Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Bourdu : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Treize raisons Treize raisons
Jay Asher   
malgré une couverture atroce, ce livre est un petit bijou...
Une histoire de suicide pas comme les autres, sans morale à la fin, sans point de vue sur la question.
Une seule chose résulte : quand quelqu'un se suicide, on a tous eu un rôle à jouer, même celui qui l'a fait. On a le droit de lui en vouloir, de s'en vouloir aussi, mais c'est juste comme ça... De toute façon, il est trop tard...
Bref, ce livre, écrit par un homme à la sensibilité frappante, c'est une belle histoire d'amour, une histoire de vie aussi... ça fout des frissons et ça fait pleurer mais on prend sa revanche sur les salauds qui ont ponctué nos études. Hannah n'a presque rien vécu d'extraordinaire ; elle a juste vécu. Et malgré le fait qu'elle ait abandonné, elle a vécu. Avec courage et ténacité.

par flo0wer
La Voie martienne La Voie martienne
Isaac Asimov   
Un excellent recueil de nouvelles d'un des meilleurs auteurs du genre, de nouvelles idées pour notre plus grand plaisir... A découvrir rapidement...
Cailloux dans le ciel Cailloux dans le ciel
Isaac Asimov   
C'est l'histoire touchante d'un homme projeté bien malgré lui, quelques milliards d'années plus tard dans un monde où la puissance nucléaire est domptée, l’expansion vers de nouvelles planètes déjà bien ancrés et... Les terriens assignés au rang de parias. Va t-il réussir à changer le destin de ces milliards de milliards d'être vivants du futur en plein déclin ?

Un très bon roman d'anticipation, dont j'ai notamment beaucoup apprécié les explications scientifiques nous amenant à l'inévitable question pour ce genre de roman : "et si c'était vrai ? ". L'avantage, c'est que vu l'année où l'histoire se déroule, on est pas prêt de se retrouver au delà de la dead line, ce qui gardera ce livre comme une référence pour quelques longues années encore.

par Djulaie
Tyrann Tyrann
Isaac Asimov   
J’aime bien Isaac Asimov. Les rares livres que j’ai lus étaient du genre ardu, de la hard-science-fiction comme l’on dit, c’est pourquoi je n’en lis pas souvent. J’ai encore en mémoire « La fin de l’éternité » qui demande de la concentration, mais qui, au final, est terrible.

Il aura fallu 22 ans pour qu’une maison d’édition française se penche sur sa traduction – en l’occurrence “J’ai lu”, ces livres au vieux format carré. J’ai trouvé ce livre par pur hasard à un bon prix, sans avoir pu constater qu’il faisait de la période SF que j’affectionne. Je le rabâche encore une fois, mais les années ‘50 ont été les meilleurs pour ce genre, une littérature très accessible où les auteurs avaient de l’imagination et de la création

Isaac Asimov fut biochimiste et auteur hétérogène. J’ai découvert depuis peu, grâce à mon amie Foxfire, que cet écrivain a excellé dans l’écriture jeunesse. Il a par ailleurs coécrit avec sa femme Janet. J’étais resté sur sa patte très scientifique.

« Tyrann » nous narre l’odyssée de Biron Farrill à travers un space-opéra qui décoiffe. J’imagine la mèche jaunâtre volant à quatre vents de Donald s’il avait lu ce roman. Dès les premières pages j’ai été très surpris du style dynamique de l’auteur, puisque de mes autres lectures de l’auteur était dans le genre réflexion. J’ai été happé et impossible de lâcher le livre. Après un premier séjour sur Terre, notre héros va s’envoler dans l’immensité de l’espace.

En plus d’un récit dynamique, l’ensemble est enrichi par des thèses scientifiques très bien développées et très faciles de compréhension. Ainsi les inventions futuristes sont très réelles. Les personnages sont intéressants, bien que le personnage principal est, à mon sens, un peu tête à claques. En gros, j’ai eu l’impression, sur la moitié du roman, d’être dans Star Wars, puisqu’il est question de rebelles, d’un Empire dominateur, d’une princesse…
Les explications sur l’espace et son immensité donnent une réelle sensation de vertige, ce que j’ai pu ressentir durant cette lecture, tout comme un sentiment de solitude.

J’ai beaucoup aimé ce roman très peu connu, injustement. Il est souvent considéré comme une œuvre mineure de l’auteur. Je lis très rarement la quatrième de couverture, mais là, je viens de voir qu’il fait partie du cycle de Trantor, ce qu ni est pas mentionné sur nosSfere, la Bible. Une recherche sur le web et je découvre que c’est en réalité le cycle de l’Empire. Alors, à partir de maintenant, faut s’accrocher puisque ça devient compliqué. En gros, les cycles « Les robots », « Fondation » et « Empire » – un tricycle – sont liés et dans cet ordre, sauf que pour les deux derniers, ça se chevauche, tant est si bien compliqué que je n’ai pas lu « Fondation foudroyée » qui se passe en même temps que « Trann ». Rien que d’en parler j’ai des vertiges.
Donc, j’en reviens à ce cycle, « Tyrann » est le premier – au moins j’ai commencé dans le bon ordre, un gros ouf de soulagement –, s’ensuit « Les courants de l’espace » et « Cailloux dans le ciel ».
Sur la fin en elle-même, je comprends mieux qu’il s’agit d’un premier tome, car j’ai été frustré de ne pas en savoir davantage. Comme je quelque peu perfectionniste, je vais d’abord chercher activement tous les tomes du cycle « Les robots », puis enchaîner sur « Fondation foudroyée » et poursuivre sur les deux autres tomes de l’Empire et terminer sur « Terre et fondation ».

par Masa50
Les courants de l'espace Les courants de l'espace
Isaac Asimov   
Un roman qui a été écrit par un grand maître du genre, ici, on découvre un monde de l'empire galactique. On a quelques référence à Trantor. L'histoire se déroule sur une petite planète qui est menacé par un grand bouleversement... Si vous voulez le connaître, il faudra le lire...
I, robot I, robot
Isaac Asimov    Harlan Ellison   
Ce premier tome est un peu surprenant au départ, car il se découpe en neuf histoires où chacune met en scène un robot bien particulier. À part pour la première histoire qui est plus une introduction, on retrouve ensuite plus ou moins les mêmes personnages et les histoires s’enchaînent bien. Il sera donc question de « cerveau positronique », d’Hyper-base, de rayon X et de Robopsychologie basée sur les trois lois du manuel de la robotique, de quoi s’évader un bon moment dans cet univers fascinant.
Ce qui est intéressant dans ce livre, c’est que l’on a une autre vision des robots, pas des envahisseurs fous ou des machines qui se retournent contre les humains sans explications. Grâce à la « robopsychologue », Susan Calvin et autres personnages de l’U.S. Robots, on découvre les dysfonctionnements psychologiques de ces robots et le progrès de la science qui a été fait sur cinquante années de robotique (pour de faux, je précise, parce qu'on y croirait !).
On s’attache beaucoup à ces machines qui au fil de ces histoires ne cessent d’évoluer. J’aime bien la façon dont est construite chaque petite histoire avec un problème énoncé et la solution trouvée souvent par le Dr Calvin pour y remédier. A chaque fois, j’ai été bluffé !



par cab38
Le Cycle des Robots, Tome 6 : Les Robots et l'Empire Le Cycle des Robots, Tome 6 : Les Robots et l'Empire
Isaac Asimov   
Et me voilà avec ce goût doux-amer en bouche, la douceur d'avoir fini une excellente série, et l'amertume de se dire que je ne pourrais jamais plus la lire pour la première fois... J'ai vraiment énormément aimé le cycle des robots et j'ai un petit pincement au coeur en en tournant la dernière page !

Ce tome-ci en particulier est vraiment intéressant. Cela se passe plusieurs décennies après le décès d'Elijah, on ne retrouve donc plus la paire Elijah/Daneel [spoiler]excepté vers le milieu du roman où Elijah souhaite revoir son coéquipier avant sa mort ... dans la première partie du roman on nous laisse à croire qu'Elijah n'a revu Daneel qu'une fois, lorsque qu'il est venu voir Gladia sur Aurora, mais il l'a en fait vu une dernière fois, dans un moment particulièrement émouvant et déterminant pour la suite de l'histoire !! [/spoiler]
On se retrouve à présent avec une équipe plus originale, R.Daneel l'humaniforme associé à R.Giskard dont on a découvert la télépathie dans le tome précédent. Ce qui rend ce tome vraiment intéressant, c'est que les deux robots évoluent beaucoup, et par d'eux-même, ce qui est plutôt original, et vraiment agréable à lire ; on rentre vraiment dans le cerveau positronique des deux robots et on comprend beaucoup mieux leur vision du monde, ce que les autres tomes n'apportaient pas avec autant de profondeur !
Un gros coup de coeur pour ce dernier tome qui clôt bien la saga, quoiqu'en laissant quelques questions en suspens ... (par exemple, la quasi-totalité de la question solarienne)

[spoiler]Et cette fin ... M.Asimov, c'est terrible de nous faire ça dans les derniers paragraphes du tout dernier chapitre du tout dernier livre... Pitié pour nos petits coeurs tendres de lecteurs ... [/spoiler]
Les Robots de l'aube, tome 1 Les Robots de l'aube, tome 1
Isaac Asimov   
Excellent !..j'ai adoré cet opus du cycle des robots.
Une enquête de Elijah, qui m'a fait replonger dans le cycle de fondation (certains personnages et allusions).
L'enquête est passionnante, Je le conseille à tous.
Un très bon Asimov

par Gambit
Le Cycle des Robots, Tome 4 : Face aux feux du soleil Le Cycle des Robots, Tome 4 : Face aux feux du soleil
Isaac Asimov   
De la série "Elijah Baley", "Face aux feux" du soleil est sans doute celui auquel j'ai le moins accroché... Que l'on ne s'y trompe pas : l'intrigue est bien construite, comme d'habitude, et le lecteur a plaisir à retrouver le détective terrien et son ami robot Daneel. Non, ce qui m'a dérangée dans ce livre, c'est plutôt l'univers solarien, la distance excessive qui s'y établit entre les êtres humains : cela nuit au charme de la rencontre, me semble-t-il... Le personnage de Gladia est de ce fait beaucoup plus intéressant dans "Les Robots de l'Aube".

Mais quoi qu'il en soit, tout fan de la série se doit d'avoir lu ce livre. Une évolution particulièrement fascinante de Solaria est proposée dans "Terre et Fondation".

Un plus pour la couverture de Caza... J'ai lu les autres bouquins de la série quand j'étais ado, mais celui-ci, j'ai hésité longtemps avant de l'acheter parce que j'avais peur de ce que penseraient les vendeurs !

par kaminari
Le Cycle des Robots, Tome 3 : Les Cavernes d'acier Le Cycle des Robots, Tome 3 : Les Cavernes d'acier
Isaac Asimov   
Un combat entre homme est machine... classique ?

Oui mais dans cet oeuvre le match se joue à celui qui résoudra l'énigme de ce meurtre en premier.

Tout ceci dans un univers riches à la Asimov, les cavernes d'acier, une fourmilière géante où les humains s'entasse, qui sont d'un côté tellement attirantes pour leur modernisme, mais à la fois tellement effrayantes.

par Deniador