Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de BMT33 : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Moi, Christiane F., 13 ans, droguée, prostituée... Moi, Christiane F., 13 ans, droguée, prostituée...
Kai Hermann    Christiane Felscherinow   
Témoignage à lire absolument qu'on soit parents ou adolescent pour voir ou entraîne la drogue.

par BMT33
ITT l'état souverain ITT l'état souverain
Anthony Sampson   
ITT (International Telephone and Telegraph corporation ) De la cordiale entente avec Hitler à la corruption systématique des personnels politiques, du complot permanent érigé en principe aux collusions les plus inattendues, voici l’histoire secrète d’un nouveau type d’Etat Souverain des temps modernes : la société multinationale I.T.T. ‘ Cies ITT en France C.G.C.T. — L.M.T. — CANNON — INTERMETALL — M.T.I. — METRIX — FRANCE-CADRANS — CLAUDE — SONOLOR — OCEANIC — USINE JEANRENAUD — LABORATOIRE PAYOT — CETEK — LEVITT — KONI — L.C.T. — LABO¬RATOIRE CENTRAL DE L’ECLAIRAGE — IMMO¬BILIERE HOTELIERE MONTPARNASSE — AVIS —CLAUDE PUBLICITE — PIGIER — TELEBANK — SHERATON — A.P.C.O.A. — GROKO — FLYGT — CEREL — SONEL-ROHE — TELEVISSO — C. LE HELLOCO — COPALY — AGIER ET Cie — GROHE — GRINNELL

par BMT33
Les Colonnes du ciel, Tome 2 : La Lumière du lac Les Colonnes du ciel, Tome 2 : La Lumière du lac
Bernard Clavel   
Après avoir vu de nombreuses fois dans des brocantes ou chez Emmaüs des romans de Clavel, je m’étais dit que Clavel devait être une sorte d’incontournable. Alors j’en avais acheté un. Après quelques années dans ma PAL je l’ai enfin lu. Bon avant de l’acheter j’aurais mieux fait de me rendre compte que La lumière du lac faisait partie d’une série, le deuxième tome en fait. Même si on peut prendre l’histoire en cours de route, on sent qu’il manque quelque chose. Il faut construire l’histoire et la personnalité des personnages avec ce que l’on a. Le style simple et l’écriture fluide de Clavel permettent de ne pas perdre trop de temps pour se mettre en train.

Les personnages de Clavel ne sont pas par eux-mêmes attachants, j’ai trouvé que certains rentraient assez facilement dans des clichés. Ce sont les situations auxquelles ils sont confrontés qui leur permettent de prendre de la consistance. Car les situations ne sont pas faciles et feraient abdiquer de nombreuses personnes : accident de chariot en plein désert neigeux; hostilité des populations des villages; mise en quarantaine; mutinerie de certains membres du groupe; la guerre et la pratique de la terre brûlée.

Alors que je pensais que le récit serait un récit historique, avec les descriptions de la vie des petites gens sous Richelieu (cela a été le cas au début) le récit a dévié avec l’apparition du médecin Blondel, homme qui a échappé à des massacres perpétrés par des mercenaires et qui se sent investi mission quasi-divine : sauver tous les enfants orphelins à la suite de la guerre. Son magnétisme, sa facilité à embobiner les gens m’ont un peu déplu. Même si son intention était tout à fait louable je l’ai trouvé trop illuminé à mon goût.

Je ne vais pas dire que j’ai passé un mauvais moment à la lecture de ce roman, au contraire l’écriture de Clavel est agréable à lire. Mais dans l’ensemble cela m’a fait penser à Fortune de France de Robert Merle, la recherche linguistique en moins.

par Chiwi
Victoire au Mans Victoire au Mans
Bernard Clavel   
Admis au sein d'une équipe de coureurs et de mécaniciens, Bernard Clavel raconte la plus célèbre course du monde, non pas en spécialiste mais en homme qui a découvert là un univers exaltant, un métier de rigueur et de passion, une camaraderie née des joies et des angoisses partagées. Mais tandis que, sur la piste, les pilotes foncent à plus de 200 km /h vers la gloire ou l'échec - et parfois la mort -,tandis que, dans les stands, des mécaniciens anonymes réalisent d'extraordinaires prouesses techniques, Le Mans est aussi un grand rassemblement de « fans » et de curieux, une 'fête de couleurs, de jeux et de chansons, dont l'éclat va briller sans trêve, de nuit et de jour, durant vingt-quatre heures. Au roman, Bernard Clavel a préféré ici le témoignage, le récit en prise directe sur une réalité complexe et chargée d'émotions, intensément contemporaine.

par ISA62
Le Royaume du Nord, Tome 5 : L'angelus du soir Le Royaume du Nord, Tome 5 : L'angelus du soir
Bernard Clavel   
Livres très différent des précédents mais toujours aussi beau dans sa description de la vie dans le grand nord.

Plus emprunt de tristesse et de désespoir...

par mika1204
La grande patience, tome 3 : Le coeur des vivants La grande patience, tome 3 : Le coeur des vivants
Bernard Clavel   
Dans ce 3eme tome (lemeilleur pour moi) Julien tombe amoureux pendant la "drôle de guerre" mais décide de s'engager dans la résistance. Histoire rondement menée .... belle histoire d'amitié également
Le Royaume du Nord, Tome 4 : Amarok Le Royaume du Nord, Tome 4 : Amarok
Bernard Clavel   
Amarok, je l'ai lu quand j'étais au CM1... En 1987... Il était dans la bibliothèque de mes parents. La couverture avec le chien me plaisait. Mon père a été d'accord. Forcément, j'étais très jeune (9 ans et demi) pour un tel roman, je n.,ai pas tout compris et j'ai dû le relire quelques années plus tard pour saisir toutes les facettes... Pour autant, j'avais déjà été saisie de la beauté et de la force de ce livre, de la puissance des mots de Clavel, de la profondeur des personnages. J'ai pleuré, beaucoup, à la fin, quand Amarok reste avec son maître et décide de mourir avec lui...
Amarok: mon premier livre d'adulte...

par fredmerck
Le Royaume du nord, Tome 3 : Miséréré Le Royaume du nord, Tome 3 : Miséréré
Bernard Clavel   
La crise bour sière aux Etats Unis jette sur les routes des milliers de chomeurs,des familles entières qui fuient la famine :Cyrille,Koliare,Billon,Martin et leur proches.Des groupes de colons arrivent à Saint- Georges en Abitibi pour défricher "un rang".Ils sont encadrés par deux prètres.
Il faut conquérir ces contrées hostiles à la sueur de son front.
Ces hommes et ces femmes vont tenter l'impossible pour survivre dans ce milieu inhospitalier.Nous partageons leur souffrance,leur amitiés ,leur amour.Mais Cyrille part loin du groupe...

par 21la
Les Colonnes du ciel, tome 3 : La Femme de guerre Les Colonnes du ciel, tome 3 : La Femme de guerre
Bernard Clavel   
En cette année 1639, quel contraste entre la Franche-Comté ravagée par la guerre et le Pays de Vaud, si calme et beau dans la lumière du Léman ! C'est là qu'Hortense d'Eternoz et ses amis ont trouvé refuge, c'est là qu'ils ont connu Blondel, le médecin sauveur d'enfants, un être rayonnant de foi, un "fou merveilleux".
Et voici qu'une atroce rumeur court : là-bas, dans la province déchirée, Blondel aurait été blessé, mortellement peut-être.
Alors Hortense abandonne tout pour le retrouver et le secourir. La voici de nouveau en Franche-Comté, la voici dans la guerre. Et elle, la frêle et douce jeune fille, affronte le terrible devoir de tuer. Elle découvre aussi le goût du sang et de la vengeance.
Blondel disait "Ami ou ennemi, un homme est un homme."
Hortense l'a-t-elle oublié ?

par Lilinie
la lumière du lac la lumière du lac
Bernard Clavel   
En ce féroce hiver de l'an 1639, ils fuient leur Franche-Comté ravagée par la peste et la guerre... Guidés par le charpentier Bisontin-la-Vertu, ils sont là quelques-uns qui marchent obstinément, affrontant le froid, la faim et les loups. Ils marchent vers le pays de Vaud, vers le Léman.

Cependant, quand ils arrivent à Morges, épuisés, les portes se ferment. Pour eux, c'est la quarantaine et le travail hors les murs. Ne connaîtront-ils donc jamais que la peine et l'exil?

Mais déjà ils reçoivent la lumière du lac, la paix de la forêt. Et puis; un jour, vient vers eux une autre lumière: celle d'un homme qui a tout perdu, hors la foi. Il parle et guérit, il séduit et bouleverse.

Pour Bisontin et les siens, est-ce un fou qu'il faut craindre ou bien un saint qu'il faut suivre?

par sjodocy77