Livres
439 390
Membres
368 816

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par ljs13 2018-12-07T12:53:42+01:00
Or

J’ai adoré les (nombreux) personnages ! Et qui dit nombreux personnages dit nombreuses personnalités: ce qui mène a beaucoup de débats parfois drôles, qui peuvent nous faire reconsidérer certaines opinions. J’avais parfois l’impression de lire une argumentation avec thèses et antithèse (toujours traumatisée par le brevet

Afficher en entier
Commentaire ajouté par BOOK6TERS 2018-12-05T08:33:41+01:00
Bronze

http://book6ters.joomla.com/index.php/reviews/livre/15-brexit-romance

BOOK6TER-C :

Après avoir adoré Les petites reines (roman sorti en 2015), ce fût une évidence de lire Brexit Romance qui est un petit pavé on ne va pas se mentir !!

Une ambiance particulière règne dans ce roman, on retrouve la petite touche familière de l’auteure comme elle sait si bien le faire. Le roman aborde un sujet assez récent et sensible à savoir le Brexit, donc le départ du Royaume Uni de l’Europe.

J’ai beaucoup aimé ce livre malgré de grandes longueurs. J’ai mis pas mal de temps à rentrer dans l’histoire, il y a aussi beaucoup de personnages donc le temps que je m’attache à eux les pages ont défilé.

Plusieurs sujets sensibles sont évoqués et traités de manière intelligente : question sur le mariage, ou encore sur la liberté de pensée selon le pays.

Ce roman est très “visuel”, il se déroule de façon théâtrale sous nos yeux. Au fil des pages on trouve des personnages assez burlesques et caricaturaux comme Marguerite que j’ai voulu secouer comme un prunier par sa grande naïveté. Les protagonistes restent très attachants et on tous un caractère qui leur est propre.

Ce livre est tout de même plein de tendresse, j’ai beaucoup ri, il y a des scènes tellement cocasses !! J’ai quand même trouvé le rythme de l’intrigue assez inégal avec une période de creux au milieu du roman.

En bref j’ai apprécié est aimé cette lecture remplie de douceur, Clémentine Beauvais maîtrise son récit avec une histoire décalée. Comment ne pas adhérer à l’humour anglais/ français.

“Et Justine, perplexe, confuse, se demanda, dans les vapeurs de l'Earl Grey, pourquoi diable les Français étaient si défaitistes, si peu enclins à dépasser leurs limites, alors qu'enfin, tout était possible, quand on mettait son imagination au service de ses rêves…”

CONCLUSION:

Si vous voulez une bonne tranche de rigolade avec quelques scènes mythiques je vous conseil de plonger dans les aventures rocambolesques du mariage à la sauce Brexit !

3.5/5

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SkeletonGirl 2018-11-27T19:21:57+01:00
Bronze

Mon premier livre de Clémentine Beauvais dont je n'ai entendu jusque là que du bien ! Malheureusement j'ai trouvé que Brexit Romance traînait énormément en longueur. Pourtant l'histoire est très originale et funny. Les personnages sont sympathiques quoi qu'un peu niais sur les bords.

Un livre que je conseille à ceux qui veulent lire quelque chose sur l'actualité du moment.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Calypso-x 2018-11-14T21:30:42+01:00
Argent

Un poil déçue par Brexit Romance, mais j'ai tout de même apprécié ma lecture.

Le scénario rocambolesque de ce roman et l'humour british, tranchant et sarcastique à souhait, ont rendu cette histoire aussi palpitante qu'amusante. Et pourtant, j'ai été déçue par ceux qui font vivre cette histoire, par les protagonistes de ce scénario : les personnages. Bon sang, comme cela m'a frustrée d'être autant agacée par l'attitude de chacun. Certes, ils occupent des rôles types, très définis, voire même clichés - Marguerite la naïve, Kamenev le réactionnaire, Cosmo le petit bourge, Rachel la mademoiselle je-sais-tout, etc... Ce n'est en fait qu'à partir de l'acte IV que j'ai commencé à les apprécier, à palper l'évolution de chacun. Alors oui, de nombreuses personnalités très différentes se confrontent et changent au contact de chacun - c'est évidemment un point fort de ce roman. Mais le problème, à mon sens, c'est que ce "rôle type" greffé à chacun des pions de cette histoire tombe trop dans le cliché. C'était certainement voulu par l'auteure, mais je ne m'y suis pas retrouvée et c'est bien dommage, du fait du potentiel du scénario !

Je reste un peu mitigée, mais cela reste une lecture fort sympathique et je ne manquerai pas de lire les prochaines romans de Clémentine Beauvais, dont j'adore la plume !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par VArose 2018-10-23T13:05:05+02:00
Or

Mon blog : http://lemondelaure.com/index.php/2018/10/23/brexit-romance/

Clémentine Beauvais m’avait séduite dans Songe à la douceur, une magnifique œuvre qui m’avait profondément touché. Brexit Romance, c’est un autre genre, moins poétique mais tout aussi agréable à lire !

Dans ce roman très ancré dans l’actualité, nous rencontrons Marguerite, une jeune chanteuse d’opéra très prometteuse. Elle se rend à Londres afin d’interpréter un rôle dans Les Noces de Figaro , une production de l’association qui lui a permis de découvrir la musique et de commencer sa carrière auprès de son professeur, Pierre Kamenev. En effet, Marguerite est orpheline et ne peut compter que sur Pierre pour l’entraîner sur cette voie, pour la soutenir.

Durant leur périple londonien, ils croisent Justine Dogson, une entrepreneuse anglaise qui a eu, après le vote pour le Brexit, un projet un peu fou : organiser des mariages franco-britaniques. Ces unions, blanches, auront pour unique but l’obtention d’un passeport. Comment Pierre et Marguerite se retrouvent-ils mêlés à cette toile un peu particulière qu’est en train de créer Brexit Romance, l’entreprise de Justine ? Et surtout quelle est la place de l’amour et de la raison dans tout ça ?

Pour le découvrir, je vous invite à lire Brexit Romance !

Brexit Romance est un roman léger, dont la lecture vous fera sûrement rire tant Clémentine Beauvais tourne en ridicule certains faits d’actualité. Elle fait également la satire des « biens-pensants »: les ‘bobos’ qui cherchent de façon excessive à ne froisser personne par leurs paroles. Un autre trait critiqué durant le roman est l’obsession des réseaux sociaux et d’être aimé virtuellement qui laisse parfois peu de place à un amour véritable.

J’ai trouvé que l’ancrage dans l’actualité politique et sociale rendait le récit d’autant plus vivant qu’on peut se retrouver dans ses problématiques

La dimension anthropologique de ce roman se ressent évidemment au travers de ses personnages. J’ai l’impression que Clémentine Beauvais a tenté de dresser un tableau un peu caricatural d’une génération, les millenials. Elle réussit à rendre ses personnages attachants, notamment par leurs questionnements très actuels. Justine et sa société ainsi que tous ceux qui la rejoignent dans sa folie expriment de façon très vive leur europhilie, cette idée d’être un citoyen du monde avant toute chose. L’attachement à l’Europe ainsi que l’amitié franco-britanique est un thème central de l’œuvre.

D’ailleurs, ce roman se déroulant entièrement en Angleterre, on a l’occasion de découvrir plusieurs détails de la culture anglaise. L’autrice glisse aussi quelques commentaires qui feront écho au quotidien de ceux qui vivent avec deux langues dans leurs têtes !

Ces personnages, justement, sont très intéressants. Marguerite est une jeune femme très peu sûre d’elle, naïve et rêveuse. Pierre, son professeur de musique, a le côté plus ‘cassé’ de quelqu’un dont les rêves ont été brisés. C’est un personnage très touchant bien qu’il ait parfois du mal à se défaire de son armure. Justine est peut-être la plus stéréotypée, toujours sur instagram à tenter de diffuser cette image factice de son quotidien. Cependant c’est aussi une femme attachante, qui, même si elle met du temps, sait reconnaître ses erreurs.

Cosmo est alors sûrement le personnage le plus complexe du roman. Je ne voudrais pas vous dévoiler trop de choses sur l’intrigue, mais c’est un homme issue de la très haute aristocratie anglaise qui a du mal à ne pas se laisser écraser par le poids des dogmes de sa famille.

Brexit Romance est un roman dont l’intrigue riche et passionnante rend la lecture addictive! La plume de Clémentine Beauvais est toujours si originale et incisive, elle s’adapte parfaitement à ce récit tout en gardant un contact avec son ou sa lecteur.ice comme dans Songe à la Douceur.

J’ai aussi beaucoup apprécié de découvrir l’univers de l’opéra. En effet, Marguerite étant une jeune soprano très prometteuse, nous sommes aussi plongés dans son quotidien à la fois fait d’une grande rigueur et d’art. L’opéra n’est pas quelque chose de très connu ou d’accessible et ce fut une découverte pour moi, et quelques ajouts dans ma playlist habituelle !

Brexit Romance est donc un roman passionnant que je recommande à tous !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Loumiel 2018-10-16T18:05:47+02:00
Argent

J'ai plutôt bien aimé ce livre. Mais comparé aux deux autres livres jeunesse de Clémentine Beauvais (Songe à la douceur et Les petites Reines), il m'a moins plu que les Petites Reines et plus que Songe à la douceur.

Sur le livre en lui même, l'écriture est très bien, mais je l'ai trouvé assez lourde, un peu comme les classiques (vu qu'il en est inspiré, c'est nomal) mais ça m'a empêchée de rentrer tout à fait dans le livre, trop rhébarbatif.

De plus, je crois vraiment que les histoires d'amour c'est vraiment pas mon truc. Même une romance aussi anormale que celle-ci, qui parlait plus d'amour que c'était vraiment une histoire d'amour.

Donc deuxième point qui m'a empêchée d'apprécier pleinement le livre.

L'humour, comme d'habitude venant de Clémentine Beauvais était très bien, et m'a fait rire à plusieurs reprises.

Une bonne lecture mais qui n'est pas vraiment mon genre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mimi60800 2018-09-27T23:20:41+02:00
Argent

Une lecture sympathique malgré un début relativement peu engageant. Si je n'ai pas trop apprécié le personnage de Marguerite, j'ai cependant beaucoup aimé Pierre et Justine .

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Milie_Baker 2018-08-27T08:44:16+02:00
Lu aussi

Pourtant fan des deux autres romans de Clémentine Beauvais, je n'ai pas réussi à accrocher à celui là.

Ce n'est pas la plume de l'auteur qui est a blâmer mais plutôt le sujet qui ne m'a pas passionnée, ni les personnages à qui je n'ai pas réussi à m'attacher.

C'est donc une déception pour moi, mais je lirai quand même avec grand plaisir et beaucoup d'impatiente son prochain roman !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par tichousmile 2018-08-24T17:44:30+02:00
Or

Je commence par une confidence: j'ai lu tous les livres de Clémentine Beauvais, et j'ai Adoré les Petites reines, un road-trip déjanté à vélo. Et depuis, je n'ai jamais ressenti la même attraction pour un autre de ces romans, rien. Je sais pas, il manquait le petit truc qui faisait mouche. Mais je réitère à chaque parution dans l'espoir. Et là! Bam! Brexit romance arrive et il se lit d'une traite. Il est drôle, passionnant, engagé, follement romantique. Bref, je retrouve ce qui m'avait envouté.

Tout tourne autour de cette start-up: Brexit romance. Justine, une jeune anglaise, résolument positionnée contre le Brexit, décide de se jouer de la politique, en unissant français et anglais. En effet, ils sont plusieurs à rechercher quelqu'un avec qui s'unir afin de pouvoir s'installer en Grande-Bretagne pour les uns ou au contraire voyager plus librement en Europe pour les autres.

Parmi eux, Cosmo, un aristocrate d’extrême droite recherche aussi sa fausse moitié. Et il jette son dévolu sur la chanteuse Marguerite. Celle-ci semble également trouvé tout un tas de qualité au beau jeune homme. Il y a aussi le frère de Justine qui pour le bien du projet va contracter un faux mariage. Mais c'est sans compter les sentiments qui s'en mêlent, et viennent troubler la brillante entreprise. C'est un peu un grand bazar amoureux.

Un roman sur le mariage ? Oui mais pas que... Parce qu'autour, gravite toutes les questions politico-sociales modernes d'aujourd'hui: Entre l'Angleterre, la France, les jeunes d'aujourd'hui mais aussi les applications de rencontre, les transports Uber, le chômage, Alice aux pays des merveilles ( tiens qu'est-ce qu'elle vient faire là ?) etc... Ce roman est donc un état des lieux de l'Europe aujourd'hui, une comédie sociale à l'anglaise. Pertinente et impertinente.

Les personnages sont attachants. Ils évoluent, ont leur propres opinions et références, sont parfois irritants, excessifs, mais toujours réels. Anglais ou français, tous ont leur mot à dire, leurs qualités, leurs défauts. Les dialogues sont acérés, on se croit dans une pièce de théâtre en 4 actes parfois, et c'est ce qui rend le roman extrêmement vivant.

Un roman dans l'air du temps, frais et habilement mené. Le tout avec beaucoup d'humour, d'ironie et de jeux de mots que Clémentine Beauvais manient à la perfection.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode