Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de BloodShed : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Air Gear, Tome 22 Air Gear, Tome 22
Oh! Great   
Les problèmes qu'on a pu constater tous le long de la série resurgissent encore plus avec a nouveau des scènes inutiles, des blagues stupides qui tournant toujours sur le même thème toujours au détriment de l'histoire, l'auteur nous offres des tomes très bon et d'autres complétement nulle !! Une déception car cela veut dire que l’auteur ne reste pas constant !!

par Katlan34
Air Gear, Tome 23 Air Gear, Tome 23
Oh! Great   
Il semble pour iune fois que l'histoire se réeclaici esperons que ça reste.

par Nero
Air Gear, Tome 24 Air Gear, Tome 24
Oh! Great   
WHAT THE F*** DE WHAT THE F*** DE WHAT THE F***!!!!!!
C'est quoi ce bug final avec l'espace virtuel!!!! Mais c'est un cauchemar c'est pas possible!!! Et avec quoi elle se retrouve Emiri du c... OH MY GOD!!!!
Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, on est à deux doigts de déclencher une troisième guerre mondiale je pense.
Nouveaux ennemis (on commence un peu à se diriger vers l'Europe là, Gauvain, Perçeval, Merlin et tout..), des combats plus qu'impressionnants, des dessins toujours aussi biens faits, et une suite attendue avec on ne peut plus d'impatience.

Nyark nyark à tous les booknautes

par Nightroad
Air Gear, Tome 25 Air Gear, Tome 25
Oh! Great   
On est loin des débuts aux enjeux assez simple. Tout comme Enfer & Paradis, l'intrigue finit par devenir complexe et partir sacrément en cacahuète, risquant de perdre beaucoup de lecteurs en route.
Pour ce tome 25, le Gram Scale commence, mais avec un match des Kogarasu Maru qui sera presque entièrement occultés, remplacés par des mini scénettes difficilement compréhensible dans leurs successions. Et je ne parle pas des premières pages du tome avec le trip "président" de Oh! Great qui est vraiment ridicule.
Forte heureusement, le tome se rattrape sur sa dernière partie avec un combat d'envergure des trident dont le dénouement est assez surprenant mais qui va permettre de monter d'un cran la tension dramatique. Par contre, le coup du robot géant était-il vraiment nécessaire?
Un tome qui est donc sympathique mais espérons que le plat principal arrivera sous peu au risque de finir par blasé les lecteurs.

par Caly
Air Gear, Tome 26 Air Gear, Tome 26
Oh! Great   
Après plusieurs tomes en dents de scie, c'est toujours un plaisir de retrouver Oh! great au mieux de sa forme. Il était temps que les véritables matchs commence et ce sont bien les prémices de grands duels qui ce fait sentir à la fin du volume 26. Mais avant ça, nous aurons une petite équipée sauvage sexy et pleine de charmes dans le but d'acquérir un matériaux spécial pour les future Regalia du roi des Tempêtes.
Les lecteurs assidus de cette série ne seront pas dépaysés, de l'action, des filles sexy et une tendance de Oh! Great à créer des passages sérieux qui repose sur des situations invraisemblables et à la limite du ridicule (combat sur des avions en plein vols?). Un mélange assez particulier qui ne peut pas plaire à tout le monde.

par Caly
Air Gear, Tome 27 Air Gear, Tome 27
Oh! Great   
Pas de surprise dans ce tome 27 qui continu les événements du tome 26 sans pour autant apporter de grande évolution si ce n'est un combat qui se déroule tout le long du tome et se poursuivra dans le tome 28.
Si les phases d'actions sont toujours aussi fun, je trouve dommage que le tout soit alourdie par les nombreuses explications "pseudo" scientifique que l'on trouve à la fin du tome et des flash back en trop grande quantité. Un peu dommage car cela casse le rythme endiablé des combats.

par Caly
Air Gear, Tome 28 Air Gear, Tome 28
Oh! Great   
Fin du combat aérien contre les Sleipnire dans ce tome avec un combat qui commencé à prendre quelques longueurs (surtout que celui-ci reflète un intérêt anecdotique pour l'histoire). Les longueurs se font d'autant ressentir que Oh! Great ne parvient pas à transmettre la grandeur du combat. C'est donc avec soulagement que l'on voit les Kogarasu Maru mettre un terme au combat pour partir entreprendre le sauvetage de Rika.

Les ingrédients de ce tome 28 demeurent les mêmes qu'à l'accoutumé avec de la baston, des filles sexys, des explications scientifiques abracadabrantes et le président Obama (oui je sais, c'est assez étrange le délire que fait Oh! Great avec le président américain mais pourquoi pas?).
Ce volume 28 se termine donc sur l'ouverture d'un nouvel arc qui devrait tourner sur le sauvetage de Rika et peut-être que l'on pourra enfin voir Ikki chaussé ses Régalia. Wait and see...

par Caly
Air Gear, Tome 29 Air Gear, Tome 29
Oh! Great   
Les tomes ce succèdent et se ressemblent un peu trop. La fraicheur des premiers tomes à définitivement disparu et l'on n'a désormais que des successions de combats.
Pourquoi tant de déception d'un coup? Et bien surement du au fait qu'une fois sur le bateau, Ikki et ses amis vont se retrouver face à des dizaines d'ennemis super balèzes. Au vu des événements, nous voila donc parti pour 10 tomes de combat non stop et d'explication pseudo scientifique pendant les combats (mais si vous savez, quand le méchant ou le héros explique sa super technique et laisse l'adversaire reprendre des forces entre temps).
Ce qui me gène le plus, c'est que oh! Great fait surtout beaucoup de remplissage en faisant des combats qui ne vont en rien faire évoluer l'histoire. Du coup, la passion à la lecture n'y est pas et j'envisage de plus en plus de stoppé la série et les beaux dessins du mangaka n'y feront rien. Vraiment dommage au vu de l'excellence des premiers tomes.

par Caly
Air Gear, Tome 30 Air Gear, Tome 30
Oh! Great   
Quelques très bonnes scènes dans ce tome.

Autant le précédent m'avait laissé un peu froid, autant, si on dépasse le combat entre Agito et les deux tarés en face de lui, la suite n'est que du bonheur.

L'arrivée en fanfare de la cavalerie, tous aussi givrés les uns que les autres, donne du peps au tome de façon incroyable.

Une scène qu'on attendait depui sun moment quand Ringo comprend que son "petit" a pris son envol et n'est plus vraiment celui qu'elle connaissait si bien. Scène déjà lue 10 tomes plus tôt, mais ça passe quand même.

Sinon comme d'hab', certaines planches sont de toute beauté et le dessin en général donne du mouvement. Top!
Air Gear, Tome 31 Air Gear, Tome 31
Oh! Great   
Suite des combats pour délivrer Rika des mains de Genesis.

Si le dessin reste proche de la perfection, tant par les scènes figées que par les scènes en mouvement (il a vraiment un talent fou), l'histoire n'avance pas énormément dans ce tome. Certes le flaskback est des plus intéressants, mais c'est par la suite qu'il révélera son utilité.

Un bon tome en attendant avec avidité la suite :)