Livres
403 091
Membres
305 634

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait de Breaking My Heart ajouté par doublie 2017-04-05T12:22:11+02:00

– Repose-toi, ma douce. Je reste là, je te protège, chuchota-t-il.

Elle ne tarda pas à s’assoupir paisiblement. Quant à Conrad, il resta éveillé à la regarder dormir. Un sentiment étrange et possessif s’empara de lui lorsqu’elle gémit de douleur, puis soupira son nom comme une prière. Il se prit à rêver et à espérer qu’il serait un jour le gardien de toutes ses nuits.

Afficher en entier
Extrait de Breaking My Heart ajouté par Milkyway87 2017-04-07T15:01:19+02:00

« – Aïe ! gémit-elle.

– Merde, je suis désolé…

Elle ronchonna dans ses dents, ce qui l’amusa.

– Laisse-moi te guérir, murmura-t-il.

– Comment ?

– Par un bisou magique…

Il inclina le visage et y déposa une pluie de baisers chauds sur le menton de Samantha.

– Ça va mieux ?

– Non, répondit-elle en secouant la tête. J’ai encore un peu mal, surtout que je me suis mordu la langue… »

Afficher en entier
Extrait de Breaking My Heart ajouté par MelieGrey 2018-01-23T17:14:14+01:00

- Moi, je trouve qu'un type qui a trop chaud qui rencontre une fille qui a trop froid, ça donne la température idéale.

Afficher en entier
Extrait de Breaking My Heart ajouté par lilielaqueen 2017-08-30T13:51:59+02:00

-Torre di Pisa, mumura-t-elle en italien tout en le scrutant.

-Pardon?

-Ton sexe, on dirait la tour de Pise...

-Comment ça ? demanda-t-il, amusé.

-Il est gros, grand et légèrement incliné, comme la Torre di Pisa.

Afficher en entier
Extrait de Breaking My Heart ajouté par doublie 2017-04-05T12:18:47+02:00

– Ça doit être fascinant de regarder l’étincelle dans tes yeux quand tu remarques une chose que tu ne peux t’empêcher de dessiner.

– Tu as dû déjà la voir, murmura-t-il.

– Ah bon ?

– La dernière fois que ça m’est arrivé, c’est quand j’ai posé les yeux sur toi…

Afficher en entier
Extrait de Breaking My Heart ajouté par PANDORE88 2018-02-15T11:26:55+01:00

"- Selon moi, les chats seraient les envoyés des lions qui ont pour intention de conquérir le monde. Faits pour nous observer, nous mater, nous attendrir. Combien de fois tu entendras une femme dire: "Oh! mais quel amour de chaton, il est trop mignon." Même quand un chat se lèche les couilles, les femmes s'extasient. Nous, pour peu qu'on se les gratte une fois, on est des gros porcs."

Afficher en entier
Extrait de Breaking My Heart ajouté par MelieGrey 2018-01-23T17:15:03+01:00

- Puis, quand ça devient trop dure, cours. Cours jusqu'à n'en plus pouvoir, jusqu'à sentir que tes poumons n'en peuvent plus, et quand enfin tu atteins ce stade, crie. Crie aussi fort que tu peux. Libère-toi, mais pas de lamentations, d'accord ?

Afficher en entier
Extrait de Breaking My Heart ajouté par MelieGrey 2018-01-23T17:13:42+01:00

- Et si on essayait de faire couler maman ? glissa-t-il à l'oreille de sa nièce, la faisant rire.

- Pour de faux, hein ? répondit-elle à son tour en chuchotant. Parce que j'aime bien maman.

- Pour de faux, ma princesse.

Afficher en entier
Extrait de Breaking My Heart ajouté par MelieGrey 2018-01-23T17:12:42+01:00

Rho, ma pote... Juste, tu te souviens quand on a découvert Chad Micheal Murray dans Dawson ?! Et qu'ensuite on l'a retrouvé dans One Tree Hill. Tu te souviens comme on bavait ?! Tu te souviens ?! Mon Dieu, oui, tu te souviens, impossible d'oublier !! Eh bien le type à la voiture est son portrait craché. La même bouille. Il lui ressemble trop.

Afficher en entier
Extrait de Breaking My Heart ajouté par GabrielleViszs 2017-07-13T11:29:20+02:00

– Elle m’a foutu la tête en vrille, avoua-t-il enfin. Je n’en sais rien, elle est envoûtante. Un mixte entre Scarlett Johansson et Michelle Williams.

– Toi et ton fétichisme des petites blondes, se moqua Henry.

– Tu peux causer, monsieur fétichiste-des-cheveux-longs.

– Ouais, j’avoue. Tu vas la revoir ?

– Elle a un mec, je crois.

– Et alors ?

Conrad eut un rictus amusé. C’était une réponse typique d’Henry ça. Il avait beau être flic, il se foutait complètement des convenances. Cela dit, pour une fois, Conrad était bien tenté de suivre son conseil. Et alors ?

– J’ai besoin d’une clope et de mater tes belles étudiantes, parce que là, on a l’air de deux gonzesses.

– Tu n’assumes pas, mon pote ?

– La ferme, grommela Henry. Et fourre ton cul dans ta bagnole, qu’on aille dépouiller notre médecin préféré.

Conrad éclata de rire, il récupéra son ordinateur et sa sacoche, puis ils sortirent de la salle de cours.

Afficher en entier