Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de ButterFlyBook80 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Le Poids du secret Le Poids du secret
Félicia Watson   
Voilà une histoire complexe avec deux personnages qui ne sont pas des hommes simples ni lisses, avec chacun un passé qui pèse lourdement sur leur première rencontre et pourtant ils vont au bout d'un long chemin se trouver. Logan Crane est marié depuis douze ans lorsqu'un soir après une journée difficile et un peu trop d'alcool il commet l'irréparable qui va enclencher la machine judiciaire. Afin de gérer sa colère et sa violence, il doit suivre une thérapie qui va le conduire à se retrouver bénévole dans le centre de crise où exerce comme conseiller Nick Zales. C'est un jeune homme qui malgré son métier est pétri de préjugés envers les hommes violents, car sa mère dont il s'occupe est atteinte de démence à cause de violences conjugales. Nick encore adolescent lors des faits en a été marqué et a une idée bien arrêtée sur les agresseurs de femmes, pourtant ces croyances rigides sont mises à l'épreuve quand il rencontre Logan et petit à petit celui-ci va briser ses idées préconçues.

Nous comprenons en même temps que Logan pourquoi il en est arrivé à frapper sa femme et ce qui déclenche ces accès de colère. Marié très jeune après l'avoir mise enceinte sans savoir s'il l'aimait vraiment, continuellement poussé à bout par une femme aigrie par le manque d'argent, frustré d'avoir dû abandonner sa passion de la mécanique et par dessus tout des désirs refoulés depuis très longtemps et non avoués. Il s'est senti pris au piège de toute part et seul l'amour qu'il porte à ses enfants le maintenait. S’il n’a que peu de difficulté à accepter son homosexualité et son désir de Nick, la rendre publique avec les conséquences qui peuvent surgir le paralyse, il est même prêt à retourner avec son épouse.

Il n'est pas évident de rendre crédible le basculement de Logan sans tomber dans les clichés, cependant l'auteure avec beaucoup de finesse réussit à nous y faire croire en nous détaillant avec précision ce qui va l'y conduire. Chacun des deux héros doit faire face à ces propres démons pour ensuite réussir à construire leur relation, il est frappant de voir que ce sont surtout les personnages qui gravitent autour d'eux qui causent le plus de tension et de problèmes. D'ailleurs il est à noter que Felicia Watson bien qu'elle soit une femme n'est pas tendre avec ses personnages féminins, sans les affubler de tous les défauts elle n'en épargne aucun, le pire étant la femme de Logan. Au sujet des femmes d'ailleurs, une autre chose est frappante, en dehors des femmes victimes réelles dont les souffrances endurées sonnent justes, tous les autres personnages féminins ont une certitude absolue quant à la culpabilité de Logan, à un aucun moment elles n'émettent un soupçon sur le fait que la femme de celui-ci est aussi une part de responsabilité. C'est dérangeant car même si en aucun cas on ne peut excuser le geste de Logan, le rendre responsable de tout est un choix étrange.


par samba
Une Juste Cause, Tome 1 : Une Juste Cause Une Juste Cause, Tome 1 : Une Juste Cause
Andrew Grey   
Encore une fois j'ai passé un agréable moment de lecture. Il me fallait un truc mignon, sans grande surprise, et qui fasse chavirer mon cœur. J'ai été servi, il faut toujours avec un Andrew Grey sous la main quand ça ne va pas ! :D

par mounsch
Un Noël au poil Un Noël au poil
Cha Raev   
Original : Cette nouvelle est narrée du point de vue d’Eugène, un chien guide qui va aider son maitre, Siam, et leur voisin de pallier, Caleb, à faire connaissance et plus si affinités même s’ils n’ont pas l’air de s’apprécier… D’abord curieuse, j’ai en fait passé un bon moment sans prise de tête. C’est tout mimi.

par Folize
Contraires qui s'attirent, Tome 1: Rouge + Bleu Contraires qui s'attirent, Tome 1: Rouge + Bleu
A. B. Gayle   
Un livre rafraîchissant qui, néanmoins, ne déroge pas au schéma habituel.

Tout d'abord, je dois dire que j'ai beaucoup apprécié l'univers de l'économie. Il faut dire qu'ayant fait un bac ES et étant encore dans les études, ce livre m'a rappelé mes cours d'économie approfondie surtout au niveau de tout ce qui touche à la spéculation et des banques/assurances.
Un joli petit clin d'œil donc, et surtout, je n'ai pas eu de difficulté à comprendre certains termes ou stratégies un peu techniques.

Ensuite, j'ai adoré cette espèce de tension sexuelle qui perdure pendant un bon moment. Le désir qui transparaît entre Ben et Adrian est flagrant.

Je dois dire qu'au début, je ne comprenais pas trop où l'auteur souhaitait nous emmener. J'étais un peu perdue.

Néanmoins, avec le découpage des points de vues, à savoir celui de Ben, d'Adrien, puis des deux en même temps, on parvient à mieux cerner l'histoire.

A travers le point de vue de Ben, j'avais presque l'impression qu'Adrien ne ressentait rien face à lui. Il paraissait tellement froid, imperturbable.
Puis, lorsque je suis arrivée à la deuxième partie, à savoir avec le point de vue d'Adrian, j'ai réellement découvert le trouble qui le semait. Adrian est en fait, loin d'être stoïque face à Ben, il ne fait que jouer de ses talents de comédiens.

Mais bon, comme vous vous en doutez très certainement, c'est la troisième partie, celle où les deux points de vues se mélangent, que j'ai le plus apprécié.
C'est à ce moment là que la tournure des éléments changent. L'histoire commence vraiment à bouger.

Il ne s'agit pas d'un livre palpitant qui regorge d'action.
C'est un livre tout en tendresse et en émotions.

En bref, ce livre m'a fait passé un moment agréable et m'a fait passer le temps. Néanmoins, il ne s'agit pas de la lecture du siècle, mais belle et bien d'une romance toute mignonne qui ne se démarque finalement pas tellement des autres.
La Croix du guerrier La Croix du guerrier
Abigail Roux    Madeleine Urban   
Autant Ty & Zane m'ont fait vibrer, RIP mes petites culottes, autant ici je suis un peu restée sur ma faim...
L'histoire de Julian & Cameron est jolie mais n'est pas chaude bouillante non plus... De plus se ne sont pas deux mâles alpha donc il n'y a pas de rapports de forces entre eux... Et même si on sent l'amour qu'ils se portent l'un l'autre il me manquait cette petite étincelle qui fait qu'on est accro...
Un moment de lecture sympa, et qui fait passer le temps avant l'arrivée du tome 5 de mes chouchou.

par mamour04
Le Gardien de mon frère, Tome 1 : Les trois premières règles Le Gardien de mon frère, Tome 1 : Les trois premières règles
Adrienne Wilder   
Voilà une incroyable trilogie mêlant à la perfection romance MM et thriller surnaturel. C'est fort, intense, sombre et violent, et pourtant lumineux, éclairé par l'amour passionnel que se porte les protagonistes. Jon est un ancien flic, réfugié dans une petite ville banale de province. Hanté par les morts qu'il a laissé derrière lui dans l'exercice de sa profession, mais surtout par ce frère tendrement aimé qui a mis fin à ses jours il y a bien longtemps, il est aujourd'hui brisé, au bout du rouleau. Alors que commence ce qui devait être le dernier jour de sa vie, le hasard (ou le Destin ?) met sur sa route Rudy, un déficient mental, l'esprit d'un jeune enfant dans le corps d'un quadragénaire. Et Ellis, son jeune frère. Dont l'enfance a pris fin à 12 ans quand ses parents sont morts, et qui s'est débrouillé seul pour s'occuper de Rudy et éviter qu'il ne soit placé dans une institution. Ellis n'a pas de vie, plus de rêves, pas d'avenir, il vit quasiment cloîtré dans sa maison avec une seule obsession, prendre soin de son frère, le protéger de ceux qui le maltraitent. Pourtant, entre Jon et Ellis, l'attirance est immédiate, et bien plus que cela. Ellis découvre le sexe et l'amour, Jon apprend la tendresse et ce qu'est un foyer, et le sourire de Rudy illumine le tout, même s'il casse tout ce qu'il touche. Ces trois êtres si différents vont former une famille, dysfonctionnelle, traversée de secousses, mais o combien aimante. Dans les bras d'Ellis, Jon oublie parfois la voix qui chuchote dans sa tête que mourir mettrait fin à ses horribles cauchemars. Et prendre soin de son amant et de Rudy soigne peu à peu ses blessures intimes plus qu'aucune thérapie n'a jamais pu le faire. Ellis pour sa part apprend à vivre un peu pour lui, à lâcher prise. Et espérer parfois un peu mieux que simplement survivre. Quand à Rudy, il est heureux, car outre les règles qui régissent sa vie, il a les trois meilleures choses au monde, les glaces, les cartes de base ball,et le sourire d'Ellis, ce sourire qu'il doit à la présence de Jon. Cette histoire magnifique se suffirait presque à elle-même, mais il n'y a pas que ça. Comme dans un Stephen King de la grande époque, on bascule presque insensiblement de la banale réalité d'une petite ville tranquille à quelque chose de plus. De plus angoissant. Comme une tension qui monte peu à peu, et nous hérisse le poil, sans que l'on sache à quoi s'attendre. La voix dans la tête de Jon. Le fantôme de son frère aux carrefours. Les dessins de Rudy, et le caractère obsessionnel de ses foutues règles. La méchanceté de Lenny, un sale type qui a fait du pauvre homme son souffre douleur. On s'enfonce graduellement au fil des trois tomes, dans le fantastique, et dans l'horreur. De la malfaisance au Mal. On finit par avoir peur de tout, le ventre noué, et effectivement, toutes sortes de choses arrivent, mais pas quand on les attend, pas comme on les attend. C'est sombre, fort et intense, tragique et dur, cette lutte entre le bien et le mal, entre l'ombre et la lumière. La scène finale est dantesque (un seul bémol, elle est un peu brouillonne, j'ai du la relire pour mieux « visualiser »). Heureusement, pour éclairer cette noirceur, il y a l'amour fou que se portent Ellis et Jon, il y a l'innocence de l'âme de Rudy, il y a l'amitié fidèle de l'ancien shérif. Il y a l'espoir que le bien triomphe du mal, même si des Justes y laissent la vie.
J'ai adoré cette trilogie ! Pourtant, je n'aime pas les thrillers (je suis une chochote, je n'aime pas avoir peur !). Mais c'est original, bien écrit, addictif, passionnel, et je suis restée scotchée à ma liseuse de la première à la dernière ligne. J'aime que le MM nous offre une si large gamme d'émotions. Vraiment, n'hésitez pas, découvrez Le Gardien de mon frère, vous ne le regretterez pas.
4,8/5.

par Lena06
 Le Gardien de mon Frère, Tome 2 : Règles quatre et cinq Le Gardien de mon Frère, Tome 2 : Règles quatre et cinq
Adrienne Wilder   
Je deviens accro à cette auteure...
En plein marathon de sa bibliographie, je tombe encore une fois dans le panneau et fonds pour cette série.
J'ai lu les 3 tomes avant de rédiger cette chronique car il m'était difficile de stopper la lecture pour synthétiser. De plus, il est impossible de séparer les tomes, l'histoire n'est qu'un bloc.
Donc, allons-y pour une critique générale (promis sans spoil):
Une histoire touchante et perturbante.
L'auteure mèle à merveille la douceur et l'amour. La famille, celle du sang et celle du coeur, la timidité, les contraintes, l'abnégation de soi. La pureté et la souillure des âmes.
C'est beau, sensible et terriblement émouvant. J'avoue que je me suis particulièrement attachée à un personnage en particulier, qui m'a émue à un point que je n'aurai pas cru possible...
J'ai adoré ma lecture.
Le seul point réellement négatif que je n'ai pas pris en compte pour ma notation mais qui n'a pas manqué d'assombrir cette perfection:
la traduction est brouillon et floue. Un nombre de fois incalculable je ne savais plus qui parlait à qui. D'autres fois, les scènes devenaient illogiques (heureusement uniquement dans certains détails). De plus, la fin reste un peu brouillonne pour moi et les intrigues pas expliquées clairement. Enfin, elles devaient l'être en VO, mais en français, tout est confus... C'est tellement dommage, franchement.
Cette histoire mérite tellement mieux!
Bref, ça n'a pas non plus empêché l'excellente histoire de me captiver pendant plusieurs jours...
Je recommande, bien entendu.
 Le Gardien de Mon Frère, Tome 3 : Dernière Règle Le Gardien de Mon Frère, Tome 3 : Dernière Règle
Adrienne Wilder   
Un 3eme tome en dents de scie.Je n'ai pas accroché avec le coté fantastique, par contre les relations entre Jon et Ellis sont toujours aussi intenses et émouvantes.
Glitter, Tome 1 : Glitter Gabe Glitter, Tome 1 : Glitter Gabe
Alex C. Clarke   
Une jolie romance qui débute à l'adolescence et devient que plus étincelante quelques années plus tard...

Gabriel et Xabi ne sont pas amis. Tandis que Gabriel affirme son homosexualité, Xabi doute d'un jour avoir autant de courage que Gabriel. Pourtant, dix ans plus tard, ils se retrouvent et s'offrent une seconde chance.

Gabriel est un personnage haut en couleurs. Maquillages, vêtements prêt du corps, chaussures à talons. Son look ne passe pas inaperçu et le fait qu'il assume à cent pour cent son homosexualité non plus. Après un passage à tabac, il se retrouve coincé dans un lit d’hôpital et est étroitement surveillé par son sauveur, Xabi. Xabi est le contraire de Gabriel. Joueur dans l'équipe de rugby, jeune homme de peu de mots et discrets. Pourtant, dès le départ l'attirance est immédiate. On découvre alors que Xabi n'est pas insensible au beau Gabriel. Et il suffit d'un baiser pour chambouler le cœur de l'un et l'autre.

C'est une histoire racontée sous deux points de vus. On jongle donc entre Gabriel et Xabi, plongeant ainsi dans la tête des deux garçons. Ils sont sur la même longueur d'ondes sans pour autant l'avouer à haute voix. Gabriel est excentrique, n'ayant pas honte de ce qu'il est, ce qu'il fait qu'il est lui-même en toutes circonstances. Leur relation débute assez rapidement et malheureusement se termine rapidement également. Xabi est réservé, incertain et il préfère éviter que son équipe découvre son homosexualité. Le sport est un cercle assez fermé à ce niveau, ce qui est compréhensible. Mais la douleur de Gabriel quand il comprend que Xabi voudrait faire profil bas nous touche même si nous connaissons les raisons de Xabi. On fait alors un saut dans le temps pour les retrouver dix ans plus tard. Ils se redécouvrent et l'alchimie entre eux est la même qu'auparavant. Ils s'attirent, se veulent, se désirent entièrement. Mais cette fois, Xabi est prêt.

La plume de l'auteur est fidèle à elle-même. Entre sensations et sentiments, humour sarcastique et personnages décalés. J'apprécie toujours autant la façon dont les personnages s'expriment que ce soit dans à haute voix ou pas. Oh et... Je veux définitivement le t-shirt << Keep Calm and Be Glitter Gabe ! >> puis utiliser sur twitter le hashtag #GlitterGabe.

En bref, Glitter Gabe c'est une jolie romance malgré les quelques drames. Une belle relation entre deux jeunes hommes qui trouvera la paix quelques années plus tard. Une fin qui annonce une suite pour un autre couple. Et une écriture toujours aussi entraînante.

par Linkward
Les heures joyeuses, tome 1 : On ira (presque) tous au Paradis (doublon) Les heures joyeuses, tome 1 : On ira (presque) tous au Paradis (doublon)
Alexis Clairmont   
Pousser la porte du Paradis.

Rémi est jeune, il est beau, il a tout pour plaire malgré un passé un peu trouble. Laurent est jeune, il est beau, il a tout pour plaire aussi, même s'il est un peu naïf. Leur arrivée au Paradis ne pouvait pas passer inaperçue.
Très vite, le petit clan des habitués du plus sympa des bars gay les adopte. Après tout, le but des sorties nocturnes n'est-il pas de rencontrer de nouvelles têtes ? Mais, accueillir un inconnu, c'est peut-être faire entrer le loup dans la bergerie… Ou, comme dirait leur mentor transformiste : « Si on savait dès le matin ce qui nous attend le soir, on mettrait un slip propre. »

Au Paradis, il n'y a pas de Happy Hours, il y a des Heures Joyeuses. Tous les jours, de 18 heures à 21 heures, elles rassemblent une foule bigarrée autour d'un verre à moitié prix. Pour certains, c'est une sortie occasionnelle, pour d'autres, c'est presque une religion. Sous l'œil bienveillant de Dino, le vieux travelo qui semble avoir été là avant la construction du bar, un groupe d'amis partage ses états d'âme et ses aventures sans jamais — mais jamais ! — trop se prendre au sérieux.

par Opalinne