Livres
524 470
Membres
542 820

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par x-Key 2020-09-18T18:56:41+02:00

Ces livres qui, selon son père, abritaient le diable, le sauvaient lui. La littérature avait la faculté d'ensemencer son imagination et d'épandre sa richesse entre les murailles de la vallée, de transformer les pierres des carrières en diamants bruts, d'inventer un langage nouveau que lui seul était en mesure d'interpréter.

Afficher en entier
Extrait ajouté par francesca21 2020-09-26T17:53:41+02:00

Continuer, transmettre la soumission et la peur, démembrer le rêves entrevus dans l'enfance, représentait le seul projet des adultes. surtout ne jamais croire aux rêves, ne pas même les respecter, avec le sentiment chevillé que, sinon, ce serait leur plus grande défaite. accepter les défaites sans mener les guerres. En refusant le combat, rien de grave ne pouvait arriver.

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2020-09-18T18:59:21+02:00

La plupart des gens ne savent pas dire le monde, pourquoi ils en font partie, les incompréhensions qui les attristent, alors ils tentent de ramener le monde à eux, de le façonner à leur main, et ils ne savent même pas que c'est le monde qu'ils tiennent, que ça en fait toute la beauté.

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2020-09-18T18:58:53+02:00

Les hommes disent souvent trop tard les choses qu’ils ont sur le cœur ou ils ne les disent jamais, et des fois même, ils ne comprennent pas que c’est sur le cœur que sont les choses.

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2020-09-18T18:58:19+02:00

La vie, il faut la laisser déborder tant qu’il y en a.

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2020-09-18T18:58:04+02:00

On se demande souvent après coup à quel moment la vie s’est transformée en destin incontrôlable, quand la machine s’est emballée, si c’est un enchaînement d’événements passés qui préside au changement ou si le changement lui-même est inscrit dans l’avenir.

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2020-09-18T18:57:49+02:00

Avec la parole, Martin était comme un géomètre perdu en pleine forêt vierge, à ne jamais savoir où poser les jalons pour tracer un chemin cohérent de mots.

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2020-09-18T18:57:23+02:00

Ils inspiraient fort et buvaient le vent qui montait de la vallée, le recrachant en relents de tempête sous leurs crânes d'enfants.

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2020-09-18T18:57:13+02:00

C’était ainsi que vivaient les hommes de la vallée, à la manière d’éternels enfants qui auraient trop attendu de découvrir un secret, et c’est ainsi qu’ils mouraient, devenus trop faibles pour pousser la porte de la tanière du monstre, comme s’ils n’étaient plus dignes, pas même honorés pour les services rendus, désarmés, le sens de leur existence étouffé par des fils dont la démesure contraignait encore l’imagination des enfants qu’ils n’avaient jamais cessé d’être, dans les limites de leur savoir étriqué d’adulte.

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2020-09-18T18:55:48+02:00

La beauté est une humaine conception. Seule la grâce peut traduire le divin. La beauté peut s’expliquer, pas la grâce. La beauté parade sur la terre ferme, la grâce flotte dans l’air, invisible. La grâce est un sacrement, la beauté, le simple couronnement d’un règne passager.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode