Joseph-8 2018-08-02T06:34:15+02:00

Résumé

Suite à l’horrible massacre de six adolescents, Johan, jeune Orshenois de 16 ans, se réveille dans un étrange tribunal dirigé d’une main de fer par Blind, monstrueux aveugle à la peau brûlée.

Le voici à présent obligé de résoudre tous les mystères d’Orshen :

une fille aux cheveux bleus battue puis tuée, un tatou bipède géant meurtrier, un amoureux transi suivi par de sombres nuages…

Johan parviendra-t-il à faire justice dans cette ville où la neige semble ne jamais s’arrêter ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 8 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par GabrielleViszs 2018-10-19T18:28:55+02:00

Elle le gifla, coupant soudain court à son monologue. Sonné, il se passa la main sur la joue tandis que la petite brune lui souriait.

— Tu vois ? Tu recommences, dit-elle. On fait tous des erreurs, tu sais. On a toujours raison un jour de se dire qu’on a raté. L’important, Simon, c’est de garder les yeux ouverts. Embrasser le passé et, avec amour, continuer son chemin pour reconstruire pas à pas ce qu’on a cassé.

Elle essuya tendrement son visage. Lui repensa à sa toute première rencontre avec elle, lorsque la bande n’était pas encore formée. À l’époque, il avait admiré cette femme qui, malgré sa petite taille, arrivait à se faire respecter. Il s’était dit que jamais il ne pourrait avoir une telle force.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Lola-Blanquita 2018-11-12T18:57:02+01:00
Diamant

Moi qui aime les thrillers métaphoriques qui me remuent, je suis servie. J'ai adoré les personnages, le climat de ce livre puissant. Pour un deuxième livre, c'est un coup de maître ! De quel côté du miroir sommes-nous pour rendre la justice acceptable dans ce monde cruel et basé sur le pouvoir ? Voyons-nous vraiment les gens tels qu'ils sont vraiment ? C'est un thriller haletant, sombre et glacé qui a sa place entre Stephen King et Aldous Huxley. Vraiment génial !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par GabrielleViszs 2018-10-19T18:26:55+02:00
Or

Je remercie l'auteur Joseph Kochmann pour cette lecture par le biais du site simplement. La couverture m'intrigue sans compter le résumé qui promettait une enquête particulière. Le résumé tient ses promesses et même plus.

Premier chapitre : premier massacre. Six adolescents décèdent de la main d'un grand homme qui a les yeux bandés et une belle et grande épée. Il se prénomme Blind. Ce même Blind que l'on retrouve dans un tribunal. Rêve ou réalité ? Hallucinations ou vérité ? Lorsque les morts tombent les uns après les autres, Johan doit retrouver le sens des réalités mais par dessus tout, il doit faire justice lui-même.

Un banal et tragique massacre de jeunes. La police ne fait rien, les journaux n'en parlent pas, c'est limite flippant de voir que les habitants de cette ville ne se rend même pas compte que des personnes meurent juste à côté de chez eux. Diana a perdu une amie dans ce meurtre multiple et n'arrive pas à comprendre que personne ne fasse rien. Elle va se mettre à enquêter afin de découvrir ce qu'elle peut. Avec un magnétophone, elle tente de trouver des indices, d'entendre si des habitants ont vu ou entendu quelque chose. Seul le silence lui répond. Lorsqu'elle décide de retrouver Simon, le seul adolescent qui n'a pas été tué, afin de lui soutirer des informations, son esprit a mis de côté le déroulement de cette scène affreuse. De son côté, Johann, habitant dans les bas-fonds de la ville, se retrouve malgré lui suspect d'un autre meurtre d'une adolescente. Une de plus et une autre disparue.

Le livre est découpé en trois parties en plus du prologue qui nous annonce joyeusement le décès de 6 personnes. « L’Affaire de la Jeune Fille aux Cheveux Bleus, Que justice soit faite ! »« L’Affaire du Tatou Meurtrier, Que justice soit faite ! » et « L’Affaire de l’Ultime Massacre, Que justice soit faite ! » chaque affaire à son propre tribunal, trois jurés, trois questions, trois, trois, trois... Tout est par ce chiffre. La justice est aveugle, pourtant dans chacune de ces parties on se demande sans cesse si cette justice est vraiment aveugle. Les morts continuent d'arriver et le ou les meurtriers semble quelque peu difficile à trouver. Et si tout est lié, quel est le point commun ? Est-ce que cette ville recèle des meurtriers en puissance ou juste une personne qui serait derrière tout cela, tel un tueur en série ?

Au départ, l'histoire ne montre pas le côté fantastique, mais plutôt un thriller qui glace le sang. Je me suis posée bon nombre de questions, allant même jusqu'à me dire que tout cela n'était que le fruit de l'imagination de l'un des personnages. Qu'il devait se retrouver dans un asile et qu'il n'arrivait pas à être dans la réalité, tout simplement. Et puis il y a des éléments qui font penser autant dans ce sens que dans un autre. Qui tire les ficelles ? Que se passe-t-il réellement ? J'avoue qu'une fois la découverte de tout cela, je suis restée assise, pour rester polie. Je m'attendais à tellement de chose et en fait, je ne saurais dire si c'est pire ou mieux que ce que je pensais. C'est surprenant, original et surtout malsain. Je ne pense pas à celui ou celle qui est derrière tout cela (vous voyez comment je vais vous embrouiller là !) mais là où ils se trouvent tous. sont-ils réels ou juste des hallucinations ?

Un puzzle géant où trouver le coupable et le bon, sinon attention aux dégâts, devient de plus en plus complexe. Dans les survivants, tout le monde peut être coupable. tous sans exception avait quelque chose à reprocher à l'une des victimes. Un amour perdu, un manque de respect, une lucidité défaillante... Même si les scènes du tribunal sont répétitifs, car nous nous retrouvons au coeur d'un gigantesque système, la façon dont cela se déroule change à chaque fois. Pas les mêmes meurtres, pas les mêmes coupables, pas les mêmes informations... Les jurés se dévoilent au fur et à mesure, si le dernier en date ne comprends pas ce qui lui arrive, les deux autres connaissent la chanson. Bien entendu, les scènes sont sanglantes sans pour autant s'éterniser. Comme le dit si bien Blind, la justice est aveugle. Faire souffrir n'est pas dans l’intérêt, mais plutôt une mort rapide.

Concernant les personnages je dirais qu'il vaut mieux ne pas trop s'attacher à eux, même si pour les six premiers ont n'a pas le temps ! 2 X 3 = 6 Encore ce chiffre trois. L'équilibre n'est pas en deux, mais en trois. Il faut un équilibre, une manière de résoudre les affaires. Un accusateur, un soutien, un contre. Johann, Diana, Simon, Max, Céline, Vicky, Laura, Ray, Mathis, Léo... Des prénoms parmi tant d'autre qui auront un rôle à jouer. J'avoue que le proviseur qui aime faire souffrir m'a bien fait rire. Il vaut mieux se méfier des compas. Des personnalités différentes, des avis complexes, des réflexions intenses et des éclats (de rire, de coup de gueule...) La plupart que nous suivons sont des adolescents mal dans leur peau, qui n'arrive pas à rester insouciants.

En conclusion, une noirceur assez lourde dans l'histoire qui captive le regard. Un soupçon de romance pour alléger par moment, sans pour autant resté focalisé dessus, au contraire. C'est doux, agréable et montre encore des pièces manquantes d'un puzzle géant. Un récit qui pose pas mal de questions et nous fait réfléchir. La fin est surprenante, mais avec l'originalité des habitants et de la ville, cela se suit bien.

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/blind-tome-1-joseph-kochmann-a148940030

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Khiad 2018-09-29T21:56:45+02:00
Argent

Je voulais tout d'abord commencer par remercier une nouvelle fois chaleureusement Joseph Kochmann pour m'avoir proposé son livre en SP via le site SimPlement. Je ne me suis pas posée la question de savoir si je l'acceptais où non à ce moment-là. J'avais adoré Mute, donc j'étais enchantée de lire ce livre, qui en est la préquelle.

Petite précision, les deux tomes peuvent tout à fait être lus indépendamment.

J'ai pris beaucoup de plaisir à retrouver la plume de Joseph Kochmann que j'avais adorée dans Mute. Elle est toujours aussi agréable à lire et garde son côté oppressant. Je n'ai pas été dérangée par le mélange des genres ni par l'ambiance sombre qui règne entre ses pages vu que je savais déjà à quoi m'attendre grâce au livre précédent.

J'ai aussi pris plaisir à retrouver cet univers si particulier, mais à la fois aussi un peu différent. Je m'explique. L'ambiance est sensiblement la même, avec des ados manipulés pour un dessein qu'ils n'auraient jamais imaginés, même dans leurs rêves les plus fous. Ce qui mène à une quête de la vérité qui va leur faire côtoyer le danger de très près. De trop près...

J'ai adoré les petits clins d’œil à Mute dans certains détails (même si je ne vous dirai pas lesquels ! :p).

On retrouve aussi un lycée et un principal, même si ils sont moins présents. L'action se situe plus dans la ville même, ville que l'on finit presque par percevoir comme une entité. A Orshen, rien ne se passe comme ailleurs. Vous voilà prévus !

Tout commence par un terrible massacre, dont il ne reste qu'un seul rescapé. Mais, bizarrement, cette affaire ne s'ébruite que très peu. C'est ainsi que certains adolescents, des amis des victimes, décident de mener l'enquête. Les points de vue s'enchainent donc, rendant le récit dynamique.

C'est ainsi que Johan, un ado de seize ans tout à fait banal, se réveille un jour dans un tribunal plutôt bizarre. Il est présidé par Blind, un homme imposant, aveugle, horriblement brûlé et muni d'une immense épée. Avec deux autres jurés mystères, il va devoir tenter de rendre justice. Ce qui ne sera jamais facile. Pourtant, en théorie, tout semble simple vu que tout est une question d'équilibre : trois jurés, trois témoins, trois preuves, trois questions...

Cependant, on sait que l'amour rend aveugle et, comme le dit Blind, la justice est aveugle. Du coup, selon vous, cet équilibre parfait peut-il facilement être rompu ? Peut-on vraiment agir comme juré lorsque la vie d'individus dépend des émotions ressenties et des décisions prises ? A-t-on vraiment le droit et le pouvoir de juger autrui ? Et si oui, à quel prix ?

Niveau personnages, il y en a beaucoup mais tous sont assez différents pour ne pas être confondus. Sauf si, comme moi, vous avez une lecture morcelée et que vous ne faites pas attention aux prénoms. Parce que oui, j'ai mis plusieurs chapitres à me rendre compte que Diana et Céline n'étaient pas une seule et même personne... Oui oui, je sais, je ne suis pas douée, je le reconnais volontiers. XD

Cependant le seul qui a véritablement retenu mon attention fut Blind, que j'ai trouvé vraiment très intriguant, très mystérieux.

J'ai beaucoup aimé l'auto-dérision de l'auteur à la fin, lors des révélations. Ce fut une petite touche de fraîcheur dans l'oppressante atmosphère de son histoire. Je vous le dit, je n'aurais jamais imaginé tout ce que Joseph Kochmann avait en tête, malgré toutes mes spéculations ! Quelle imagination, bravo !

En résumé, j'ai aimé ce livre qui mélange avec brio l'horreur, le fantastique, le thriller et une pointe de romance, même si, je l'avoue, j'ai un peu moins accroché qu'avec Mute. Mais c'est une histoire que j'ai pris plaisir à suivre malgré sa noirceur et l'oppression faite sur les personnages. J'ai vraiment beaucoup aimé le principe du tribunal et les questionnements qu'il apporte.

Il me reste pas mal de questions, mais je crois (et j'espère) que le troisième tome m'apportera des réponses. D'ailleurs après Mute et Blind, cela sera-t-il au tour de Deaf ? ^^ http://booksfeedmemore.eklablog.com/blind-joseph-kochmann-a148718264

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Delphine-42 2018-09-25T12:12:58+02:00
Bronze

Blind est un drôle de roman mêlant thriller, romance, action et fantastique.

Dans la petite ville d'Orshen, des meurtres se succèdent, tous plus énigmatiques les uns que les autres. Johan, jeune adolescent, se retrouve comme juré dans un étrange tribunal où de nombreuses révélations seront faites sur les habitants de la ville et sur les meurtres.

Blind est un roman un peu fou : on y croise des adolescents menant l'enquête, un proviseur pervers, un enfant surdoué, des robots, un aveugle à la peau brûlée, un tatou géant, ... Tout ce petit monde forme la communauté d'Orshen et cohabite tant bien que mal.

Autant le côté enquête et tribunal m'ont bien plu, autant j'avais du mal avec les éléments fantastiques que je trouvais sortis du fond d'un chapeau de magicien, voire d'un épisode de Scoubidou.

La fin m'a permis de relativiser tout ça avec un twist final que j'étais loin d'imaginer.

Blind est un roman puzzle où chaque élément apporte sa pierre à l'édifice. Un roman déjanté, plein d'humour et de rebondissements.

J'ai une lecture plutôt mitigée de ce roman. J'ai beaucoup aimé l'aspect enquête et tribunal mais j'ai trouvé la construction du roman assez bancale et un peu répétitive.

Cependant, la lecture demeure addictive et le suspense haletant.

Une lecture plutôt bonne, étrange et originale que je conseille à ceux qui veulent lire un thriller atypique :)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Virginy 2018-09-06T10:20:51+02:00
Argent

Selon son auteur, Blind est la préquelle de Mute, dont je vous ai parlé en février. On retrouve un univers violent, sanglant, et l’action oscille entre deux dimensions apparentées au rêve et à la réalité, rêves dans lesquels Johan se retrouve juré, un des trois présents, et doit rendre justice sur les crimes terribles commis à Orshen. Et la justice est rendue de manière sanglante, sans rédemption possible. Ce qui pose des problèmes de conscience lorsqu’on est dans le cas d’une fausse accusation…

Comme dans Mute, il est question d’un lycée et de son directeur, mais avec moins d’importance. C’est la ville entière d’Orshen, et sa configuration particulière, qui sert de décor. Bien que les faits s’écoulent avec une certaine évidence, on sent que quelque chose de pas net se trame derrière ces apparences qui semblent trompeuses. Que cache donc toute cette violence? Et à quoi rime donc ce tribunal?

Alors qu’il est bien plus facile d’entrer dans ce roman, je l’ai pourtant moins apprécié que Mute, et j’ai trouvé qu’il s’agissait en fait ici d’une copie. Il est normal que l’auteur utilise le même registre sanglant que dans Mute, puisque Blind en est la préquelle, mais j’ai été moins emballée par le côté justicier malgré lui de Johan. Pourtant, ce n’est pas dénué d’intérêt, car comme je l’ai souligné plus haut, cela pose des problèmes de conscience et qu’il faut apprendre à vivre avec. Pas que cela m’ait déplu, mettons-nous d’accord, c’est juste que je l’ai trouvé moins prenant et certains dialogues m’ont paru un peu brouillons. Cela reste bien entendu un avis personnel, et je ne remets en aucun cas en cause le travail de Joseph Kochmann qui livre une nouvelle fois une belle métaphore. De quoi? Et bien ça, c’est à vous de le découvrir en lisant Blind!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LePhareLitteraire 2018-08-31T09:08:55+02:00
Or

CHRONIQUE DE NADINE :

Titre : BLIND

Auteur : Joseph Kochmann

Parution : 07/09/2018 – Auto-Édition

416 pages.

Une sympathique demande de SP avant sa sortie. J’aime énormément découvrir en avant-première des romans, cela me donne l’impression d’être une aventurière qui pénètre dans un territoire vierge...

Dans la ville d’Orshem, six adolescents se font massacrer pendant une soirée !!! Seul Johan échappe à cette tuerie. Hospitalisé, il s’endort…

Soudain Johan se retrouve propulsé dans un tribunal avec face à lui, un aveugle avec la peau brûlée, des cheveux mi-long noirs corbeau et une immense épée.

Johan doit enquêter sur ces meurtres atroces de ses amis et il doit rendre justice...

Rêve ou réalité ? Pourquoi lui ? Mais que se passe-t-il dans cette ville ? Arrivera-t-il à trouver le ou les coupables ? Y aurait-il d’autres meurtres ? Mais qui est le plus coupable ?

Pendant cette lecture, j'ai eu l’impression d’être propulsée dans un film ! Un roman inclassable, car énormément de thèmes sont abordés, plus ou moins importants et développés !!

Ce roman est comme un grand puzzle que l’on doit résoudre, des pièces sont cachées et nous devons les trouver tout au long de la lecture, les mettre en place, mais plus on tourne les pièces, plus on s’aperçoit que l’on a fait fausse route !!!

Avec son style un peu fou, fêlé, déjanté, Joseph nous fait découvrir son univers bien particulier. Des dialogues entre ados qui décoiffent.

Et cette fin, que je me suis pris en pleine tête, je ne l’ai pas vue venir. Et si un jour, cela arrivait vraiment ? Que ferons-nous ?

Un roman pour young adult, mais pas que...

Vous allez être séduit par cette écriture spécifique à Joseph.

Un très bon roman.

J'ai passé de bons moments de lecture.

À découvrir, à lire.

Résumé :

Suite à l'horrible massacre de six adolescents, Johan, jeune Orshenois de 16 ans, se réveille dans un étrange tribunal dirigé d'une main de fer par Blind, monstrueux aveugle à la peau brûlée.

Le voici à présent obligé de résoudre tous les mystères d'Orshen : une fille aux cheveux bleus battue puis tuée, un tatou bipède géant meurtrier, un amoureux transi suivi par de sombres nuages...

Johan parviendra-t-il à faire justice dans cette ville où la neige semble ne jamais s'arrêter ?

Afficher en entier

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 8
Commentaires 6
Extraits 6
Evaluations 4
Note globale 8 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode