Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de ButterFlyBook80 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Sinners of Saint, Tome 3 : Scandalous Sinners of Saint, Tome 3 : Scandalous
L.J. Shen   
https://followthereader2016.wordpress.com/2018/09/06/sinners-of-saint-tome-3-scandalous-l-j-shen/

Tout le monde a ses petites faiblesses et mon pêcher mignon c’est les mauvais garçon à la limite du salaud (ou qui le sont complètement). J’adhère complètement à cette saga mais je ne vais pas faire durer le suspens plus longtemps, Vicious est pour l’instant et je pense qu’il le restera nom number one. C’est le pire de la bande et même si dans ce tome Trent va très loin, pour moi il n’égale pas Vic.

Trent est donc notre nouvel héros, comme ses petits camarades, il n’est pas des plus avenants voir pas du tout. Irascible, froid, calculateur et incapable de s’attacher aux autres si ce n’est sa petite fille.

Il va devoir ici jongler entre l’arrivée fracassante dans sa vie d’Edie, la fille de son associé qui le déteste, et une menace planante qui semble toujours plus se rapprocher et présager du pire.
Edie est une toute jeune femme, 18 ans, son père Jordan la force à venir travailler dans l’entreprise et la menace de ruiner sa vie si elle n’accepte pas de l’aider à faire partir Trent de l’entreprise. Elle va donc devoir jouer un jeu dangereux tout en succombant au charme de notre beau métisse. Trent, lui est un personnage torturé, il n’arrive pas équilibrer sa vie professionnelle et personnelle et sa petite fille Luna ne lui facilite pas la tâche en refusant de parler. Pourtant au contact d’Edie, la fillette semble plus sereine et à l’aise en société. C’est comme ça que ce duo improbable se forme pour notre plus grand plaisir.

Alors certes Trent est dur et parfois mauvais mais Edie malgré sa jeunesse n’est pas une oie blanche sans défense. C’est un couple explosif, qui s’allume telle une chandelle d’anniversaire à la moindre rencontre. Ensemble ils vont devoir apprendre à se faire confiance, à s’ouvrir et à vivre avec le regard des autres sur leur différence d’âge.

Ce récit ne relâche jamais la tension avant le point final, il n’y a pas de temps mort et on se prend d’affection pour nos héros, bon plus pour Edie et Luna, Trent reste un peu trop dur de la cuirasse à mon goût.

Encore un tome très plaisant et qui reste dans la lignée des précédents, nos héros sont des ours prêts à mordre quiconque tente de les blesser mais qui lorsqu’ils trouvent la bonne personne ne recule devient rien pour construire un futur avec. J’aime tout autant le style de l’auteure et j’ai hâte de connaitre plus en détails notre prochain Bad Boy Bane.

Aucune hésitation pour les fans du genre, c’est une vraie bonne romance contemporaine qui ravira les lectrices.
Il était une fois Noël, Volume 2 Il était une fois Noël, Volume 2
Sebastian Bernadotte    George J. Ghislain    Jeremy Henry    Thomas Andrew   
Cœur de glace — George J. Ghislain
Arthur est un jeune homme malmené par la vie. On imagine sans mal les difficultés qu’il a dû rencontrer dans ce Londres de 1830. L’auteur appuie sur sa situation, provoquant la compassion du lecteur. Le sujet n’est pas des plus simples puisqu’on va s’approcher de la prostitution, de ses côtés négatifs mais aussi ses côtés positifs. L’ensemble est très intéressant mais je n’ai pas réussi à me sentir impliquée dans l’histoire d’Arthur. Une jolie romance malgré tout pour lui et son sculpteur de glace.

Diego — Jeremy Henry
Une romance qui se complique après un départ idyllique à Chypre. J’ai cru défaillir puisque la situation de nos héros fait partie de ce que je déteste trouver dans des histoires d’amour. Mais Jeremy Henry a réussi à m’embarquer tout de même et à me faire rêver pour Noël. J’ai adoré.

Le bonhomme de neige — Sebastian Bernadotte
Alrik et Dennis ont droit à une romance de Noël assez typique mais ils m’ont donné envie de rire tellement de fois que c’est un cran au-dessus. Si vous cherchez de la magie de Noël, le coup de foudre, du peps dans les péripéties, des dialogues (douteux parfois mais) toujours drôles, lisez cette nouvelle. J’ai beaucoup aimé l’ambiance hivernale, le thème avec cet écrivain cherchant coûte que coûte une solution au syndrome de la page blanche et ce père de famille dévoué qui va pouvoir se reconstruire sentimentalement.

Le père Noël mystère — Thomas Andrew
Matthieu est un Scrooge moderne par son attitude exécrable mais la comparaison s’arrête là. L’histoire de Thomas Andrew est une belle mise en scène originale d’un jeune homme malheureux qui est poussé dans ses retranchements par le biais d’un Père Noël mystère. Petite touche fantastique, belle magie de Noël, humour grinçant (si vous avez déjà lu l’auteur, vous ne serez pas surpris), et petites émotions comme on les aime (ou pas ?) en cette période hivernale. Bon moment en perspective.
Soul storm Soul storm
Maris Black   
Une lecture sympathique qui m'a fait passé un bon moment. Une histoire pleine de bons sentiments, où l'on voit nos personnages principaux évolués. L'histoire peut sembler rapide dès les premiers chapitres mais cela ne m'a pas déranger car finalement ils prennent leur temps pour s'apprivoiser au fil des pages. C'est une sorte de roman "tranche de vie" que l'on découvre. Les personnages sont attachants, ils donnent le sourire et laissent quelques larmes au coin des yeux aussi, le personnage de Luca est émouvant au possible, Dave, sous ses airs arrogants, dévoile une facette généreuse. En bref, un roman qui se lit rapidement et qui est parfaitement distrayant.

J'espère que Miles aura sa petite histoire, ce personnage secondaire est intriguant.
Santori, Tome 3 : Dénouement Santori, Tome 3 : Dénouement
Maris Black   
Sitôt publié, sitôt acheté, sitôt dévoré et j'en suis comblée.
Une série qui a gardé la même qualité tout au long des 6 tomes (si on inclut la trilogie "Kage"), ce qui n'est jamais évident.
Un tome en 2 parties : toute la première est centrée sur Peter et Gio et c'est bouleversant. J'en dis pas plus.
La 2è, on revient au présent, avec Kage et Jamie qui se sont quittés. Jusqu'au bout, on se demande comment Kage va réussir à faire cracher le morceau à Théo Brown. Car on se voit progresser dans l'histoire, les pages se tournent, se tournent, la fin approche. Et tout se précipite.
Des pistes auraient cependant pu être davantage exploitées, comme ce fait que dans le tome précédent on voit Kage s'approprier les effets de Gio, à savoir son collier en or et son borsalino. A la fin du tome 2, on a l'impression d'assister à un glissement de personnalité. Et dans le 3, cela semble oublié : certes, on voit Kage porter le chapeau, mais seulement dans les dernières pages, comme si l'autrice l'avait oublié et raccroché là. Après, on peut nuancer et dire ce glissement existe, puisque Kage et Jamie rejouent l'histoire de Gio et Peter : le premier qui veut protéger le second du mal en lui et préserver son innocence. Sauf que cette intention a été celle de Kage dès la première trilogie, quand il a compris les sentiments que lui inspiraient son stagiaire.
Oui, dommage.
Autre regret : Peter avait adopté Kage, lui donnant ainsi ce nom de Santori, que le jeune homme a tant exécré. Or, l'histoire s'achève sans que le lecteur apprenne le nom de naissance de Kage. Et on ne sait que peu de choses sur la vie que Bobby a menée loin de son garçon.
Mais ces défauts n'enlèvent rien au plaisir que j'ai eu à lire l'histoire de ces deux jeunes gens, Kage et Jamie. Des fois, je me dis que je vais me créer un compte Facebook bidon, rien que pour avoir accès aux leurs. C'est, en tout cas, une série que j'aurai plaisir à relire.

par NathAries
Santori, Tome 2 : Renaissance Santori, Tome 2 : Renaissance
Maris Black   
La tension monte et les derniers chapitres sont riches en émotions ! Au moment où j'écris ces lignes, j'ai encore une boule dans le fond de la gorge.
Pas du fait de l'évolution de la relation de Kage et Jamie (ces deux-là cassent, se retrouvent, recassent...), mais de celui des révélations fournies par le journal de Peter et ce troublant rapprochement auquel on assiste, entre Kage et Gio. Et le combattant se métamorphose littéralement, il va puiser là la force pour aller au bout de ce à quoi il s'est engagé auprès d'Aaron. Ce n'est pas Jamie qui lui communique cette force - et on peut le regretter -, c'est cette espèce de ressemblance qu'il a avec Gio. Pas une ressemblance physique, bien sûr : physiquement, Kage est un Santori, c'est le portrait craché de son oncle. Mais la lecture du journal révèle qu'ils ont des attitudes, des schémas de pensée similaires, notamment avec celui qu'ils aiment.
Alors, Jamie va-t-il comprendre ? Kage agira-t-il assez rapidement pour ne pas complètement basculer et ainsi ne plus risquer de ne plus être celui dont l'étudiant est tombé follement amoureux ? Jamie s'est montré à la fois sage et costaud, il a du cran. Mais il l'a dit : il ne va pas attendre Kage, il a envie de vivre et d'être heureux.
Le 3è et dernier tome vient de sortir aux Etats-Unis. Respirons un grand coup et armons-nous de patience !

