Livres
534 745
Membres
560 402

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par annabethfan 2020-10-13T23:00:32+02:00
Diamant

Si je devais résumer Broken Things, je dirais qu'on est à mi-chemin entre Pretty Little Liars et Harry Québert.... En fait, on est à mi-chemin dans tout avec ce roman. La réalité et la fiction, l'amitié et la détestation, le passé et le présent, l'acceptation de soi et les douleurs de la vie. L'excellent roman et le roman médiocre. Pourquoi ? Voici mon avis.

Broken Things aborde des sujets originaux et ambitieux. J'ai adoré le portrait des personnages, tous si nuancés et vivants. Mia, cette danseuse qui n'a plus le rythme de la vie, toujours en équilibre précaire et qui tente littéralement de se trouver une voix pour crier toutes les émotions qu'elle enferme. Brynn, cette fille si en colère, qui se sent en décalage avec le monde et dont l'homosexualité m'a touché si personnellement car certaines de ses remarques m'ont renvoyé à ma propre expérience. Et enfin Summer. La troisième amie, le personnage peut-être central et périphérique à la fois, présente mais absente. Par delà sa mort, Summer hante ses deux amies et surtout a laissé le fantôme de son souvenir, celui d'une fille contradictoire : Summer est solaire, aimée, détestée, cruelle. Pour ceux qui ont vu PLL, Summer est une Allison DiLaurentis névrosée. C'est sans doute elle qui fascine. Sa mort évidemment fascine et on veut savoir ce qu'il s'est passé, mais sa vie aussi intrigue. Summer apparaît insaisissable et vit à travers le regard de Brynn et Mia qui portent sur elle leur propre regard justement. Or, même s'ils s'accordent, ils divergent aussi. Mia pouvait être écrasée par Summer et être fascinée par elle. Brynn, elle, en était amoureuse et ça change tout. Parce que sa fascination relevait de l'intime. Et le coeur brisé qui s'en suit est palpable tout au long du roman. La douleur de Brynn est celle d'un amour adolescent, un premier amour qui ne prend pas forme, qui remet en question, qui laisse des traces. Et pourtant l'auteur aurait pu aller plus loin. Parce que le roman laisse un goût d'inachevé, comme si l'analyse de la personnalité de ces trois filles était restée en surface. Ce n'est qu'en refermant le livre qu'on s'en rend compte. Le mystère de Summer aurait pu être creusé. Les personnalités de Brynn et Mia étoffés. On a l'impression d'avoir fait du sur place. La relation que le lecteur entretient avec ses filles a été à l'image de Summer : intense, fascinante, empathique, mais ésotérique. On manque de concret et c'est comme si l'aspect littéraire de ces personnages se faisait d'un coup trop sentir.

La relation à la fiction a justement un rôle fondamental dans le roman. Une mise en abîme tout aussi fascinante que celle qui met ce jeu en place : Summer et Lovelorn. Lovelorn est une sorte de Narnia, un univers de fantasy issu d'un livre qui obsédait Summer. La question de l'obsession est d'ailleurs prégnante tout au long du récit. Summer fascine les autres et est fascinée par Lovelorn. Elle projette cette obsession autour d'elle, embarque ses amies dans son amour pour ce roman. La réflexion menée pour déchiffrer celui-ci dont des extraits entrecoupent les chapitres, tout comme des bouts de la fanfiction écrite par les trois filles, nous donne l'impression de lire un roman dans le roman. Et on en vient à s'interroger sur Lovelorn, sur son monde et son écriture si mystérieuse. C'était intéressant et une idée vraiment originale de la part de l'auteur.

Et puis évidemment il y a l'enquête. Le meurtre de Summer qui reste inexpliqué et que Brynn et Mia veulent résoudre. Je dirais que c'est peut-être le point faible du livre, mais il faut sans doute comprendre que ce n'est probablement pas le sujet principal contrairement à ce qu'on veut nous faire croire. Bien sûr, l'intrigue est au coeur du livre et nous voulons savoir ce qui s'est passé. Mais l'intérêt est ailleurs. Il est dans les notions énoncées précédemment : le rapport à l'amitié, à l'obsession, à la fiction, à l'amour. Néanmoins, l'intrigue du meurtre reste au premier plan et on aurait sans doute aimer que l'enquête soit plus équilibrée et surtout que la fin n'arrive pas si précipitamment sans prendre le temps de donner plus d'explications. Même si elles ont lieu, elles passent trop vite et on reste sur notre faim.

Finalement, le mystère de la personnalité de Summer demeure en quelque sorte et j'aurais aimé quelques pages en plus sur elle. Ce personnage si romanesque était une fille perturbée, névrosée, parfois - voire souvent - cruelle et cela n'est jamais adressé véritablement en ces termes. Summer était au bord d'un gouffre, souffrait sûrement de troubles de la personnalité, mais Brynn et Mia continuent finalement à voir en elle ce qu'elle était de son vivant : un soleil éclatant qui brûlait sans doute trop fort. Et j'ai trouvé la découverte de leur amitié et de leur dynamique vraiment intéressante. C'est cela que je veux retenir du roman plutôt que la traditionnelle enquête policière.

En somme, Broken Things est une belle découverte qui m'a redonné l'envie de lire et de découvrir parce qu'il m'a rappelé une chose : la fiction est la plus belle façon d'échapper à la vie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Freyja 2020-06-26T10:40:15+02:00
Lu aussi

https://mydearema.wordpress.com/2020/06/24/%e2%94%82jai-lu%e2%94%82broken-things/

Malheureusement, je n’ai pas grand chose de positif à raconter. Ma relation avec ce bouquin fut assez complexe. Je l’ai vu passer sur bookstagram au moment de sa sortie et on sait que j’ai un faible pour les thrillers young-adult SAUF que je ne suis jamais satisfaite par ce que je lis. Je n’apprends donc jamais de mes erreurs… J’ai vite vite acheté ce livre et je l’ai commencé aussitôt reçu. Puis… j’ai dû me résoudre à le poser pour privilégier quelques SP qui venaient de me tomber dessus en masse ainsi que mes lectures pour la fac. C’était il y a plusieurs mois, tout de même, je tiens à le préciser. J’ai repris ce livre où je l’avais laissé et ce courant mai. J’avais déjà parcouru presque la moitié de l’histoire et je me souvenais assez des détails pour me permettre de ne pas tout recommencer à 0.

Avec le résumé de départ, cela promettait quelque chose de plutôt captivant. Ce meurtre sur un fond presque fantastique avec la mention de cette fameuse histoire "Le Chemin de Lovelorn"… De quoi me donner très envie de débuter cette lecture. Sauf que… c’était long, lent et pas mal ennuyeux. J’ai eu l’impression de lire presque 500 pages de redondances. Les chapitres alternent entre nos héroïnes, Mia et Brynn, qui sont toutes les deux terriblement insipides. J’ai déjà oublié plusieurs détails les concernant mais je pense qu’on peut les résumer à : hormones en effervescence. Voilà. C’était d’un pénible. Mia passe son temps à geindre que son amour de toujours Owen le merveilleux ne l’aime plus et l’a trahie en privilégiant Summer (aka la fille assassinée), quelle tragédie. Ensuite Brynn rencontre l’amie de Mia, Abby, et voilà qu’elle veut désespérément l’embrasser dès qu’elle ouvre sa bouche. Ou même quand elle ne l’ouvre pas d’ailleurs. J’ai eu l’impression de lire ça pendant 500 pages. C’est pour m’achever.

Le principal élément de cette lecture qui m’a posé problème, c’est surtout la fameuse Summer. Le trio qu’elles formaient semble être une copie pâle d’une clique à la "Pretty Little Liars". Il n’y a juste aucune bienveillance chez Summer c’est ahurissant. On t’explique bien qu’elle a un parcours de vie merdique mais on dirait presque que c’est mis en avant pour l’excuser et la dédouaner de ses comportements problématiques. Parce que pour mettre ses amies en danger, les dénigrer constamment, se montrer littéralement homophobe envers Brynn et l’humilier publiquement parce qu’elle-même n’a pas confiance en elle, là y a du monde. Plus on me la dépeignait, moins j’avais envie de découvrir ce qu’il lui était arrivé. L’intrigue a fini par se poursuivre sans moi, je ne la trouvais presque plus digne d’intérêt et je ne suis d’ailleurs vraiment pas convaincue par le final. C’est cohérent mais je m’attendais à quelque chose qui me laisse sur le cul, ce ne fut pas le cas.

Au final, j’ai apprécié la touche de fantastique un rien horrifique que Lovelorn apporte et c’était pour cet aspect que j’avais acheté le bouquin. Il s’avère que cela reste pas mal en retrait et sous-exploité à mon sens. Combiné à des personnages casse-pieds et des longueurs exaspérantes, tu comprends que je ne garderai pas un souvenir fantastique de cette lecture. Dommage.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sice 2020-02-15T16:16:13+01:00
Argent

Pas mal, bien amené et bien ficelé, j'ai beaucoup apprécié. Lauren Oliver à toujours des idées originales et celle-ci était vraiment excellente.

Pour les persos, à part Brynn, j'ai eu un peu de mal avec tous et c'est ce qui fait que ce livre n'est pas en or.

Mais ça reste une bonne histoire très sympathique

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Priscille-6 2020-10-16T10:28:00+02:00
Diamant

Gros coup de coeur pour ce livre qui fait réfléchir. J'ai mis du temps à m'y mettre mais ca en valait la peine. Et au bout de Spoiler(cliquez pour révéler)300[spoiler] pages,je ne pouvais plus le quitter. Ca se lit facilement grace à l'alternative des PDV intercalés avec [spoiler]les extraits du roman lovetorn.

J'ai passé un super moment de lecture et la fin ma donné envie de voir la vie autrement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Joany13 2021-01-05T14:58:42+01:00
Or

Wow...

Ce livre est une bouffée d'air frais dans le YA. On entre tellement dans l'histoire; au bout de quelques pages, c'est quasi impossible de refermer le livre. Ça faisait longtemps que je n'avais pas eu ce besoin d'ouvrir mon livre chaque fois que j'ai un moment de libre. Le côté addictif du roman est certainement son point le plus fort. Ensuite, déjà une enquête qui tourne autour d'un livre, juste WOW. J'ai adoré les passages en italique qui parle de Lovelorn. Sinon, cette fin, on en parle? Le roman ne pouvait se finir autrement, et c'est la dernière claque que nous donne l'auteure; c'était parfait.

Le seul point négatif pour moi a été les personnages, dans le sens que je ne me suis pas vraiment attachée à eux. Je n'ai pas ressenti d'émotion particulière envers leurs histoires (peut-être une p'tite préférence pour Brynn), mais le roman n'en reste pas moins splendide.

Je crois vraiment que ce livre peut plaire à tout le monde, il est poignant et on ne peut tout simplement pas en ressortir avant d'avoir le fin mot de l'histoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LivreSansFin 2020-06-21T22:06:39+02:00
Argent

Une bonne lecture prenante. Le mystère est gardé jusqu'aux dernières pages du roman. L'écriture est fluide et intriguante. Ce qui m'a moins convaincu c'est qu'on ne pouvait pas deviner l'assassin car nous n'avions pas les indices en notre possession. Le meurtrier est un peu servi sur un plateau avec les indices qui vont avec d'un seul coup. Ça reste tout de même une bonne lecture !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par rose1211 2020-06-16T13:37:08+02:00
Argent

Une histoire plutôt original, qui change de mes habitudes de lecture. Bien que le début soit un peu long, ce livre vaut la peine d'être lu.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nahobooks 2020-04-27T18:36:10+02:00
Or

Je ne lis pas souvent ce genre littéraire et je dois dire que j'ai beaucoup aimé cette lecture. On suit l'histoire de Brynn et Mia accusées d'avoir tuée leur meilleure amie Summer, il y a cinq ans. Mêlant passé et présent, on cherche à comprendre ce qui a bien pu se passer ce jour-là dans les bois. Une intrigue bien ficelée qui nous tient en haleine jusqu'au dénouement final. Je ne connaissais pas la plume de l'auteur et j'avoue que j'ai beaucoup aimé.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par PeregrineCelia 2020-05-24T13:29:37+02:00
Diamant

Je l'ai adoré, rempli de suspense, on s'attache bien aux personnages !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par JessFab01 2020-07-21T03:18:49+02:00
Bronze

J’ai passer une agréable lecture , ce n’est pas le meilleur livre que j’ai lu, mais j ai bien aimé les thèmes abordés . C est deux amies qui sont accuser du meurtre de leur meilleure amie, est ce qu’elles l’ont vraiment tuer ? Sinon qui est le tueur ? Dans ce roman , on partage le point de vue de Mia et de Brynn , les deux personnages ont une personnalité assez différente alors je n’ai pas eu de problème à les différencier.

Bref , j ai passer une lecture agréable, mais j’ai l’impression que je vais oublier ce livre assez vite , il n’est pas marquant , et disons que leur amie Summer est assez méchante ( je l’ai vraiment pas aimé) . Point positif : Je n’ai pas deviné qui étais le tueur !

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode