Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Bribrines-Alami : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Enders Enders
Lissa Price   
Je viens tout juste de le terminer et je suis encore sous tension et sous le choc de ce tome. J'en ai encore des frissons.
Le point vraiment fort de cette duologie est que absolument TOUT s'enchaîne, il n'y a AUCUN temps mort sans parler de la tention permanante que l'on ressent. Des questions sans réponses nous taraudent l'esprit tout au long de notre lecture, ce qui nous pousse toujours à enchaîner encore et encore les chapitres.
Ce tome est une série de révélations surprenantes, tout ce que l'on croyait savoir et croire est chamboulé !
Et puis BOOM, arrive la fin.
Quelle fin, mais quelle fin ! Je ne m'attendais pas à ça. Vraiment. Je n'en dirais pas plus pour ceux qui n'ont pas lu le livre, mais cette fin est complètement WHAT THE FUCK.

'Starters' et 'Enders' sont avant tout des livres qui critiquent une société qui est la nôtre : l'avidité, le matérialisme, la soif de pouvoir, cette envie de toujours tout contrôlé et surtout le sujet principal abordé qui est l'apparence physique sont des points ultra-présents dans notre société actuelle. L'importance qu'on accorde à l'apparence physique est tellement présente que cela en deviendra une psychose, jusqu'où sera t-on prêt à aller pour rester jeune ? La chirurgie esthétique n'est qu'un début.

Cette duologie est, pour moi, un petit bijou d'anticipation avant tout.

par Trine_Ka
Enchantement, tome 1 : La pierre de lune Enchantement, tome 1 : La pierre de lune
Evelyne Contant   
Ce livre est à lire absolument, l'histoire est captivante dès la première page. Les personnages sont à la fois attachants et intrigants. Un mélange parfait entre le fantastique et la romance. Je n'avais pas terminé le livre que j'avais déjà hâte au second tome... Bravo à l'auteure.

par suzie1965
L'Épouvanteur, Tome 11 : Le Pacte de Sliter L'Épouvanteur, Tome 11 : Le Pacte de Sliter
Joseph Delaney   
C'est toujours un plaisir de retrouver les romans de Monsieur Delaney ! On ne retrouve pas Tom ou l'epouvanteur mais un nouveau personnage nommé Sliter.
L'histoire se situe loin de la comté, et comme d'habitude le roman se lit tres bien ! Je n'ai pour le moment encore jamais été decue des romans de l'épouvanteur. Et malgré qu'il s'agisse du 11 ème tome, je ne m'en lasse pas. Vivement la suite.

par emi_h1
Le Voleur de cœur Le Voleur de cœur
Rawia Arroum   
http://lireunepassion.blogspot.fr/2016/04/le-voleur-de-cur-rawia-arroum.html

Lorsque j'ai vu à Montreuil que l'auteure sortait un nouveau roman, je dois avouer que j'ai été très vite intriguée. J'avais adoré son premier livre, et son imagination débordante m'avait très surprise. De ce fait, j'étais pressée de retrouver sa plume. Si au début, j'ai eu beaucoup de mal à entrer dans l'univers, la seconde partie a remonté tout ça et au final, j'ai enchaîné les pages sans trop m'en rendre compte.

Dylan vit dans un monde où la magie et la musique de font qu'un. Dès leur naissance, les bébés se voient baptisés dans la rivière Harmonie, qui leur transmet leur don de musique. Tous, sauf Dylan. Lui est simplement un humain, qui n'arrive absolument pas à communier avec son instrument, qui reste vide et mort à toute approche. Pour lui, un être humain peut tout à fait vivre sans son don, il en est la preuve vivante. Ce qui n'est du goût de personne. Il est le seul à être ainsi, et il doit cacher sa condition, au risque d'être rejeté. Et comme si ça ne suffisait pas, il est amoureux. L'amour est aussi un peu prohibé ou plutôt pas utile dans la vie qu'ils mènent tous. Oui mais voilà, il n'est pas seulement amoureux. Il est amoureux d'une fille du clan adverse, les Classique. Autant dire que sa famille de Hard n'accepte pas du tout ce choix. Mais lorsque des événements assez troublants commencent à arriver, l'amour doit être mis en second plan, et il va devoir se rendre sur une autre île, en compagnie de son père, pour essayer de tout arranger.

Comme je le disais plus haut, j'ai eu vraiment du mal à m'immerger dans ce roman, du moins au début. J'avais du mal à m'imaginer que ces instruments puissent être vivants, aient un cœur en eux et puissent être autant en harmonie avec leurs propriétaires. J'avais du mal à me faire une image dans ma tête, de ce fait, je n'arrivais pas du tout à comprendre ce que voulait nous expliquer l'auteure. Et pourtant, elle prend vraiment le temps de nous expliquer l'univers qu'elle a créer, à travers les pensées de Dylan.

D'ailleurs, même si je ne me suis pas vraiment attachée à lui, il n'empêche que j'ai bien aimé son personnage. Il ne prend rien au sérieux (ou presque), a beaucoup d'humour et prend sa vie comme elle vient. Il est constamment dans l'auto-dérision et c'est vrai qu'à certains moments, cela m'a agacée. Mais je pense que ce qui fait que je ne me sois pas attachée à lui, c'est le fait que je n'ai vraiment pas compris certains de ses choix, son comportement dans certaines situations. Ça ne me paraissait pas très crédible, mais surtout cela faisait dégager de lui une immaturité qui ne lui allait pas. Parce que derrière sa façon d'être, on sent son mal-être, on voit comme lui que sa famille le met pas mal à part, qu'il n'est pas aimé comme il le voudrait, et cela forge un caractère, c'est certain. Et en quelque sorte, ça rend les gens plus matures. Même si dans la seconde partie il le paraissait plus, dans la première, je le trouvais un peu gamin, malheureusement.

Cependant, j'ai vraiment adoré sa relation avec Kana, la jeune femme qu'il aime. Elle est un peu son opposé, mais c'est justement ça qui les caractérise : leurs différents qui les soudent malgré tout. Elle aussi est un peu malheureuse, et c'est ce point commun qui les a en quelque sorte réunis. On ressent leur amour profond, et cette relation est vraiment très belle et douce. Elle apporte beaucoup au récit, même si évidemment, par la suite, elle s'efface pour laisser place à la vraie intrigue.

Quant à Ethan, son meilleur ami, j'ai beaucoup aimé son personnage. Il est un peu hors du temps, il faut le dire. Il a perdu sa famille très tôt, et s'est donc retrouvé orphelin et a dû se débrouiller seul trop rapidement. Ce qui fait qu'il est devenu adulte, alors qu'il n'était encore qu'un enfant. De ce fait, et même s'ils sont très amis, on sent une différence de maturité entre les deux, mais qui malgré tout, se complète bien. D'autant plus que leur amitié est assez ambiguë, ce qui la rend très belle.

Pour ce qui est de l'intrigue, je dois dire que j'ai vraiment été prise dans le roman à partir du moment où Dylan doit rejoindre Orgue. La première partie était pour moi trop lente, et c'est sans doute pour cela que j'ai eu plus de mal. Mais une fois qu'on est vraiment dans l'action, les pages défilent sans s'en rendre vraiment compte ! Et bon, j'ai l'impression que j'ai un flair qui s'améliore à chaque lecture, parce que LA grosse révélation de la fin, je l'avais en quelques sortes devinée. Eh oui... Il y a des signes et des indices qui ne trompent pas, je dois dire ! Cependant, ça ne m'a pas gâché la surprise d'en apprendre plus, même si je trouve que cette fameuse révélation, le nœud de l'intrigue, est un peu rapide à mon goût, et aurait mérité un peu plus de pages (mais ça, c'est parce que je suis gourmande!).

Quant à la plume de l'auteure. Eh bien je dois avouer que si déjà elle m'avait plu avec son premier roman, ici, elle m'a encore plus bluffée. On la sent plus libre, plus vivante, plus poétique et plus incisive. Elle a pris énormément d'expérience, et à travers ses mots, on comprend aussi que la musique a une grande part dans sa vie, qu'elle retranscrit avec douceur et émotion ici.

Je voulais aussi parler de la fin. En elle-même, elle est très bien et bien amenée, mais c'est vrai que d'habitude, je ne suis pas totalement fan des fins ouvertes. Donc comme vous l'avez deviné, et même si elle se suffit à elle-même et ne demande pas forcément une suite, on se pose encore quelques questions, auxquelles on aimerait avoir des réponses. Rien de bien méchant, mais j'aime savoir ce que deviennent les personnages avec qui j'ai passé quelques heures de lecture et que j'ai apprécié suivre. Peut-être qu'un jour nous aurons quelques réponses...

En résumé, si le début m'a paru assez long à se mettre en place, la suite m'a totalement alpaguée et j'ai passé un très bon moment de lecture ! Même s'il est vrai que je n'ai pas su m'attacher à Dylan, parce que certains de ses comportements m'étaient incompréhensibles et un peu immatures, j'ai cependant beaucoup aimé découvrir cet univers et la façon qu'a eu l'auteure de parler de musique avec autant de simplicité et de cœur.

* Je remercie Camille et Michel Lafon pour leur confiance ! *

Justine P.

par just2iine
Dualed, Tome 2 : Divided Dualed, Tome 2 : Divided
Elsie Chapman   
http://lesrebelles.net/livre/228.html#78

Un deuxième tome qui surpasse le premier!

J'étais curieuse et impatiente de lire ce second tome. West étant enfin accomplie, on se demande bien ce qui va pouvoir lui arriver par la suite, elle qui normalement devrait pouvoir enfin vivre une vie normale : travailler, commencer sérieusement ses études et surtout ne plus vivre dans la peur du jour de son activation et de l'affrontement avec son Alt.
Pourtant, une chose va venir bouleverser son quotidien, un soir où elle s'apprête à aller dîner tranquillement en compagnie de Chord : un représentant du Conseil lui ordonne de la suivre jusqu'au siège où elle devra rencontrer l'un de ses plus puissants membres, un opérateur de niveau un...

Elle qui s'était jurée de laisser son activité de chasseuse derrière elle, va se voir proposer un contrat bien difficile à refuser, même si cela implique de renouer avec de vieilles habitudes qui la hantent encore, même si elle s'était jurée de ne plus jamais tuer...
J'ai vraiment adoré ce livre ! Il y a sans cesse de l'action, des rebondissements inattendus, tout cela le rend passionnant et addictif ! Je l'ai dévoré en deux soirs, incapable de le reposer tant j'étais prise dans l'histoire aux côtés de West.

J'ai aimé le côté dystopique, bien plus présent selon moi que lors du premier tome. Certains aspects m'ont même fait penser à « Divergente » – la ville de Kersh étant également séparée du monde extérieur par une clôture et donc totalement isolée du reste du monde. On ne peut s'empêcher de se demander si cet extérieur, si horrible et dévasté par la guerre, est bien tel que le Conseil le décrit. Quelques pistes nous permettent d'avoir un début d'idée et j'attends le tome suivant avec impatience pour avoir quelques réponses à mes questions.

Il n'y a pas un seul point que je n'ai pas aimé dans l'histoire. Le style est juste parfait, rythmé par l'action. L'écriture, fluide et agréable, nous permet de nous immerger totalement dans le récit, de faire défiler les pages sans être dérangés par la moindre lourdeur ou incompréhension.

Les personnages enfin : J'ai adoré retrouver West, plus mature et accomplie. Pourtant, elle est toujours hantée par ses souvenirs. Peut-être pressentait-elle qu'il allait lui arriver encore autre chose, que ce qu'elle redoutait le plus allait se produire de nouveau ? Elle est vraiment touchante et il en va de même pour Chord. J'ai apprécié voir leur relation évoluer, leur attitude l'un par rapport à l'autre et leur manière de se protéger mutuellement de toutes leurs forces.
J'ai été ravie de revoir Baer et Dyre et de les côtoyer plus longtemps dans ce tome. J'ai pu ainsi découvrir d'autres facettes de leur personnalité et en apprendre plus sur leur passé.
En résumé, ce roman est un véritable coup de coeur ! Je n'ai qu'une hâte : que la suite sorte rapidement pour pouvoir me plonger une fois de plus dans cet univers palpitant !
À tous ceux qui ont lu le tome un, je ne peux que vous encourager à le lire rapidement, vous ne serez pas déçus !



par Ice-Queen
Le Cercle des 17, Tome 4 : À la recherche de Jade Dragon Le Cercle des 17, Tome 4 : À la recherche de Jade Dragon
Richard Paul Evans   
Puisque c'est indiqué nulle part, j'ai contacté la maison d'édition vis à vis du nombre de tomes ! AU MOINS 6... Sachant que pour les livres originaux nous n'en sommes qu'au 5ème.

par Katniss
L'Épouvanteur, Tome 9 : Grimalkin et l'Épouvanteur L'Épouvanteur, Tome 9 : Grimalkin et l'Épouvanteur
Joseph Delaney   
ET de 9 !

Je dois avouer que j’ai éprouvé une certaine réticence avant de me procurer ce tome, étant habitué à ce que Tom soit le narrateur. Mais en commençant ma lecture, j’ai réalisé combien j’avais eu tort de m’inquiéter car Joseph Delaney sait ce qu'il fait. Et je peux affirmer sans ciller que Grimalkin et l’Epouvanteur se hisse aisément dans le top 5 des meilleurs romans de la saga. D’ailleurs je préfère nettement le titre anglais "I Am Grimalkin", car ce n’est que d’elle dont il est question dans ce tome : une tueuse dangereuse et fascinante dont l’auteur a réussi le véritable tour de force de nous faire éprouver de l’empathie et même une grande sympathie à son égard. On est inquiet pour elle et son entourage tout au long du roman et on jubile, on ressent un plaisir un peu malsain lorsqu'elle tranche la gorge d’un ennemi. Oui, Grimalkin est l’un des personnages les plus intéressants de cette saga et l’idée de faire un tome centré sur elle était tout simplement brillante. Comme avec le tome précédent, on se laisse emporter par ce roman que l’on a du mal à reposer une fois commencé tant on veut connaitre le dénouement. Et quel dénouement !

Alors à ceux qui hésiteraient comme moi à lire ce livre, je n’ai qu'un mot à vous dire : « Foncez ! ». Vous ne le regretterez pas.
Et pour ma part j’attends avec une très grande hâte de pouvoir avoir le tome 10 entre mes mains !

PS : Ceux qui ont lu Harry Potter dans son intégralité, reconnaîtront au chapitre 16 un petit clin d’œil de l’auteur à la célèbre saga de J.K Rowling, notamment par l’usage d’un sortilège assez présent dans l’univers du sorcier à lunettes.


par cillian26
The Captive, Tome 5 : Redemption The Captive, Tome 5 : Redemption
Erica Stevens   
"Enough!" A booming voice reverberated through the room with enough force and authority to freeze everyone in place, including Calvin. Hannah glanced around rapidly as she sought the source of the voice, but it wasn't until she spotted movement at the top of the stairs that her gaze was drawn to the man striding down the steps. Despite the awfulness of this whole situation, she couldn't stop her mouth from dropping as the vampire William had been with last night stepped off the last step and purposefully strode toward them.

There had been an aura of power about him last night, but now it seemed to radiate from him like moonbeams on a cloudless night. Even shirtless and barefoot she suspected that he could take down almost every vampire in this room. The rays of the sun spilling through the door played over his hard chest and sculpted abs, his steel gray eyes pinned Calvin to the spot. Even though he stepped out of the light and into the shadows as he closed in on Calvin, she was able to see the flecks of blue speckled throughout his gray eyes.

His hair, still tussled from sleep, stood out in spikes about his face. It was a look that may have made other men appear boyish, but the expression on his face was anything but boyish as his gaze fell on Calvin's bruising grip upon her arm. His upper lip curled into a sneer as a ring of fire encircled his eyes.

It was the red gleam in his eyes that finally forced her mouth closed as a dull heat suffused her face. It was silly of her, especially right now, but she couldn't shake the pleased feeling that trickled through her at the realization that he didn't like Calvin touching her. Her gaze darted away from his bare chest, but despite her best attempts not to look, her eyes were inexorably drawn back to him.

She'd grown up in this tavern, she was used to how wild and riotous men could be. She wasn't used to seeing such well-built ones, half naked, with their loose fitting pants hanging low on their slender waists, but then she'd been entirely captivated by him even when he'd been fully clothed.

par bastille
Le Cercle des 17, Tome 2 : Dans les griffes de l'ennemi Le Cercle des 17, Tome 2 : Dans les griffes de l'ennemi
Richard Paul Evans   
J'ai adoré ce tome, j'ai était emporter du début à la fin, l'intrigue est super l'univers me plais toujours autant et les personnage sont super à par Hatch que je trouve simplement inhumain!! Mais un tome vraiment génial et une fin qui donne juste envie de lire le suivant

par Lalouu
L'Épouvanteur, Tome 7 : Le Cauchemar de l'Épouvanteur L'Épouvanteur, Tome 7 : Le Cauchemar de l'Épouvanteur
Joseph Delaney   
Encore un excellent tome, l'histoire principale progresse et on retrouve avec plaisir le personnage de Lizzie. On sent qu'un véritable univers s'est créé autour de l'épouvanteur et que finalement, il est si proche de notre réalité qu'on y croit.
Je suis toujours aussi curieux de savoir comment va évoluer la relation entre Alice et Tom et [spoiler]j'aime aussi voir que la relation Alice et M. Gregory évolue elle aussi. Tom se laissera t il conquérir par l'Obscur? il faudra attendre quelques temps pour le savoir maintenant =)[/spoiler]

par syl1984