Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Bushcraft78 : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Riku-Do, Tome 4 Riku-Do, Tome 4
Toshimitsu Matsubara   
J'étais horrifiée quand j'ai vu le "rapprochement" de Naeshiro et Riku. Dieu merci, il y a aussitôt mis fin. J'y peux rien, je n'aime pas ce personnage.

Bref, coté boxe; on commence à voir les difficultés que peut rencontrer Riku et certaines fois, un frisson m'a parcouru sous l'intensité de la scène.

J'attends la suite où il disputera un match contre Hyodo
Riku-Do, Tome 2 Riku-Do, Tome 2
Toshimitsu Matsubara   
Jolie couverture !
Ce deuxième tome est plus centré sur le monde de la boxe.
Après avoir bien marqué le coup pour son tout premier combat dans cette sphère catégorie poids léger, où il a été assaillit d'hésitations, notamment en pensant au fait que le boxeur ait une famille, ce que lui n'a jamais vraiment connu, Riku tranche brutalement et s'applique à laisser s'exprimer ses poings meurtriers.

Toujours agrémenté de scènes crues, on oublie pas le lieu de misère d'où il vient. Je pense que le personnage que je ne supporte pas est Naesheri. Bien qu'elle nous donne l'angle de ceux qui ne comprennent pas un tel abandon corps et âme au prix de la santé ou de la stabilité mentale à la boxe; elle, c'est surtout parce qu'elle est accro à Riku. Je trouve que, plus qu'une réelle inquiétude pour lui, elle aimerait qu'il arrête, qu'il soit normal, afin d'être avec elle. De l'égoïsme donc. Ce que j'espère, n'arrivera pas. Je parle de leur relation (oui, je sais, je ne suis pas gentille).

On a aussi un aperçu d'un potentiel obstacle de taille, allias Hyodo, dans ce tome, qui par curiosité, va jusqu'à prendre volontairement des directs de Riku. J'espère que ce dernier lui refera proprement le portrait le moment venu, histoire de satisfaire pleinement sa curiosité.

Tokorozawa, fidèle à son poste de paternel psychopathe, doit prendre ses distances avec Riku, mais assiste tout de même en douce à son premier match. Et bien que ce personnage soit présenté comme une racaille pas du tout tendre, il ressort une certaine tendresse justement, à sa façon d'agir avec Riku.

En somme, un bon tome, pas de réelle palpitation, bien que séduite par quelques planches, la suite semble tout de même bien lancée.
Sherlock, Tome 2 : Le Banquier aveugle Sherlock, Tome 2 : Le Banquier aveugle
Steven Moffat    Mark Gatiss    Jay.   
Mon amour et ma passion pour Sherlock Holmes ne faiblissant pas (après autant d'années…), je me suis ruée sur le tome 2 qui met fidèlement en scène le Sherlock de la série BBC.

Le graphisme et le scénario est fidèle au deuxième épisode de la saison 1 de Sherlock et on pourrait se dire "Mais pourquoi l'acheter en manga puisque c'est le même que l'épisode ?".

Je vous répondrai par deux choses : la première est que chez moi, la collectionnite aiguë ne se soigne plus, et que, deuxièmement, relire l'épisode permet de mieux l'appréhender puisque l'on va à son rythme.

De plus, je me le suis remise en mémoire et je dois dire que ça ne me fait pas de tort car cet épisode était assez rapide et on n'a pas toujours le temps de prendre du recul face aux différentes informations qui sont bombardées à un rythme effréné.

Maintenant, ne nous leurrons pas, ceci est un peu produit commercial surfant sans aucun doute sur la vague du succès de la série Sherlock ! Et moi, comme toute bonne holmésienne qui se respecte et qui est un peu zinzin sur les bords, je me suis ruée dessus et je me ruerai sur les autres.

Faut dire aussi qu'ils nous ont soigné la chose avec ce manga édité dans un plus grand format que ses collègues, avec une belle couverture soignée qui donne envie d'acheter le manga.

Une lecture qui m'a rafraichit l'esprit, qui m'a remis cette enquête en tête, et que compte bien continuer la série parce que vous le savez, chez moi, ça ne se soigne plus.

Quant à vous, faites ce que vous voulez : soit vous appréciez la série et vous voulez la découvrir sous une autre forme, soit vous ne la connaissez pas encore et les mangas sont une belle occasion pour vous de vous laisser succomber à la tentation.
Riku-Do, Tome 3 Riku-Do, Tome 3
Toshimitsu Matsubara   
Eh bien, dans ce tome, je n'ai pas grand chose à dire si ce n'est que les traumatismes de Riku ont refais surface et l'ont permis de gargner,que dis-je, de massacrer son adversaire qui, d'une arrogance et mépris envers lui insupportable, l'a bien mérité.

Le paternel psychopathe aide en douce, comme il peut son protégé qui, va affronter une sorte de miroir de misère ne semblant pas du tout décidé à lâcher prise.

Naesheri fait de l'air à Riku dans ce tome et c'est tant mieux.
A part ça, c'est un tome s'écoulant plutôt calmement.
Im-Great Priest Imhotep, Tome 4 Im-Great Priest Imhotep, Tome 4
Morishita Makoto   
Encore un superbe tome, j'ai adoré ! Avec mon chouchou Harugo en couverture en plus ! *o*

Même si on n'avance pas des masses dans l'intrigue, j'ai apprécié les nouveaux personnages qui ont pris part au combat : Cléopâtre a une classe folle, quant aux enfants du corbeaux, ils m'intriguent beaucoup, j'espère qu'on les verra souvent !

Il me tarde de voir comment ils vont s'en sortir pour sauver Kurou !

par Nelouchou
Distopiary, Tome 5 Distopiary, Tome 5
Tellmin'    Fumitaka Senga   
J'ai adoré lire c'est 5 tome même si unpeu déçu par la fin . Se tome 5 est pour moi plutôt bâclé j'aurais imagine une fin avec plus d action et de denoument . Une série à lire je vous la recommande
Riku-Do, Tome 1 Riku-Do, Tome 1
Toshimitsu Matsubara   
Un manga qui a du peps, du punch, de la rage comme émotion dominante et un dessin vraiment plaisant et plutôt réaliste. En gros, j'adhère.

L'enfance de Riku est malheureuse : misère, maltraitance, scènes choquantes et même traumatisantes, abus, déception, douleur, souffrance tout ça en accumulation. Bien trop pour un enfant, alors directement, on est emplit de compassion et on admire sa lutte contre la mort. Il survit à coups de poings, au point de devenir un criminel. Eh bien malgré ça, on reste de son côté car dans ce cadre de "tuer ou être tuer", il n'y a pas grand choix.

Il y a des planches qui m'ont vraiment plût d'ailleurs, comme celle où il est dans la voiture avec Ehara à sa sortie de l'hôpital.

Le personnage en lui-même me plait beaucoup. Froid, distant, franc, aucun intérêt pour les gens à part le yakuza qui lui a appris à se servir de ses poings, sa passion et son but se résume à la boxe.

On suivra donc son évolution dans cette sphère mais sous l'auspice de la misère, des bas fond avec ses caractéristiques impitoyables tant par les "règles qui y règnent" que par la présence des mafieux.

Pour l'instant, ça m'a fait un bel effet tant par les phrases des personnages que par les graphismes, et j'espère qu'il en sera de même pour la suite.
Kiriko Kiriko
Shingo Honda   
Un slasher mangatisé, le gore en cadeau...

Le scénario n'est pas spécialement original, les rebondissements sont téléphonés et sans réels surprises. Mais la différence c'est que Shingo Honda s'est amusée et c'est un sentiment partagé. Comme dans tous films d'horreur incluant des anciens élèves, elle respecte le cliché en nous offrant les personnages types de ces longs-métrages. On s'amuse en découvrant les personnages, en prenant connaissance de chaque présence et de leur personnalité. Lentement, l'histoire commence à prendre son rythme, plus poussé et réactif jusqu'au moment où l'ensemble démarre réellement et à partir de cet instant l'enfer commence. Les questions se posent, qui se passe-t-il dans cette école ? Qui va vivre ? Qui va mourir ? Qui est le tueur ?

Pour parler un peu du tueur, il capte toute notre attention. Je dois dire que c'est un coup de maître pour l'ensemble du personnage. Une silhouette longue et sombre, un visage masqué, dégageant une aura mystérieuse et inquiétante. Un corps abîmé par des diverses cicatrices. Des dents longues, comme le grand méchant loup. Il attire et éloigne en même temps.

Un slasher mangatisé qui, certes est un remake du genre, mais qui mérite son attention.

par Linkward
L’Attaque des Titans - Birth of Livaï, Tome 2 L’Attaque des Titans - Birth of Livaï, Tome 2
Hikaru Surugu    Gun Snark    Hajime Isayama   
La fin de ce prélude est génial, on ne voit même pas passer les pages. Il nous permet de mieux combattre ce qui unit Erwin et Levi.
Bref, je conseille aussi le tome 2.

par leyley
Blue exorcist, Tome 1 Blue exorcist, Tome 1
Kazue Katō   
Je suis tombée sur ce manga totalement par hasard et je le regrette pas^^. Je n'avais jamais lu Kazue Kato, mais ces travaux ont l'air interressant!!! Vivement que je lise le tome 2.