Livres
523 854
Membres
541 766

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de ButterFlyBook80 : Liste de bronze

Juste besoin de temps Juste besoin de temps
J.R. Loveless   
Je suis toujours étonnée de la beauté et de la tolérance qui se dégagent des romances M/M , celle-ci est plus sombre plus douloureuse mais magnifique.

Kaden James, jeune homme de dix neuf ans, a subit un profond traumatisme durant son adolescence, il en garde une vilaine cicatrice sur le visage, des cauchemars qui le hante et une peur effroyable des hommes de grande taille. Il s'isole des autres, son unique manière de s'évader ce sont les chansons qu'il écrit; chansons qui lui servent d'exécutoire, chansons où il crie ses craintes et son envie d'être aimé. Cette peur des mâles dominants est plus forte que lui et l'empêche de garder un emploi car il cède à la panique dès qu'il en aperçoit un. Le responsable de l'agence pour l'emploi l'ayant pris en pitié, lui propose de partir travailler pour son cousin comme cuisinier durant trois mois dans le ranch de celui ci au Montana. Kaden n'a pas d'amis, peur des étrangers alors il accepte ce saut dans l'inconnu.

La première fois où Kaden rencontre Logan Michaels le propriétaire du ranch c'est la peur qui prime, Logan c'est pratiquement deux mètres de muscles et de beauté virile, le pire pour lui. Logan est très surpris de voir que le jeune homme qu'il vient d'embaucher est si craintif surtout envers lui. C'est lors d'un incident dans la cuisine entre Kaden et un de ses cow-boys qu'il comprend que le jeune homme a du être abusé et terrifié par un homme plus grandi, il va essayer tout doucement de l'apprivoiser d'abord par pitié puis petit à petit c'est un autre sentiment qu'il ressent, fait très étonnant car Logan cent pour cent hétérosexuel n'a jamais ressenti le moindre désir pour un autre homme.

A petit pas Kaden au contact de Logan et de Shea qui vient passer ses vacances chez son frère et le prend sous son aile, de la gentillesse des hommes du ranch envers lui, d'un cheval lui aussi martyrisé par les hommes va s'ouvrir et commencer à vivre normalement. Il apprend à oublier son corps défiguré et s'efforce de renoncer aux mutilations qu'il s'applique afin de vaincre des crises de paniques, par contre il a du mal à accepter les sentiments qu'il commence à ressentir pour le grand cow-boy, son caeur si malmené n'ose pas s'autorisé à aimer, la tendresse lui étant inconnue. Quant à Logan, si au départ il était déconcerté par ses réactions vis à vis du jeune homme, il finit par admettre sans restriction son désir, désir très fort qu'il n'a jamais ressenti pour les nombreuses femmes qu'il a fréquenté jusqu'à maintenant.

La relation entre l'homme de vingt huit ans bien dans sa peau et l'adolescent de neuf ans son cadet maltraité par la vie est superbement traitée. C'est tendre et émouvant, tout en douceur, voir cet homme si viril essayer d'apprivoiser et de guérir ce jeune homme de ses douleurs et ses peurs vous font oublier que c'est un amour différent. Il va falloir beaucoup de patiente à Logan pour faire comprendre à Kaden qu'il l'aime comme il est et que son passé n'a aucune importance à ces yeux. Les scènes intimes sont magnifiques tout en douceur et tendresse, rien de vulgaire, et l'amour profond de ces deux hommes est juste beau.

Le seul bémol encore une fois c'est la présence de nombreuses coquilles qui sans être gênante pour la compréhension sont désagréables. La romance est tellement belle et émouvante que c'est navrant qu'elle soit pénalisée par des fautes d'orthographes qui gâchent les dialogues.


par samba
Je t'aime à ma façon Je t'aime à ma façon
Christelle Verhoest   
Une histoire qui fait du bien. Ce roman est une belle histoire de tolérance, d’acceptation, d’amitié, de famille et d’amour. L’auteure nous montre bien les difficultés de Jessie et l’acceptation, la patience de Lew, le chemin n’est pas facile car semé d’embûches. Le point négatif cependant, c’est la rapidité avec laquelle l’auteure passe sur les épreuves du couple alors que certaines, à mon sens, auraient mérité qu’on s’y attarde un peu plus. Le tout reste néanmoins très agréable à lire, j’ai passé un bon moment.

par Floreen
le choix que je n'ai pas eu le choix que je n'ai pas eu
Christelle Verhoest   
Un très beau roman, qui parle de reconstruction et d'espoir. Les personnages sont forts, la vie ne les a pas épargnés et pourtant l'espoir est là dans chaque action et chaque page. C'est beau et ça fait du bien !

par MAMIKAT31
Le jour et la pluie Le jour et la pluie
Christelle Verhoest   
Je m'attendais à ne pas l'aimer. Faut dire que la page de couverture n'est pas très attrayante.
Donc comprenez ma surprise quand je l'ai littéralement dévorer. Je ne le classe pas parmis mon top 5 mais il m'a fait lâché mes larmes quand même . Le relation entre ses 2 frères qui ont fait que je l'ai autant appréciée. Je pense que sans cela je n'aurais pas continué la lecture. Je vous conseille de le lire. Ce livre m'a juste rappelé combien on peu faire souffrir ses proches en pensant bien faire. Sur ce Je m'en vais dire à mes frères que je les aimes.
Lights Lights
Christelle Verhoest   
Dès les premières lignes j'ai été happée par l'histoire à la fois belle et tragique de Rain et Ilya, deux personnages aussi attachant l'un que l'autre. J'avoue avoir eu du mal à refermer le livre.
Merci pour cette fabuleuse histoire emplie de tendresse, d'humour, de magie et d'espoir. J'ai vraiment adoré ma lecture et j'aurai aimé qu'elle dure plus longtemps :)
merci pour cette très belle découverte

par Fantasyae
Family, Tome 2 : Une preuve de courage Family, Tome 2 : Une preuve de courage
Cardeno C.   
Une magnifique lecture de laquelle je ressors sereine... Une douce romance parsemée de sensualité, d'amour, avec une pointe d'émotion et un soupçon d'humour...

"Une preuve de courage" est avant tout l'histoire de deux hommes complètement différents. C'est l'histoire d'un amour qui va tout changer et faire la différence. Un coup de foudre, une histoire de confiance, de courage, d'abnégation et de dévotion...

Spencer et Emilio, m'ont complètement séduite... L'un introverti, timide, détruit... L'autre fort, confiant, généreux... Et pour le coup... je n'ai pas de préférence entre ces deux personnages... J'ai eu envie de les serrer dans mes bras tous les deux pour des raisons différentes, mais néanmoins aussi fort l'un que l'autre.

Deux hommes qui évoluent dans des cercles différents, mais qui ont cette connexion particulière et qui vont surmonter les obstacles pour construire leur futur.

Ce roman est doux, romantique, tendre... Un véritable baume au cœur, la juste dose de ressenti, assez pour me pincer le cœur ou pour me le gonfler de chaleur, de la sensualité (bien propre à l'auteure), de l'abandon de soi... Un style, une plume, fluide qui m'ont portée, cocoonée, fait sourire et rire.

Un nouveau roman qui finira avec mes doudous... A la hauteur de "A la croisée de nos chemins" et de "La moitié de nous"....

C. Cardeno est définitivement dans mon top 5... Une autrice que j'adore et dont je ne laisse jamais passer une sortie.

J'aimerai tout simplement pouvoir posséder ces œuvres en version papier dans ma bibliothèque... (Ceci est un message subliminal adressé à toutes les maisons d'édition... :-P )

Plus sérieusement un roman à ne pas louper...

par ElsReader
Une histoire de meute, Tome 1 : La maison de Blue Mountain Une histoire de meute, Tome 1 : La maison de Blue Mountain
Cardeno C.   
Mon avis sur ce livre est assez mitigé. Je viens de finir le livre et si vous me demanderiez se qui c’est passer je vous réponderais: rien, il ne c’est pas passer grand chose pour être honnête. Je ne le conseille pas.

par lana6
Une histoire de meute, Tome 2 : Rivière rouge Une histoire de meute, Tome 2 : Rivière rouge
Cardeno C.   
Pour moi le fait qu'il puisse concevoir montre que les loups ont été crée à l'origine égaux, il n'y a pas de discrimination chez eux au commencement, à leur création. Il peuvent tous aimer la personne qu'il veule et quand même avoir une famille sans se soucier du sexe. Je vois pas en quoi le faite qu'un homme tombe enceint face de lui une femme.
Home, Tome 1 : Enfin chez soi Home, Tome 1 : Enfin chez soi
Cardeno C.   
Chronique réalisée pour Bite Me If you can.

Ça commence presque en douceur, et puis c'est une vague puissante faite d'émotion, de tendresse et de sexe brûlant qui vous entraîne et vous emporte, et ne vous laisse respirer qu'au mot Fin ! De la série Home, je ne connaissais que A la croisée de nos chemins, et si j'avais adoré l'histoire, et ce mélange de romantisme et de sexe cru qui semble caractériser le style de l'auteur, la vulgarité du langage m'avait un peu gâché le plaisir. Comme dans Cœur sauvage de Mary Calmes, dans sa première version française. Dans les deux cas, j'avais pensé que cela venait d'un souci de traduction, non pas qu'elle soit mauvaise, mais sans aucun doute trop abrupte, et peut-être trop littérale, or ce qui est érotique en anglais devient parfois juste pornographique en français. Et de même que la V2 de Cœur sauvage est sublimée par la « correction » de Bénédicte Girault et de l'équipe, même si elle n'en a pas été créditée, ce roman de Cardeno est parfaitement mis en valeur par la traduction d'Anastasiya Reznik.

L'histoire de Noah et Clark est simple, belle et forte, et elle est magnifiquement racontée à deux voix, et à deux temps. Clark a 17 ans et une mère bohème tendrement chérie en train de mourir d'un cancer quand il rencontre pour la première fois Noah, 13 ans, le petit frère de son ami Ben. Un seul regard sur ce drôle de garçon, cheveux vert, violent, gay, subversif, canard boiteux dans cette famille d'américains moyens si soucieux du qu'en dira t-on et imprégnée de religion, et la vie de Clark en sera à jamais changée. Aider Noah, le protéger, le chérir, sera son seul objectif, même s'il leur faudra attendre sa majorité pour s'aimer comme ils le désirent. Tandis que la voix de Clark nous raconte le passé, leur rencontre, les chaos de la vie, leur premier baiser, et cette première fois qui fera d'eux enfin, un couple, celle de Noah nous raconte le présent. Ce présent où il s'éveille à l'hôpital suite à un accident de voiture, et ne veut que retrouver son Clark. Ses mains, sa voix, son corps, son rire, l'amour et le sexe. Ce présent où il découvre , abasourdi, qu'entre cette dernière journée dont il se souvient si bien, lorsqu'au bout de 6 ans de vie commune, ils sont allé visiter leur future maison et ont rêvé de son aménagement, et celui où il retrouve Clark, 3 ans se sont écoulés. 3 ans effacés de sa mémoire !. Trois années de souffrance, de solitude, trois années à attendre... Il faudra se souvenir, il faudra comprendre, s'expliquer, il faudra pardonner, se pardonner, pour réparer ce qui a été abîmé.

L'histoire est belle, simple comme je le disais en préambule - pas de révélations fracassantes, de drame à vous faire user vos paquets de kleenex- juste la vie, un acte stupide et irréfléchi, une incompréhension, un cœur blessé et c'est ce qui la rend si touchante à mes yeux. Petit bémol, certaines étapes de leurs vies sont effleurées en deux ou trois phrases, quand j'aurais voulu en savoir plus: sur leurs premiers mois ensemble, le coming out de Noah, la réaction de Ben, de ses parents... en fait j'aime tant ces deux là qu'avoir dans le détail leur six années de vie commune ne m'aurait pas du tout dérangé ! Car ils sont magnifiques, ces deux hommes. Clark est le plus âgé, un garçon tranquille, assez timide, fragile parfois, mais aussi aimant et protecteur, lumineux, tandis que Noah le plus jeune est un grand costaud possessif, pas commode et assez effrayant, avec en lui un côté sombre. Mais le premier sait prendre le contrôle quand il le faut, et le second aime lâcher prise quand il en a besoin, dès lors que son homme est là pour le rattraper et prendre soin de lui. Clark et Noah forment un couple incroyable, uni par un amour fou, d'une telle force et d'une telle limpidité que ça vous met les larmes yeux. Bref, j'ai adoré.

par Lena06
Home, Tome 2 : Il me complète Home, Tome 2 : Il me complète
Cardeno C.   
Encore un très bon Cardeno, je suis définitivement fane de cette auteure !!

J'ai bien aimé les personnages et contrairement à certains commentaires, je n'ai pas trouvé le personnage de Zach abusait de la gentillesse d'Aaron ou qu'il était salope et tout ça. Je pense que compte tenu de son enfance, on comprend qu'il manque de confiance en lui et en les autres.

Moi, j'ai bien aimé les deux amoureux. Ceux qui m'ont énervée et qui abusent bien trop de la gentillesse d'Aaron, en revanche, ce sont Dean et Kim. Alors ceux-là, il m'ont vraiment fait grincer des dents. Heureusement qu'on ne les voit pas trop...

[spoiler]Et le fait d'avoir "revu" Nate, Jake et leur fille 5 ans après "A la croisée de nos chemins", comment vous dire... C'était magique.[/spoiler]

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode