Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Brocy : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Dangerous Heartbeat Dangerous Heartbeat
Amélie C. Astier   
Pourquoi bronze alors que l'histoire mérite l'or?? À cause de ses nombreuses coquilles... '~' Par pitié faites vous relire car c'est un supplice à certains moments!!!! Certaines phrases j'ai du les relire 3 fois pour en comprendre le sens.

Lecteurs si vous avez trouvé Bennett ( beautiful bastard ), Drew ( tangled ) ou encore Christian (50 nuances) arrogant, connard de 1er alors vous allez adorer / détester Wolf ♡ car il est pire que ces 3 monsieurs réunis et oui c'est possible ^_^
Quand à Duck elle ne se laisse pas faire, elle a du répondant et beaucoup de caractère, heureusement pour elle sinon elle serait fichue lol ;-)
Je recommande malgré tout cette histoire car j'ai bien rigolé pendant ma lecture.
2.5/5 est ma note c'est salé mais quand on se lance dans ce métier autant le faire correctement et une relecture ne serait pas du luxe.

par mamour04
Tes mots sur mes lèvres Tes mots sur mes lèvres
Katja Millay   
The Sea of tranquility est un véritable diamant l'état brut...3 mots pour le décrire : émotions, émotions et émotions....Fucking hard emotions!!

Entrer dans ce the Sea of Tranquility, c'est d'abord aborder un roman mystérieux,ou on se pose des tas de questions et pourquoi et pourqoui..et on se frustre, mais de cette frustration naît une véritable de soif de révélations, donc on continue a naviguer à travers les pages jusqu’à que ce livre fasse intégralement partie de votre vie..Une intrigue crescendo comme je les aime, de personnages réels , attachants, brisés,puissant, en totale perdition..c'est au fil de la lecture, chaperonnée d'un talent fou, que Katja Millay,, insinue ses protagonistes jusqu'à qu ils ne fassent plus qu'un avec vous.

On devient Josh et on devient Nastya...et attention car il est très difficile de s'en défaire...et toutes leurs émotions, ce qu'ils peuvent penser ou dire vont imploser en vous et attention les dégâts.

Je ne parlerai pas des sujets sur lesquels repose roman car je vous enlèverai tout ce qu'il y'a découvrir, et il y'a tellement à découvrir.

Un premier roman de cette auteure..et vraiment un des plus beaux que j'ai pu lire...dans mes favoris pour l'année 2013.

par Lylie34
Nos étoiles contraires Nos étoiles contraires
John Green   
http://wandering-world.skyrock.com/3080070673-The-Fault-In-Our-Stars.html

Il y a des livres qui vous plaisent, qui vous embarquent avec eux dans un univers fascinant et qui vous permettent de vraiment vous évader. Et puis, il y a des livres comme The Fault In Our Stars. Ceux qui vous font rire et pleurer, qui vous bouleversent jusqu'au point à penser à eux au lycée, lorsqu'on est avec des amis, qui nous dévastent et vous consument jusqu'à la dernière page. C'est définitivement le cas de ce magnifique ouvrage. Rien qu'en repensant à sa fabuleuse histoire, j'ai des papillons dans le ventre.
En lisant le résumé, on se doute que l'intrigue va nous toucher. Vous commencez à me connaître, j'ai des tendances un peu étranges, comme celle d'aimer les histoires atrocement tristes. Alors quand Marie m'a conseillé The Fault In Our Stars, j'ai vite compris que j'allais être bouleversé. Et mon sentiment s'est révélé exact. Ce roman m'a ébranlé au plus haut point. On passe du rire aux larmes en un claquement de doigt, on a sans cesse envie de rassure les héros, et on prend une énorme gifle à la fin du livre. Tout ce que j'aime.
Nous rencontrons deux protagonistes extraordinaires : Hazel et Augustus, tous deux atteints d'un cancer. J'ai envie de dire "Évidemment, ils vont se rencontrer. Évidemment, ils vont s'attacher l'un à l'autre. Évidemment, ils vont tomber amoureux. Et évidemment, il va leur arriver la chose la plus horrible du monde.", mais ce serait rendre affreusement justice au livre. Car oui, l'intrigue est exactement ça, mais également tellement plus. Tellement, tellement plus.
Tout d'abord, et peut-être que cela va paraître vraiment étrange, j'ai énormément ri pendant ma lecture. Hazel et Augustus possèdent un sens de l'humour franchement décalé, et une auto-dérision sur eux-mêmes et leurs maladies à toute épreuve. Leurs répliques sont sensationnelles et drôles, et on ne peut, grâce à celles-ci, que s'attacher à eux. Ils ne veulent sous aucun prétexte que leurs cancers ne prennent possession d'eux. Ils ne veulent pas qu'ils leurs dictent leurs vies. Ils veulent se battre. Toujours et encore. Pour vivre. Exister. Ne pas être oubliés.
Les personnages secondaires sont également marquants et hautement touchants. Les parents d'Hazel et Isaac, par exemple, sont aussi bien décris que les deux adolescents. Ils sont profonds, bruts, réels. On sent que l'auteur a vraiment travaillé son chef-d'œuvre. Tout y est parfait. D'ailleurs, John Green est vraiment un romancier exceptionnel. Sa plume est saisissante, haletante, prenante. On se perd dans chaque phrase, chaque tournure, chaque mot, chaque expression. Il parvient à nous faire sourire et à nous écrire des moments coup de poing quelques passages après. On passe par toutes les émotions possibles. Et qu'est-ce que c'est beau. J'en veux encore !
On s'amuse et on a les larmes aux yeux pendant premières deux cents pages, où tout se met en place. On apprend à découvrir pleinement Hazel et Augustus. Leurs failles, leurs faiblesses, leurs points forts, leur détermination à survivre malgré tout. Absolument tout. Et lorsqu'ils tombent amoureux, que la romance peut vraiment s'épanouir, c'est à ce moment précis que l'auteur décide de nous achever. Le coup de grâce est enfin donné.
Les cents dernières pages sont atroces. Aussi bien fascinantes qu'émouvantes. Notre moral connait alors une chute libre. C'est par la répétition de phrases frappantes et littéralement ravageuses que John Green rend son histoire encore plus renversante qu'elle ne l'était déjà. J'ai pleuré. Beaucoup. J'ai eu les yeux gonflés pendant de longues minutes. Cette horrible centaine de pages nous dévore et nous coupe le souffle. Ce n'est pas plus compliqué. Pourtant, je savais que j'allai avoir mal, que j'allai souffrir. Mais la peur n'évite pas le danger. J'ai donc plongé avec Hazel et Augustus dans un ouragan de sentiments annihilants. Ouaw. Juste ouaw.
Concernant la romance en elle-même, elle fait partie d'une des plus belles que j'ai jamais découvert. Nos deux fantastiques héros représentent tout l'un pour l'autre. Ils s'accrochent car ils savent pertinemment que la vie va horriblement les séparer. Alors ils profitent de chaque moment. Chaque seconde qui s'égraine est un pas de plus vers la conclusion de leurs existences. Ils décident d'écrire le dernier chapitre de leurs vies ensemble. Oh god. Comment ne pas succomber à cette histoire, sincèrement ?
En refermant The Fault In Our Stars, j'étais dans un état second. J'ai dû attendre un petit moment avant de pouvoir repenser normalement. J'avais le coeur qui battait à cent à l'heure, les idées confuses, l'esprit embué. Ce livre nous offre une très, très belle leçon de vie. On réalise qu'il y a des cas pires que les nôtres. Que la vie vaut la peine d'être vécue, malgré ses hauts et ses bas. Qu'il faut profiter de tout, à tout moment. Car d'un instant à l'autre, tout peut violemment basculer. Hazel et Augustus sont deux personnages qui resterons très certainement gravés dans ma mémoire pendant très longtemps, tout comme leur passionnante et frappante histoire. Merci à John Green pour avoir écrit un tel livre. Merci, merci, merci. Et, évidemment, merci à Marie pour me l'avoir conseillé. Je serais passé à côté d'un vrai trésor.

par Jordan
Je m'appelle Livre et je vais vous raconter mon histoire Je m'appelle Livre et je vais vous raconter mon histoire
John Agard   
Il m'a fallut moins d'une heure pour le lire. Ce livre est tellement simple et beau. Il est magique! Il correspond exactement à toutes mes expectatives sur un livre narré par un livre. Il me reste que remercier l'auteur de m'avoir donné un cadeau si beau.
Pierre de Lune, tome 1 : Initiée Pierre de Lune, tome 1 : Initiée
Laëtitia L. Laridon   
Chronique complète : http://plumes-de-reve.skyrock.com/3245391106-Pierre-de-Lune-Tome-1-Initiee-Laetitia-L-Laridon.html

Initiée contient déjà tout d'un grand : les personnages sont développés et attachants, le monde est très bien décrit et innovant, et la plume est d'une beauté telle qu'on en réclame encore. Pierre de Lune est un univers qui mérite amplement d'être visité, et que je conseille à tous ceux aimant les livres d'imaginaire. Si ce roman n'est pas un coup de cœur pour moi malgré tout ça (honnêtement, je ne sais pas ce qu'il me faut, je ne comprends pas moi-même... X_x), il le sera peut-être pour vous tant il est bien écrit et l'univers bien maîtrisé. Franchement, ne passez pas à côté, vous louperiez une pépite !

par KarolynD
Le Monde de Charlie Le Monde de Charlie
Stephen Chbosky   
Ce livre est la perfection sur papier. Tout simplement. Je viens de le finir et j'en suis nostalgique. Que de personnages attachants sont présents et je me sens comme si je les connaissais. On se sent dans la peau du personnage principal, qui est intriguant tout le long du roman. Toutes les aventures qui lui arrivent pourraient autant arriver à moi qu'à toi, et c'est ce qui rend le tout parfait.

Je l'ai lu en anglais (je suis bilingue), et je crois que toute personne ayant un niveau d'anglais correct, devrait le lire dans sa langue originale. En voyant le résumé français, je sais tout de suite que la version anglaise est mieux écrite.

C'est un roman qu'on ne peut pas ne pas lire. Et il y a une adaptation cinématographique très bientôt (nouveauté ; le film est excellent!) et j'espère qu'il fera honneur au livre et qu'il donnera envie à plusieurs de s'embarquer dans l'aventure d'une vie (ou plutôt, d'une soirée, dans mon cas!!!).

par nin-nin-
Love Game, Tome 1 : Tangled Love Game, Tome 1 : Tangled
Emma Chase   
http://altheainwonderland.blogspot.fr/2013/06/tangled.html

Ce livre, mais ce livre... Comment vous dire ? Dès le premier chapitre j'ai su que ce serait un coup de cœur et que j'allais passer un excellent moment. Et en effet, à chaque fois que j'avais un peu de temps pour le lire j'en ressortais immanquablement de bonne humeur !

Ce qui m'a énormément plu dans ce roman c'est que non seulement le narrateur est un homme, et c'est assez rare dans ce genre de romans pour être souligné, mais le schéma narratif est également totalement original et se démarque de manière très claire. En effet, on découvre notre héros Drew alors qu'il est reclus dans son appartement car il a la "grippe"... Il a surtout le cœur brisé le petit bouchon, mais il veut pas vraiment se l'avouer car ça le blesserait dans sa fierté de mââââle. Drew consacre donc la première moitié du roman à nous raconter comment il en est arrivé là, chez lui tout seul avec sa "grippe". Et quand je dis qu'il nous raconte les choses, c'est vraiment le cas. Il revient assurément sur les événements et n'hésite pas à y aller de son petit commentaire ou à insister pour qu'on retienne certains points à priori anodins qui s'avéreront importants par la suite. Emma Chase a eu une excellente idée en mettant ce schéma narratif en place et c'est pour moi un des plus gros point positif de cette lecture. On est pas dans la tête du héros, c'est lui qui nous invite dans sa vie et ses pensées tout en contrôlant ce qu'il partage avec nous. de plus, même lorsque dans la deuxième partie nous revenons dans l'action présente alors que Drew met un plan au point pour régler son problème de "grippe", la patte de l'auteure reste. Grand soulagement et grand bravo à l'auteure d'ailleurs pour avoir réussi à manœuvrer cette seconde partie de la sorte, car les choses auraient pu sans ça facilement basculer dans l'insipide et le mièvre. Mais Emma Chase sait réellement ce qu'elle fait en apportant toujours et encore ce petit plus qui suscite un réel plaisir à suivre les aventures de notre playboy de la finance.

Et puisqu'on parle de notre playboy, ce cher Drew Evans, je dois vous préciser que vous ne pourrez pas lire ce roman sans tout bonnement l'adorer ! Il est juste génial et comme il n'hésite pas à nous interpeller, on a très rapidement l'impression de le connaitre et d'être avec lui tout au long de son histoire. C'est un peu comme quand une de vos amies vous raconter ses péripéties, sauf que là votre amie s'avérerait être un homme hyper sexy et sarcastique à souhait. Il y a vraiment des moments où j'ai du reposer ma liseuse car une des remarques de Drew me faisait partir dans un fou-rire. Il a toujours le bon mot quand il faut et ce livre est donc plein de ce qu'en anglais on appelle "one-liner" et que je traduirais par des phrases qui tuent (mais dans le sens comique du terme). Il y a un moment en particulier où il compare les femmes à des marques de dentifrices qui m'a presque achevée, et le bougre n'arrêtait pas d'y faire de nouvelles allusions à des moment inopinés de son récit.

La protagoniste féminine, Kate, n'est quant à elle pas en reste. C'est une jeune femme ambitieuse, forte, qui ne se laisse pas marcher sur les pieds et surtout pas par monsieur le playboy de la finance dont je vous parlais précédemment. J'avais un peu peur de ne pas apprécier Kate au début. Il faut dire qu'on s'attache directement à Drew et donc on se demande forcément comment on va s'en sortir face à cette demoiselle qui est responsable de sa "grippe" quand même. On a envie de le défendre notre petit chouchou ! Cependant Kate est tout aussi intéressante que Drew et plutôt attachante, même si bien sûr le récit est biaisé par la narration de Drew. J'ai quand même beaucoup apprécié la jeune femme et ai même été "Team Kate" dans certains de leurs affrontements.

Globalement j'ai juste adoré cette lecture. Pour un premier roman Emma Chase réussi une entrée fracassante parmi les auteures du genre, et beaucoup auraient même pas mal à apprendre d'elle ! C'est original, c'est drôle et les personnages sont un délice ! Deux jours après l'avoir terminé, ils me manquaient déjà !

par Althea
Secrètement Secrètement
Stéphanie Cholette   
Ma seule pensée en commençant ce livre, ça été de me diriger vers une lecture avec une romance détente. Je ne voulais pas avoir des pensées négatives et malgré le côté policier de l’histoire, la couverture laissant envisager une lecture charnelle et agréable.

Lexie Parker, 28 ans est une jeune journaliste passionnée par son métier. Ayant l’impression de ne pas évoluer dans son travail, elle souhaite à tout prix une promotion. C’est dans ses circonstances, qu’elle va s’intéresser à une série de meurtre, jusqu’ici passé sous silence pour des raisons évidentes de sécurité, puisqu’il s’agit d’un tueur en série pouvant créer la panique dans la population. Lexie, ne va pas hésiter à mettre en lumière cette série de meurtre, se mettant par la même occasion en ligne de mire. Le tueur va rapidement contacter la jeune journaliste, car fasciner par cette jolie jeune femme. L’agent Chase Reagan du FBI, va être affecté à la protection de Lexie, qui déterminé à avancer dans un but professionnel va accepter de jouer les appâts et par la même occasion supporter la présence permanente de Chase, cet homme qui s’immisce dans le quotidien de la jeune femme.

Ils vont être contraints d’apprendre à se connaître malgré eux, puisque Chase va devoir intégrer le cercle proche de Lexie. Embarquée dans cette aventure malgré elle, Lexie va remettre en question sa vie, ses aspirations et remettre en cause l’absence de son petit-ami. La cohabitation entre Lexie et Chase, ne va pas être de tout repos, cet homme avec un charme déstabilisant va réussir à mettre Lexie dans tous ses états. Sous ses airs arrogants, l’agent va se révéler bien plus touchant et précieux que Lexie ne l’aurait cru. Une relation va s’établir entre nos deux héros, placé sous le signe de la sensualité.

En parallèle, le tueur tente de rentrer en contact avec Lexie, leurs brefs échanges font monter la tension. Il donne l’aspect d’un pervers qui rôde autour de Lexie. De manière générale, nous ne suivons pas l’enquête, on obtient des bribes d’informations par l’intermédiaire de Chase, mais on reste dans l’ignorance de la progression de l’enquête. Jusqu’à la moitié du roman où l’enquête prend vraiment un tournant important. L’auteur nous embarque dans une description de chacune des victimes, remontant au premier meurtre. Chaque meurtre est détaillé chronologiquement, interrogatoire compris, avec les yeux de l’agent Chase, jusqu’à sa rencontre avec Lexie et on voit l’enquête sous un nouveau jour.

Une conclusion rapide, j’aurais aimé que le final soit davantage étalé sur la longueur, pour sentir le stress monter, l’étau se resserrer. Mais je dois avouer que l’identité du tueur est totalement inattendue.

https://luxnbooks.wordpress.com/2015/01/17/secretement-stephanie-cholette/

par Luxnbooks
Le ranch, Tome 1 : Libère-moi Le ranch, Tome 1 : Libère-moi
Roni Loren   
Après des débuts de lecture plutôt difficile, ou il faut bien l’avouer, j’ai eu envie de décrocher plus d’une fois, j’ai fini par me laisser prendre au jeu de la D/s avec plaisir a partir du chapitre 8.
Pourquoi avoir mis si longtemps? Pour la simple et bonne raison que l’on entre enfin dans le vif du sujet et qu’on découvre une facette très différentes des trois personnages principaux : Brynn, Reid et Jace.

Pendant toute sa vie, Brynn a du gérée sa mère alcoolique et prostituée, aider sa jeune sœur a sortir de la drogue, a survivre après un viol et a travailler dure pour fuir cette misère qui la condamne a suivre le même chemin, si elle ne part pas au plus vite de l’endroit ou elle vie.
Afin d’y parvenir, elle est embaucher dans un cabinet de campagne politique et c’est ici qu’elle rencontrera Reid, le petit fils du politicien en question et Jace, un jeune comme elle, bien décider à prendre sont job a la rigolade.
C’est a travers divers retours en arrière qu’on va apprendre à découvrir la jeune femme trentenaire, a travers, ses coups durs, ses coups de gueule et ses amours, tout aussi tortueux et difficile que la vie qu’elle subit.
Loin d’être une partie de plaisir, la jeune femme m’a touché à travers ses épreuves. Toujours battantes, elle ne baisse pas les bras, même le jour ou elle va devoir se soumettre totalement a un dominant afin de pouvoir sauver sa jeune sœur.

Pour Reid, on découvre tout au long du roman un personnage complexe, qui cache un lourd secret sur sont père.
Adopter par sont oncle et sa tante, nous prenons cet homme pour le pire des goujat et croyez moi, j'ai eu envie de le finir a coup de pelle une bonne centaine de fois minimum, mais plus on creuse sous la surface, plus il devient amicale et c'est le genre d'homme solide qui fait rêver toutes les femmes en mal d'amour.
Toujours là dans les bon, comme dans les mauvais moments, il apprendra de ces erreurs et il soutiendra l'amour de sa vie dans toutes les épreuves.

Pour résumé, malgré un début long et redondant, je me suis laisser happer par cette plume subtile et souvent drôle malgré la difficulté des scènes aborder.
Pour les amateurs du genre, n'hésiter pas et tenez bon.
Kate Daniels, Tome 1 : Morsure magique Kate Daniels, Tome 1 : Morsure magique
Ilona Andrews   
Alors la, un livre comme je les aime, humour décapant, un zeste de violence, de magie, de vampire, de loup garou, une fille à la anita blake, et une relation chien-chat entre l'héroine et un beau male bien virile et dangereux!
vivement la suite!!!

par anne7777