Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Bounette0809 : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Ugly Love Ugly Love
Colleen Hoover   
Alors là. .. waw. Chapeau bas Colleen Hoover.
Ce qui m'a le plus bouleversé dans cette histoire c'est ce que j ai ressenti par rapport aux personnages. C'est la premiere fois que je lis une romance ou j ai l impression que les personnages sont vivants. Vraiment vivants. La seul fois ou j ai du faire une pause dans ma lecture c etait pour aller au restaurant et Miles et Tate étaient là avec moi. Encore et toujours.
Ce livre a tout pour plaire. L ecriture, les jolies phrases, les scènes d'amour qui ne sont pas supposées être des scènes d'amour, les mots, les regards,... j en ai eu les larmes aux yeux. Ce livre m'a donné envie de tomber amoureuse, quitte à ressentir la douleur qui accompagne l'amour, parce que c'est inévitable. La perfection n'existe qu'avec l imperfection, dit on. Cette histoire m'a retournée, émue et fait ressentir des choses que je croyais enfouies en moi à jamais.
Un immense coup de coeur.

par Lulla-By
Avant toi, Tome 2 : Après toi Avant toi, Tome 2 : Après toi
Jojo Moyes   
Je termine ma lecture assez mitigée. Je me faisais une telle joie de la suite d'après toi, et j'esperais en apprendre un peu plus sur les circonstances de la fin du premier livre. [spoiler] Comment Louisa est restée jusqu'au dernier souffle de Will, son ressenti lorsqu'il s'est éteint, son enterrement [/spoiler] A mon gout, Will n'est que trop peu cité dans '' après toi '' . Oui Lou doit avancer, elle doit se reconstruire , mais bon sang, avec ce qu'elle avait vécu avec Will, j'espérais qu'il soit plus présent, si pas en personne mais dans son ressenti. Je trouve aussi qu'au début de la lecture, ça part un peu dans tous les sens, on s'imagine plusieurs scenarios possibles, et en cours de route on ne s'attends pas du tout à cela. Il y a des moments ou je trouve que l'on s'éloigne d'un roman et qu'on se rapproche plus d'un '' thriller'' . Par contre, j'ai aimé retrouver Lou, sa gaucherie, son humour décalé ... sa famille un peu déjantée sur les bords ... mais il m'a manqué cette euphorie, ce tourbillon de sentiments qui étaient presents dans avant toi.[spoiler] Même dans sa relation avec Sam, et ce jusqu'à la fin, je ne l'ai pas sentie aussi amoureuse qu'elle ne l'était de Will.L'arrivée de Lily, la fille inconnue de Will est inattendue et apporte un peu de peps à l'histoire[/spoiler] Cela reste tout de meme une belle lecture. Mon ressenti sera peut-être different lorsque j'aurai l'occasion de le lire en français, car là, je l'ai lu en anglais et bien que je le comprends, peut-être qu'au niveau des sentiments, je serais plus submergée .

par poupili
Avant toi Avant toi
Jojo Moyes   
Un vrai coup de cœur .
Un livre d'une rare beauté, magique, déchirant et un véritable choc émotionnel...
Car cette histoire pourrait êtes vrai!
Donc ma forte émotion pour ce livre je me suis mise dans la peau du personnage de Lou, on ne peut quand ressortir plus grand et fort...
Je ne vous ferais pas de grande phrase car je manque de mots tellement mon cœur et bouleversé .
Par ce roman si beau et si triste mon cœur a été touché.
Mes larmes ont coulé doucement au fil des pages...
Excellent une belle leçon de vie, et qui font réfléchir sur nos petits tracas de la vie quotidienne qui sont bien petits, car ça n'a beau être qu'un roman il sent dégage beaucoup d'émotions et bien plus encore...
Gros coup de cœur 2013 et un de met livre préféré dans ma biblio ❤❤❤❤
À lire ...
Butterfly Dreams Butterfly Dreams
A. Meredith Walters   
Je remercie les Éditions Harlequin et NetGalley France pour ce roman, je suis tombée amoureuse de cette couverture, alors je suis d’autant plus déchiré face à mon ressenti. J’ai le cœur brisé de ne pas avoir réussi à rentrer dans cette histoire, j’avais tellement d’attente et les premiers avis étaient tellement encourageants que c’était l’une des sorties que j’attendais le plus et me voilà totalement désarçonné à ne plus savoir quoi penser de cette romance qui a pourtant les codes pour plaire aux fans de New Adult.

Corin a vingt-cinq ans et malgré une boutique dont elle est fière, sa vie est loin d’être aussi apaisante qu’une jeune femme de son âge devrait vivre. Depuis la mort de sa mère, suivi par celle de son père peu de temps après, Corin à une peur panique de la mort. Tous les prétextes sont bons pour découvrir des symptômes inquiétants, des maladies graves avec pour seule issue la mort. Pensant que sa patiente pourrait souffrir d’un problème cardiaque, le médecin de la jeune femme va l’adresser à un groupe de soutien de malade cardiaque. D’abord en retrait, la jeune femme va rencontrer l’optimiste Beckett, qui a réchappé à une crise cardiaque. Ils n’ont rien en commun pourtant le destin va les réunir.

J’ai eu un mal fou à apprécier Corin, certes sa situation n’est pas évidente, mais je l’ai trouvé extrêmement nombriliste et jusqu’à sa rencontre avec Beckett on ne peut pas dire qu’elle se préoccupe beaucoup de ceux qui l’entourent. Ce n’est pas une mauvaise personne, seulement ses problèmes occupent une place importante dans sa vie et justement, cela explique sûrement pourquoi elle est si seule. Après, elle a des circonstances atténuantes et il y a quand même un côté triste à son histoire. Sa rencontre avec Beckett va lui offrir une nouvelle perspective et son optimisme va venir remettre question sa manière de voir la vie. Il est vrai que la romance est attendrissante, mais il m’a manqué les papillons si souvent évoqués.

Jusqu’ici le pitch à tout pour plaire et j’étais hyper emballée de le débuter, je me suis jetée dessus et j’étais persuadée de vivre une lecture intense comme je les aime. Malheureusement ça ne s’est passé comme ça, rapidement j’ai ressenti une forme d’ennui dans ma lecture, notamment, car les héros sont dans une sorte de réflexion et même si les dialogues sont présents ils ne sont pas assez percutants. Je déteste abandonner les lectures et vu que l’histoire était malgré tout mignonne j’avais l’espoir que le sujet allait être bouleversant. Je ne saurais expliquer si le problème vient de moi, de l’écriture, du sujet ou tout simplement parce que ce n’était pas le bon moment pour cette lecture. J’ai terminé ma lecture en diagonale, car je n’avais pas envie d’y passer trop de temps sachant que je n’accrochais pas à l’univers, mais je ne doute pas qu’il trouvera son public. Toujours est-il que je suis complètement passé à côté de cette romance et malgré le sujet terrible, ce n’est que vers la fin que j’ai éprouvé quelques émotions.

http://wp.me/p4u7Dl-3h9

par Luxnbooks
Sweet Home, Tome 1 Sweet Home, Tome 1
Tillie Cole   
Je n'ai pas du tout, mais alors pas du tout aimé. J'avais découvert Tillie Cole avec "mille baisers pour un garçon" ou j'avais versé toute les larmes de mon corps - et d'ailleurs en diamant dans ma biblio - mais Sweet Home n'est clairement pas a la hauteur de ce que j'avais déjà lu d'elle.

Déjà Molly bien que mignonne, est une Mary Sue en puissance, orpheline, gentille douce parfaite et tout le tralala. Rome est un stereotype de bad boy finalement pas si bad que ça parce qu'il souffre. je parle meme pas de Shelly, copier/coller des garces habituelles de series B qui a leur dernière année de fac se comporte encore comme les reines de lycée. en fait les personnages que j'ai trouvé les plus intéressant c'était Cass, Lexi et Austin. c'est ceux qu'on voit le moins pourtant.

Je suis vraiment désolée pour ceux qui ont aimé le livre d'avoir un avis si tranché, surtout que je suis non plus mauvais public mais tout était cousu de fil blanc, prévisible a outrance. et surtout, j'ai eu un problème avec rome, il n'est pas seulement dominateur il est surtout irrespectueux, il parle vraiment mal a Molly parfois et ma foi, elle a l'air d'aimer ça. Molly qui d'ailleurs, pour une femme "mature" pique des crises sans avoir toutes les informations ou joue les moralisatrice a tout bout de champ.
l'histoire des parents je l'ai trouvé également un peu grosse aussi, vraiment très drama et à mon sens y avait plein d'autres solutions pour Rome s'il le voulait vraiment, pour échapper à tout ça. et le dénouement final était affreusement prévisible.

j'avais découvert (et aimé) Tillie Cole avec le livre "mille baisers pour un garçon" mais Sweet Home n'est pas a la hauteur de ce qu'elle avait pu écrire, et c'est sans doute la romance inspiré de Romeo et Juliette la moins bien que j'ai lu jusqu'ici,j'ai été très déçue.

par sorello
Sweet Home, Tome 2 : Sweet Rome Sweet Home, Tome 2 : Sweet Rome
Tillie Cole   
Nous retrouvons Rome lors d’un des pires moments de sa vie, et c’est là qu’il se décide à nous raconter son histoire mais surtout leur histoire, à lui et à Molly . Il va nous faire découvrir la face cachée du grand Rome « Flash » Prince… Accrochez vous … c’est parti … !
J’aime avoir l’avis du personnage masculin dans les romans, j’aime savoir ce qu’il pense par rapport à telle ou telle situation. Quand les points de vue sont mêlés, je trouve que cela donne une certaine dynamique à l’histoire. J’ai adoré Rome dans le premier tome, mais j’avais un peu peur que sa version soit une redite arrangée de leur histoire d’amour (j’avais pensé pareil avant de commencer Beautiful Disaster vu par Travis et puis piouffff ^^) et … bien mes craintes étaient infondées ! Je ne pensais pas pouvoir aimer encore plus Rome et bien si ! Tillie Cole nous livre une version plus brute de histoire de Rome et Molly, plus crue car elle est portée par les mots et par l’expérience du jeune homme mais aussi tellement plus émouvante. Dans le volet précédent, à travers  les révélations qu’il fait à Molly, nous savions que sous ses apparences de dur à cuire, se cachait un homme meurtri et blessé. Mais de le vivre en direct, c’est intense … et douloureux. Alors certes l’histoire est la même, certains dialogues aussi mais cela n’est pas gênant car d’avoir ses impressions à lui, apporte une autre dimension aux faits. D’avoir lu le tome précédent il y a peu, j’avais encore tous les événements en tête donc je savais plus ou moins ce qui allait arriver, j’arrivais à me repérer dans la « chronologie » de leur relation, j’ai souri d’avance à plusieurs reprises par anticipation, mais malgré ça, Rome et Tillie Cole ont réussi à me surprendre, surtout par la force des émotions que dégage Rome. Par la même occasion, l’auteur fait la lumière sur certaines zones d’ombre, sur des passages où Rome n’était pas avec Molly ; que ce soit avec ses parents ou avec ses amis à lui. D’ailleurs j’ai trouvé que l’amitié était plus présente dans la vie de Rome que dans celle de Molly. Oui elle a ses amies mais elle les connaît depuis peu et Molly est un peu une solitaire alors que Rome a ses amis depuis longtemps, surtout Austin et Jimmy-Don ainsi que ses coéquipiers.
J’ai adoré re-découvrir Rome… Grâce à cette incursion dans sa tête, nous comprenons ses réactions excessives, ses accès de colère, de possessivité vis à vis de Molly ainsi que ses penchants pour la domination. Nous avions compris que Molly est sa bouée de sauvetage mais elle est plus que cela, elle est l’air qui le fait vivre… A cause de son passé, des abus qu’il a subit, Rome est à fleur de peau, brisé. Il camoufle un manque cruel de confiance en lui sous une attitude prétentieuse. Son mal être nous prend aux tripes et au cœur … c’est bouleversant.
J’ai aimé que l’auteur nous dévoile leur futur, c’est beau et émouvant de voir ce qu’ils deviennent… un juste retour des choses …
En bref, Sweet Rome est aussi un coup de cœur. J’ai aimé cette approche plus virile mais tellement plus poignante. Rome a définitivement sa place dans mon cœur. Tillie Cole esquisse la relation entre Austin et Lexi, qui fera l’objet du prochain tome… A peine celui ci terminé, j’ai déjà hâte de retourner à Tuscaloosa, Alabama ^^
PS : la playlist est vraiment top

Béa - Actu YA

par BeaMars
Magic love Magic love
Helena Hunting   
https://sweetyhoneyaddictions.blogspot.com/2019/02/magic-love-helena-hunting.html

Helena Hunting... Vous ai-je déjà dit que c’était une de mes auteures favorites ? Comment ça, vous le savez déjà ! En même temps, sa série Pucked est juste fantastique et je ne suis jamais, mais vraiment jamais déçue de ses histoires.
Que voulez vous ? J’aime sa plume, j’aime la délicatesse de ses mots, la justesse des émotions qu’elle tente de nous transmettre et aussi l’authenticité de ses histoires. Pour le coup, il s’agit d’une romance sportive (encore), toujours dans le domaine du hockey (encore), mais plus précisément une romance basée sur le thème des secondes chances.

Ethan et Lilah ont grandi ensemble et ont découvert l’amour tous les deux. Il était inconditionnel et dévastateur. Seulement, à l’adolescence, il arrive qu’on soit impulsif et qu’on prenne des décisions qu’on regrette. Comme le fait de quitter l’amour de sa vie pour ne pas lui imposer une vie qu’elle n’aurait pas forcément apprécié.

Huit ans après, on les retrouve et on se rend vite compte qu’ils n’ont jamais tourné la page seulement le moment n’est vraiment pas bien choisi. Tant pour Lilah que pour Ethan. Il n’empêche que le lien qui les unissait est toujours aussi puissant que par le passé. Ils ont de belles choses à vivre, des décisions à prendre, des conversations à avoir et des problèmes à régler. Cela ne va pas être évident à vivre.

Helena Hunting nous offre une très belle aventure. Ses personnages ont un vécu plus ou moins difficile. On les suit affronter leur passé commun, les blessures, leurs peurs. Mais une chose reste présente coûte que coûte : l’amour, le vrai. Celui qui résiste aux épreuves mais qui peut aussi parfois étouffé tant il est incontrôlable et fort. On les voit grandir aussi et prendre plus d’assurance même si pour ça ils doivent se mettre en difficulté. Si Lilah doit se libérer de ses chaines qui lui empoisonnent la vie, Ethan doit se délester de ses superstitions et prendre conscience de ses capacités.

J’ai adoré cette douce romance, Helena Hunting a encore arrêté le temps pendant ma découverte de son histoire. J’ai fondu comme la neige au soleil. Ce genre de roman met tellement de baume au cœur que je ne peux m’en passer. J’espère que vous aimerez aussi.
Maybe, Tome 1 : Maybe Someday Maybe, Tome 1 : Maybe Someday
Colleen Hoover   
http://altheainwonderland.blogspot.fr/2014/04/maybe-someday.html

J'adore les romans de Colleen Hoover, et je pense même d'ailleurs pouvoir dire qu'elle est mon auteure favorite. J'ai adoré la trilogie Slammed, je suis tombée amoureuse de Hopeless (ainsi que de son roman compagnon Losing Hope), et j'attend encore le jour où je serais déçue par un de ses romans. Est-ce que ce jour serait arrivé avec Maybe Someday ? ... Oh que non ! Si vous preniez toute l'adoration que j'ai eu pour Slammed, que vous l'ajoutiez à mon coup de cœur pour Hopeless, et que vous multipliez tout cela par 10, vous atteindriez peut-être l'énorme coup de cœur qu'à été ce roman ! Parce que Maybe Someday c'est une lecture coup de poing et une somptueuse aventure.

Le jour de ses 22 ans, Sydney découvre que son petit ami Hunter la trompe avec sa meilleure amie et colocataire Lori. La jeune femme se retrouve alors à la rue et ne trouve d'aide qu'auprès de Ridge qui n'était jusqu'alors que "le musicien du balcon d'en face". Une étrange amitié s'était liée entre eux alors que le jeune homme jouait de la guitare sur son balcon aux moments où Sydney étudiait sur le sien, s'imaginant ses propres paroles aux mélodies. Face au désarroi de la jeune femme Ridge lui propose de rester dans la chambre habituellement occupée par son frère, alors en tournée avec son groupe Sounds of Cedar, mais en échange il a une petite condition. Puisqu'il est en plein syndrome de la page blanche et que les mélodies ont l'air de tant inspirer Sydney, elle devra accepter de l'aider à écrire les prochaines chansons du groupe...

Une relation entre amitié, attirance palpable, et amour de la musique va se lier entre les deux jeunes gens. Au fil des paroles qu'ils vont écrire pour Sounds of Cedar, ils vont se découvrir et s’apprivoiser sans les habituelles barrières qui sont érigées entre les gens. Forcément, en s'ouvrant cœur et âme dans leurs textes et mélodies, il y a peu de place pour de vrais non-dits... Cependant Ridge a une petite amie, Maggie, et Sydney lutte vraiment pour surmonter la trahison de son ex. Il y a donc bien des obstacles qui se dressent sur le chemin de leur relation que j'ai pourtant adorée. J'ai adoré son évolution, sa douceur, son tragique.

J'ai également adoré Sydney que ce soit dans ses doutes ou ses peurs. La façon dont elle se bat pour surpasser son sentiment de trahison et son attirance naissance pour Ridge ne peuvent que nous parler. C'est un personnage qu'il est très facile d'apprécier et de supporter. On vit toute l'histoire à ses côtés, avec elle, et ses émotions deviennent très souvent les notre. Toutefois au delà de Sydney, j'ai surtout adoré Ridge. Je crois même que je suis un peu amoureuse de lui... et encore "un peu" est un euphémisme.

Il m'est compliqué de réellement trop parler de son personnage sans vous révéler un point fondamental du récit. En effet, Ridge a une particularité qu'il est dur de ne pas évoquer lorsqu'on parle de lui, mais sur laquelle je me refuse de spoiler. Si ce n'est pas un gros secret, et que c'est révélé assez rapidement dans le récit, je ne voudrais gâcher le plaisir de personne et je pense que c'est toujours mieux de garder les petites surprises pour la lecture. Je dirais simplement que c'est une particularité qui forge réellement son personnage et a été un de ces petits plus magique qui est porteur d'énormément de force.

Le fait est qu'au delà des personnages le truc qui fait de Colleen Hoover une auteure si spéciale, c'est qu'elle nous fait tout ressentir avec beaucoup d'intensité. On se prend les personnages et l'histoire en pleine poire, et c'est encore plus flagrant dans Maybe Someday. Ce roman il ne se lit pas, il se vit tout simplement. On est embarqué dans les vies de nos héros et on partage toutes leurs joies et leurs peines comme si elles étaient les notre. Si Ridge a une manière très forte et pure de ressentir la musique dans le roman, c'est avec autant d'intensité et de pureté qu'on ressent ce récit !

Pour tout vous dire, l'immersion est si complète que pour la première fois je n'ai pas réussi à me projeter en avance dans l'histoire. Je ne savais tout bonnement pas qu'elle était la meilleure issue pour ces personnages, ni celle que l'auteure risquait de privilégier. Après tout est-ce qu'une fin heureuse c'est forcément quand les personnages finissent ensemble ? Est-ce que parfois la meilleure fin, la plus satisfaisante, ça ne serait pas autre chose ? Comptez sur Maybe Someday pour remettre toutes vos certitudes à zéro !

En conclusion, Maybe Someday est encore un petit bijou qui nous est offert par Colleen Hoover. Cette auteure a un réel talent pour créer des personnages et histoires captivants et mémorables. J'ai rarement lu des romans qui m'ont autant fait vibrer que les siens, et ce dernier en date atteint réellement une magnifique apogée. A lire absolument !

par Althea
Confess Confess
Colleen Hoover   
Confess a été une première de beaucoup de chose pour moi: premier livre New Adult, premier livre de Colleen Hoover..

Ce livre est juste.. ouah. J'avais tellement entendu parler de Colleen que je ne savait plus vraiment quoi penser et là je suis juste épater. L'écriture est tellement fluide et captivante et la dernière fois que j'ai lue une chose comme ça c'était avec Obsidienne l'année dernière (bien que les livres que j'ai lu entre temps soient tops.)

Confess est le mélange parfait de suspens, de romance, de sensualité et d'art. Les personnages sont tellement intrigants et tellement... vivants. Owen et Auburn resteront à toujours gravés dans mon esprit et mon cœur.

L'histoire en elle-même est simple et complexe à la fois. On a un peu d'insta-love mais cela ne m'a pas dérangé pendant ma lecture. Ils sont des personnages troublés juste comme il faut pour les rendre passionnants.

[spoiler]Le combat d'Auburn pour son fils était tellement touchant. Je ne suis pas habitué à ce genre de situation dans un livre, lisant généralement que du Young Adult mais Colleen a réussi à rendre cette situation fluide. Les scène de ''viol'' était froide et l'ambiance parfaitement géré pour la rendre la plus horrifiante possible.[/spoiler]

L'art contenu dans ce bouquin est juste à tomber en plus. Je pouvais parfaitement imaginer Owen à travers ces peintures.

Bref, j'ai tout adoré au plus haut point et j'ai hâte de lire TOUT LES AUTRES LIVRES DE COLLEEN.
Never Never Never Never
Colleen Hoover   
Chronique : http://leschroniquesdenounett.blogspot.com/2018/08/chronique-litteraire-never-never-de.html

Ce livre était sorti aux Editions Hugo Roman mais en 3 tomes (Saisons 1, 2 et 3). Je ne voyais pas trop l'intérêt de les acheter à ce moment là, d'autant qu'ils faisaient de mémoire une centaine de pages chacun.
Alors, j'ai attendu la sortie d'une intégrale, et c'est chose faite : l'intégrale des 3 tomes est sortie aux éditions Pocket dont le prix est inférieur à celui d'un tome (!!).

Il s'agit là de mon premier Colleen Hoover, une auteure dont j'entends déjà parler depuis quelques années mais je n'ai pas eu encore l'occasion (ou je n'ai plutot pas pris le temps) de la lire avant Never Never. Et pourtant, j'ai quelques livres de cette auteure qui attendent gentiment dans ma PAL !

Je dois avouer que pour mon premier livre de cette auteure, je suis assez déçue, j'ai vu beaucoup d'avis positifs sur sa bibliographie en général, j'avais donc placé la barre très haute, je pense.

L'histoire de Never Never est assez originale : 2 ados qui perdent la mémoire au même moment, au même endroit. Un intrigue qui est assez bien plantée.
Les personnages sont très attachants et on les suit avec beaucoup d'intérêt et de curiosité. Ils essaient de découvrir pourquoi tout cela leur arrive en menant leur petite enquête. On découvre tous les éléments en même temps qu'eux.
Au fil des pages, on s'attache de plus en plus aux personnages et on essaie d'anticiper la fin. Des indices sont semés au fil des chapitres.
Il y a beaucoup d'émotions car on comprend leur désarroi et on les voit se redécouvrir plusieurs fois et c'est ça l'originalité de l'histoire.

J'ai beaucoup aimé la plume des auteures qui est fluide et facile à lire : c'est un page-turner.
On se laisse emporter sans souci.

On passe par plein d'émotions différentes et de façon intense car Silas et Charlie sont à fleur de peau tout au long du récit : regrets, rancœurs, reproches, colère ou encore tristesse nous accompagnent. Pourtant, ce qui est beau c'est que les deux personnages s'accrochent malgré tout car ils veulent comprendre.

Je pense que cette histoire aurait pu être plus approfondie et mieux exploitée car j'ai été très déçue de la fin et des explications données car on attend 3 tomes durant pour savoir enfin !!
J'ai trouvé la raison de leur perte de mémoire tirée par les cheveux...
Car, il faut se le dire, au fil de l'avancée de l'histoire et selon les péripéties des personnages, je me suis imaginé des scénarios divers et variés, assez ficelés mais il n'en est rien...
De plus, des indices ont été laissés de coté sans explication.

Bref, cette fin bâclée a rendu ma lecture amère, et mon premier Hoover n'est pas vraiment ce que j'espérais.. qu'en sera-t-il du prochain ?.?..