Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Commentaires de livres faits par Bluenn

Extraits de livres par Bluenn

Commentaires de livres appréciés par Bluenn

Extraits de livres appréciés par Bluenn

Les plus récents d'abord | Les mieux notés d'abord
Ma chronique complète: https://ombrebones.wordpress.com/2017/08/23/lage-des-tenebres-2-mage-de-sang-stephen-aryan/
Mage de Sang n’est pas le roman de l’année, ce n’est pas non plus un coup de cœur, mais c’est un bon divertissement qui remplit son rôle. Il propose une histoire rythmée qui respecte les codes de la fantasy, avec des personnages auxquels on s’attache rapidement. On y retrouve le même gros point positif que j’avais relevé pour Mage de Guerre: les combats, qui sont bien décrits et très prenants, même s’ils sont beaucoup moins nombreux. Sur un plan personnel, je préfère le point de vue purement guerrier du premier tome mais celui-ci n’a pas, pour autant, été une déception.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Ma chronique sur la trilogie: https://ombrebones.wordpress.com/2017/08/14/les-extraordinaires-et-fantastiques-enquetes-de-sylvo-sylvain-detective-prive-la-trilogie-raphael-albert/
Contrairement aux deux autres tomes, Confession d’un elfe fumeur de lotus est un roman intime, la balade d’un drogué en train de se suicider à coup de pipes dans le fin fond d’un fumoir panaméen. Au bout du rouleau après les évènements du tome 2, Sylvo se souvient, mélancolique, de son passé à Toujours-Verte, des drames successifs qui l’ont amenés à fuir sa chère forêt pour se réfugier dans le monde humain qu’il haïssait tant. On retrouve la plume de l’auteur qui a, semble-t-il, encore mûri pour cet opus glaçant et enivrant. Un roman qui se passe avant Rue Farfadet mais dont on ne peut, à mon sens, comprendre la plénitude qu’après avoir lu les deux autres tomes. Il a apporté énormément de réponses aux questions que je me posais et il m’a totalement bouleversée. J’ai adoré suivre Sylvo jeune pousse jusqu’au début de sa déchéance, découvrir toute la culture des elfes (tellement riche !) leurs mœurs aussi. Cet univers inventé par Raphaël Albert est d’une incroyable richesse et d’une inspiration folle. Il appartient sans conteste aux grands auteurs de ce monde. J’avais les larmes aux yeux sur les dernières pages et j’ai refermé le livre la boule au ventre. Un grand moment de littérature.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 09-08
Ma chronique complète: https://ombrebones.wordpress.com/2017/08/09/distopiary-senga-fumitaka-tellmin/
Ce tome 3 poursuit l'intrigue en parvenant à conserver notre intérêt de lecteur. Le roi du mal passe à l'attaque, Tolza nous montre de quoi il est capable, on en apprend plus au sujet des différentes strates et on rencontre de nouveaux personnages intrigants. Une série que je vais décidément suivre jusqu'au bout !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 09-08
Ma chronique complète: https://ombrebones.wordpress.com/2017/08/09/distopiary-senga-fumitaka-tellmin/
Un tome 2 qui suit les traces du premier. On en apprend davantage sur notre « héros » et son observatrice, sur l'univers dans lequel ils évoluent et surtout, on apprend l'identité du roi du mal ! Un tome riche, dynamique, on n'a pas le temps de s'ennuyer.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 09-08
Ma chronique complète: https://ombrebones.wordpress.com/2017/08/09/distopiary-senga-fumitaka-tellmin/
Distopiary peut se résumer en deux mots: une claque. C'est surprenant, original, dans un univers qui sort de l'ordinaire, avec un côté malsain et très sombre plus qu'appréciable. En prime? C'est terminé en cinq tomes ! Je conseille chaudement ce manga :)
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Ma chronique complète: https://ombrebones.wordpress.com/2017/08/07/les-memoires-de-vanitas-jun-mochizuki/
Un premier tome qui tient ses promesses et nous donne envie d'en savoir plus. Un suspens bien dosé, une galerie de personnages atypiques et surprenants, le tout servi par un chara-design somptueux, marque de fabrique de cette talentueuse mangaka. Je vais suivre cette série avec attention !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 06-08
Ma chronique complète: https://ombrebones.wordpress.com/2017/08/06/mordred-justine-niogret/

Un roman poétique, mélancolique, atypique, teinté d'une noirceur tout à fait humaine où l'on découvre un personnage malaimé des légendes arthuriennes sous un angle totalement différent. Un récit intimiste servit par une plume grandiose grâce à laquelle chaque phrase s'imprime au fer rouge. A découvrir absolument !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 03-08
Ma chronique complète: https://ombrebones.wordpress.com/2017/08/03/lake-ephemeral-anya-allyn/
Pour résumer en quelques mots, Lake Ephemeral est un roman étonnant, mené par la plume exquise d’une auteure talentueuse. C’est un récit poétique qui force à réfléchir sur la condition humaine à travers des personnages attachants, sur fond de paradis idyllique empoisonné. Lake Ephemeral est un coup de cœur que je recommande chaudement. Attendez-vous à être surpris !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Ma chronique complète: https://ombrebones.wordpress.com/2017/08/01/le-club-des-punks-contre-lapocalypse-zombie-karim-berrouka/

En clair, ce roman est juste brillant. On ne peut pas réduire ce récit à un bouquin délirant pendant lequel on rigole bien, avec des personnages qui sortent de l’ordinaire. J’ai décelé une forme d’engagement à travers ce texte, une critique de la société d’hyper-consommation qui devrait être remplacée par une idéologie du vivre ensemble et du respect mutuel. Ainsi qu’une ode à la musique, évidemment. A mes yeux, le club des punks contre l’apocalypse zombie a plusieurs niveaux de lecture. On peut choisir d’y trouver un simple divertissement mais on peut aussi réfléchir sur le message qu’il tente de transmettre malgré l’ambiance extrême et hallucinante du récit. C’est un roman vraiment bien pensé, travaillé, proposé par un auteur bourré de talent.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Ma chronique complète: https://ombrebones.wordpress.com/2017/07/27/la-trilogie-du-voile-1-souvenirs-voles-selina-fenech/

Pour résumer, Souvenirs Volés est un divertissement plaisant à destination d’un public adolescent ou pour les lecteurs appréciant le Young Adult. Le scénario est très classique, l'intrigue sans grande originalité mais les magnifiques illustrations pallient admirablement à ces défauts pour offrir au lecteur un beau livre-objet avec lequel il passera un bon moment.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 24-07
Ma chronique complète ici: https://ombrebones.wordpress.com/2017/07/24/dans-les-veines-morgane-caussarieu/
Pour résumer, Dans tes Veines est un roman que j’ai beaucoup aimé découvrir, porteur d’une forte inspiration de Poppy Z. Brite, une auteure que je vous conseille. Bon, soyons honnêtes, j’ai carrément pris mon pied à replonger dans ce genre d’univers. Morgane Caussarieu écrit dans la même veine avec un talent indéniable, des personnages bien à elle, revisitant le mythe du vampire pour le ramener à son essence première: celle du monstre. Je vous recommande Dans tes Veines mais attention, âmes sensibles s’abstenir, parce qu’il faut avoir le cœur bien accroché et l’esprit très ouvert pour prendre du plaisir à cette lecture !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Ma chronique complète: https://ombrebones.wordpress.com/2017/07/19/lheritage-des-rois-passeurs-manon-fargetton/
L'héritage des Rois-Passeurs a été un véritable coup de coeur pour moi, un grand moment de fantasy à la française. L'auteure est très douée et a créé des personnages profonds, cohérents, attachants. Sa mythologie est riche et inspirée, les thématiques abordées sortent du lot.. En bref, je le conseille vraiment à tous les fans du genre. En plus, c'est un one-shot !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 18-07
Comme ça a été dit plus bas, DeadTube est un manga axé sur le fanservice. Du gore à souhait, des filles nues, des fantasmes assez caricaturaux qu'on retrouve dans beaucoup d'hentaïs... DeadTube est un manga qui ose et c'est surprenant de le voir en format papier chez un éditeur aussi connu que Delcourt Tonkam. Le souci, c'est que l'auteur est assez standard ou alors c'est moi qui sois trop blasée par tout ça. Toujours est-il que c'est divertissant mais sans plus. Je pense que je lirai le tome suivant pour connaître la fin de l'arc de l'île mais sans que ça me transcende comme les deux premiers tomes avaient pu le faire. Et je les trouvais nettement meilleurs, plus malsains, plus axés sur la déviance de notre cameraman. Dommage ! Ce n'est pas mauvais, en soi, et le dessin est vraiment très beau, c'est juste que c'est banal dans le gore et le snuff. Et que là, ça tourne comme un bête survival, ce que je ne supporte pas.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 15-07
Ma chronique complète: https://ombrebones.wordpress.com/2017/07/15/diabolus-in-musica-celine-rosenheim/
Pour résumer, je conseille ce roman aux fans de musique, de black metal mais aussi de tous les genres underground majoritairement incompris. Je le conseille également à ceux qui aiment le fantastique dans sa définition puriste, ce qui est moins mon cas pour le moment. Il est bien présent ici mais ça manque un peu trop de créatures à mon goût, d’un bestiaire plus vaste, d’enjeux plus importants. Ce n’est en rien la faute de l’auteur, parce que ce roman est, je trouve, vraiment bon, poétique, mélancolique, dans une tradition des romantiques allemands bien respectée, mais je pense que j’aurais peut-être du le lire en dehors de ma phase fantasy pour l’apprécier à sa juste valeur. En tout cas, Céline est une auteure que je vais suivre car je sens un talent chez elle et un univers qui est proche de ce que j’aime. Je vous le recommande chaudement, surtout si vous aimez les récits un peu plus intimistes que ce qui est à la mode pour le moment.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Ma chronique complète: https://ombrebones.wordpress.com/2017/07/13/les-epees-de-glace-1-du-sang-sur-la-lame-olivier-gay/
Pour résumer, j’ai passé un très bon moment avec le premier tome des Épées de glace. C’est de la bonne fantasy, réfléchie, qui aborde des thèmes intéressants à travers sa palette de personnages hétéroclites. On y retrouve notamment la confrontation de la culture face à la guerre, l’affirmation de soi, l’importance de voir au-delà des apparences, la futilité des préoccupations humaines… En bref, j’ai beaucoup aimé ce roman et je le conseille à tous les fans de fantasy médiévale en manque de bonne découverte. Il va falloir que je me procure le tome suivant pour connaître le fin mot de cette histoire, ça risque de chauffer !
PS: REKK RULES !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 11-07
Un tome sympa mais pas forcément transcendant,
Spoiler(cliquez pour révéler)
même si le fait que la mère de Rei soit au courant pour eux désormais peut amener à des situations et des questionnements intéressants.
Très érotique et bien réalisé sur ce point mais ce nouveau personne m'a fait rouler des yeux. J'attends de voir le tome 7 mais ce sera le dernier si le niveau ne remonte pas comme sur les premiers volumes !
Ce n'est pas mauvais en soi mais je m'attendais à bien mieux vu les premiers tomes.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 09-07
Ma chronique sur la saga complète: https://ombrebones.wordpress.com/2017/07/09/blood-lad-serie-complete-yuki-kodama/
J'ai beaucoup aimé ce tome, je ne m'attendais pas franchement à ce type de dénouement,
Spoiler(cliquez pour révéler)
ni à ce que Staz avoue ses sentiments à Fuyumi...
Quant à la fin, ah ! Franchement, j'ai été très surprise, ça m'a bien plu. Une chouette saga que j'ai été heureuse de suivre :)
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Je suis assez déçue par ce livre ou plutôt, par sa traduction. J'avais vraiment envie d'aimer, parce que j'en ai longtemps entendu parler et que j'écris moi-même de la dark fantasy mais j'ai eu du mal à passer outre les nombreuses répétitions (sur toutes les pages, sur toutes les phrases...) et la construction assez banale de l'histoire, linéaire, sans grande surprise, où est la dark fantasy là-dedans d'ailleurs? Dur à dire... J'ai beaucoup aimé la mythologie créée par l'auteur ainsi que le personnage d'Elric, mais pas davantage. Je pense essayer de le lire plutôt en anglais, je ne désespère pas ! Et je conseille à tout le monde de faire pareil.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Ma chronique complète: https://ombrebones.wordpress.com/2017/07/06/kayla-marchal-1-estelle-vagner/
Je ne m'attendais pas à autant aimer un roman young adult, encore moins à le classer en diamant, et pourtant... Pourtant j'ai adoré Kayla Marchal, je l'ai dévoré en deux jours. Cette saga a autant de potentiel que son auteur et elle mérite amplement son prix Imaginales des Lycéens ! C'est une bonne lecture détente, rythmée, punchy, drôle, avec un style dynamique et un univers prometteur. Quand on pense que c'est le premier roman de l'auteure, je suis impressionnée et j'ai hâte de lire le second tome. En papier, cette fois, parce qu'il vaut le coût.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Ma chronique: https://ombrebones.wordpress.com/2017/06/26/lage-des-tenebres-1-mage-de-guerre-stephen-aryan/

Un roman qui tourne autour de la guerre, bien mené, bien écrit, avec des personnages intéressants (une préférence pour Vargus quand même !). Ce n'est pas le roman de l'année, ce n'est pas le roman le plus original ni même le meilleur dans le genre de la fantasy et ce sont surtout les trois derniers chapitres qui m'ont donnés envie de lire le tome 2, mais il promet un bon moment de lecture.
C'est une histoire dynamique, on n'attend pas l'action longtemps et elle est au rendez-vous. C'est très axé sur les conflits, sur les combats, ce qui est, personnellement, un très bon point. Mage de Guerre est prenant, intéressant, dire que c'est un premier roman ! J'ai hâte de découvrir la suite, je pense que Stephen Aryan est un auteur prometteur.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 23-06
Ma chronique complète: https://ombrebones.wordpress.com/2017/06/23/reine-degypte-1-et-2-chie-inudoh/

Un tome 2 à la hauteur du premier, toujours aussi intéressant dans son intrigue et dans le développement de ses personnages. J'aime beaucoup la tournure que prend Hatchepsout, ce volume est très dense en terme d'évènements ! J'ai hâte de lire le tome 3, j'aime beaucoup cette série et je compte la suivre avec attention ♥
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 22-06
Ma chronique complète ici: https://ombrebones.wordpress.com/2017/06/22/in-these-words-jun-togai-neko-kichiku/

Ce deuxième tome est très différent du premier, il est moins oppressant et met en place des retournements de situation totalement inattendu. J'ai été surprise par ces révélations, par la manière dont nous sommes obligés de reconsidérer Asano et de tout remettre en perspective. Où se situe la vérité? Cette maîtrise scénaristique est surprenante, j'ai été séduite même si je préférais l'ambiance du premier tome. Je me réjouis de découvrir la suite !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 22-06
Ma chronique complète ici: https://ombrebones.wordpress.com/2017/06/22/in-these-words-jun-togai-neko-kichiku/

In These Words est un chef-d’œuvre qui révolutionne le yaoi. Ici, pas question de banaliser les comportements criminels ou déviants, pas question de les excuser avec « de l'amour », non... C'est un manga sombre, violent, malsain, qui vous mettra mal à l'aise mais c'est pour cela qu'il est aussi génial. J'ai adoré de bout en bout et je le recommande chaudement !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Retrouvez ma chronique complète sur mon blog: https://ombrebones.wordpress.com/2017/06/18/omnia-le-sang-des-sorcieres-denis-labbe/

(...) Ce roman est une lecture agréable, qui m’a rappelée les séries des années quatre-vingt-dix comme Charmed et Buffy, dans le déroulement de l’intrigue, la manière dont s’expriment les protagonistes et la psychologie des personnages. On lit Omnia un brin nostalgique et on passe un bon moment de détente. De plus, il s’agit d’un one-shot, ce qui est un bon point à une époque où les séries ont tendance à tirer en longueur.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 10-06
Les traducteurs de rêves, c’est avant tout un conte, certes un peu macabre, mais surtout philosophique, sur la nature de l’écrivain. Une réflexion philosophique, donc, parsemée de conseils à l’attention non seulement des jeunes auteurs mais aussi des plus vieux ou des plus aguerris, parce qu’ils ne manqueront pas de provoquer une réflexion bienvenue. Pourquoi écrit-on? Comment s’y prendre? Qu’est-ce qui fera, ou non, le succès d’un ouvrage? Doit-on se prostituer pour le succès en ajoutant à notre histoire des éléments « à la mode » ? Toutes ces questions, Gaëlle y répond avec justesse à travers l’aventure de ses deux personnages principaux.

C'est un roman qui doit être lu par tous les jeunes auteurs ou les auteurs en devenir. Il apprend l’importance de la remise en question, sur soi mais également sur son œuvre. Il attire l’attention sur des détails auxquels on ne songe pas forcément mais qui ne sont pas négligeables. Le tout est servi par une plume simple, rythmée, percutante dans le choix des mots qui collent parfaitement à sa problématique.

Je vous le conseille chaudement !
Ma chronique complète: https://ombrebones.wordpress.com/2017/06/10/les-traducteurs-de-reves-gaelle-dupille/
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Un dernier tome excellent qui nous laisse un peu amer, simplement parce qu'on en veut davantage ! On retrouve tous les ingrédients qui ont fait le succès de la saga et de l'auteur en général, c'est toujours aussi savoureux, immersif, haletant, bref... C'est extraordinaire. Je suis assez triste de quitter Griffont et Isabel, je m'y suis énormément attachée et ça prouve à quel point cette saga vaut la peine. Merci pour ce beau moment de lecture !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0