Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de bole12 : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Connexion Immédiate Connexion Immédiate
Mary H.k. Choi   
J’avais très envie de lire une romance se déroulant dans une cadre universitaire quand j’ai débuté ma lecture, mais finalement je suis plutôt déçue (même si je ne m’attendais pas spécialement à un coup de cœur).

J’ai trouvé que Penny était une fille qui ne manquait pas d’originalité mais qui était parfois très énervante ou exaspérante dans ses reactions et ses pensées, j’ai donc eu beaucoup de mal à éprouver de la compassion pour ce personnage. Heureusement, Sam était là pour équilibrer et apporter un peu de positif à mon avis sur ce duo ! C’est un garçon touchant et agréable que j’ai apprécié, contrairement à Penny j’ai beaucoup compati à sa situation et il constitue selon moi le gros point fort de ce livre.
En ce qui concerne les personnages secondaires, aucun ne m’a marquée ou attendrie, ce que je trouve bien dommage puisque cela aurait pu rendre cette lecture un peu plus agréable.
En fait, ce livre est pratiquement uniquement centré sur ses personnages mais malheureusement la grande majorité d’entre eux n’est pas à la hauteur du rôle qui leur est attribué.

En outre, la fin est plutôt bâclée : les toutes dernières pages arrivent beaucoup trop vite, c’est-à-dire que pendant 300 et quelques pages on suit la relation des deux personnages principaux qui reste la même pendant un moment pour qu’à la dernière minute, pouf un nouveau tournent ! (qui d’ailleurs n’en ai pas tellement un au vu de l’intrigue super prévisible dès le début du roman).

Enfin, les personnages s’inventent un (faux) problème qui aurait pu être réglé en trois répliques toutes simples mais non, on est en Amérique alors prenons-nous la tête pour un rien ! Ainsi ce « problème » ne rend pas l’intrigue principale très plausible.

En contrepartie, la plume de l’auteur est très simple (voire trop simple) mais se lit facilement et rapidement.

En bref, je suis déçue de cette « romance 3.0 » qui aurait pu être beaucoup mieux « conduite » ou pensée selon moi.

Tous nos jours parfaits Tous nos jours parfaits
Jennifer Niven   
Je n'ai jamais autant pleuré en lisant un livre. Je ne m'attendais pas à pleurer jusqu'à ce que mes larmes coulent d'elles-mêmes. Et je dois avouer que je n'ai aucun mot pour décrire ce que je ressens pour ce livre.

Tous nos jours parfaits est simplement... parfait. Plutôt indescriptible. C'est pas un roman qui reste uniquement dans votre tête. Il emménage carrément votre cœur et il le fait battre à son rythme. C'est unique.

Je sais que ce que je vais dire va être très contradictoire mais ce bouquin a réparé mon cœur en même temps qu'il l'a brisé.

Et il est beau, ce livre. Sérieusement.
Je ne me suis pas posée une seule fois la question; je le sens au plus profond de mon être que j'aime ce livre.
Et j'aime Theodore Finch. C'est l'un de mes personnages préférés de tous les temps. Il est unique, il a une drôle de façon de voir les choses et tout ce qu'il est le rend beau. C'est le genre de personne qu'on ne croise qu'une fois dans une vie ou pas du tout. Mais qui reste à jamais dans les cœurs et les mémoires.
Il est génial à sa façon et ça le rend encore plus génial.
[spoiler]Sa mort m'a littéralement brisée. Je ne voulais pas y croire. Je m'attendais à ce qu'il émerge des eaux du Blue Hole en souriant comme un imbécile et qu'il annonce qu'il avait touché le fond. J'espérais. Et j'ai espéré jusqu'au dernier mot de ce roman. [/spoiler]

Je me suis dit qu'un tel roman ne pouvait pas avoir une telle fin. Mais avec du recule et une bonne dizaine de mouchoirs, je sais que c'était la fin parfaite. Et dès le départ il n'en existait qu'une : celle qui se trouve parmi les pages de Tous nos jours parfaits.

C'est un roman très bien écrit, complètement vrai qui nous fait réaliser des choses qu'on croyait déjà savoir. Qui nous fait vivre des choses qu'on croyait déjà avoir vécu ou qu'on espérait ne jamais avoir à vivre. D'un certain côté je crois que ça montre que les choses arrivent comme ça, sans vraiment prévenir. Mais que dès le départ elles nous pendaient déjà au bout du nez. [spoiler]Que la vie tourne autour d'un trou noir et qu'un jour ce trou noir nous aspire et nous disparaissons.[/spoiler]

Je n'ai pas vraiment de mots à mettre sur ce roman. Je crois qu'il faut le lire pour tout comprendre. Pour tout ressentir et pour tout vivre.
Il faut le lire pour s'attacher à de tels personnages si exceptionnels et à une histoire si unique. C'est le genre de livre qui vous laisse à bout de souffle comme si vous aviez couru aux côtés de Finch. C'est une superbe sensation quand on y pense bien.

J'aurais tellement de choses à dire mais "tellement" les rends impossible à sortir. Je ne trouve pas les mots.
Je pense juste que Violet, Finch, Brenda et tous ces personnages qu'on croise dans cette histoire valent le coup d'être découverts.

Tous nos jours parfaits est un roman qui devrait être obligatoirement lu.
Et aussi il nous fait comprendre que, contre toute attente, la vie vaut le coup d'être vécue, quoiqu'elle nous fasse subir. Qu'il y a toujours un petit rayon de soleil qui réussit à se faire un chemin entre les nuages.

Je le répète, c'est un très beau roman.
Vous devriez vous y plonger et voir si vous réussissez à toucher le fond ou pas.

C'est un coup de cœur. Un très très gros coup de cœur. De ceux qui au départ font mal puis semblent tout rendre plus léger.

En bref, c'est un roman qui m'a marqué et que je relirais un jour ou l'autre. Sûrement quand j'oublierais que la vie est belle de pleins de façons différentes.
[spoiler]Ah et j'allais oublier. J'ai trouvé émouvants les moments où Violet fait les dernières balades et trouve les traces de Finch qui est passé avant elle. J'ai trouvé que ça leur faisait garder un lien vraiment très fort. Et c'est beau.
Et la lettre qu'il lui a laissé à la fin. Waouh. Ce... poème tout mignon qui m'a fait versé encore quelques larmes. Une jolie lettre d'adieu.[/spoiler]

Jennifer Niven a fait un travail de génie avec Tous nos jours parfaits et je crois même que je devrais aller la remercier pour cette si jolie perle.

par Sheo
Fille des cauchemars, Tome 1 : Anna Fille des cauchemars, Tome 1 : Anna
Kendare Blake   
Tres bon livre ! Couverture magnifique ! Bref j'ai adoré ! Je ne lis pas souvent voire quasiment jamais de livres de fantômes ! Et bien celui ci ne m'a pas déçue !!!
Tres bien écrit, et une fois que l'histoire commence a bien se mettre en place, ça devient très prenant. J'ai adoré le personnage d'Anna !
Je peux même dire qu'a certains passages du livre, j'avais vraiment peur ! Et si un livre arrive a me faire peur, c'est que je ne peux que l’apprécier ! ^^

J'ai hâte de lire la suite ! De bons personnages, une bonne intrigue avec un soupçon de frisson ! Rien a dire !

par emi_h1
Fille des Cauchemars, Tome 2 : L'Ordre de la Dague noire Fille des Cauchemars, Tome 2 : L'Ordre de la Dague noire
Kendare Blake   
2.5/5

WELL. Je ne sais pas par quoi commencer avec ce livre. Je ne m'attendais pas à ce que ce tome final soit aussi plat.

Honnêtement, le premier livre se suffisait à lui-même. En y ajoutant quelques passages de L'Ordre de la Dague Noire, notamment la fin qui ne m'a pas trop déçue, ça aurait fait un standalone plus que satisfaisant.

Pour faire court, voici une liste de choses qui m'ont déplu :

• Je me suis ENNUYÉE. Ce que j'avais adoré dans le premier tome, je ne l'ai retrouvé que très peu dans celui-ci. Les fantômes, les trucs dégueux, gores et sanglants, l'atmosphère sombre et tendue, l'action… WHERE R U.

• Les personnages. Je suis également ULTRA déçue de ce côté-là. Cas, Anna, Thomas et Carmel sont tous très attachants, mais ici, ils m'ont beaucoup agacée. Enfin, surtout Cas et Carmel. J'aime toujours autant Thomas (c'était d'ailleurs mon personnage préféré de TOUT le livre !) et Anna, mais comme on n'aperçoit cette dernière que très brièvement dans l'histoire, elle n'a pas pu faire remonter ce livre dans mon estime. Quant à Cas, ARG, trop d'arrogance tue l'arrogance. Son comportement m'a irritée à plus d'un moment (surtout envers sa propre mère) et Carmel m'a VRAIMENT déçue à un moment, surtout par rapport à Thomas qui était mon petit chouchou. J'étais vraiment dégoûtée par rapport à certains de ses choix…

• Est-ce que je vous ai déjà dit que je me suis ennuyée pendant une bonne part du bouquin ?

Bon, du coup, il doit bien y avoir des choses que j'ai aimées dans L'Ordre de la Dague noire, non ?

Oui, mais très peu, malheureusement. Ce qui n'est absolument pas suffisent à mon goût !

Les quelques moments d'action, je dirais, étaient ceux ou notre cher héros Cas était confronté à des fantômes. HEUREUSEMENT qu'il y avait un peu de ça puisque c'était un peu la raison pour laquelle j'avais adoré le premier roman ! Kendare Blake est indéniablement douée pour créer des atmosphères mystérieuses et pesantes. J'ai adoré, notamment, le chapitre sur la Forêt du Suicide. C'était HORRIBLE. Mais en bien, ahah ! Ça faisait vraiment peur, héhé. #LoveCreepyStuffs

La fin était particulièrement bien menée. J'ai réussi à me raccrocher à l'histoire dans les tout derniers chapitres puisque c'étaient les plus intenses et les plus passionnants ! Je suis assez contente de la façon dont tout s'est terminé même si j'aurais préféré un petit épilogue en plus pour savoir comment les personnages évoluent après toute cette histoire. Un petit aperçu de leur futur n'aurait pas été de refus !

Le mystère entourant la disparition d'Anna mais également de l'athame de Cas auraient pu être intéressants s'ils n'avaient pas été si longs à se mettre en place et à avancer. Dans l'ensemble, c'était une lecture assez décevante, je pensais que j'aimerais mieux que le premier tome, mais, malheureusement, ce ne fut pas le cas ! Dommage.

http://www.milkywaygraph.fr/article/books/201/chronique-fille-des-cauchemars-tome-2-l-ordre-de-la-dague-noire-de-kendare-blake

par wilkymay
Fandom Hearts, Tome 1: Level Up Fandom Hearts, Tome 1: Level Up
Cathy Yardley   
Level Up s’est imposée comme une romance geek prometteuse et je dois admettre que j’ai passé un bon moment de lecture grâce à elle. L’histoire se concentre sur le quotidien de Tessa, jeune femme travaillant dans le domaine du jeu-vidéo et qui a du mal à se trouver une place dans ce milieu très masculin. Elle va essayer de prendre sa vie en main, tant personnellement que professionnellement, en cherchant à sociabiliser davantage ainsi qu’en revendiquant ses ambitions professionnelles dans l’espoir d’obtenir un poste qui l’intéresse. Les circonstances vont faire que ces deux événements vont se retrouver intimement liés et préoccuper totalement l’esprit de notre héroïne. Elle sera aidée dans cette tâche par Adam, son colocataire et collègue de travail.

Le récit se révèle très dynamique, avec peu de descriptions, des dialogues rythmés et entraînants ainsi qu’une alternance de points de vue. Ce choix narratif permet de mieux connaître nos deux héros et de mieux appréhender leurs intrigues respectives. Je me suis rapidement attachée à Tessa car je me suis reconnue dans certains aspects de sa personnalité et j’ai apprécié Adam, personnage qui ne correspond pas au cliché des romances à mon grand bonheur. J’ai aimé la dynamique de leur relation, toute en simplicité et complicité. J’ai énormément apprécié le fait que l’autrice aborde la question du consentement via le personnage masculin. Toutefois, j’admet que leur couple ne m’a pas énormément intéressée. Je pense que les personnages ne m’ont pas suffisamment plu pour réussir à me faire totalement adhérer à leur couple.

Autrement, tout l’univers autour des personnages m’a convaincue : que ce soit leur environnement professionnel composé de leurs collèges, les références geek qui parsèment le récit ou la bande de filles qui se révèlent toutes aussi variées et intrigantes les unes que les autres. J’ai ainsi appris que l’autrice s’est penchée sur nombre de personnages pour créer leurs propres histoires et je serais curieuse de les découvrir (PKJ, si vous voulez éditer la suite, je serais la première acheteuse, soyez-en sûrs). J’ai passé un agréable moment aux côtés des personnages et je suis contente de ma lecture. C’est le genre de romance qui fait du bien, qui n’est pas toxique et que j’aimerais lire plus souvent. En résumé, je vous conseille cette lecture si vous souhaitez vous changer les idées.

par Eleanara
L'Épée de Vérité, Préquelle : Dette d'Os L'Épée de Vérité, Préquelle : Dette d'Os
Terry Goodkind   
J'ai bien aimé, bon, pas adoré comme cela avait été le cas avec le premier tome de l'Epée de Vérité. Quelle joie cependant de retrouver Zedd et d'entendre parler d'une Mère Inquisitrice (bon, je préfère largement Kahlan) ! Même si ce Zedd, plus jeune et moins expérimenté, m'a moins plu que le Zedd plus vieux et sage que l'on rencontre dans les autres tomes. L'histoire d'Abby m'a beaucoup touchée, et j'ai adoré l'explication à la fin donnée sur la création des Terres de l'Ouest, de ce pays qui ne connaît pas la magie. Comprendre comment et pourquoi la Contrée a ainsi été divisée m'a tellement plu ! Et connaître quelques bribes du passé de Zedd, bribes importantes!- rend la lecture encore plus intéressante. J'ai l'impression, en refermant cette préquelle, de mieux le connaître, d'être plus "prête" pour continuer l'aventure avec Richard et Kahlan. Drôle de sensation ? Je suis sûre que vous l'avez déjà vécue ! Pour faire court et bien, si vous souhaitez lire cette préquelle (et je vous la recommande!), lisez-là à la fin du premier tome, histoire de ne pas être pris au dépourvu dès l'apparition des mots "Inquisitrice", "Magicien" (bon, là, j'avoue, il faut vraiment le faire exprès!) et d'autres encore. Ce livre pimente les aventures, alors, si vous êtes friands d'épices (le chocolat n'en ferait-il pas partie ...? ;) ne réfléchissez plus et lisez-le !!!
L'Épée de Vérité, Préquelle : La Première Inquisitrice : La Légende de Magda Searus L'Épée de Vérité, Préquelle : La Première Inquisitrice : La Légende de Magda Searus
Terry Goodkind   
Ce préquelle est génial. On retrouve l'écriture des premiers tomes de L'Epée de Vérité et c'est un vrai plaisir. Le personnage de Magda est très attachant. Dès le début l'atmosphère est sombre, pesante mais étant donné les circonstances rien de plus normal. C'est vraiment une super expérience d'avoir les détails de ce qui s'est passé il y a trois mille ans, ça nous éclaire d'avantage sur tout ce qui est raconté dans Le Temple des Vents. J'étais ravie de voir Alric Rahl étant donné mon attachement à cette lignée. Sinon je crois que la fin du livre nous laisse présager ce que Richard et Kahlan vont avoir a affronté dans la suite de la Machine à Présage. J'ai un gros pressentiment... Le sol reproche que je pourrais faire au livre, c'est qu'il ait commencé juste après la mort de Baraccus et donc du coup on n'a pas pu le rencontrer.

par Malikame
L'Épée de Vérité, tome 1 : La Première leçon du Sorcier L'Épée de Vérité, tome 1 : La Première leçon du Sorcier
Terry Goodkind   
J'ai eu tout un choc lorsque j'ai commencé à lire le livre, je m'attendais à quelques choses de léger, ce qui n'est pas le cas. L'écriture est soignée et le livre déborde d'actions et d'aventures. J'ai bien aimé le premier et j'ai bien l'intention de lire le deuxième.

par jujube
L'Épée de Vérité, tome 2 : La Pierre des Larmes L'Épée de Vérité, tome 2 : La Pierre des Larmes
Terry Goodkind   
La suite desaventures de Richard et Khalan, toujours aussi palpitante
Terry goodking joue avec nos nerfs!
Il est difficile de lâcher ce 2ème tome
A lire absolument!!!
[spoiler]On est déchiré de les voir séparer, de voir la souffrance de Richard à l'idée de remettre un collier... mais également attendri par son nouvel ami, le garn[/spoiler]


par magdave
L'Épée de Vérité, tome 3 : Le Sang de la Déchirure L'Épée de Vérité, tome 3 : Le Sang de la Déchirure
Terry Goodkind   
Passont au troisième tome. Excellent. Certe il y a beaucoup de politique mais ce n'est pas un drame, au contraire je trouve que dans de bon livre il faut un peu de tout.

par Diprianni
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3