par NathAries
Kage, Tome 3 : Démasqué Kage, Tome 3 : Démasqué
Maris Black   
Globalement, je suis déçue de cette série, je m’attendais à autre chose. Déjà, je m’attendais vraiment à beaucoup plus de scènes de sport, de combats de MMA puisqu’il s’agit de la profession de Kage. D’autre part, il y a pas mal de scènes de sexe dont certaines sont vraiment inutiles. Et au final, l’intrigue globale de cette série tourne uniquement autour du fait d’être gay dans le milieu de la MMA, le fait de se cacher pour éviter le qu’en dira-t-on des autres, la manipulation… Et puis Jamie n’est pas un personnage très charismatique au final, il est trop influençable. Quant à la fin… que dire sinon que je la trouve tirée par les cheveux, surtout concernant le personnage d’Aaron. En bref, malgré les bonnes critiques qui m’ont données envie de lire ces livres, je n’y ai pas trouvé mon compte.

par Floreen
Kage, Tome 2 : Déchaîné Kage, Tome 2 : Déchaîné
Maris Black   
Avis posté sur BdP:
http://www.boulevarddespassions.com/t12544-kage-tome-2-kage-unleashed-de-maris-black#234420

La lecture du premier tome m'avait laissé un sentiment un petit peu mitigé, mais je ressors relativement satisfaite de celui-ci.

KAGE Unleashed fait directement suite au fait explosif se déroulant à la fin du tome 1 qui nous avait laissé nous pauvres lecteurs complètement démunis face à ce terrible cliffhanger entre nos deux hommes.

On retrouve un Jamie dévasté suite au départ précipité de Kage, et qui fera tout pour se faire pardonner et le reconquérir. Kage de son côté a rejoint un camps d'entraînement afin de se préparer physiquement pour son premier combat de l'UFC. Il essaie de rester concentré sur son objectif sportif, sa fierté poussant son esprit à repousser les images de Jamie qu'il se refuse de pardonner. Il estime aussi que de toute façon il aurait une influence néfaste sur le jeune homme qu'il juge pur et innocent contrairement à lui. Mais son coeur ne le laissera pas en paix, il est fou de son jeune publiciste et lorsqu'il celui-ci rencontrera des difficultés et qu'un autre homme lui tournera autour Kage ne pourra s'empêcher de réagir enfin.

On a enfin le POV de notre combattant dans ce tome et ça m'a vraiment satisfaite. Son souhait est de devenir le meilleur combattant MMA et il se bat pour ça. Il aime Jamie mais pour son bien il préfère le garder à distance du monde dans lequel il évolue. On en apprend plus sur son passé et le drame qui a frappé sa famille ainsi que sur son oncle qui tire beaucoup de ficelles et dirige la vie de Kage à ses dépens.

Jamie de son côté doit faire face à la maladie de sa maman et va s'ouvrir sur sa relation avec Kage auprès de ses parents. Après tout, c'est ce qui a mis le feu aux poudres dans le premier tome et pour pouvoir reconstruire une relation saine et solide avec son homme il doit commencer par se montrer honnête envers son entourage. J'ai d'ailleurs aimé la façon dont son père verra les choses.

Jamie m'a donné l'impression de faire un peu du sur place dans ce tome. Il ne pense, ne respire et ne vit que pour Kage. Il en est fou amoureux et est malheureux comme les pierres depuis qu'il l'a perdu. Je l'ai trouvé toujours assez naïf dans ses actions, mais il reste néanmoins un jeune homme fort attachant, gentil, doux et calme. Il a le chic de se fourrer dans des situations périlleuses voire carrément dangereuses (non mais vraiment, suivre deux mastodontes qui en ont après son petit derrière dans une chambre privée d'un club gay, il s'attendait à quoi le petit ? Jouer aux cartes?). Heureusement, son combattant n'est jamais loin quand il s'agit de veiller sur lui. Kage est toujours aussi dominant, arrogant et emporté. Il est possessif et protecteur et n'hésite pas à se battre pour défendre ceux qu'il aime.

J'ai beaucoup ri durant cette lecture, et certainement à des moments où il n'y avait pas lieu d'être en fait (que l'auteur me pardonne) mais je n'ai pas pu m'en empêcher tant j'ai trouvé gros certains faits. Le "Moi Tarzan et toi..." s'applique pas mal à notre homme je trouve, c'est caricatural mais pas péjoratif de ma part croyez-moi, si vous connaissiez Kage et sa fougue vous comprendriez mais vraiment certaines de ses réactions étaient tordantes. Comme par exemple [spoiler]terminer son combat de l'UFC, sauter dans un avion et débarquer à une fête pour épingler furieusement contre un mur un pauvre mec terrorisé qui a osé tourner autour de son homme.[/spoiler] C'est gros, très gros, mais en même temps ces quelques réactions à chaud qu'il aura étaient super excitantes.

Un second tome divertissant au dessus du premier même s'il est loin d'être parfait pour ma part. J'ai aimé retrouver ce couple très sexy et chaud animé d'un amour passionné, avec des scènes de sexe savoureuses assez hot et rudement excitantes. La fin m'a plu [spoiler]notre couple je suppose va enfin pouvoir sortir de l'ombre et se montrer face aux médias car Kage semble prêt à assumer son homosexualité et sa relation avec Jamie devant son public.[/spoiler]

Et enfin pour finir ce tournant que va prendre leur relation et la consolider lors de la dernière scène intime m'a comblée. Ce que va demander Kage à Jamie, mettant sa dominance de côté pour un temps... rha !

Je lirai rapidement la suite qui est déjà sortie car j'ai hâte de découvrir comment ces deux-là vont réussir à tout concilier pour enfin parvenir à s'aimer plus sereinement.

Ma notation: 3.75/5

par Attila9
Les chroniques de Ryan et Moxie Les chroniques de Ryan et Moxie
Z. B. Heller   
Z.B. Heller vous présente un univers déjanté où Moxie (Les chroniques de Moxie) et son meilleur ami gay Ryan (Les chroniques de Ryan et Brandon) vivent chacun leur histoire d'amour.

Les chroniques de Moxie (2 tomes) :
L’instit’ Moxie Summers a vingt-six ans, des courbes, et un passé relationnel pour le moins chaotique. C’est complètement bourrée dans un bar qu’elle rencontre Miles, qui n’a pas non plus sa langue dans sa poche, jusqu’à ce qu’elle lui vomisse dessus. Alors qu’elle estime être au bout de ses surprises, les choses empirent encore lorsque l’homme de ses rêves se révèle être le père célibataire de son tout nouvel élève.

Tandis qu’elle lutte contre son attirance pour Miles, la belle-mère fourbe de Moxie tente de la convaincre qu’elle devrait perdre du poids si elle veut un jour attirer l’homme parfait dans ses filets. Pour couronner le tout, une girl scout a juré sa mort, une surprise party embarasse tout le monde, sans oublier la marijuana qui circule...

Moxie pourra-t-elle affronter cookies maléfiques, empoisonnement alimentaire et épreuve de force chez Costco pour espérer finir avec Miles ?

Les chroniques de Ryan (1 tome) :
Lorsqu’il était au lycée, Ryan Keller a vécu le plus parfait des coming out : des parents tolérants, des amis présents et sa propre carte de crédit pour les magasins J. Crew. Son attitude fière et son physique avenant lui ont permis d’obtenir tout ce qu’il désirait, y compris profiter du buffet d’hommes qui lui était offert... Jusqu’à ce qu’il se découvre une passion pour un plat en particulier : Brandon. Mais Brandon ne dégage pas vraiment d’aura arc-en-ciel, et Ryan se voit rapidement relégué dans le rôle tant redouté du bon copain.

Brandon Ford est enfermé tellement profondément dans son placard que même la mode des années 70’ a plus de chance d’en resortir un jour. Ses craintes d’assumer ses véritables désirs pourraient divertir n’importe quel psychologue. Mais même en faisant de son mieux pour réprimer ses émotions, le mur de brique qu’il a construit autour de lui se fissure face au charme de Ryan.

Suivez la relation de Ryan et Brandon de leurs années de lycée jusqu’à l’université, et au-delà. Parviendront-ils à surpasser la terrible étape de la « friendzone » pour devenir « Tied Together »

par Katsura
3 histoires qui font du bien au moral 3 histoires qui font du bien au moral
Z. B. Heller    Penny Reid    Denise Grover Swank   
Comme le titre l'indique, 3 histoires 'feel good' : des héroïnes, situations et dialogues bien épicés !
Les chroniques de Moxie, Tome 2 : L'amour vient en premier Les chroniques de Moxie, Tome 2 : L'amour vient en premier
Z. B. Heller   
On retrouve dans ce second tome, une Moxie aussi déjantée que dans le 1, et un Miles qui n’est pas en reste (tout comme Dillion). J’ai donc passé un très bon moment avec ce tome même si j’ai eu un peu de mal à entrer dans l’histoire au début, car je trouvais l’humour un peu vulgaire alors que cela ne m’avait pas sauté aux yeux dans le tome 1.
Mais j’ai adoré toutes les réflexions intérieures de Moxie par la suite après la « surprise » qui n’en est pas une si on a lu les chroniques de Ryan et Brandon (qui fait son apparition ici). Et ravie que la belle-maman ait ce qu’elle mérite !
En bref, un très bon moment de lecture qui m’a mis le sourire aux lèvres lors de nombreux passages. Miles et Moxie forment un couple vraiment attachant, et le fait d’avoir les pensées de Miles est un vrai plus par rapport au tome 1.

par Oxanes