Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Book-Attitude : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Ten Tiny Breaths, Tome 2 : Mentir Ten Tiny Breaths, Tome 2 : Mentir
K. A. Tucker   
https://aliceneverland.wordpress.com/2015/03/30/mentir-k-a-tucker-ten-tiny-breaths-2/

J’avais lu le premier tome de Ten Tiny Breaths il y a seulement quelques jours, et j’avais adoré cette lecture, véritable coup de cœur. Alors quand j’ai reçu le second tome, je n’ai pas hésité à interrompre tout ce que je faisais pour me plonger dedans.

Livie, la petite sœur de Kacey, fait son entrée à l’université de Princeton, son objectif depuis des années. Mais Kacey reste inquiète pour sa sœur qui suit un chemin qu’elle s’est tracé alors qu’elle n’avait que neuf ans, sans véritablement savoir si depuis ses aspirations avaient changées. Car Livie n’a jamais vraiment cherché à revoir sa feuille de route, la dernière phrase de son père restant ancrée dans sa tête : « Rends moi fier. ». Kacey appelle alors le docteur Stanley à la rescousse. Ce dernier va ainsi ordonner à Livie de profiter de la vie, de sa jeunesse, et surtout de trouver qui elle est vraiment et ce qu’elle désire avant tout. Et si, par hasard, sa route croise celle de deux garçons complètement opposés mais représentant parfaitement sa dualité - le parfait Connor, gendre idéal que son père aurait adoré, et le ténébreux Ashton, fêtard absolu passant de filles en filles - , pourquoi ne pas se lancer ?

Livie paraissait tellement sage dans le premier tome que je redoutais un peu celui-ci qui lui était entièrement consacré. J’avais peur de retrouver une héroïne fade, certes gentille et douce, mais sans trop grand intérêt. Je me suis royalement trompée sur toute la ligne. Livie elle-même croyait être tout simplement banale, et finalement ce tome se révèle être une véritable introspection, qu’elle en soit consciente ou non, et je me suis régalée à la voir déployer ses ailes.

Livie est très différente de sa sœur, bien plus posée, plus sage. Peut-être trop, et c’est ce qui a inquiété Kacey, de la voir devenir une adulte avant même d’en avoir l’âge. Car Livie a dû être forte pour elles deux à travers les épreuves qu’elles ont traversées, et c’est elle qui a permis à Kacey de tenir bon. Mais surtout, c’est elle qui a tout pris en main, quitte à mettre sa vie de jeune adolescente entre parenthèse. Tant que sa sœur était là, elle n’avait besoin de rien d’autre et continuait à poursuivre son rêve de petite fille : intégrer l’université de Princeton, lieu où son père avait fait ses études avant elle. Sauf que cette rentrée va être le déclencheur de toute une prise de conscience et d’expériences pour Livie : est-elle vraiment faite pour travailler dans un milieu où s’entremêlent enfants et mort comme elle le croyait ? Ces études valent-elles la peine d’être séparée de la seule famille qu’il lui reste ? Doit-elle écouter son cœur ou sa tête ?

C’est une évolution très réaliste, et très touchante du personnage… On la voit petit à petit prendre son envol, lâcher prise sur la personnage carrée qu’elle pensait être, sans pour autant renier les valeurs qui font la personne qu’elle est aujourd’hui. Le ton est juste, tout est parfaitement à sa place et j’ai immédiatement accroché. Pourtant l’ambiance est très différente du premier tome, moins sombre, moins violente, mais tout aussi prenante.

K. A. Tucker a ainsi su faire évoluer son roman exactement comme il le fallait, elle change totalement d’environnement par rapport à Respire, et cela fonctionne à merveille. Elle a ainsi réussi à me surprendre, m’emmenant là où je ne m’y attendais absolument pas, tout en faisant la lumière sur une Livie que l’on pensait des plus simples.

Ce livre m’a énormément touchée, peut-être même plus que le premier. Toutes les émotions sont à leur place et mon pauvre petit cœur a connu pas mal de soubresauts tout au long de cette lecture. J’ai été très émue, souvent, et j’ai eu les larmes qui ont menacées de couler à plusieurs moment. Le ton est juste, parfaitement, on ne tombe pas dans le larmoiement. Mais K. A. Tucker arrive à mettre le doigt juste là où il faut, et sait mettre en évidence ce qu’elle veut que l’on ressente. J’ai véritablement été chamboulée par cette plume qui se révèle être une nouvelle fois des plus magnifiques.

C’est sans surprise un véritable coup de cœur que j’ai eu pour ce roman, bien différent du premier opus, mais qui m’a tout autant embarquée. J’ai adoré retrouver les personnages de Ten Tiny Breaths, mais également en découvrir d’autres qui trouvent à leur tour facilement leur place. K. A. Tucker signe une nouvelle fois un véritable page-turner avec Mentir, tout en nous surprenant en changeant radicalement de ton et de décor. J’ai adoré, tout simplement adoré.

par Kesciana
Driven, tome 2 : Fueled Driven, tome 2 : Fueled
K. Bromberg   
Une superbe suite, c'est à partir de ce tome que cette série se distingue des autres.
On a une réelle construction de la relation entre Rylee et Colton. Tout n'est pas rose, bien au contraire...
Beaucoup de larmes, de douleur, de colère, un roller coaster sentimental.
J'aime que l'auteur ait inclus quelques chapitre du POV de Colton, on le comprend mieux et on l'aime encore plus.
Cette histoire est très bien écrite, les personnages sont "intelligents" et s'éloignent des clichés. Rylee est vraiment une femme forte qui s'accroche à ses convictions et qui ne se laisse pas marcher dessus, même si cela doit lui couter ce qu'elle a de plus cher.

Colton, on le sent évoluer, essayer, rater, essayer encore, on comprend ses difficultés, on a envie de le rassurer, de le secouer, de le taper.

J'ai beaucoup aimé les meilleurs amis des héros Beck et Haddie, ils apportent une touche d'humour appréciable et parfaitement dosé.

Et cette fin... j'ai sauté sur le tome 3 dès la dernière page tournée !

par Do83
Donne-moi ton âme, tome 1 : L'étreinte du vampire Donne-moi ton âme, tome 1 : L'étreinte du vampire
Chloe Wilkox   
J'avais hâte que le dernier tome sorte pour pouvoir commencer cette série. Je suis dans ma période livre sur les vampires et pour un premier tome celui-là me plait bien. J'ai bien aimer le caractère de Gloria. Un début d'histoire prometteur.
Allégorie Allégorie
Mell 2.2   
Un roman qui maîtrise parfaitement son univers et son intrigue, qui va nous faire vivre une histoire terriblement palpitante !
Avis complet : http://elo-dit.over-blog.fr/2016/06/allegorie-mell-2-2.html

par Elo-Dit
Between Breaths, Tome 2 : Before You Break Between Breaths, Tome 2 : Before You Break
Christina Lee   
Après avoir lu le premier et le quatrième tome, je n'avais qu'une envie, me plonger dans l'histoire d'Ella que l'on découvre notamment puisqu'elle est amie avec Avery.

Tout d'abord, j'apprécie toujours autant le style de l'auteur. Chacune de ses histoires m'a de suite captivée. Before You break m'a donc plu dès les premières pages. Ces personnages sont attachants et j'aime le fait qu'on continue de suivre les personnages des autres tomes.

Ici, nous suivons Ella. Ella qui travaille dans une hotline pour aider les personnes en difficulté, dépressives ou tout simplement qui ont besoin de parler. Elle est en couple avec Joel, mais cette relation ne semble plus aller très bien depuis quelques temps et Ella pense qu'à présent elle s'y accrochait pour surmonter la mort de son frère Christopher. Ella est un personnage très optimiste, qui s'est révélé très courageuse au fil des pages. Surtout quand on prend on compte son histoire personnelle avec le suicide de son frère.

Sans vraiment le savoir, Ella va apprendre à connaître Quinn. Qui va l'appeler sous le prénom de Daniel par le biais de sa hotline. Aucun d'eux ne va se douter qu'ils se parlent l'un à l'autre. Pourtant, des petits détails pourraient leur mettre la puce à l'oreille. De l'autre côté, Quinn va se rapprocher d'Ella s'en parvenir à s'ouvrir totalement. Pire encore il n'arrive pas à lui dire ce qu'il lui cache. Son passé reste une énigme au début du roman, et au fil des pages on en apprend plus sur lui. On voit à quel point il est torturé par son passé.

Nos deux personnages sont très attachants et vont bien ensemble. On attend le moment fatidique où la vérité va éclater. Où le secret de Quinn va être révélé et au moment où ils vont se rendre compte qu'ils se sont en fait déjà dit plus de choses qu'ils ne le pensent via la hotline.

Ce tome-ci est plus sombre que les deux autres. Il faut dire qu'il aborde des sujets difficiles. Le suicide, le deuil, l'acceptation. Des sujets qui ont été bien traités. Même si c'est vrai que je n'ai pas été autant touché que ce à quoi je m'attendais.

Comme je vous le disais, j'ai beaucoup aimé cette lecture. Une fois commencé, je n'ai pas pu m'arrêter avant de l'avoir terminé. Après, je vous avoue que le premier reste mon préféré. Avery et Bennett m'ont vraiment marqués. Mais je suis toujours aussi fan des histoires de Christina Lee. Du coup, j'espère toujours voir prochainement une date de sortie pour le troisième tome ?! L'espoir fait vivre comme on dit.

par Carole94P
Les Guerriers de l'Ombre, Tome 5 : Amour Contesté Les Guerriers de l'Ombre, Tome 5 : Amour Contesté
Sharon Kena   
Entre la déprime d’Angel, l’apparition de Kalypso et la disparition d’humains, les Snack ont de quoi faire.
Quant à Viper, lorsqu’une belle aristocrate lui demande son aide, il accepte, quitte à tout perdre.


Je tiens à remercier les Editions Sharon Kena qui m’ont permis de continuer l’aventure des guerriers de l’ombre avec ce 5ème tome intitulé « Amour Contesté ».


Les Snack sont toujours sur leurs gardes et Black reste introuvable, ce qui n'augure rien de bon.
Angel déprime de ne pouvoir donner un héritier à Kraler et pour ne rien arranger, ce dernier s'absente régulièrement, la laissant seule. C’est alors qu’apparaît Sieyès, une jeune aristocrate promise à un vieux vampire, pour demander de l’aide à Viper.

Pour mon plus grand plaisir, ce tome est consacré à Viper. Et oui, malgré son attitude de dur à cuire et son désintéressement total envers les autres, je sentais bien que son attitude n’était qu’une façade. Du coup, j’ai beaucoup apprécié de voir ses émotions évoluer (nous passons de l'incertitude au manque de confiance, en passant par l’amour).

En ce qui concerne les autres personnages, certains vivent un vrai bonheur tandis que d’autres se morfondent.
Trois nouveaux font leur apparition : Sieyès, préférant mourir que de s’unir au vampire auquel elle a été promise ; Guéran, le frère de Sieyès et guerrier Snack ; et Flavious Delaraus, leur père.

L’action est moins présente dans ce tome, même s'il y a quelques affrontements entre les Snack et les militaires. Mais la plume de Sharon Kena continue de nous emmener dans une histoire palpitante, où guerre et amour se mêlent, ce qui n’est pas pour me déplaire.
La fin de ce tome nous promet une suite plus que plaisante et c’est donc avec un grand plaisir que je rêve de lire la suite.

La guerre des Elfes, L'intégrale La guerre des Elfes, L'intégrale
Herbie Brennan   
Ouf je viens de le finir c'était assez long,mais bref!! J'ai trouver que c'était une superbe histoire,rempli de moment assez inattendu. J'ai carrément adoré!! Au début je me suis dit pourquoi on parle d'humain là dedans?? Et bien la réponse est simple mais pour ça vous devrez lire le livre(ce n'est pas si gros qu'il ne parait)...
L'histoire est passionnante et attachante les 100 dernières pages je n'ai pas pu relever les yeux!!
C'est un livre que je recommande vraiment!!
[spoiler]Mais j'ai toujours une question en suspend,je ne vois c'est qui sur la couverture...[/spoiler]

par Jenna
Succomber, Tome 2 : Nous succomber Succomber, Tome 2 : Nous succomber
Jasinda Wilder   
L'auteur vient de faire une surprise à ses fans : le 3ème tome de la saga Falling (Te Succomber), qui raconte l'histoire de la fille de Colton et Nell ! ... Falling Under. <3
Sources: Boulevard des passions.

par mamour04
La Fille du Soleil Noir, Tome 1 : Esprits Impurs La Fille du Soleil Noir, Tome 1 : Esprits Impurs
M.L.N. Hanover   
La Fille du Soleil Noir est un roman d'Urban Fantasy écrit à la première personne dont le personnage principal est Jayné, une jeune et jolie femme au tempérament de feu. Rien qui permet à cette saga de se démarquer des autres romans Bit-Lit et pourtant, cette série à une petite diffèrence, elle est écrite par un homme. Je fus donc intriguer de lire ce premier tome pour voir ce qu'une sensibilité masculine pouvait apporter la ou les femmes ont la main mise sur le genre. Et bien je ne tournerai pas autour du pot, ce fut une grosse déception...

Ce qui me déçoit le plus, c'est le fait que l'auteur de s'émancipe pas des autres ouvrages du genre mais au contraire, en reprend les pires travers sans toucher aux meilleurs de ces derniers... Ainsi par exemple, dés les premières pages, l'héroïne est déjà attirée par un "beau mec" avec tout les clichés typiques tel que décharges électriques lors du touché et Cie pour que passer une cinquantaine de page, "emballer, c'est pesé". D'autant plus triste que la romance n'est que secondaire et que le roman met sous ellipse les ébats alors pourquoi nous amener ça sur le tapis dés le premier quart du roman? On le connait à peine cet homme et nous venons juste de rencontrer Jayné... Je préfère de loin des héroines réfléchi surtout qu'une saga a l'avantage de faire évoluer les relations par étapes et ce n'est pas les plus belles romances du genre qui vont me contredire (Kate Daniels, Georgina Kincaid, Vampire Academy, Mercy Thomposn, MacKayla Lane...).

Malheureusement, ce sentiment de précipitation va aussi gâché l'histoire et les personnages. Tout va beaucoup trop vite et on perd en crédibilité tandis que le lecteur peine à rentrer dans l'ouvrage. Si les premières pages avec l'héritage donnaient une bonne base, cela part en vrille trop rapidement quand passé les 50 premières pages l'héroïne forme déjà une équipe soudée pour tuer le "Bad guy". Car au lieu de créer une partie enquête ou Jayné découvrira la partie occulte de notre monde et les secret d'Eric, Hanover nous "balance" tout de but en blanc et nous ponds une équipe venue de "je ne sais ou" prête à l'épauler... Déjà que Hanover peine à donner une véritable dimension à un personnage principal soit disant "leader" alors je vous laisse imaginer pour les seconds rôles dont l'auteur ne parvient à faire ressortir aucune connivence...
Pour le reste, l'univers m'a un peu fait penser à celui de Morgane Kingsley avec des démons (que l'on nomme cavalier) qui prennent possessions des humains mais cela manque encore de détails pour le moment. Dommage d'ailleurs que nous n'avons pas de lexiques pour certains mots spécifiques utilisés durant la lecture de l'ouvrage.

Je finis donc ce tome déçu. L'auteur n'est jamais parvenu à créer la moindre dimension à son univers et ce n'est pas le combat final risible qui me fera changer d'avis. Seule consolation, la très belle couverture de Milady qui renoue avec le style plutôt classe des débuts du label.

par Caly
Les Sept Portes de l'Apocalypse, Tome 1 : La Croisade des Carpates Les Sept Portes de l'Apocalypse, Tome 1 : La Croisade des Carpates
Diana Callico    Vanessa Callico   
Ce premier n’est pas une lecture qui m’ait été agréable.

La plume est lourde et gifle sans équivoque les règles grammaticales.

L’intrigue se révèle poussive et cousue de fil blanc. L’enchainement anarchique des événements ne permet pas de se plonger, comme on le souhaiterait, dans cette histoire pourtant prometteuse.

L’univers n’est qu’un moyen de montrer que les auteures possèdent de nombreuses connaissances culturelles, mais n’aide en rien l’intrigue à se sortir des sables mouvants dans lesquelles elle s’enlise toujours un peu plus. Il faut attendre presque la fin de l’œuvre pour commencer à voir une quelconque amélioration, mais elle intervient beaucoup trop tard.

Les personnages sont malmenés, leur potentiel n’étant absolument pas exploité.

À ceux qui souhaiteraient se plonger dans une œuvre de fantasy ayant pour personnage ce cher Vlad, je ne recommande pas cet ouvrage qui n’autorise pas son lecteur à se plonger pleinement dedans.

Mon avis complet : http://www.bookkyuden.com/pages/la-bibliotheque/les-livres/titre/a-d/c-d/la-croisade-des-carpates.html

par choupie-s