Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
719 472
Membres
1 036 908

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bretzel Break



Description ajoutée par PatateB4 2024-03-03T02:07:31+01:00

Résumé

" Je n'ose même pas jeter un regard vers le miroir.

Inutile, je peux te décrire si tu le souhaites : tu ressembles au bonhomme Michelin. "

Elle, c'est Victoire, 17 ans, et la petite voix dans sa tête, c'est Défaite, toujours là pour critiquer, rabaisser, faire perdre confiance dans les moments difficiles. À tel point que Victoire ne peut se regarder qu'à travers l'écran de son portable. Elle est plutôt populaire... sur les réseaux sociaux, et elle n'a pas sa langue dans sa poche... quand il s'agit de mentir. Écrasée par le poids du masque qu'elle porte depuis des années, elle perd pied. Ses parents l'envoient alors faire les vendanges, affronter la réalité, la vraie ! Entre les insectes, le soleil, le rythme intense et les douleurs persistantes, Victoire doute d'avoir une révélation. Pourtant, elle ouvre les yeux sur ceux qui l'entourent : le gang des grabataires, la bande des conscrits et Gaëtan... Se pourrait-il qu'elle ne soit pas la seule à souffrir ? L'amour est-il envisageable lorsqu'on a tant de mal à s'aimer soi-même ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 8 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Colyn-99 2024-03-17T18:48:05+01:00

La vache.

Qu’est-ce que j’ai bien pu faire dans une précédente vie pour me retrouver affublée de ce blair de la taille d’une presqu’île ? Cramer la bibliothèque d’Alexandrie ? Coécrire le scénario de Lost ?!

Un truc grave, en tout cas, parce que si ma dette karmique est

équivalente à la circonférence de mon appendice nasal, alors elle est cosmique.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par themusik 2024-05-05T21:20:38+02:00
Diamant

TW: Deuil, regard des autres, alcoolisme

Merci à Netgalley & Slalom de m’avoir permis de lire ce roman

Un nouvel écrit de Maëlle Desard, encore un et comme toujours il s’agit d’un coup de cœur. Et si j’aime ces romans en imaginaire, c’est en contemporain que je la préfère parce que c’est là qu’elle arrive le plus à me toucher.

Comme d’habitude avec Maëlle, elle aborde des sujets sensibles avec cette fois-ci le deuil, l’alcoolisme chez les jeunes, le regard des autres, la dépréciation. Autant de sujets forts & difficile mais traités avec justesse comme toujours.

Victoire est une jeune fille touchante, qui est mal dans sa peau et qui ne sait plus comment s’en sortir pour aller mieux et faire taire Défaite. Mais les vignes vont peut être marquer le début d’un nouveau départ, vers la guérison ? J’ai beaucoup aimé ce personnage qui est paumé, qui se cherche, qui doute mais qui a quand même son petit caractère et un humour bien piquant comme j’aime.

Evidemment, l’histoire se passe en Alsace (dans le Haut-Rhin précisément) donc il y a of course plein de références à l’alsacien ou à des spécialités d’ici, ça fait du bien de lire des romans qui se passe à la maison. Et la plume de l’autrice est toujours aussi belle & addictive. Vraiment, j’adore Maëlle en contemporain, c’est dans ce genre qu’elle est la plus forte pour aborder des sujets pas simples sans pour autant oublier l’humour qui la caractérise.

En bref, je ne cesserais jamais de vous conseiller de lire les romans de Maëlle Desard, il est impossible que vous n’accrochiez pas à ses écrits.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par enairolf 2024-05-02T16:55:14+02:00
Diamant

Avant de découvrir Maëlle, j’ai beaucoup entendu parler d’elle sur les réseaux. Tout le monde disait d’elle que c’était une auteure incroyable et que ses romans étaient remplis d’humour. J’ai pu la découvrir avec Dents de soie à sa sortie et maintenant je rejoins tout le monde. Maëlle est une auteure vraiment incroyable et je suis super impatiente à l’idée de découvrir ses autres romans, je sais déjà que peu importe lequel je vais me régaler. Alors forcément, j’avais hâte de recevoir le petit dernier de chez Slalom et de venir vous en parler. À l’heure où je poste cette chronique, le roman n’est pas encore sortie en librairie mais je vous conseille vraiment de foncer quand il le sera parce que ce roman est tout simplement incroyable.

Quel bonheur de retrouver la plume de Maëlle! J’ai eu un vrai coup de coeur pour elle. Pourtant ce n’est que le second roman que je lis d’elle mais je suis conquise pour le restant de ma vie clairement. Je suis fan d’elle, de sa façon d’écrire mais aussi de tout l’humour qu’elle met dans ses histoires. Et surtout les thèmes qu’elle aborde. Maëlle si tu passes par là sache que je t’aime énormément pour ça. En plus de ça, sa plume est fluide et terriblement addictive. J’ai mis mon nez dans le roman et je n’en suis pas ressortie tant que je n’ai pas tourné la dernière page. C’était absolument merveilleux!

Dans on ce roman, elle, c’est Victoire, 17 ans, et la petite voix dans sa tête, c’est Défaite, toujours là pour critiquer, rabaisser, faire perdre confiance dans les moments difficiles. À tel point que Victoire ne peut se regarder qu’à travers l’écran de son portable. Elle est plutôt populaire… sur les réseaux sociaux, et elle n’a pas sa langue dans sa poche… quand il s’agit de mentir. Écrasée par le poids du masque qu’elle porte depuis des années, elle perd pied. Ses parents l’envoient alors faire les vendanges, affronter la réalité, la vraie ! Entre les insectes, le soleil, le rythme intense et les douleurs persistantes, Victoire doute d’avoir une révélation. Pourtant, elle ouvre les yeux sur ceux qui l’entourent : le gang des grabataires, la bande des conscrits et Gaëtan… Se pourrait-il qu’elle ne soit pas la seule à souffrir ? L’amour est-il envisageable lorsqu’on a tant de mal à s’aimer soi-même ?

Parlons d’abord de l’histoire, surtout des thèmes abordés ici. J’ai complètement adoré. Cette lecture a été un énorme coup de coeur pour ma part et c’est vraiment un roman que je pourrais conseiller à tout le monde. Les thèmes abordés sont des thèmes d’actualités et je trouve ça vraiment chouette d’en parler. Déjà on parle de deuil, chacun à sa façon de faire le deuil d’une personne perdue. Ça c’est vraiment propre à chacun et on ne peut pas juger ça. Je ne dirais pas grand chose sur ça concernant les personnages sinon ça risque de spoiler mais je trouve que montrer les étapes du deuil comme ça c’était vraiment super. En plus de ça Maëlle aborde ce thème avec tant de justesse. On a ensuite l’acceptation de soi, l’image que l’on a de nous même, c’est surtout ce thème qui a une place centrale dans ce roman. Et ça m’a profondément touché. Je me suis beaucoup reconnue en Victoire, j’ai énormément de mal avec l’image que j’ai de moi, donc sur certains points je me suis beaucoup reconnue parce que j’ai tendance à faire certaines choses comme elle. Dans ce roman on pointe aussi du doigt, en quelque sorte, les problèmes d’internet. Sur les réseaux sociaux c’est très facile de se faire passer pour ce qu’on n’est pas. Il suffit de se prendre en photo dans le bon angle, on rajoute des filtres qui lissent la peau et qui gomment les imperfections et j’en passe. Victoire est complètement accro à ça parce qu’elle aime la Victoire des réseaux sociaux et j’ai trouvé ça tellement triste. Elle ne se rend pas compte à quel point la Victoire dans la vie réelle est merveilleuse. Malheureusement, il y a bien trop de personnes qui sont comme elle, qui souffre de tout ça. L’image que l’on a de soi même c’est parfois vraiment très difficile à gérer je trouve. Personnellement je fais toujours tout pour me fondre dans la masse, je fais tout pour que l’on ne me remarque pas, je déteste que l’on me regarde et j’en passe..

Du côté de l’intrigue en elle même, bien évidemment que j’ai adoré! On passe par toutes les émotions pour le coup. J’ai énormément rigolé, j’ai pleuré aussi, j’ai ressenti de la colère, bref, toutes les émotions y sont passés pour le coup. J’ai adoré le faite de suivre Victoire dans les vignes. Ses parents l’ont envoyés faire les vendanges et elle se retrouve à devoir travailler, sans son téléphone et en plein soleil ou sous la pluie, bref là où au final elle n’aura pas le contrôle de son image. J’ai pris beaucoup de plaisir à suivre les personnages dans ce cadre, du moins la plupart du temps. C’était bien trop court à mon goût j’aurais tellement aimé que ça dure plus longtemps. C’est un énorme coup de coeur, si bien que j’ai déjà envie de le relire c’est pour vous dire! Je pense que c’est le genre de roman que je pourrais relire des tonnes de fois, je ne m’en lasserais jamais. La romance est vraiment chouette je trouve, elle m’a fait beaucoup rire parfois mais je l’ai trouvé surtout hyper touchante mais je n’en dis pas plus!

Du côté des personnages, je vous ai déjà un peu parlé de Victoire. En plus de m’être reconnue en elle sur plusieurs points, c’est une personne qui m’a profondément touché. J’ai vraiment eu de la peine de voir ce qu’elle pense d’elle, les émotions qu’elle ressent tout au long de l’histoire. C’est simple, j’avais tellement envie de traverser les pages et la prendre dans mes bras, lui faire un énorme câlin. Mais le personnage que j’ai préféré c’est celui de Gaëtan. Alors c’est vrai qu’au premier abord c’est un véritable con mais pardon moi il m’a fait mourir de rire! C’est surtout le début de sa relation avec Victoire qui m’a fait tellement rire. En plus de ça Victoire n’a pas sa langue dans sa poche alors le début est clairement explosif! Rien que d’y repenser là pour le coup j’ai envie de rire. Mais derrière ses airs de gros dur se cache un jeune homme profondément marqué par un évènement. J’ai eu le coeur brisé quand on découvre toute l’histoire, j’ai eu beaucoup mais beaucoup de peine pour lui. Quand on apprend toute l’histoire, on comprend un peu mieux son comportement au final. Il était tellement touchant, lui aussi j’ai eu envie de lui faire un câlin pour le réconforter.. Puis la relation entre lui et Victoire, en plus de m’avoir fait mourir de rire, m’a également profondément touché. Il a réussi à trouver en Victoire une épaule sur laquelle il peut s’appuyer et c’était terriblement mignon de les voir ensemble.

Encore un coup de coeur venant de chez Slalom! Je suis tellement fan de cette maison d’édition, je ne dis pas ça parce que j’ai la chance de faire partie du book club mais vraiment les romans qu’ils publient sont vraiment remarquables à chaque fois. Je suis ravie d’avoir pu retrouver Maëlle et maintenant il va vraiment falloir que je me jette sur ses autres romans, je veux tous les lire. Cette histoire m’aura fait vivre un tas d’émotions en si peu de pages mais c’est pour ça que j’aime autant lire, pour pouvoir ressentir toutes ces émotions!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par CupcakesEtAlice 2024-05-02T12:28:42+02:00
Or

Je crois que Bretzel break est devenu mon Maëlle Desard préféré! J'ai beaucoup aimé suivre ses jeunes qui se découvrent, s'apprivoisent et se pardonnent. Car si la romance est très mignonne c'est surtout les sujets de l'acceptation et du pardon qui ont fait battre mon petit cœur. Une jolie histoire qui ravira les lecteur.ice.s.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nina-1921 2024-04-19T12:08:51+02:00
Diamant

Encore du pur Maëlle Desard. J'ai ri, j'ai pleuré, parfois les deux à la fois. L'écriture est truculente, c'est une des rares autrices que je prends le temps de surligner quand je la lis. Les sujets sont sensibles et en même temps banals, tout le monde peut reconnaître une part de soi dans les tracas de Victoire qui semble porter si mal son nom. L'acceptation de soi est au premier plan, et les messages délivrés sont si sains que je pense qu'il peut être lu dès le collège, en classe de 4eme et 3eme. J'aime tout particulièrement la façon de traiter la "toxicité" de certains personnages, rien n'est tout blanc ou tout noir. On a même l'impression que l'autrice se fait une joie de déconstruire les stéréotypes de base de la romance, du Bad boy, de la jalousie entre filles, etc. Un méga coup de coeur que je vais conseiller les yeux fermés.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Bretzel Break" est sorti 2024-05-07T09:08:32+02:00
background Layer 1 07 Mai

Date de sortie

Bretzel Break

  • France : 2024-05-07 (Français)

Activité récente

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 8
Commentaires 4
extraits 1
Evaluations 5
Note globale 8.8 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode