Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de BrandOfHeroine : Liste de diamant

retour à l'index de la bibliothèque
Les Seigneurs de l'Ombre, Tome 0.5 : La Porte du Destin Les Seigneurs de l'Ombre, Tome 0.5 : La Porte du Destin
Gena Showalter   
Sans grand intérêt

Moi qui suis une mordue des Seigneurs de l'Ombre, j'attendais ce prologue avec impatience mais je dois dire que j'ai été déçue.
L'histoire se déroule alors que nos démons (Passion, Mort, Guerre, Doute, Maladie, Souffrance, etc...) sont prisonniers de l'enfer. Donc avant qu'ils ne soient enfermés par les Dieux, dans la boite de Pandore.
On s'attend alors à retrouver un minimum de présence de Maddox, Lucien, Reyes et les autres, pour voir ce qu'ils faisaient avant que les démons ne prennent possession de leurs corps. Et on s'attend aussi à retrouver nos démons préférés.
C'est là où le bât blesse...
Le roman raconte uniquement l'histoire de Géryon, gardien de la muraille qui empêche les démons de s'infiltrer dans le monde des humains pour causer leur perte. Et de son amour pour l'inaccessible déesse Kadence. Histoire d'amour que j'ai trouvé bien peu palpitante d'ailleurs.
Bref, seule la dernière ligne a trouvé un intérêt à mes yeux. Ce que j'attendais c'est justement ce qui s'est passé après cette dernière ligne. Dommage.

Reste quand même un point positif, l'interview à la fin du roman, entre Kresley Cole et Gena Showalter.

Lu aussi : 3/10
Les Seigneurs de l'Ombre, Tome 1 : La Citadelle des Ténèbres Les Seigneurs de l'Ombre, Tome 1 : La Citadelle des Ténèbres
Gena Showalter   
J'ai vraiment adoré cette histoire,c'est sur que sa change surtout en ce moment avec tous ces livres sur les vampires!Cette saga parle d'immortels possédés par des démons,et c'est assez original!Et aussi assez HOT par moment!Ames sensibles s'abstenir!!

par linabelle
Les Seigneurs de l'Ombre, Tome 2 : La Rose des Ténèbres Les Seigneurs de l'Ombre, Tome 2 : La Rose des Ténèbres
Gena Showalter   
SUBLIME!
J'ai adoré ce tome, bien supérieur au premier selon moi.
La "Mort" et le "Chaos", deux personnages torturés chacun à leur manière, et qui dès le début semblent dans l'incapacité de ne pas éprouver de désir envers l'autre.
Malgré une tension sexuelle évidente, rien ne sera simple pour ces deux âmes, que rien ne prédestinait à l'amour.
A LIRE!

par ccmars
Les Seigneurs de l'Ombre, Tome 3 : L'Émeraude des Ténèbres Les Seigneurs de l'Ombre, Tome 3 : L'Émeraude des Ténèbres
Gena Showalter   
décidément j’ai encore accrochée ,adorée se tome 3, moins d’amour ou plutôt !
MON de l’amour il y en a entre Reyes le guerrier et Danika la compagne qu’il à choisis
moins sensuelle ou érotique serait plus exacte , plutôt un jeu ,il se cherche. Plus de questions sur leur sentiment qui est pourtant bien présent.
Elle veut absolument retrouver sa famille et la sauvée, et lui à peur de sa violence ,et à honte de lui montré qu’il doigt souffrir et se mutilé pour l’aimée ,la posséder.
Et puis vers le milieux tu livre ,tout deviens plus clair pour eux deux , et la ,la sensualitée reviens ,elle est l’élue, dans tout les sens du terme vous comprendrez si vous le lisez ,toujours cette recherche de la boite de pandore ,cette guerre avec les chasseur qui veule leurs mort, ses dieux
et puis et puis ……. IL LA RETOURNA SUR LE DOS ET ELLE SE RETROUVA FACE A LUI
IL ETAIT MERVEILLEUSEMENT BEAU , FORT COMME UN DIEU , FAROUCHE , ET IL PROJETAIT SUR ELLE TOUTE LA PUISSANCE DE SA SENSUALITE D’IMMORTEL ………


par Myriam56
Les Seigneurs de l'Ombre, Tome 4 : Le Piège des Ténèbres Les Seigneurs de l'Ombre, Tome 4 : Le Piège des Ténèbres
Gena Showalter   
Une suite à la hauteur des autres tomes.
Décidemment j'adore cet écrivain. Elle a le don de mélanger le paranormal avec l'action et la passion.
Dans ce tome, on retrouve Sabin, guerrier immortel possédé par le démon du doute. Il rencontre Gwen, une harpie, mais qui contrairement à ce qu'elle devrait être, c'est à dire une redoudable guerrière, farouche et courageuse...est en fait une jeune femme craintive et peureuse.
Quelle ironie quand ces deux-là tombent amoureux l'un de l'autre et que Sabin démon du doute fait tout ce qui est en son pouvoir pour effacer les craintes et peurs de Gwen.

Le personnage de Gwen est très interessant car il évolue au fils des pages. Femme fragile au début, elle devient rapidement une puissante guerrière.

La passion, les sentiments et l'Action sont très présents, pas le temps de s'ennuyer.

De nouveaux personnages font leurs apparitions.
Les soeurs de Gwen, des harpies féministes et bagareuses m'ont beaucoup fait rire.
Anya est toujours aussi drôle et effrontée.

J'attends avec impassiente le prochain tome, centré sur Aeron, démon de la colère.

par Adèle
Les Seigneurs de l'ombre, Tome 5 : Le Guerrier des ténèbres Les Seigneurs de l'ombre, Tome 5 : Le Guerrier des ténèbres
Gena Showalter   
Ce livre est incontestablement le meilleur des cinq de cette série, du moins pour l'instant en ce qui me concerne.
Aeron m'a totalement charmée et séduite de par son comportement à la fois paternel envers sa démone Legion, loyal et fidèle envers ses compagnons guerriers.
Olivia réveille en lui désirs et passions, sentiments qu'il croyait à jamais banni de son vocabulaire et de son existence et pourtant...
Il résistera comme un acharné pour ne pas succomber à son ange, faisant preuve de courage et d'une abnégation peu commune.
Mais c'est sans nul doute ses nombreux sacrifices envers les siens, en terminant par le dernier, l'ultime, qui force le respect m'emmenant humble lectrice, à préférer ce guerrier à tous les autres.
A LIRE ET A APPRECIER !

par ccmars
Les Seigneurs de l'ombre, Tome 6 : Le Papillon des Ténèbres Les Seigneurs de l'ombre, Tome 6 : Le Papillon des Ténèbres
Gena Showalter   
A LA MANIERE DE GIDEON

Je n'ai absolument pas ADORE ce tome, Scarlet et Gideon ne sont pas du tout attachants.
Comme les autres livres de la série, on n'y découvre pas grand chose sur les Seigneurs de l'ombre, encore moins sur les Dieux.
Il n'y a pas du tout de surprises, et l'ennui est de rigueur.
Vous ne pouvez le lire d'une traite et je ne suis pas sûr de vouloir lire la suite qui sortira heureusement cette année.
A LIRE ABSOLUMENT...pas!

PS : Bon sang! Que Tromperie continue de me posséder afin que personnes ne me comprennent jamais ! :)


Les Seigneurs de l'Ombre, Tome 7 : Le Gardien du Silence Les Seigneurs de l'Ombre, Tome 7 : Le Gardien du Silence
Gena Showalter   
suite au mail des editions harlequins, je peux dire qu'il en cours de traduction et qu'il sera publié dans le 2e semestre 2012..

par barb07
Les Seigneurs de l'Ombre, Tome 8 : Le Cercle Fatal Les Seigneurs de l'Ombre, Tome 8 : Le Cercle Fatal
Gena Showalter   
Gena Showalter a créé un bel univers basé sur la mythologie grecque mais largement adapté à sa convenance, au gré de son inspiration, au service de son intrigue qui s'étoffe un peu plus à chaque tomes! Les Seigneurs de l'Ombre ont été maudits pour avoir jalousé et anéanti Pandore, et depuis, ils sont à la recherche de la boite de la belle... Pourquoi? Parce qu'ils abritent tous un démon, et si ce démon retourne dans ladite boite, eux mourront! Donc vite, cherchons les objets de pouvoirs qui nous rendrons maitres de cette horreur afin de préserver nos vies...car les chasseurs la veulent aussi!

Entre guerres de dieux et titans, embuches qui les emmènent droit vers la femme qui leur est destiné, les Seigneurs de l'ombre n'ont pas une minute de répit. Ils luttent physiquement et émotionnellement, avec le brio que seule Gena Showalter peut distiller dans ses écrits! Car elle sait allier une intrigue qui tient la route avec des personnages charismatiques et attachants ou détestables au possible, des héroïnes courageuses douces ou pleines de fougue et de pep's, des sentiments intenses et quelques bribes d'érotisme, et la sauce est prête à faire fureur...Avec Amun, Le gardien du silence:Série Les Seigneurs de l'Ombre, vol. 7 nous avions eu un aperçu de l'histoire qui se profilait pour Strider, gardien du démon de la guerre, qui le fait souffrir mille morts s'il rate un défi! Or le défi, c'est cette Harpy Kaia que le beau Pâris, gardien de Luxure a eu pour amante. Elle l'a reconnu comme étant son compagnon éternel alors que lui ne veut pas rivaliser avec Paris. Oui, mais les circonstances d'un jeu vont mettre ses nerfs à rude épreuve!

Kaia doit participer au premier jeu de sa race, et le prix est un objet de pouvoir, la Baguette, que les Seigneurs de l'ombre convoitent. Double défi donc pour Strider, résister à une femelle qui l'attire et obtenir cette baguette...et c'est un plaisir de retrouver Bianka l'horrible mégère âme soeur du chef des anges guerriers Lysander, de même que Kane, pauvre hôte de Désastre, qui se dévoile ici ainsi que Gwen et Sabin...Je déplore malheureusement beaucoup de longueurs sur ce tome cependant bien plus consistant et imposant que les autres, dommage car je ne suis pas adepte des remplissages de pages ....les "je t'aime" ... mais le faut il? Est-ce raisonnable? Oh non pas ça? Ciel que faire...ça va bien un moment... Malgré tout, c'est un bon moment de détente au niveau de l'intrigue si on ne s'attarde pas trop sur la romance, qui nous fait patienter jusqu'à l'histoire de Paris...

par Seregan
Les Seigneurs de l'Ombre, Tome 9 : La Passion Captive Les Seigneurs de l'Ombre, Tome 9 : La Passion Captive
Gena Showalter   
Paris....(soupirs)
Cela fait longtemps que j'attendais le tome qui concernerait ce personnage.
J'ai été un peu déçue, ce n'est pas le meilleur tome (pour moi, c'est le 8 avec strider).
J'ai été un peu gênée que son démon soit appelé Sexe et pas Luxure. De plus, j'ai trouvé que Paris avait beaucoup moins de complicité avec son démon (contrairement aux autres guerriers).
Sinon, l'histoire avance bien, beaucoup de rebondissements à la fin mais pas assez d'action, ce qui est fort regrettable.
La bataille finale aurait pû être vraiment détaillée. J'aurais aimé voir nos guerriers au combat.
Du coup, le dénouement arrive comme "un cheveu sur la soupe", trop facilement, c'est vraiment dommage.

par Adèle