Livres
447 489
Membres
388 129

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par moumouthe 2011-11-23T11:48:36+01:00

-On ne t'a jamais dit que les garçons ne pleurent pas? a dit Adam.

-J'ai récemment découvert quelque chose, ai-je réparti sans chercher à arrêter les larmes de roulaient sur mes joues. Les garçons ne pleure pas mais les hommes oui

Afficher en entier
Extrait ajouté par Fairy-World 2012-08-20T18:05:12+02:00

- Qu'elle est moche ! s'est mis à rire Logan en la voyant pleurer.

Mon sang s'est glacé dans mes veines. Rien qu'une seconde. Une éternité. J'ai regardé Emma, son visage chiffonné et rouge, ses yeux plissés par le désespoir. Adam avait raison. Elle était... très belle. Magnifique même.

Je me suis levé et je l'ai doucement replacée dans le porte-bébé en tournant un peu sa tête pour qu'elle soit à l'aise contre mon cœur.

- Premièrement, Logan, personne n'est à son avantage quand il pleure, deuxièmement et écoute bien : si tu oses dire encore une fois de ma fille qu'elle est laide, je te refais le portrait.

Afficher en entier
Extrait ajouté par moumouthe 2011-11-20T21:19:29+01:00

-Je te pensais franchement plus malin que ça! a lâcher ma tante.

Big, dans le nez!

-Mais comme quatre-vingt-dix-neuf pour cent des hommes, il ne te reste plus assez de sang dans le cerveau quand ta zigounette est en action!

Afficher en entier
Extrait ajouté par moumouthe 2011-11-20T21:22:54+01:00

-Tu arrives à prononcer le mot <<contraception>> ou il y a trop de syllabes pour toi?

Pan, prend ça dans les dents!

Afficher en entier
Extrait ajouté par alto03 2013-05-01T19:29:21+02:00

Page 242/243:

- Papa... a dit Emma.

Je me suis immobilisé.

- Qu'est-ce que tu as dit?

- Papa, a-t-elle répété.

- C'est qui ton papa?

Emma a appuyé son doigt sur ma poitrine.

- Papa...

Je me suis levé d'un bond. Emma dans les bras, j'ai couru jusqu'à la chambre de mon père. J'ai allumé sa lumière et je me suis approché du lit.

- Papa! Papa!

Il s'est assis d'un coup en clignant les yeux, le regard perdu.

- Qu'est-ce qui se passe? Un problème?

- Ecoute! Ecoute-là! Vas-y, Emma, dis-le encore.

(...)

- Papa! a ri Emma et j'ai ri moi aussi

(...)

- Tu as entendu! Elle a dit "Papa"!

- Super! Bien joué, Emma. Et maintenant, dégage, Dante. Il est 1 heure du matin!

Afficher en entier
Extrait ajouté par moumouthe 2011-11-20T21:17:45+01:00

Quel petit cachottier. Élevé studieux le jour, reproducteur de compèt' la nuit!

Afficher en entier
Extrait ajouté par Melanyy 2012-08-04T09:56:03+02:00

Emma s'est accrochée au fauteuil pour se mettre debout. Elle a regardé autour d'elle, posant ses yeux tour à tour sur moi, tante Jackie et Adam.

- Va voir Papa, l'a encouragé ma tante. Va, ma chérie, marche vers Papa.

Emma a tout de suite tourné la tête vers moi. Elle savait déjà qui j'étais. Mon coeur a tressauté dans ma poitrine. Le lien familial n'était-il pas uniquement biologique ? Existait-il une sorte d'instinct ? J'ai repoussé l'idée. Qu'est-ce qui m'arrivait ? Des images étranges surgissaient : des images d'Emma à cinq ans, à quinze ans, à trente-cinq ans ; des images où je jouais au ballon avec elle, où je partais en vacances avec elle, où je l'emmenais à l'école, où je discutais d'arts, de politique, de musique et de la vie avec elle, où je lui apprenais des choses...

Des images où elle restait avec moi.

Emma a lâché le fauteuil.

Je me suis accroupi et j'ai ouvert les bras.

- Viens, Emma. Marche. Viens vers... moi, ai-je souri.

Elle a fait un pas, puis deux, puis trois avant de s'écrouler dans mes bras.

Mais elle avait marché.

Vers moi.

Afficher en entier
Extrait ajouté par alto03 2013-05-01T19:35:04+02:00

Page 260:

- Bouzou onquie, a-t-elle répété. Bouzou.

(...)

Emma a agité les bras. Le message était clair. Lentement, Adam s'est penché pour la soulever. (...) Adam avait posé Emma sur ses genoux. Il la tenait comme on tient un objet fragile. J'ai compris qu'il lui laissait la possibilité de bondir et de fuir. Emma a caressé les cicatrices sur la joue d'Adam.

- Mal?

- Oui, a murmuré Adam.

- Beaucoup?

- Beaucoup.

- Bisous?

Adam a soupiré puis souri. Le premier vrai sourire depuis bien longtemps.

- Oui, s'il te plait.

Emma s'est mise debout sur les cuisses d'Adam pendant qu'il la tenait. Elle s'est penchée en avant et a embrassé sa joue couturée. Puis elle a entouré son cou de ses bras et l'a serré.

Et d'où j'étais, je voyais qu'Adam pleurait.

Afficher en entier
Extrait ajouté par MaRiNaa 2012-12-01T20:46:30+01:00

Quand je suis enfin arrivé à la maison, je voulais juste m'effondrer sur mon lit et m'endormir.Ne pas rêver.Mais quand je suis entrer dans ma chambre sur la pointe des pieds, Emma s'est aussitôt réveillée.J'ai grommeler interieurement en la voyant se lever.<....>

-Rendors toi, Emma.

J'ai essayé de la rallonger mais elle ne s'est pas laissée faire.J'ai soupiré.

-Emma,s'il te plaît,rendors-toi.

Elle a tendu les bras pour que je la prenne.J'ai cédé.J'étais prêt a tout pour ne pas l'entendre pleurer.Je me suis assis sur mon lit et elle a posé la tête sur mon épaule.Je l'enviais tellement.Le monde avait plus de sens pour elle que pour moi.

-Papa... a dit Emma

Je me suis immobilisé.

-Qu'est ce que tu a dit?

-Papa, a t-elle répété.

-C'est qui ton papa ?

Emma a appuyé son doigt sur ma poitrine.

Afficher en entier
Extrait ajouté par MlleAnastasia 2011-12-31T14:53:29+01:00

-Je suis tombé.

-Et tu t'es rattrapé avec la bouche?

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode