Livres
475 094
Membres
452 194

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Brainless



Description ajoutée par JennDidi 2015-03-31T12:52:48+02:00

Résumé

Jason, adolescent médiocre surnommé Brainless, habite Vermillion, petite ville du Dakota du Sud où la jeunesse s’ennuie. Tous les jours, Brainless se fait une injection de formol, pour ne pas pourrir. Depuis qu’il est mort, étouffé par une ingestion massive de maïs, les deux hémisphères de son cerveau peinent à communiquer. Son estomac ne digère que de la viande crue. Il a cessé de dormir et de respirer. En dehors de cela, son quotidien n’a pas beaucoup changé depuis qu’il est atteint du SCJH – le syndrome de coma homéostasique juvénile, une nouvelle maladie touchant les adolescents, de plus en plus répandue aux Etats-Unis – depuis qu’il est un zombie, autrement dit… Il lui arrive seulement, de temps à autres, de se demander quel goût a le cerveau humain. Mais parmi ses camarades de classe, certains ont des projets bien plus macabres.

Afficher en entier

Classement en biblio - 74 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Louloucheval 2016-06-28T14:00:08+02:00

-Jason Beermann, c'est à vous cet immonde merdier?

Le proviseur Ortiz, raide comme un poteau de football, c'est arrêté au bord de la flaque sanguinolente dont il surveille du coin de l’œil l'éventuelle progression, car il ne voudrait pas que ses chaussures impeccablement cirées entrent en contact avec cette fange.

-Non, monsieur, lui répond Jason.

Ortiz se penche vers le garçon et, baissant la voix, lui souffle:

-Écoute-moi, petit enfoiré, je sais qui tu es, je sais ce que tu es. C'est par obligation que je supporte dans mon lycée une chose telle que toi. Ces tripailles, à qui appartiennent-elles?

-A monsieur Kosharyan je pense.

-Où tu as mais le reste?

-Le reste de quoi?

-Le reste du corps.

-Le corps de qui? Ah... Vous croyez que j'ai tué monsieur Kosharyan? Mais monsieur, regardez par vous-même,ces organes ne sont pas humains. C'est du porc, de la vache, du mouton...

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Lidilil 2018-04-09T15:47:59+02:00
Diamant

Le livre n'est plus édité chez Electrogène depuis 2016.

"L’éditeur rappelle les titres de l’auteur Jérôme Noirez pour la jeunesse suite à sa condamnation pour pédopornographie.

Suite à la condamnation le 28 mai pour pédopornographie de l'auteur Jérôme Noirez, son éditeur, Gulf Stream rappelle les quatre ouvrages parus et toujours disponibles. "Nous annonçons officiellement par ce communiqué, et en accord avec notre diffuseur Volumen, l’arrêt de commercialisation de tous les titres de Jérôme Noirez publiés au catalogue de Gulf Stream éditeur" annonce la maison nantaise"

Lire la suite ici : http://www.livreshebdo.fr/article/gulf-stream-arrete-la-commercialisation-des-livres-de-jerome-noirez

Afficher en entier
Commentaire ajouté par dadablack0 2017-10-21T15:43:15+02:00
Bronze

J'ai beaucoup aimé cet univers décalé et grinçant que nous offre l'auteur.

Au delà du thème de la mort, ce livre traite plus implicitement des questionnement de la vie et de la différence.

Ce qui m'a un peu plus dérangé c'est que l'histoire est assez lente pour ma part.

Malgré ça s'est un bon roman que je conseille vivement a ceux pour qui l'horreur et le l'humour cru ne dérange pas.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Snake 2016-08-01T11:46:15+02:00
Argent

J'ai trouvé ce livre marrant. Les personnages sont super. L'histoire est bien écrit. J'ai passé un agréable moment à lire ce livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Louloucheval 2016-06-28T14:21:38+02:00
Or

Ce livre est très bien écrit avec une histoire bien trouvée. Jason est un lycéen pas très intelligent d'où son surnom de Brainless. Il est mort étouffé en mangeant du maïs... je vous l'accorde c'est pas très glorieux comme mort... Et puis il revient à la vie quelques heures plus tard... Pour qui pourquoi? On ne le sait pas... Toujours est-il qu'il ne respire plus, que son organisme ne digère que la viande crue qu'il doit se faire des injections de formol pour ne pas pourrir... Autant dire que c'est assez particulier comme état...

Et puis il y a Cathy, cette fille gothique qui aime la sorcellerie et traîner dans le cimetière de la ville... Elle s'attache à Jason et lui à elle... à deux ils vont trouver le moyen de permettre à jason de redevenir intelligent pour de courts instants... Ce faisant en mangeant de la cervelle... Crue. C'est un peu glauque sur les bords mais par rapport à ce que préparent Jim McAlister et Tonny Manning ce n'est rien. Spoiler(cliquez pour révéler)Ces deux jeunes fous, xénophobes et racistes, préparent un attentas. Ils ont décidé de battre le record de la tuerie en milieu scolaire... Personne ne se doute de ce qui va se passer mais au moment où il reçoivent la vidéo de Ryan Cambell (le meilleur ami de Brainless) en train de se faire assassiner... C'est la panique

Bref ce livre est très bien et je le conseille à tous ceux qui aiment les choses qui sortent de l'ordinaire!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Joyeux-Drille 2016-04-05T22:33:50+02:00
Lu aussi

Dans la lignée d'un S.G. Browne, mais destiné aux ados, un roman de zombie drôle et sombre. Noirez joue avec les codes des teenage-movies et des séries lycéennes et met en lumière la fascination des vivants pour la mort, omniprésente. Et puis, il y a la question du monstre : a priori, c'est Jason, mais méfiez-vous des apparences, pas besoin d'être un zombie pour se comporter de façon monstrueuse.

http://appuyezsurlatouchelecture.blogspot.fr/2016/04/moi-brainless-je-suis-mort-et-vous-vous.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SevenRed 2016-02-28T20:05:42+01:00
Bronze

L'ambiance et le style d'écriture du roman sont ses points forts. Une histoire de zombie qui a le mérite d'être brève, différente des autres et divertissante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Thuringwethil 2016-01-05T19:51:21+01:00
Bronze

Le début du roman est très humoristique à mes yeux. on découvre Jason, adolescent banal et ralenti / mou, d’où son nom Brainless. Il décide un jour de participer à un concours de maïs, dont le but est de manger le plus de maïs possible ne peu de temps. Lors de ce concours, Jason s’étouffe et meurt. Il nous livre ses pensées par rapport à celle ci car oui, il faut le préciser, l’adolescent est revenu à la vie. Il se défini aujourd’hui comme un zombie, même si son médecin préfère le mot de « survivant ». Il doit continuer à vivre normalement tout en cachant sa nouvelle condition. Être un « mort-vivant » n’est pas simple tout les jours. On suit les pensées et la vie de tout le jours de ce drôle de personnage et son entrée au lycée.

On suit à la vie ce que pense Jason sur certains moments de sa vie et le moment présent. J’ai apprécié cette alternance entre la pensée du jeune homme et la narration.

Jason est touchant de par sa différence. Il est ralenti mais sa particularité qui le différencie tant le rend attachant.

Les personnages sont tournés en dérision, mis en scène de telle façon qu’on les trouve drôle, agaçant ou loufoque. certains donne un peu de fraicheur à l’histoire. Ils sont pas forcément importants mais il apportent un petit quelque chose au récit.

Jérôme Noirez revisite le mythe du zombie. Nous laissons tout nos apriori dehors et j’ai découverte cette nouvelle espèce en tant que lectrice avec des yeux d'enfants.

Je trouve qu’il met en avant un sujet important et qui touche de plus en plus nos générations, celle de le violence chez les jeunes. Cette violence gratuite et venant aussi des vidéos que l'on trouve sur internet.

De plus, la vie américaine est tourné en dérisoire, elle mène le lecteur à une réflexion.

Ce livre est drôle, fou, et surtout à prendre au second degrés! C’est un moment de détente et de laisser aller. L’écriture est simple, fluide et agréable. C’est une lecture rapide sans prise de tête. C’est un roman qui est à prendre à la légère, pas du tout au sérieux. C’est une histoire très étonnante, pétillante et agréable. Il y a un peu d’action en plus des émotions qui sont mises en avant. Un beau mélange qui fonctionne bien ensemble.

La fin est un peu comme le début, simple et sans prise de tête. Je ne dirai pas ce qu’il se passe mais j’ai préféré l’histoire en elle même. La fin m’a pas surprise mais elle est fidèle à l’histoire.

J’ai un autre regard sur ce livre après avoir rencontré l’auteur. Cette rencontre m’a permis de comprendre les raisons et le somatisations qui l’ont poussé à écrire ce livre. J’ai encore plus apprécié ce livre après ce que l’auteur nous a raconté.

Finalement, c’est un roman que j’ai bien aimé de part le fait que le zombie est revu et qu’il y a beaucoup d’humour. Un bon moment de détente où les pages défilent assez vite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par RachelSmith 2016-01-01T11:42:36+01:00
Argent

Pour commencer, j'ai été attirée par ce bouquin non seulement parce-que je suis une amatrice de littérature zombie mais aussi par sa couverture hors du commun. J'ai donc débuté ce livre avec une envie folle de le lire.

Cependant, j'ai vite été déçue. J'ai trouvé que c'était long, du moins c'est ce que j'ai pensé jusqu'à la moitié du livre environ. Dès ce moment-là, il y a eu de l'action et je me suis plus attachée à Jason qui a un caractère et une pensée très matures.

Point négatif assez présent : les clichés. Ils sont principalement dans les personnages (capitaine d'équipe de foot, pom-pom girl, garce superficielle, gothique, ...) mais ce n'est qu'un détail, car l'histoire en elle-même est plutôt pas mal et j'ai bien aimé le fait que Jérôme Noirez ait donné une autre perception des zombies.

J'ai beaucoup aimé l'histoire d'amour que Jason vit dès la deuxième moitié du roman. Il est touchant et encore plus attachant.

Au début, je n'ai pas accroché à la plume de l'auteur, mais j'ai vite changé d'avis et ai été transportée dans son monde.

Alors, un roman dans l'ensemble bien, une lecture agréable (j'ai adoré la fin sanglante) à conseiller tout de même pour ne pas se prendre la tête.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par FLTulipe 2015-11-07T22:09:51+01:00
Bronze

Deuxième lecture pour les Imaginales 2016 d'Epinal!

Mon premier roman sur les zombies. Ah non, pardon ! Sur les SUBVIVANTS. :)

Ce fut une lecture très rapide, très simple.

Je suis une accro des détails, et je suis un peu restée sur ma faim en ce qui les concerne dans ce livre, mais sinon dans l'ensemble ce fut une bonne lecture !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Rid-kaat 2015-11-06T15:22:30+01:00
Bronze

Un livre très vite lu, très sympa mais qui ne m'a pas emballée plus que ça.

On suit ici Jason, alias Brainless, qui meurt en s'étouffant avec du maïs et qui revient à la vie sous forme d'un zombie très décalé, et qui effectue sa rentrée au lycée.

C'était sympa, j'ai bien aimé le concept de ce zombie, ado atteint du SCHJ plus qu'affreux mort vivant. En fait, tout ce qui tournait autour du zombie était vraiment très sympa, j'ai bien accroché.

En revanche, les stéréotypes partout (je sais bien qu'ils sont là exprès, mais bon) j'ai trouvé ça too much. La goth, le mec obèse et stupide au passage, la fille populaire et son clan de pétasses, le capitaine d'équipe de football américain. Même avec ce ton très ironique, ça m'a paru trop. Par contre, j'ai aimé Brainless. Vraiment. Tous les autres me sont un peu passé au-dessus de la tête, mais lui, je l'ai trouvé très bien dans son rôle de zombie dépassé, mec banal qui se retrouve à devoir faire des efforts pour faire communiquer les deux hémisphères de son cerveau. Il m'a totalement convaincue, quand les autres me laissaient complètement de marbre. Sauf Jim et Tony. Eux avaient un certain intérêt (même si toujours dans le cliché).

Je ne saurais dire si j'ai trouvé la romance sans intérêt ou bien placée. Je ne suis pas tout à fait décidée, je dois admettre.

On se retrouve donc avec un bouquin de zombie qui s'avère être plus une caricature (parfois tristement juste) des états-unis qu'un réel roman zombie gore ou survival comme d'autres. Alors, c'est sympa, vraiment, et comme ça se lit vite on ne remarque pas vraiment le manque d'action dans ces deux cent et quelques pages, mais parfois, c'est juste trop. J'ai un peu de mal à déterminer si j'ai vraiment apprécié le livre ou si ce côté d'excès (sans aucun doute voulu, je ne dis pas que c'est mauvais, juste pas pour moi) met vraiment une barrière à mon appréciation. En fait, je ne suis même pas sûre moi-même de mon jugement. Mais c'était sympa (l'adjectif que j'aurais répété le plus de fois ici et qui convient plutôt bien à cette lecture) sans plus, alors à vous de vous faire une opinion.

Afficher en entier

Date de sortie

Brainless

  • France : 2015-05-21 (Français)

Activité récente

Évaluations

On en parle ici

Les chiffres

Lecteurs 74
Commentaires 18
Extraits 7
Evaluations 23
Note globale 6.65 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode