Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de booksandgeek : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Comme des soeurs Comme des soeurs
Sarah Fain    Elizabeth Craft   
Ce livre est agréable à lire, et les différentes facettes des filles que l'on découvre sont géniales (j'adore Becca) mais il n'est pas très original.
Juste quelqu'un de bien Juste quelqu'un de bien
Angéla Morelli   
En tant qu’addict de la plume d’Angela Morelli, j’attendais la sortie de ce nouveau roman avec impatience. Même si ce livre n’est pas un coup de cœur, il restera à coup sûr une lecture marquante de cette rentrée 2017.

A 34 ans, Bérénice est à un tournant de sa vie. Toujours célibataire, elle multiplie les amants sans jamais tomber amoureuse. Même côté professionnel, c’est le chaos. Ecrivain, elle est en panne d’inspiration depuis plusieurs mois. Elle n’arrive à rien. C’est alors que de nombreuses questions restées sans réponse vont resurgir. Elevée par sa mère, elle n’a jamais connu son père. Si jusque-là, cela ne l’avait jamais dérangée, aujourd’hui, elle a besoin de réponses. Sans compter, le retour dans sa vie d’un homme qui a compté pour elle sans qu’il le sache, Aurélien, un homme avec qui elle a eu une brève aventure et qui ne la reconnait pas.
Heureusement, Bérénice est bien entourée. Elle peut compter sur le soutien indéfectible des trois femmes de sa vie : Cassandre, sa mère, Moune, sa grand-mère et Juliette, son amie d’enfance.
Bérénice parviendra-t-elle à retrouver la sérénité qui semble lui faire défaut depuis quelque temps ?

Sous ses dehors de romance feel good, Juste quelqu’un de bien est un peu moins léger que les précédentes publications de l’auteure. Je ne veux pas dire par là qu’il est triste ou déprimant. Non il est simplement plus profond. Il se fonde sur la remise en question, les interrogations de toute une vie, le constat d’échec et d’impuissance face à la vie. Dans ce roman, le concept de romance pure est beaucoup moins présent. Bien sûr, la romance est là mais elle n’est que sous-jacente.
Bien que j’aie énormément apprécié cette lecture, je n’ai pas eu de coup de cœur. Il m’a manqué un petit quelque chose. Est-ce dû à la fin un peu trop rapide à mon goût, à certains passages qui ne m’ont pas paru suffisamment approfondis ou à la romance trop peu présente, je ne sais pas le définir avec exactitude. Je sais juste qu’il s’en faut de peu pour que ce roman rejoigne la liste de mes coups de cœurs incontestés. Toutefois, le plume d’Angela Morelli n’en reste pas moins fluide, addictive, captivante et pétillante. Elle a un petit grain de folie qui vous emporte dans un tumulte d’émotions, du gloussement au simple sourire en pensant par la colère ou la tristesse. Bref, elle sait distiller les émotions comme personne pour nous offrir une histoire douce, belle, drôle et attachante.
Chacun des personnages apporte son lot de tendresse, de bien-être, de pragmatisme ou tout simplement de folie à l’histoire. Outre le personnage principal de Bérénice, que j’ai trouvé criante de réalisme et attendrissante, j’ai beaucoup apprécié ceux d’Arthur, le fils d’Aurélien, un petit garçon renfermé et très touchant. Moune, la grand-mère ultra moderne qui vit avec son temps mais conserve un petit côté traditionnaliste. Cassandre, la mère de Bérénice, un peu farfelue mais aussi étrangement très terre à terre. Aurélien, un homme fragile et désemparé, même si par moments je l’ai aussi détesté. Juliette, qui n’incarne pas la maman idéale, mais la jeune maman débordée, épuisée et impuissante face à son nouveau statut de maman. Et bien sûr, Capitaine Haddock, le perroquet de Bérénice, bavard mais toujours à juste propos. Tous nous emporte page après page dans cette histoire somme toute banale mais aussi rafraichissante.
Juste quelqu’un de bien est un roman que je vous conseille sans hésiter. Il m’a transporté dans les rues de Paris, m’a fait relativiser et m’a donner le sourire.
Le plus gros bémol maintenant, va être de devoir attendre l’an prochain avant de pouvoir se replonger dans l’univers d’Angela Morelli. Mais, croyez-moi, ça en vaut la peine !
Winterhouse Hôtel, Tome 1 Winterhouse Hôtel, Tome 1
Ben Guterson   
Une lecture mystérieuse, que j’ai dévorée ! Elle est idéale à lire en hiver. J’ai beaucoup aimé Elisabeth pour son intelligence et ses décisions pas toujours parfaites. Je sens qu’elle est de ce genre de personnages qui change quelque chose en moi.
Bref, pour une lecture jeunesse j’ai vraiment adoré !

par Maelis31
Emma 2.0 Emma 2.0
Chloe Seager   
http://www.my-bo0ks.com/2018/04/emma-2.0-chloe-seager.html

J'étais vraiment très curieuse de découvrir Emma 2.0. Il faut dire que son sujet parle à plus ou moins tout le monde. Emma s'est faite plaquée et elle l'apprend de la pire des manières : un post de ce dernier sur Facebook indiquant son nouveau statut. Emma décide d'ouvrir un blog privé pour laisser libre court à ses pensées.

Très honnêtement, je m'attendais à passer un bon moment de lecture sans pour autant en attendre un coup de coeur. En revanche, là où je ne m'y attendais pas c'est que je ne me suis pas du tout attachée aux personnages. Que ce soit l’héroïne, Emma, sa mère, ses meilleures amies ou les autres personnages de passage. C'est simple, je n'avais aucune empathie... Il faut dire qu'Emma n'en fait pas d'éloges à leurs égards. Pire encore, elle critique tout, sur tout. Du coup, il est difficile de s'attacher à l'un d'entre eux.

Mon plus gros problème dans l'histoire réside véritablement dans cette héroïne. A vrai dire, je l'ai trouvé très immature, vraiment nombriliste et bon sang, ennuyante. Elle tente quelques petits pointes d'humour par moment mais ça n'a malheureusement pas suffit à me faire dépasser le stade et l'apprécier un minimum. En fait, avec le recul, je crois qu'elle m'a foutu le cafard... j'avais envie de tout envoyer balader après...

Pourtant, Emma 2.0 aurait pu être tout autrement si j'avais adhéré aux personnages. Puisque le choix de l'auteure de raconter son histoire principalement avec des posts sur son blog privé est assez original et le sujet traité me parlait vraiment. De plus, la morale de l'histoire est assez parlante et vraiment intéressante.

En conclusion, Emma 2.0 est une déception pour moi. Je l'ai malheureusement très vite compris. Après une centaine de pages je n'arrivais toujours pas à me plonger dans l'histoire mais j'ai malgré tout fini ma lecture mais sans grande conviction pour pouvoir vous en parler mais je me rends compte que je n'ai pas grand chose à dire de plus. Rares sont les romans PKJ qui me déçoivent, comme quoi, quelques fois, cela arrive. Il plaira sans doute à d'autres.

par Carole94P
Night World, Tome 3 : Ensorceleuse Night World, Tome 3 : Ensorceleuse
L.J. Smith   
Ce tome-ci est mon préféré de la saga. Ce troisième opus m'a paru bien mieux écrit est beaucoup plus cherché. En deux mots, j'ai adoré !

par Jordan
Les Menteuses, Tome 3 : Rumeurs Les Menteuses, Tome 3 : Rumeurs
Sara Shepard   
toujours aussi entraînant que les précédant, il est impossible de s'arrêter une fois qu'on l'a commencé. alors vérifier que vous n'avez rien à faire avant ! l'intrigue avance mais [spoiler]on ne sait toujours qui est ce fichu A!![/spoiler]

par Sweety
Tempest, Tome 1 : Les Ennemis du Temps Tempest, Tome 1 : Les Ennemis du Temps
Julie Cross   
Franchement c'est vraiment un beau livre.
J'adore le style d'écriture de Julie Cross et son univers. Les personnages sont vraiment bien fait, on en apprend sur eux tout on long du livre et il y a toujours un peu de mystère autour de Jackson. Mis à part quelque longueur, se livre est plein de rebondissement et l'on ne s'ennuis jamais.


Question : La suite s'appelle vortex mais quelqu'un sais quand elle sort en France ?

par Alanna2
Les Filles au chocolat, Tome 1 : Cœur cerise Les Filles au chocolat, Tome 1 : Cœur cerise
Cathy Cassidy   
Je croyais que c'était un livre très enfantin, parce que le résumé (qui n'est pas le même que celui ci-dessus, que je vient de trouver sur le site Nathan) était comme une mini-fiche d'identité de Cherry comme on peut en trouvé sur des livres enfants.
Mais ma sœur (eh oui! Encore!) se l'est achetée donc je l'ai lu. Et en fin de compte j'ai adoré! Ne vous attendez pas à de la grande littérature, ni à de l'action, si vous lisez pour ça, ne vous le procurez pas...vous serez déçu.
Mais, moi, j'ai aimé, ça change de mon univers de fantastique et puis "Cœur Cerise" c'est vraiment l'image parfaite que je me fais d'un livre pour les vacances. Si je pouvais décrire ce livre en un mot se serait "coloré", coloré comme la couverture du livre, comme ce contraste de personnages, plus attachants les uns que les autres (on oublie Honey).
Puis, même si l'histoire fait un peu déjà-vu, j'ai adoré!
La fin est trop, surtout dans la grotte (je n'en dirais pas plus, mais si certains d'entre vous l'ont lu, ils me comprennent! )

par marie45
Beautiful Idols, Tome 1 : Rivalité Beautiful Idols, Tome 1 : Rivalité
Alyson Noël   
Une lecture géniale ! La couverture est magnifique ,et c'est incroyable comme l'auteur a changé de genre de romans !
Je viens de le terminer et franchement je n'ai rien à dire ! Le suspense de la fin est intenable ... Vivement la suite !
Le Projet Starpoint T1 La fille aux cheveux rouges Le Projet Starpoint T1 La fille aux cheveux rouges
Marie Lorna Vaconsin   
Un récit qui commence comme une simple histoire d'adolescent mais qui va très vite prendre un tournant fantasy que j'ai adoré. C'est là qu'il va véritablement trouver son rythme. Soutenu, il tient le lecteur en haleine. Avec des protagonistes principaux, Pythagore et Louise, qui forment un beau duo, très complémentaires. Et puis il y a la fille aux cheveux rouges, Foresta. Cette dernière se dévoile peu. On ne sait même pas l'âge qu'elle a. A la fois présente pour ses nouveaux amis et leur quête, elle reste distante sur ses sentiments.

J'ai adoré l'idée des univers qui se superposent et auxquels on accède selon la fréquence de notre corps. D'un côté une vie d'adolescent sans danger avec les préoccupations qui leurs sont propres. Et de l'autre, un nouvel espace-temps qui recèle de mystères et de dangers. Un monde que l'auteur survole. Il ne nous dévoile que ce qui est nécessaire à cette aventure. Très intriguée, il me tarde d'en savoir plus. J'ai aimé que Pythagore et Louise mènent l'ensemble de front. Très responsables pour leur âge, et alors même qu'ils affrontent de nouveaux dangers et sont prêts à tout pour aider Foresta, ils n'oublient pas leurs devoirs et obligations dans leur propre univers.

Le côté scientifique est très présent dans l'histoire. Simplement par le fait que certains protagonistes portent des noms de théoriciens. Et puis, tout tourne autour de la science par le fait des changements de fréquences, des différences d'atmosphères dans les univers, avec les conséquences sur les corps. Un aspect intéressant et bien travaillé.

Le style de l'auteur est très agréable. Il se complique quelque peu lorsqu'il part dans des explications scientifiques. Je m'y suis parfois un peu perdue. Une aventure avec de bons rebondissements et de l'action juste comme il faut. Des passages où Louise et Pythagore se retrouvent à agir d'une manière dont ils n'auraient jamais cru être capables. Avec beaucoup de maturité, on sent qu'ils vont jusqu'au bout d'eux-mêmes pour mener les choses à bien. Maintenant, ils restent des ados qui font aussi des conneries et qui aspirent à trouver l'amour. Des choses simples de la vie très bien intégrées au reste.

La fin relance l'intrigue. Prometteuse, elle donne envie d'en savoir plus, de découvrir plus encore le monde de Foresta, de savoir comment Pyth et Louise vont s'en sortir.

Un excellent premier opus qui marque de bonnes bases et donne envie de poursuivre l'aventure.

Un dernier mot pour la couverture que j'adore avec son petit côté vintage et très représentative du récit.