Livres
580 063
Membres
644 926

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Burn



Description ajoutée par PatateB4 2020-09-04T16:04:37+02:00

Résumé

En 1957, dans la petite ville de Frome, aux États-Unis, le père de Sarah doit se résoudre à embaucher un dragon bleu, pour l’aider à la ferme. Si les Bleus sont rares, ils ont mauvaise réputation, bien plus que les Rouges. Sarah doit s’en méfier... Pourtant, fait exceptionnel, le dragon lui apprend son nom : Kazimir. Il la sauve même des mains d’un policier violent. Pourquoi s’intéresse-t-il tant à elle ?

Selon le dragon bleu, Sarah serait la clé d’une prophétie au coeur des conflits entre humains et dragons. Kazimir serait là pour la protéger. Si ce dragon étrange et fascinant dit vrai, l’avenir du monde entier est en jeu.

Afficher en entier

Classement en biblio - 30 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Altytude 2020-10-30T22:24:47+01:00

Ils le regardèrent les survoler encore une fois, puis s’élancer à nouveau dans le ciel. Ni le lieu ni l’heure du rendez-vous n’étaient surprenants. Un peu de lumière et quelques traces de civilisation pour qu’un humain se sente en sécurité, un peu d’obscurité et pas trace d’un autre humain pour rassurer le dragon. Le risque d’ennuis évoqué par son père était réel. Cela dit, ce dragon paraissait plus précautionneux encore que la plupart de ses semblables.

Quand il atterrit enfin, elle comprit pourquoi. Et aussi pourquoi il était si petit.

— C’est un Bleu, dit-elle, enfreignant d’une phrase les règles édictées par son père.

— Tais-toi, je ne te le répéterai pas, asséna-t-il sans la regarder, car il fixait désormais le dragon.

Il était bien bleu. Ou d’un certain bleu, se corrigea Sarah, du bleu des chevaux ou des chats, un gris foncé et argenté qui se teintait de bleu sous un certain éclairage. C’est surtout qu’il n’était pas du rouge cendre noirâtre des dragons canadiens qu’elle avait vus parfois travailler dans les fermes ou voler au loin au-dessus des montagnes, vers on ne sait où pour on ne sait quelle raison.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par LaDroguerieEcrite 2021-05-17T10:32:36+02:00
Diamant

Très chèr Patrick Ness,

Merci d'avoir écrit ce roman fabuleux, c'était grandiose ! Cependant, ce qui m'ennuie, c'est qu'il faut que je condense ma joie, pour laisser la surprise aux futurs lecteurices. Et c'est extrêmement difficile d'en dévoiler peu...

L'idée même d'une uchronie fantaisie en 1957 durant la guerre froide avec les États-Unis et l'URSS est géniale. La façon dont est abordé tant de sujets tels que le racisme, l'homophobie, les sectes ou encore la violence policière, merci.

De plus, j'ai adoré la façon dont les dragons vivent en "paix" avec le monde. Comment ils restent un sujet de discussion houleux. Et le fait qu'on peut passer de simple fermier à suspect, en embauchant un dragon bleu russe.

Par ailleurs, j'ai trouvé les deux parties toutes deux aussi intéressantes l'une que l'autre. Bien menées, réalistes et infinies. Sans parler de la plume dense, descriptive et immersive que tu nous offres.

Les multiples points de vue sont tous pertinents, ce qui est un grand oui, car même si, au début le récit avance lentement, quand il explose, c'est fantastique. Sarah, Malcolm, Kazimir... Des personnages que j'ai adoré suivre, et que j'aimerais suivre pour toujours.

En bref, c'est un énorme coup de cœur. C'est un récit palpitant et intrigant, ce qui en fait un véritable page turner. Ce n'était pas ma première histoire avec des dragons, mais de loin l'une des meilleures. Merci pour tout.

Avec tout mon amour Loéva

PS : j'espère qu'ils vont tous bien.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Coralex 2021-03-23T16:38:09+01:00
Argent

ttps://www.instagram.com/p/CMxCWrwLqQr/?igshid=162si4cm9ygli

Je dois avouer que j’ai été très superficiel pour ce livreque j’ai choisi en grande partie pour la couverture. Oui, j’aime les dragons qu’onne retrouve pas assez souvent à mon goût.  C’était une lecture agréable, mais sans plus. J’étais curieusede voir comment l’auteur allait traiter un univers « moderne » avecdes dragons. L’univers est justement très original avec une plume fluide. En revanche, le rythme est trop long à certain moment. Il manqued’action dans certaines parties du roman. J’ai apprécié les personnages même si,j’aurais aimé qu’ils soient plus approfondis. Oui, c’est un tome unique, mais j’ail’impression de ne pas connaitre les personnages malgré les 400 pages du roman.J’aurais aimé mieux connaître les dragons comme Kasimir qui aurait vraimentmérité plus d’approfondissement. Les thèmes abordés le sont très bien. Entre l’homophobie etle racisme, l’auteur représente bien les mentalités d’après-guerre. Elles apportentvraiment une plus-value à l’histoire sans qu’on ait l’impression que l’auteursouhaite en faire trop.C’était donc une histoire sympa qui m’a permis de faire unepause entre mes grandes séries, mais ce n’est pas une lecture qui encore unefois va me marquer.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par DreamAndHarmony 2021-02-01T13:07:14+01:00
Lu aussi

J'ai acheté ce livre sur une pure intuition, et je dois dire que je ne suis pas déçu.

Ce n'est pas un coup de cœur, mais l'histoire m'a retournée le cerveau. C'est vraiment un très bon mélange de fantastique adulte avec des morales très fortes.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Marinouche_ 2021-01-11T21:37:34+01:00
Bronze

Un livre que j'attendais avec tant d'impatience !

Patrick Ness est vraiment un virtuose des mots, selon moi. Mais, je trouve que ses livres sont toujours soit des coups de coeur soit des totales déception. Jamais de juste milieu, juste de grandes émotions.

Cette fois-ci, ça a été une énorme déception pour ma part.

J'ai trouvé l'action très lente à venir. Les différents personnages et histoires se mêlent jusqu'à nous perdre. Je ne comprenais pas où l'auteur voulait nous mener, ni ce qu'il voulait nous dire... Très déçue, car j'adore la plume de cet écrivain.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mailys-12 2020-12-23T04:43:33+01:00
Argent

Dragons et multivers ! Je ne pouvais qu'aimer cette histoire. Je suis admirative de l'imagination de Patrick Ness. C'est précis, surprenant et passionnant. Toute cette réflexion sur les multivers et les prophéties est d'une intelligence folle. Pour toutes ces raisons je classerais ce roman dans le New Adult plutôt que le YA.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Carole94P 2020-11-16T10:43:21+01:00
Pas apprécié

http://www.my-bo0ks.over-blog.com/2020/11/burn-patrick-ness.html

Je n'avais encore jamais lu de roman de Patrick Ness, dont j'avais eu quelques échos plutôt favorables avec notamment pour des univers complexes mais passionnants. J'avais donc vraiment hâte de me plonger dans Burn, d'autant qu'il s'agit d'un roman dans lequel les personnages ont à faire à des dragons.

L'histoire de Burn se déroule en 1957, aux Etats-Unis. Le racisme, l'homophobie et les tensions entre les pays sont fréquents et autant dire que tout cela est palpable. Nous suivons Sarah et son père. Ce dernier vient d'embaucher un dragon pour lui venir en aide avec ses terres. Mais pas n'importe quel dragon, un dragon bleu, venu de Russie. Un choix étrange d'autant plus qu'on est en pleine guerre froide...

J'étais vraiment curieuse de découvrir Burn. Il faut dire que j'ai lu peu voir quasiment pas, de romans sur les dragons. J'étais vraiment enthousiaste à l'idée de découvrir ce que cela pouvait donner. Et je l'avoue l'expérience n'a pas été concluante. Non pas parce qu'il s'agit de dragons mais parce que j'ai eu énormément de mal avec le style de l'auteur.

A vrai dire, en commençant ma lecture, j'étais assez perplexe. Je tentais d'y voir clair dans l'univers de l'auteur et de bien appréhender cet univers. Un petit bond dans le temps avec un brin de fantastique à de quoi dépayser mais s'annonçait intriguant. Pour autant, plus j'avançais dans ma lecture, plus je m'y perdais. Sans doute lié au fait que nous n'avons pas seulement le point de vue de Sarah, mais de plusieurs autres personnages. Honnêtement, ce n'est pas ce que je préfère.

Pour ce qui est du rythme, là aussi ça coinçait. A dire vrai, je trouvais que l'histoire démarrait trop lentement, avec une sensation de faire du surplace. Je voulais vraiment tenir bon et aller au bout du roman pour voir ce quoi il retournait mais il est vrai que c'était assez laborieux.

Côté personnage, Kazimir, notre dragon bleu est mystérieux et sa nature est intrigante. Mais tout comme notre héroïne, j'ai trouvé qu'il était dur de s'attacher à lui. En réalité, on survole les personnages, sans vraiment approfondir chacun d'entre eux. Et le fait de changer de points de vues assez souvent ne facilite pas les choses.

La seconde moitié du roman apporte quelques précisions et réponses mais, après une première moitié aussi compliquée, tant sur le rythme que sur la compréhension de l'histoire, c'était déjà trop tard pour moi. Plus j'avançais dans ma lecture et moins je ressentais l'envie de poursuivre. Finalement, j'ai terminé ma lecture mais sans grande conviction.

Pourtant, tout n'est pas négatif et je trouve que Burn traite de sujets importants avec notamment le racisme sous toutes ses formes et l'intrigue autour des dragons est intéressante mais il m'a manqué le fil conducteur qui tient le lecteur en haleine jusqu'au bout avec ses personnages suffisamment développés pour qu'on s'attache à eux.

En conclusion, je rejoins les avis sur l'écriture de Patrick Ness. Je pense qu'on accroche, ou on accroche pas du tout. Pour ma part, c'est la seconde option. C'est dommage mais c'est comme ça

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Piluuue 2020-11-11T22:26:26+01:00
Argent

Je suis sous le charme de cette histoire. J’ai adoré les personnages. Dans ce livre, l’auteur laisse énormément de messages, et j’en étais ravi.

L’histoire est très originale. Au début, j’étais un peu perdue... je ne comprenais plus rien dans les chapitres qui ne sont pas du point de vu de Sarah. Mais on comprend enfin vers la page 100, et ensuite le livre devient très addictif.

En revanche, je trouvais qu’il y avait pas mal de longueurs.

Afficher en entier

Date de sortie

Burn

  • France : 2020-10-08 (Français)

Activité récente

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 30
Commentaires 7
extraits 1
Evaluations 13
Note globale 7.23 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode