Livres
436 510
Membres
361 972

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait de Blydon, Tome 1 : Splendide ajouté par stella67 2011-11-01T21:02:51+01:00

- Tu ne prévoyais pas de te retirer à la campagne ?

Sophie eut un sourire radieux, et passa les mains sur sa taille encore fine.

- Quatre mois, et cela ne se voit pas encore. Tu ne trouves pas que c'est de la chance ?

- Pour toi, oui. Mais moi, j'attends avec impatience que tu aies l'allure d'une génisse.

- Chameau ! répondit Sophie en lui marchant sur le pied.

Afficher en entier
Extrait de Blydon, Tome 1 : Splendide ajouté par titepeche 2013-02-23T16:06:22+01:00

Les trois jeunes femmes se mirent à rire ensemble. Alors que leurs rires se calmaient, elles entendirent une voix d'homme absolument furieuse.

- Pour l'amour du ciel, Graves, si vous ne me laissez pas entrer, je vais vous suspendre au portemanteau !

[...]

- Non, je ne donnerais pas ma carte de visite à un majordome qui m'a reçu déjà au moins cinq cents fois !

Sophie prit un air penaud.

- Je suppose que je devrais interveir, mais je trouve Alex tellement amusant, quand il se fâche !

Emma acquiesça d'un signe de tête.

- Graves, si vous tenez à la vie, écartez-vous de mon chemin !

La voix d'Alex avait soudain prit un ton plus dangereux.

Emma, Belle et Sophie grimacèrent en voyant le majordome passer comme une flèche devant la porte du salon pour échapper à la colère d'Alex. Ce dernier entra en le suivant des yeux, et ne remarqua pas tout de suite que Sophie avait des invitées.

- Pour l'amour du Ciel, Sophie, je suis ton frère ! Tu ne peu pas retenir ton chien de garde ?

[...]

- Ne sois pas si grognon, Alex, dit Sophie. J'ai des invitées. Si tu as l'intention d'être désagréable, revient plus tard.

- Quel accueil ! Bougonna-t-il en se laissant tomber dans un fauteuil face à Belle et Emma.

- Je suis venue rendre ses boucles d'oreilles à votre soeur, monsieur le duc, dit Emma.

- Il me seblait vous avoir demandé de ne plus m'appeler "monsieur le duc", Emma.

Belle et Sophie froncèrent les sourcils en l'entendant appeler Emma par son prénom.

- Oh, c'est très bien ! Je ne vous parlerai pas, dans ce cas, rétorqua Emma.

Sophie vit un muscle jouer sur la mâchoire de son frère, et parvint non sans mal à réprimer un rire.

- Du thé, Alex? proposa-t-elle avec douceur.

- Je n'aime pas le thé.

- Oui, c'est vrai. J'oubliais que les hommes comme toi n'aiment pas les boissons aussi fades que le thé.

- J'en prendai volontiers une autre tasse, dit Emma en souriant.

- Moi aussi, ajouta Belle.

Alex comprit qu'elles s'étaient liguées contre lui.

Afficher en entier
Extrait de Blydon, Tome 1 : Splendide ajouté par Melou78 2015-01-02T21:28:08+01:00

« — Avez-vous passé un agréable après-midi, ma chère ? Caroline me dit que vous adorez monter à cheval. Emma sourit en prenant place entre Belle et la chaise réservée à Alex. Eugenia était la troisième personne à lui poser la question ce soir. Non, la quatrième, en comptant Belle, qui s’était montrée un peu plus directe.

— C’était très agréable, je vous remercie. Alex est un cavalier charmant.

Belle se mit à tousser. Emma lui lança un regard noir et lui donna un coup de pied sous la table.

— Vraiment ? fit Eugenia, passionnée par ce qui se passait autour de sa table. Jusqu’à quel point s’est-il montré charmant ? Cette fois, ce fut le pied de Sophie qui atteignit la cheville de sa mère.

— J’ai été extrêmement charmant, mère, répondit Alex d’un ton sec, afin de clore le sujet.

Au même instant, Caroline laissa échapper un petit cri de surprise lorsque le soulier de Henry lui heurta la cheville.

– Henry ! Qu’est-ce qui vous prend ? murmura-t-elle, effarée.

– En fait, ma chérie, j’ai brusquement eu envie de faire comme tout le monde, dit-il à voix basse. »

Afficher en entier
Extrait de Blydon, Tome 1 : Splendide ajouté par clary-bouquineuse 2014-06-05T18:05:44+02:00

—Enfer et damnation ! s'écria Belle.

—Je t'ai entendue jurer ! lança sa mère depuis sa chambre.

—Elle doit avoir six paires d'oreilles, pour entendre aussi bien, marmonna Belle.

—J'ai entendu cela aussi !

Afficher en entier
Extrait de Blydon, Tome 1 : Splendide ajouté par clary-bouquineuse 2014-06-05T17:05:43+02:00

—S'il y a une chose que j'ai apprise, dit-il d'un ton caustique, c'est de ne jamais discuter avec une femme qui hurle.

—Je n'ai pas crié. Je ne crie jamais, répliqua Emma.

—Oh ! vraiment ?

—J'ai simplement élevé la voix.

Afficher en entier
Extrait de Blydon, Tome 1 : Splendide ajouté par titepeche 2013-02-23T15:27:33+01:00

- Regarde toi-même, Ashbourne. Ce n'est pas une beauté classique, il faut l'admettre, mais ces cheveux auburn avec des reflets de feu, ces yeux violets ...

La description que Dunford faisait de Mlle Emma Dunster fit naître chez Alex un sentiment curieux, et vaguement désagréable. Ce ne pouvait pas ... Non, une dame de la noblesse n'aurait jamais ... Il pivota lentement sur lui-même.

Et là, de l'autre côté de la salle, se trouvait sa vaillante petite Meg. Sauf qu'elle ne s'appelait plus Meg, mais Emma.

Afficher en entier
Extrait de Blydon, Tome 1 : Splendide ajouté par Thyda 2016-12-02T22:19:37+01:00

« —Ce que j'essayais de dire, reprit Eugenia, c'est que si Alex compromettait notre Mlle Dunster...

— Vous voulez dire, s'il la séduisait ?

—Appelle ça comme tu voudras. Mais si cela devait arriver dans... euh... un élan de passion... il se sentirait obligé de l'épouser ensuite. C'est une question d'honneur.

—N'est-ce pas une façon un peu radicale de pousser votre fils au mariage ? Emma ne sera peut-être pas enchantée de se trouver dans une telle situation, vous savez.

Eugenia transperça sa fille du regard.

—Est-ce que tu aimes Emma ?

—Oui, bien sûr.

—Tu veux qu'Alex l'épouse ?

—Naturellement! J'adorerais l'avoir comme belle-sœur.

—Connais-tu une femme qui pourrait rendre ton frère plus heureux qu'elle ?

—Eh bien... non. Non, je ne crois pas.

—La fin justifie les moyens, ma chérie.

—Vous êtes devenue un vrai stratège, murmura Sophie. Mais comment pouvez-vous être certaine qu'il la compromettra ?

—Il essayera certainement, répondit Eugenia, sûre d'elle.

—Mère !

—J'en suis sûre. Je sais reconnaître un vaurien quand j'en vois un, même si c'est mon propre fils. Surtout si c'est mon fils! Il ressemble beaucoup à son père, tu sais, ajouta-t-elle avec un sourire entendu.

—Mère !

Le sourire d'Eugenia s'élargit tandis qu'elle se perdait dans ses souvenirs.

—Alex est né seulement sept mois après notre mariage. Ton père était un amant merveilleux.

Sophie porta les mains à ses oreilles.

—Ne dites pas un mot de plus, mère. Je ne veux rien savoir. Je préférerais penser que vous étiez chastes, tous les deux. »

Afficher en entier
Extrait de Blydon, Tome 1 : Splendide ajouté par clary-bouquineuse 2014-06-05T23:04:14+02:00

—J'ai quelque chose d'important à te dire.

—Vraiment ? murmura-t-il en lui embrassant le cou.

—Hmm. Je vais avoir un bébé.

—Quoi ? Un bébé ? Un bébé... Voyez-vous ça !

—C'est un peu tôt, je sais, mais...

—Non, ce n'est pas trop tôt. Il me tarde qu'il soit là. Je pense que ce sera une fille, avec des cheveux roux.     

—Non, un garçon, protesta Emma en secouant la tête. J'en suis sûre. Il aura les cheveux noirs et les yeux verts.

—Balivernes ! Ce sera une fille.

—Un garçon.

—Une fille.

Afficher en entier
Extrait de Blydon, Tome 1 : Splendide ajouté par titepeche 2013-02-23T15:57:57+01:00

-Vous devriez sourire, reprit Alex. Ou au moins me regarder. Tout le monde a les yeux fixés sur nous.

Emma obéit.

- C'est mieux ainsi. Vous pouvez m'appeler Alex, si vous voulez.

- Je suis sur que "monsieur le duc" convient parfaitement.

- Mais je préfèrerais que vous m'appeliez par mon prénom.

- Et moi, je ne préfère pas.

[...]

Afficher en entier
Extrait de Blydon, Tome 1 : Splendide ajouté par Gruvioler 2016-02-20T22:01:58+01:00

—En fait, je voulais savoir si tu étais sûre que Clarissa Trent ne paraîtrait pas au bal, ce soir.

—Tu peux être tranquille. Elle est partie à la campagne. Probablement pour panser ses plaies, ajouta Belle en s'asseyant sur le lit d'Emma.

—Que veux-tu dire? s'enquit Ned en allant s'installer à côté d'elle.

—Elle s'est un peu vexée quand elle s'est rendu compte qu'Ashbourne s'intéressait à Emma. Elle ne cessait de se jeter à son cou, et je dois dire qu'au début le duc était très poli. Étrangement poli, si tu veux mon avis. Je pense qu'il voulait impressionner Emma, avec ses bonnes manières.

—Cela m'étonnerait, lança sèchement Emma.

—Et que s'est-il passé ? voulut savoir Ned.

—C'est le plus drôle ! Il y a environ une semaine, elle s'est carrément collée contre lui et, crois-moi, sa robe était bien plus décolletée que la mienne.

—Ashbourne lui a alors lancé un de ses regards glacés et lui a dit...

—Mademoiselle Trent, je vois votre nombril ! déclara Emma en imitant la voix grave d'Alex.

—Non?

—Non, mais j'aurais aimé qu'il le dise ! répondit Emma en s'esclaffant avec Belle.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode