Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de BookwormPainter : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Heartbreakers, tome 2: Felicity et Alec Heartbreakers, tome 2: Felicity et Alec
Ali Novak   
http://www.my-bo0ks.com/2018/07/heartbreakers-tome-2-felicity-et-alec-ali-novak.html

Après avoir découvert et adoré il y a plusieurs mois, le premier tome de Heartbreakers sur Stella et Oliver, je ne pouvais pas passer à côté de cette suite (tome compagnon) sur Alec et Felicity. A son arrivée, je ne me suis pas posée de question j'ai foncé. Une fois de plus, j'ai adoré.

Dans ce second tome, nous faisons la rencontre de Felicity. A 17 ans elle travaille déjà dans le but d'intégrer l'université d'Harvard. Depuis 4 ans, sa soeur est partie sans prévenir et cette perte la ronge de l'intérieur. Alors quand elle découvre des lettres d'elle, elle décide de partir sur les routes pour la retrouver et obtenir des réponses. Durant sa quête de vérité, elle pourra compter sur le soutien de ses deux meilleurs amis mais aussi Alec, qu'elle vient tout juste de rencontrer.

Ce que j'aime avec les romans d'Ali Novak c'est la profondeur qu'il y a dedans. On s'attend à une histoire légère et presque survolée, mais pas du tout. Ali Novak développe vraiment les dimensions relationnelles et émotionnelles. Dans le premier tome de Heartbreakers, c'était la maladie, dans celui-ci il est question de perte, de confiance et surtout de famille.

La disparition de la soeur de Felicity est traité avec sincérité et brio. Avec Felicity, on traverse vraiment toutes les étapes. D'abord celui d'un quasi deuil, car en quatre ans, elle n'a eu aucune nouvelle et puis ensuite ce besoin de réponse mais aussi cette appréhension d'être rejetée ou pire encore déçue.

Heartbreakers tome 2, c'est aussi une jolie romance, à la fois douce et sincère. La relation Alec/Felicity est mignonne et évolue à son rythme. D'abord par une amitié puis par un vrai coup de coeur l'un pour l'autre. Ils apprennent à se connaître tout en s'ouvrant l'un à l'autre. J'ai apprécier autant Felicity qu'Alec. Durant leur road trip, ils pourront compter sur la bande d'Alec mais aussi les amis de Felicity que l'on prend plaisir à retrouver et découvrir.

Comme pour le premier tome, j'ai tout simplement adoré ma lecture. C'est léger, idéal pour l'été et en même temps, vraiment aboutit et pas survolé. Les émotions sont là et l'espoir aussi. En conclusion, je conseille fortement à ceux qui ont lu le premier tome de se plonger dans celui-ci. Quant à ceux qui n'auraient pas encore jeter leur dévolu sur le premier, il est encore temps !

par Carole94P
Sans prévenir Sans prévenir
Matthew Crow   
L'histoire est prenante, et même si ce roman n'entrera pas dans mes favoris (pas plus que Nos étoiles contraires), je lui trouve du charme et de la maturité. Il a quelque chose de fort, notamment grâce à ce très beau tandem que forme Francis et Ambre, les personnages ont un côté déjanté et attachant. J'ai adoré suivre cette histoire d'amitié, d'amour et de famille, brisée par le deuil, la maladie, mais qui ne baisse jamais les bras. L'espoir est un message très fort, le non-apitoiement sur lui de Francis est une bonne leçon, j'ai horreur du trop larmoyant, c'est pour cela que j'ai apprécié Ambre. Un personnage certainement inoubliable, à sa manière.

par Ewylyn
Heart Breakers Heart Breakers
Ali Novak   
Merci à Babelio pour l'organisation de la #MasseCritique et à Bayard pour l'envoi du roman. J'avais été attirée par la couverture dans un premier temps et le résumé dans un second, ces deux choses ont fait que j'ai sélectionné ce roman. Et franchement, j'ai passé un agréable moment en compagnie de Stella...

L'histoire est celle de triplés dont une est malade, Cara, et les deux autres, Stella et Drew, pour la consoler, vont se rendre à une séance de dédicaces de son groupe préféré, les Heartbreakers. Mais la vie de Stella va basculer quand elle va rencontrer un des chanteurs, Oliver, dans un café, puis à leur hôtel commun. Stella et son frère vont alors participer à une soirée, qui va les lier d'amitié. Et grâce à des photos faites lors de cette soirée, elle va être embauchée et va acceptée (grâce au soutien de sa sœur) pour prendre des photos d'eux et alimenter un blog sur ces quatre compères...

Premièrement, je dois dire que malgré une histoire pas vraiment inédite, l'auteure a réussi à me rendre accro à sa propre histoire, à son propre univers. J'ai bien aimé la façon dont évolue la relation entre Stella et Oliver, mais aussi la relation qu'a Stella à la vie. Car elle a une sœur gravement malade et s'en veut pour cela, elle veut donc toujours rester proche d'elle pour ne rien rater et l'aider au maximum. Mais cela fait qu'elle met sa vie entre parenthèse. Et cela est mis en parallèle avec l'évolution d'Oliver, qui va reprendre sa vie en main grâce à elle, qui va se rebattre pour ce qu'il aime... Bref, j'ai beaucoup aimé l'évolution générale de l'histoire et des personnages principaux. Le seul truc qui m'a un peu dérangé, c'est le côté un peu trop jeunesse avec le minimum niveau intimité, mais je comprends vu que c'st une romance jeunesse quand même.

La fin est étonnante, enfin pas la toute fin, mais ce qui se passe quelques chapitres avant. J'ai été choquée et stressés par ce qu'il se déroulait... Mais je dois dire que la fin est sympa, même si j'en aurais voulu plus. Mais il me semblerait qu'il va y avoir un second tome, donc j'ai hâte de la découvrir.

Stella est une jeune fille, qui a toujours vécu entourée de son frère, Drew, et de sa sœur, Cara. Ils sont triplés et il est impossible de les séparer. Pourtant, Cara est gravement malade... Elle subit de nombreux traitements depuis le début de leur adolescence. Stella s'en veut de ne pas avoir vu cette maladie plutôt sur Cara et surtout de ne pas avoir été toujours présente pour elle. Elle rattrape son retard en mettant sa vie entre parenthèse. Mais une opportunité va changer sa vie, malgré tout, c'est encore Cara qui va la pousser à aller jusqu'au bout de sa passion. On va donc suivre cette Stella, qui a peur de grandir, mais qui va finir par devenir quelqu'un qui veut faire ce qu'elle aime dans la vie. Et je dois dire que c'est cette évolution qui m'a fait apprécier ce personnage. De plus, je la trouve très juste avec les autres, mais pas non plus naïve, notamment s'agissant d'Oliver. En effet, elle ne tombe pas directement dans ses bras, comme certaines femmes auraient pu le faire. Bref, j'ai beaucoup apprécié ce personnage, qui a une histoire bien différente que ce que l'on trouve habituellement.

Oliver est un chanteur dans un boys band célèbre, Heartbreakers. Très réservé sur sa vie privée avec ses camarades comme avec les médias, il va quand même se rapprocher de Stella, car elle est différente des autres filles qu'il rencontre tous les jours. En effet, elle donne toujours son avis pas forcément positif sur tout et rien, mais surtout sur Heartbreakers en sa présence. Il va alors essayer d'aller plus loin avec elle, mais cela ne va pas être simple, car elle n'est pas une fille facile et lui n'a pas forcément de tacts avec elle... Je dois dire que j'ai beaucoup aimé ce personnage, car il a tout pour me charmer : il est gentil, mystérieux, charmant et délicat. Mais je suis un peu râleuse, car j'aurais voulu son point de vue pour mieux le comprendre.

Le style d'écriture est entraînant, descriptif et addictif. Tout ce que j'aime pour passer un agréable moment de lecture. Je pense lire d'autres romans de cette auteure quand ils seront sortis.

En général, une belle petite romance sur un fonds de boys band et de relations humaines, qui m'a fait passer un agréable moment de lecture.

>>http://www.fifty-shades-darker.fr/2017/11/heartbreakers-dali-novak.html
Sœurs sorcières, Livre 1 Sœurs sorcières, Livre 1
Jessica Spotswood   
Une livre à lire pour trois raisons : l'époque, le thème et les personnages !
L'auteur nous emmène certes dans une Angleterre imaginaire mais pleine des conventions d'atants, avec les longues robes et paroles appliquées. Une ambiance qui dépayse.
Le thème des prophéties et des sorcières est commun, pourtant la vigueur des personnages et le contexte histoire (Fille de Perséphone, les Frères) lui donne un nouveau souffle.
De plus, Cate est un personnage attachant, de part sa dévotion et son amour pour ses sœurs et sa volonté d'être une femme libre. On s'imagine aisément dans cette société où la femme n'est rien, et la révolte de Cate est à la fois subtile et radicale.
Un livre que j'ai adoré !
La Cité des ténèbres, Tome 4 : La Cité des anges déchus La Cité des ténèbres, Tome 4 : La Cité des anges déchus
Cassandra Clare   
Wow… Je viens juste de le finir. Il est tout simplement magnifique ! J’en suis encore toute chamboulée.
Pour commencer, je vais parler de la lettre. Je la trouve sublime ! On découvre réellement comment Jace voit les choses, ce qu'il ressent, ses sentiments. J'en ai eu des frissons !
Concernant le livre. La première chose que j'ai noté, c'est que Simon est nettement plus présent. Il essaye de s'adapter [spoiler]à sa condition de vampire[/spoiler]. Je l'ai préféré dans ce tome-ci que dans les précédents. D'un certain côté, je l'ai trouvé plus mature, malgré une grosse bêtise qu'il a commise.
Jace est plus "tortué" que dans les autres tomes, mais ça ne l'empêche pas de faire des répliques sarcastiques, même dans les pires situations.
Clary, toujours fidèle à elle-même, n'en fait qu'à sa tête, quitte à se fourrer dans les ennuis jusqu'au cou.
Concernant l'intrigue, j'ai adoré ! Elle est tellement bien ficelée que je n'ai pas réussi à savoir comment ça allait se terminer, ni qui était derrière tous ça. J'ai été tenu en haleine jusqu'au bout, aucun temps mort, et dans les 3 derniers chapitres, tout s'enchaîne et s'accélère. Jusqu'au moment où on se dit "Ouf', c'est fini"
Et là, "pof" un nouvel événement, et on se rend compte que c'est loin d'être terminé.
C'est une fin comme ça dans ce livre. Elle fait passer le dénouement du tome 1 et du 2 pour une promenade de santé ! Cassandra Clare a vraiment le don pour les gros retournements de situation. C'est une fin horrible, qui laisse pleins de questions en suspens. Quand j'ai lu la dernière phrase, ma première réaction a été de regarder s'il ne manquait pas une page. Et bien non. On termine ce bouquin sur un gros cliffhanger. Et on ne peut s'empêcher de se demander comment ça va évoluer, quel sera le dénouement (si il y en a un !).

Amour, joie, tristesse, colère, action, suspens et rebondissements, voilà les ingrédients de City of Fallen Angels.

J'ai vraiment hâte de pouvoir lire City of Lost Souls !
Tes mots sur mes lèvres Tes mots sur mes lèvres
Katja Millay   
The Sea of tranquility est un véritable diamant l'état brut...3 mots pour le décrire : émotions, émotions et émotions....Fucking hard emotions!!

Entrer dans ce the Sea of Tranquility, c'est d'abord aborder un roman mystérieux,ou on se pose des tas de questions et pourquoi et pourqoui..et on se frustre, mais de cette frustration naît une véritable de soif de révélations, donc on continue a naviguer à travers les pages jusqu’à que ce livre fasse intégralement partie de votre vie..Une intrigue crescendo comme je les aime, de personnages réels , attachants, brisés,puissant, en totale perdition..c'est au fil de la lecture, chaperonnée d'un talent fou, que Katja Millay,, insinue ses protagonistes jusqu'à qu ils ne fassent plus qu'un avec vous.

On devient Josh et on devient Nastya...et attention car il est très difficile de s'en défaire...et toutes leurs émotions, ce qu'ils peuvent penser ou dire vont imploser en vous et attention les dégâts.

Je ne parlerai pas des sujets sur lesquels repose roman car je vous enlèverai tout ce qu'il y'a découvrir, et il y'a tellement à découvrir.

Un premier roman de cette auteure..et vraiment un des plus beaux que j'ai pu lire...dans mes favoris pour l'année 2013.

par Lylie34
Fangirl Fangirl
Rainbow Rowell   
Waouh, jamais je ne me serais attendu à une tel merveille !
Même si ma sœur, l'ayant lu et ayant eu les même préjugé que moi au début, m'avais bien dit qu'il ne fallait pas s'attarder sur résumé et sur la couverture peut accrocheurs, je n'ai pu m'en empêcher, et c'est vrai que ce n'est pas du tout le vrai reflet du livre.
En vérité ce livre est vraiment extra, et par dessus tout, peu commun.
J'ai presque immédiatement accroché avec Cath que je comprenais parfaitement. Même si elle est sur ses gardes, et qu'elle est loin d'être sociable il faut la comprendre : elle se retrouve dans un monde qui ne la comprend pas et qu'elle ne comprend pas non plus !
Elle a ses idées bien à elle et reste plantée sur ses positions, elle n'est donc pas naïve pour deux sous, et elle est très intelligente, a la même passion que moi (lire)....et est drôle ! Que dire de plus, une héroïne comme on en voit peut ! Ce qui m'a totalement fait tomber sous la charme c'est que quand il est question de Laura, elle ne lui pardonne pas et ne croit pas à une soudaine réconciliation, ça aurait signifié que son armure contenait une énorme faille (faille que beaucoup de héros dans les livres ont, et que je n'affectionne pas du tout), et elle serait redescendu dans mon estime.
Lévi que je n'appréciais pas particulièrement au début et devenu de plus en plus génial à mes yeux, ses sourires et sa douceur envers Cath m'ont fait fondre à mon tour. Et puis dans leur histoire d'amour pas de niaiserie (qui me donne de soudaine envie de suicides ou d’homicides) pas de "il m'effleura et je faillis défaillir" (petit clin d’œil à mon précédent commentaire), non tout se fait simplement ils se rapprochent, ils se plaisent, ils s'aiment. Sans confettis ni paillettes. J'ai adoré.
Reagan est devenu mon idole tout au fil des pages. Sa dureté, sa froideur et sa parfois méchanceté, m'ont conquis. Pourtant on voit bien qu'elle n'est pas sans cœur et n'essaie pas de jouer un jeu pour en donner l'impression, c'est juste que c'est son caractère.
Et Wren, un coup je l'adorais, un coup je la haïssait. Elle changeait de visage comme de chemise. Mais on découvre son véritable et définitif visage à la fin et je puis affirmer que désormais Wren fait également partie des personnages géniaux de ce livre.
Aussi j'ai vraiment aimé que le livre jongle entre la fanfiction de Cath et sa vie à elle. Cela permet de s'en détacher quelques instants pour découvrir un autre univers incroyable et addictif. Et ça permet également de nous faire découvrir de nouveaux personnages tous très attachants et agréables.
Et la fin bien qu'un peu conte de fée (mais je n'en veux pas à l'auteur car elle a écrit le livre d'une manière tellement réelle qu'un peu de "magie", (ça n'en est pas vraiment) ne fait de mal à personne) est splendide et je n'aurais pu concevoir une autre fin.
Vraiment c'est un roman qui fait du bien, beaucoup.
A lire sans se poser de questions.
Les Anges déchus, Tome 1 : Hush, Hush Les Anges déchus, Tome 1 : Hush, Hush
Becca Fitzpatrick   
je viens tout juste de le finir, et je suis très agréablement surprise. au début, je me suis dit, m**de, encore un truc compliquer avec des anges déchus (j'ai lu la malédiction des anges juste avant), et en faite, je me suis laisser prendre dans cette histoire et j'ai plus qu'aimé.
quelques points similaires a twilight, mais dans l'ensemble, c'est une lecture fraiche, agréable et sérieux je pense que niveau suspens on a ce qu'il faut!!!
les personnages sont très attachants.
bref très satisfaite et je conseille ce livre a tous ceux qui cherchent un échapatoire a twilight

par aciantar
Girl Online, Tome 3 : Joue solo Girl Online, Tome 3 : Joue solo
Zoe Sugg   
https://aliceneverland.com/2017/03/20/girl-online-tome-3-girl-online-joue-solo-zoe-sugg/

Je n’avais pas du tout entendu parler de ce troisième tome des aventures de Girl Online mais, ayant bien apprécié les premiers, je n’ai donc pas hésité à le découvrir.

Le principe de ce nouvel opus repose sur la même trame que les précédents. On suit une nouvelle fois Penny en tant que jeune fille qui se cherche, mais aussi en tant que blogueuse influente en ligne. Mais si, auparavant, les intrigues tournaient autour de sa relation avec Noah, chanteur à succès, cette fois-ci ce dernier est quasiment absent. Il faut dire qu’il a complètement disparu depuis la fin du second tome, et depuis c’est silence radio. Penny doit donc apprendre à vivre sans lui alors qu’il était un de ses principaux points de repère.

J’ai beaucoup aimé la façon dont elle prend son envol. Penny va chercher à découvrir ce qui fait qu’elle est telle qu’elle est ; elle va affiner sa passion, trouver son style, son petit quelque chose en plus. Et puis, c’est aussi l’occasion de faire de nouvelles rencontres, de lier de nouvelles amitiés et, qui sait, de faire la connaissance de nouveaux garçons ?

C’est vraiment le tome du renouveau. Penny a grandi, et cela se ressent. Alors, même si l’histoire reste prévisible à des kilomètres à la ronde, et même si certains retournements de situations, certains hasards restent gros comme une maison, on passe un très bon moment.

Girl Online joue solo me transporte donc une nouvelle fois au pays des bisounours, où tout est beau, tout est rose, où tous les vilains deviennent gentils et où tout est bien qui finit bien. Ça fait du bien au moral, c’est tout sucré-guimauve comme il faut tout en donnant de belles leçons de vie et d’optimisme. Encore une fois, j’accroche complètement !

par Kesciana
Callie & Kayden, Tome 1 : Coïncidence Callie & Kayden, Tome 1 : Coïncidence
Jessica Sorensen   
Ce livre m'a bouleversée... Il m'a émue et remuée. Kayden est frappait par son père, et Callie a vécu la pire horreur qu'une fille peut vivre [spoiler]elle s'est faite violée, à douze ans, lors de sa petite fête d'anniversaire avec tous ses camarades. Dans l'obscurité de sa chambre, sans que personne ne remarque quelque chose. [/spoiler] On connait dès le début l'histoire de Kayden, mais celle de Callie est décrite très subtilement. On comprend ce qu'il lui est arrivé très vite sans savoir si c'est bien cela. En effet, seule les gestes, les émotions et les sensations de Callie nous permettent de comprendre. Et c'est ainsi qu'une douloureuse histoire d'amour naît entre les deux personnages écorchés. [spoiler]J'étais touchée, et je ne sais pas pourquoi par la façon que Callie avait de se protéger. J'étais touchée par ses tremblements, par ses gestes et sentiments. Par ses yeux qui ne quittaient pas la main qui la touchait, par ses lèvres tremblotantes lors d'un baiser. J'ai été touchée par chacun de ses gestes même le plus désespéré lorsqu'elle se fait vomir pour évacuer le mal en elle jusqu'à saigner. Chacun de ses choix et de ses actes m'a émue. Et lorsque enfin elle révèle son secret je n'ai pas pu m'arrêter de pleurer.
La passage que j'ai certainement le plus apprécié, est la façon dont Kayden a consolé Callie après qu'elle ait vu Caleb, l'auteur de tout ce mal encré en elle. J'ai bien cru qu'il n'allait rien faire, pourtant, ce qu'il a fait été bien plus touchant. Après avoir consolé Callie, il a fait ce qu'il avait a faire avec toute la froideur qu'il fallait. Malheureusement son passé la rattrapé lorsque son père l'a ramené de prison et lui a planté un couteau dans le ventre. [/spoiler]
A la fin, je ne pouvais plus m’arrêter de pleurer et j'avais l'impression que l'on avait arraché des pages mais cela ne m'a pas dérangé car j'ai directement commencé le tome 2. Cette histoire a été bouleversante pour moi, et je me suis énormément attachée aux personnages.

par Kiiwako