Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de ButterFlyBook80 : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
Oui, je le veux !, l'intégrale Oui, je le veux !, l'intégrale
Phoebe P. Campbell   
Alors charmante petite love story. Rien de bien surprenant il faut le dire.
Mais très romantique je dois l'avouer. Dan sait y faire.

C'est l'histoire de Jane journaliste qui rencontre Dan/Dante au mariage de sa meilleure amie. Tout de suite l'alchimie se fait.
Mais comme tout bad boy au cœur tendre Dan a un lourd passé et des secrets. Que Jane va forcément réussir à percer à jour.

Je dirais que c'est une lecture simple, fluide et joli mais sans grandes surprises.
Avec obligatoirement le Happy end que l'on attend =)

Je ne pense pas que ça sera une lecture qui me marquera mais j'ai tout de même apprécier l'histoire =)
Ici et ailleurs, Tome 1 : Au milieu de nulle part Ici et ailleurs, Tome 1 : Au milieu de nulle part
Roan Parrish   
J'ai acheté ce livre sur un coup de tête lors d'une convention LGBT. La couverture m'a tout de suite attiré. Je la trouve particulièrement belle, surtout que j'aime beaucoup ces paysages de forêt de conifères enneigée. C'est, si je me souviens bien, ce qui m'a poussé à l'acheter en premier. J'ai mis un certain temps avant de le lire notamment parce que j'avais déjà une jolie PAL mais une fois le nez dedans, il n'a pas duré longtemps !

Au début, j'étais sceptique. Je ne suis pas très fan des récits au présent, qu'ils soient à la première ou à la troisième personne du singulier. C'est un point de vue subjectif évidemment. Alors, au début ça m'a un peu dérangé. Mais ce qui m'a le plus rendu incrédule, c'est la rapidité des deux personnages dans le premier chapitre à passer directement à quelque chose de plus concret. Plus tard pourquoi pas mais au début, je trouvais ça beaucoup trop rapide, sans réelles recherches. Mais au final, même si je trouve ça toujours un peu improbable, je me suis laissée porter par l'ambiance du roman et par l'attachement que j'ai développé pour les personnages.

Daniel est un protagoniste que j'ai trouvé plus attachant et intéressant que Rex au début. Mais seulement au début. J'ai cette fâcheuse tendance à adorer les personnages torturés et Daniel est ce que je recherchais. Mais en vérité, Rex n'est pas un modèle d'homme parfait et je me suis progressivement attachée à lui aussi.

J'ai pas mal apprécié l'aspect très académique qui est mis en avant par Daniel. Je m'y suis un peu retrouver et je me suis auto critiqué aussi. Oui, les gens de l'université peuvent avoir cet air suffisant, du genre : "j'ai fait de biens meilleures études que toi, évidemment que je sais, évidemment que je suis plus intelligent que toi." Je trouve ce concept très actuel. Venir de telle ou telle université influence vraiment la suite de votre vie et on peut effectivement être catalogué de cette façon. J'ai trouvé l'approche de ce sujet très intelligente et je suis même contente de la voir dans un tel roman. Je me suis moi-même posée des questions à ce sujet, savoir si j'étais vraiment du genre à juger les gens par rapport à ça. Sans mentir, la réponse est oui. Oui parce qu'on nous apprend à être comme ça et je m'en sens un peu honteuse. Je ne suis pas mécontente d'avoir eu ce déclic en lisant cette oeuvre, au contraire.

Une autre chose que j'ai beaucoup aimé c'est l'aspect mental de Daniel. C'est un personnage très torturé, qui se rend compte de certaine chose mais qui ne peut pas les modifier si facilement. Il est à la fois fort et fragile. Fort pour protéger sa fragilité justement. J'ai beaucoup apprécié ce côté "c'est beaucoup trop bien pour que ça m'arrive à moi. Il y a forcément quelque chose de mauvais derrière ça." J'ai aimé parce que je me surprends parfois à penser comme ça. En fait, je me suis identifiée au personnage un grand nombre de fois, d'où le fait que j'ai sans doute développé un attachement plus profond et plus rapide pour Daniel que pour Rex.

Ensuite, il y a toute cette partie sur la famille de Daniel. Au début, je me suis dit que c'était cliché. Mais parfois, quelques clichés ne font pas de mal, surtout quand les détails varient. En fait, ce sont même ces détails qui font être importants. Ici il y en avait quelques uns, notamment Colin et son agressivité. Mais pas juste des injures par-ci par-là. Une vraie agressivité qui ne fait que gonfler à chaque fois qu'on en apprend un peu plus sur la famille de Daniel. Ce qui est bien selon moi, c'est que je n'ai pas pressentit les premiers signes. Evidemment, quand ils sont devenus assez clairs à son sujet, je suis restée incrédule, attendant de savoir comme l'auteure allait s'en sortir avec ce nouveau cliché. Eh bien, selon moi, plutôt bien.

Pour en revenir un peu plus sur l'histoire en elle-même avec Rex, je dois dire que je trouvais au début que l'auteure insistait trop sur les odeurs de pin, de bois, et autre que portait Rex. Ensuite ça se calme et ça devient moins récurent, moins lourd à lire. On apprend doucement à connaître ce personnage assez énigmatique qui s'avère touchant, avec une réelle sensibilité et un coeur solide. Je continue de dire que le début va un peu trop vite entre eux au début, mais une chose que j'ai apprécié, et je le relève parce que justement, ça change de ce que j'ai déjà pu lire, mais j'ai aimé, par exemple, la scène où Rex doigte Daniel en l'embrassant contre un arbre et ne va pas jusqu'à le prendre, jusqu'au bout de l'acte sexuel. Comment expliquer ça... ? En fait, souvent (de ce que j'ai lu en tout cas), le schéma des scènes est le même : préliminaire avec régulièrement une fellation, une préparation, puis la pénétration. Ici, le fait qu'il le doigte juste pour les sensations m'a plu. J'ai trouvé que ça changeait, donc j'ai aimé. Juste toucher pour toucher, pour chauffer, pour faire plaisir à l'autre, et rien de plus. C'est cet aspect qui là qui m'a charmé, même si je ne nie pas qu'il y a beaucoup de scènes de sexe dans ce roman.

En parlant du sexe dans ce roman, j'ai beaucoup aimé le fait que, malgré la différence de taille, les deux personnages changent leur position, qu'ils n'aient pas un rôle fixe à chaque fois qu'ils couchent ensemble. Pourquoi l'un devrait forcément toujours être celui qui est pris, et l'autre celui qui prend ? On aurait parlé de Rex et Léo, je ne dis pas, la conception devient plus difficile, mais là ce n'est pas le cas et je trouve ça bien.

En parlant de Léo, je trouve ce personnage secondaire rudement attachant, et j'ai très très hâte que le tome 3 sorte en français ! Je l'affectionne vraiment. Je trouve qu'il s'intègre très bien à l'intrigue et qu'il ajoute une touche de couleur et de fraîcheur quand il apparaît. Sans parler du fait qu'il aide à l'amitié entre Will et Daniel, ce qui n'est pas rien. J'apprécie beaucoup Will aussi. Son jeu sournois avec Daniel m'a fait sourire et j'ai trouvé très plaisant de lire comme quoi ils étaient de force à peu près égale au combat.

Je dois dire que sur les derniers chapitres, j'ai pleuré. Pas le tout dernier, mais ceux où Daniel est carrément paumé ! J'ai adoré ! J'adore pleurer sur un livre parce que je trouve qu'un livre qui arrive à faire pleurer d'émotions est un livre où l'auteur à réussi à transmettre les sentiments de son personnage à ses lecteurs. J'ai été très touché. Vraiment. Pour moi, l'auteure a réussi sa mission, Daniel m'a arraché des larmes à plusieurs reprises. En fait, c'est à la fois chaotique pour Daniel mais très clair pour le lecteur et c'est ce qui est bien fait. Je ne vais pas trop en dire dessus pour ne pas spoiler mais sincèrement, ces derniers chapitres ont été intense !

En ce qui concerne la fin, je ne m'attendais pas trop à ce que ça se finisse ainsi. Je déteste les fins. Je déteste finir un livre et dire au-revoir à des personnages auxquels je me suis attachée. Je trouve ça dur, surtout quand j'ai adoré parce que je ne veux justement pas les quitter. Cependant, ici, j'ai beaucoup aimé la fin. Elle est plutôt ouverte et tous les problèmes ne sont pas résolus, laissant au lecteur le plaisir de s'imaginer la suite dans sa tête. Cependant, en venant ici pour laisser mon commentaire, j'ai vu qu'il y avait deux autres tomes (je l'ignorais jusque là) et j'ai bondit de joie en l'apprenant ! Surtout le tome 3 en réalité ! Même si je pense que pour le tome 2, les beaux paysages enneigés, le silence de la forêt et toutes les senteurs qui vont avec vont me manquer. J'avoue m'attendre à quelque chose de plus urbain alors que justement, ce tome-ci m'a charmé parce qu'il s'agit du Michigan (parler du Michigan et de Détroit m'a d'ailleurs inspiré une forte nostalgie que j'ai eu du mal à digérer au début, pour des raisons personnelles). Je ne sais pas réellement à quoi m'attendre donc je vais devoir attendre pour me prononcer à ce sujet.

L'écriture de l'auteure, ainsi que la traduction, m'ont, comme je l'ai déjà dit plus tôt, un peu gêné, notamment le temps. Je ne suis pas fan des récits au présent mais rapidement, ce malaise est passé pour m'intéresser beaucoup plus à l'histoire et au final, je n'y faisais plus du tout attention. J'étais plongée dedans et je trouve cette histoire très addictive. Il m'était parfois difficile de décrocher, surtout que les chapitres sont longs.

En outre, j'ai beaucoup aimé cette histoire et j'ai hâte de lire les tomes suivants !! Très émouvant !

par Kanon
London Blues London Blues
Lau Peralta   
Vu le titre et l'ambiance que m'inspirait la couverture, j'avoue que je ne m'attendais pas du tout à ce style d'histoire … Mon esprit s’est de suite tourné vers un univers assez dur, triste, avec une histoire d’amour devant traverser pas mal de turpitude et de souffritude …
Et puis, tout compte fait, dans ce roman, point de douleur ou de tristesse … et se fut,de ce fait, une belle et agréable surprise ...

L’auteure nous propose une histoire d'amour compliquée. Une histoire qui débute sur un coup de foudre pour l’un des protagonistes … mais avouons-le, pour son comparse, les choses ne vont pas dutout être du même acabit !
Jude est le beau gosse dans toute sa splendeur, du genre très extraverti, de par son travail et sa façon d’être tous les jours …
Asa, quant à lui, est plus sur la réserve, moins démonstratif, avec une grande peur du changement …

Quand un soir, pour un peu de plaisir des sens et du corps, Asa, fait appel à une société d’Escort, il ne se doute pas un seul instant qu’il vient de donner un nouveau tournant à sa vie …

« London Blues » c’est la rencontre atypique de deux êtres aux caractères opposés (enfin vu leurs interactions et réactions, pas si opposés que cela !!!), mais qui, soyons honnêtes, se complètent parfaitement ! Deux hommes profondément énervants, touchants, captivants, gonflants ... Exaspérants parfois… mais tellement attendrissants quand ils se laissent aller à s’aimer, à vivre pleinement (surtout Jude !! Et oui j’ai craqué pour lui ! Il est tellement amusant, comique … tellement attendrissant quand il se dévoile … quand il devient grognon et malade d’amour, j’ai eu très envie de le prendre dans mes bras pour le câliner)….

« London Blues » c’est l’histoire d’un amour pas toujours simple, entre deux hommes qui vont s'attacher malgré tout l'un à l'autre, même si leurs sales caractères, leur impossibilité à communiquer en toute quiétude (carrément deux handicapés de la communication !),ne vont pas rendre la partie facile et gagnée d'avance !

Avec ce roman, l’auteure nous propose une histoire captivante, carrément addictive. C’est un livre que j’ai dévoré en quelques heures …Je pense que tout est dans l'originalité du style (simple mais percutant) de l'auteure ... Nous avons vraiment la sensation d'être proches de ces protagonistes dans leur façon de s'exprimer et d'interagir entre eux et avec les autres ! Et j’ai aussi beaucoup apprécié de découvrir, à la fin du roman, le pourquoi du comment sur le choix du titre de cet ouvrage 
Je serais plus que partante pour que l’auteure nous offre une suite à leur histoire … Ce serait un bonheur que de les retrouver eux et leurs sarcasmes, leurs prises de tête …

http://wp.me/p7hZdc-8S
Semper Fi Semper Fi
Cat Grant   
J'ai bien aimé ce livre.
Si vous vous attendez à de la "military romance" , pleine de virilité et de testostérone, vous risquez d'être déçu, ce n'est pas du tout ça.
Pas de guerre, pas de drama, mais une jolie romance, émouvante et pleine de douceur. Juste deux hommes qui tombent amoureux, mais vont devoir faire un bout de chemin pour parvenir à former un couple.
L'ancien soldat peine à se rhabituer à la vie civile, préfère ignorer ses troubles de SPTT que de les soigner, et ne s'est pas encore vraiment sorti de son placard, bien que viré de l'armée à cause du DADT. Le romancier, serveur à ses heures, vit pour ses Muses et a bien barricadé son cœur , après l'avoir donné deux fois à de beaux militaires qui n'ont su que le piétinner. Chacun va devoir faire des efforts, s'ouvrir et avancer, pour construire quelque chose de solide.
J'ai aimé ma lecture, même si ce n'est pas un coup de cœur
4/5

par Lena06
La Meute des SixLunes : Recueil La Meute des SixLunes : Recueil
S. C. Rose   
J'adore cet univers.

Ce recueil contient cinq nouvelles qui nous offrent des histoires inédites sur les membres de La meute des SixLunes.
À travers chacune de ces nouvelles, on en découvre un peu plus sur ces personnages que l'on a tant aimés dans le premier tome de cette série , Élijah.

J'avais hâte de retrouver les garçons de la Meute des SixLunes.
J'avais eu un coup de coeur pour le premier tome et je rêvais d'en apprendre plus sur les autres garnements de la meute.
Oui j'ai bien dit garnements, car ils ont beau être pour la plupart plutôt âgés ils n'en ont pourtant pas l'air tant ils peuvent parfois se montrer gamins (pour notre plus grand plaisir je l'avoue ).

Ici , on découvre certes une histoire inédite sur Élijah et Mathias, (nos deux tourtereaux du premier tome et qui n'en ont pas fini de nous en faire voir de toutes les couleurs) mais c'est surtout l'occasion d'en savoir plus sur les autres membres de la meute.

J'ai pris grand plaisir à lire les nouvelles qui concernent les chouchous Owen, Nathaniel et Alexis.
Ces trois là ont le don pour me faire rire, il faut dire qu'ils vivent parfois des situations étonnantes et qu'ils ont un sens de l'humour parfois un petit peu particulier.

J'ai d'ailleurs eu un gros fou rire en lisant la nouvelle consacrée à Nathaniel et à son précieux Hummer.
Elle est irrésistible .
Et le duo/duel qu'il forme ici avec Alexis vaut son pesant de cacahuètes !

J'ai aussi beaucoup appréciée de retrouver Owen après les évènements du premier tome.
Ce qu'il a vécut aura forcément un impact sur son avenir et sur ce qu'il se passera dans le tome 2 .

Et il n'y a pas qu'Owen qui risque de voir sa vie chamboulée, Gaidon aussi est bien parti pour voir lui aussi un élément perturbateur entrer dans sa vie.

Ce recueil fait le lien entre les tomes 1 et 2 , il nous permet de découvrir ce que deviennent les personnages avant la suite qui s'annonce elle aussi intense.
Un moment de calme avant la tempête.

Maintenant il ne me reste plus qu'à attendre la sortie du tome 2 pour retrouver cette meute que j'adore.
La Meute des SixLunes, Tome 1 : Elijah La Meute des SixLunes, Tome 1 : Elijah
S. C. Rose   
Un véritable coup de cœur pour ce roman additif.

Dès les premières pages, je me suis laissée entraîner au sein de cette meute. Une meute qui force respect, mais qui ne manque pas d'humour.

Elijah Hunter, l'Alpha, est un homme très charismatique, juste, sévère. Un homme craint et respecté. C'est aussi un homme en parfaite symbiose et harmonie avec sa meute, et plus particulièrement avec son Bêta et meilleur ami, ainsi qu'avec ses lieutenants.

Matthias est ce qu'on appelle un Transformé au sein de cette meute. Il ne doit sa survie qu'à son jeune âge. Seulement, le jour où il deviendra un homme, ce sera également pour lui le dernier jour de sa vie. Il va donc vivre avec cette épée de Damoclès au-dessus de sa tête, vivre en paria.

Nous commençons donc ce roman avec cette mort imminente. Seulement, le jour tant attendu par Elijah, comme dit dans le résumé, et bien, c'est tout autre chose qu'il se passe. La vie parfois est bien drôle avec vous, et ce Matthias va bouleverser celle d'Elijah de bien des façons.

Page après page, nous découvrons comment Elijah va se battre pour obtenir le pardon et le respect de Matthias. Nous allons découvrir petit à petit sa vraie personnalité, sa tendresse, sa gentillesse...l'opposé exact de son rôle d'Alpha.
Matthias est une personne têtue et n'a pas sa langue dans sa poche. Il va se battre lui aussi pour résister tant bien que mal à ce sentiment qui se forme au creux de son ventre. Il se pose beaucoup de questions, mais surtout, le sort qui lui était réservé et la véhémence d'Elijah à l'accomplir lui reste en travers de la gorge, comme un goût amer.
Tout au long du récit, Matthias et Elijah vont devoir composer pour se comprendre, se révéler, mais surtout pour accepter ce qu'ils sont l'un pour l'autre, tout du moins pour Matthias. Il y aura de la peine, de la rancœur, des paroles blessantes, de l'espoir, de la surprise. Des instants tendres, d'autres plus tristes.
A vous de découvrir leur histoire.

En parfaite harmonie avec la relation improbable d'Elijah et Matthias, il y a tout un fil conducteur à suivre avec des ennemis de la meute. Des ombres, des Anciens....Beaucoup de mystères et de suspens qui viennent ajouter du rythme au cœur de cette romance impossible.

L'auteur nous décrit avec justesse l'environnement dans lequel elle nous plonge, nous en expliquant l'essentiel, les rouages et l'essence même de la meute. Ses descriptions ne sont pas pompeuses, bien au contraire, j'ai trouvé que cela enrichissait grandement le texte, sans en faire trop. Nous avons donc un aperçu total de ce qui compose le roman, que ce soit au niveau de la meute, du village ou du reste.

Les lieutenants d'Elijah sont des personnages importants, ils ne se contentent pas d'être des seconds rôles, ils font partis intégrante du récit et ont tous un rôle à jouer, d'une importance capitale. Nous sentons leur complicité avec leur Alpha, leur respect. Certains passages sont bourrés d’humour. Ils peuvent aussi bien être sérieux que de vrais enfants. Leurs joutes verbales sont succulentes.

Bref, je ne peux vous en dire plus sans spoiler. A vous de lire le roman pour découvrir ce qu'il se passe pour Matthias et Elijah, pour vous tordre de rire avec les lieutenants, mais aussi pour voir tout le danger qui entoure la meute et Matthias, les complots et le danger qui s'accumulent et cette ombre qui rôde, prête à frapper.

J'ai bien retrouvé la plume de SC Rose dans ce texte, avec sa pointe d'humour toujours au bon moment et ses expressions bien à elle. Une écriture fluide, piquante, qui avec des mots simples arrive à nous transmettre des émotions en pagaille.

Au final, je dirai donc que ce fut un coup de cœur pour cette meute si attachante. Un roman qui vous fera passer un excellent moment de lecture. Les personnages sont attachants et touchants, parfois complexes. A travers l'histoire de Matthias, nous verrons tout ce qu'il faut de courage et de patience pour accepter et pardonner, pour aimer, pour comprendre. Avec Elijah, nous verrons les difficultés à gravir pour se faire pardonner, les concessions. Nous verrons des liens d'amitiés sincères et fidèles. Bref, nous verrons tout un panel de sentiments décrits parfaitement par l'auteur.

Un véritable régal, très très addictif, des personnages au top, avec du caractère, une histoire prenante, surprenante, pleine de surprises, de danger, de rebondissements, de rigueur et de taquineries ! Une histoire pleine de tendresse aussi, avec quelques bons moments de complicité et d'amour.


par Tikimel
A la poursuite du Prince Charmant A la poursuite du Prince Charmant
Terry Towers   
Une nouvelle qui se lie bien , un après-midi pluvieux

Vu que le livre est court on n'a pas le temps de s'attacher ou s'identifier aux personnages.

La situation est "cocasse" quand on apprend qui est "le prince charmant" .

Je note que l'auteur Terry .Tower [spoiler] aime bien le thème "Attirance sexuel entre frère et sœur [/spoiler]

par Mirevosi
Les Frères Kelly, Tome 3 : Son porte-bonheur Les Frères Kelly, Tome 3 : Son porte-bonheur
Crista McHugh   
Un avis + détaillé sur : http://wp.me/p6618l-2OT

{Marina} : J’avais passé des bons moments avec les deux premiers volumes de « Les frères Kelly », et j’ai eu envie de replonger dans un livre avec cette fratrie de mecs torrides.

[...]

Bon d’accord, l’intrigue n’est pas crédible… Mais cela n’empêche en rien un super moment de lecture ! Les frères Kelly sont tous plus craquants les uns que les autres et Crista McHugh a une plume magnifique pour décrire les émotions et l’attirance physique… A tel point qu’on se laisse embarquer dans cette histoire avec délice et sans se poser trop de question…
La Blackbird, Tome 1 : Onyx et Khalycé La Blackbird, Tome 1 : Onyx et Khalycé
N. M. Mass   
Un franc coup de cœur!!

Une histoire super… Une plume géniale...

C'est l'histoire d'une rencontre… L'histoire de deux hommes qui n'auraient jamais du se croiser et encore moins entremêler leurs vies si opposées... Une histoire d’amour sur un fond d’intrigue policière…

Onyx, créateur et associé de la maison de couture La Blackbird, que lui a légué son conjoint décédé depuis deux ans, est un homme devenu froid, distant qui a dû mal à faire le deuil de l'être tant aimé qu'était Yliés... Son passé à fait de lui un homme dur, un homme qui ne s'ouvre plus aux autres. Ses amis essaient de faire revenir l'Onyx qu'ils ont connu et tant apprécié. Mais, il essaie… il essaie vraiment de redevenir lui… malgré le chagrin… la vie à New York loin de son univers campagnard où il se sent lui-même... Tout ça pour honorer la mémoire d'Yliés.

Khalycé, capitaine de la BAC, est un "caméléon" il passe de mission d'infiltration en mission d’infiltration. Pour sa dernière enquête il se doit d'infiltrer l'entourage d'Onyx Pietro et la Blackbird où les stup soupçonnent un trafic de drogue. Le capitaine hétéro est prêt à faire ce qu'il faut pour clore sa dernière affaire en tant qu'infiltré. Mais il ne s'attendait pas du tout aux émotions que le créateur lui provoque. Entre l'enquête, le désir, les émotions et les sentiments qu'il ressent, Khalycé remet en question sa carrière, son orientation sexuelle et son bon sens.

Onyx n'est pas en reste, Khal abaisse, détruit et annihile tous les murs de la forteresse qu'il a bâti autour de lui...

Les deux hommes arriveront-ils à dépasser leurs peurs? À écouter leurs cœurs? Khal arrivera-t-il à démanteler ce réseau trafiquants de drogue sans tout perdre? Mais, quand les démons du passé d'Onyx refont surface, celui-ci gardera-t-il la tête sur les épaules et ne pas se perdre?

J'ai littéralement craqué pour ces deux hommes, ils m'ont touchés, émus et fait rire. La détresse qu'ils ont dégagé l'un après l'autre, leurs forces de caractère et leur côté têtu m'ont happé...

La plume de l'auteure m'a littéralement séduite, voir envoûtée. Elle est addictive au possible, elle est écrite comme je parlerais à une amie. Elle est franche, fraîche et surtout vivante. L'émotion des personnages est décrite avec perfection et décortiqué au point que j'ai eu l'impression d'être dans leur tête, de réfléchir et vivre leur ressenti. J'ai pleuré et franchement rigolé à d'autre moment. Bref elle m'a ensorcelé et fait tourner les pages sans m'en rendre compte, j'ai littéralement dévoré ce livre et j'en veux encore! Encore plus d'Onyx, de Khalycé, de Pouty, de Lys et de Khôl....

Je souris, car au début du récit, avant d'avoir les larmes aux yeux pendant le prologue (ouais, rien que ça...), je me suis dit "mais c'est quoi ces prénoms? Où l'auteure est-elle allée les chercher" mais je m'y suis habituée rapidement.

J'ai aimé suivre le point de vue des deux protagonistes. Leurs parties est généralement assez rapide (environ une dizaine de pages), cela dynamisme l'histoire.

J'ai refermé cet ebook avec un énorme sourire et beaucoup d'affection pour Khal et Onyx...

Je vous dirais juste: Foncez!

Mais comme à chaque fois, je vous laisse vous faire votre propre opinion.

Els.


par ElsReader
Blackcreek, Tome 2 : Reste Blackcreek, Tome 2 : Reste
Riley Hart   
Super : Après une nuit torride passée ensemble, Braden est vexé quand à son réveil il constate que Wes est déjà parti, ce qui l’intrigue et c’est comme ça que Braden, pourtant habitué aux coups d’un soir, veut en connaitre plus sur Wes. Mais Wes vient de perdre sa soeur adorée et est maintenant responsable de sa nièce de 4 ans. Non seulement, sa priorité est Jessie mais il n’a pas l’envie de s’investir, ne supportant plus d’être abandonné par ceux qu’il aime. Petit à petit, à force de patience, Braden va s’imposer, l’aider à s’occuper de Jessie et lui offrir son amitié mais l’attirance entre les deux hommes est toujours présente... Il me tardait de découvrir ce 2ème tome et je ne suis pas déçue : une romance tendre et sensuelle avec deux hommes différents mais attachants, une petite fille formidable et le couple Noah/Coop présent. Le tout nous fait passer un très bon moment et je lirai les prochains tomes avec plaisir.

par Folize