Livres
464 379
Membres
425 075

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Lou-51 2019-07-12T15:44:17+02:00
Argent

Touchée, j'ai été profondément touchée par la véracité de ce que raconte ce roman. Une réalité brutale, une écriture qui la lui rend bien et, si vous des empathique, ne vous faites pas d'illusion: vous serez aussi touché à votre tour.

Gloria représente Humain dans toute sa splendeur, tantôt vive, tantôt paresseuse, tantôt effrayée,tantôt révoltée. Elle est parfaitement imparfaite et c'est ce qui la rend si scandaleusement attachante et accessible.

Vous trouverez ici de quoi vous faire une idée de certaines situations difficiles et pourtant bien souvent courantes. Virginie Despentes est une très bonne écrivaine.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Atzue 2019-07-10T16:11:46+02:00
Or

Un très beau livre, qui nous montre la vie vue et comprise d'un autre regard. Un autre regard sur le monde dans lequel on vit.

Une histoire d'acceptation, quand Gloria cherche où se trouve sa place, mais aussi, d'une certaine manière, une leçon de vie.

Le final est touchant et assez épique. On comprend, dans les derniers mots, que Gloria et Eric auront une autre chance, s'ils veulent se l'offrir et se battre pour.

L'amour, finalement, peut triompher de beaucoup...dommage que Gloria ne le comprenne que - presque - trop tard. Comme nombre d'entre nous d'ailleurs.

Petit bémol : les similitudes avec les Hauts de Hurlevent, beaucoup trop nombreuses...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par iletristan 2018-09-14T21:07:30+02:00
Bronze

Gloria a 30 ans. Elle est révoltée. En permanence. Depuis l’enfance. Ce qui lui a valu d’être internée en HP à 15 ans. C’est là qu’elle a rencontré Eric. Lui, il a fait une crise avec perte de mémoire. Bien qu’il ait retrouvé ses souvenirs rapidement, il semble vouloir rester, subjugué par les révoltes soudaines et monstrueuses de Gloria. Elle, elle ne comprend pas ce qu’il fait ici, interné avec les fous, lui le petit bourgeois, trop net, trop fringant. Tentant de mettre un frein à l’attention étouffante de sa famille. Est-il sincère quand il s’intéresse à elle ? Est-elle entrain de tomber amoureuse ?

Quand il disparaîtra, soustrait par sa famille après avoir vécu mille folies ensemble, elle retournera à Nancy, sa ville où l’on s’ennuie mortellement. Eric ne répond pas à ses lettres. En est-il empêché ou ne veut-il pas répondre ? (mais cela, elle ne se l’avouera pas). Et un jour de grande déprime et de révolte intense, elle se retrouve nez à nez avec lui au hasard d’une rue. Et tout recommencera. Mais qu’en est-il vraiment de l’amour et de la patience d’Eric face à Gloria qui ne veut pas comprendre sa réussite dans son travail, dans la relation avec ses amis, sa famille ? Jusqu’où peut-il aller dans l’acceptation des crises de plus en plus violentes de Gloria ? Peut-il se laisser engloutir par son instabilité croissante ? Et elle, quelles concessions aura-t-elle à accorder pour rester avec lui ?

Deux univers qui se confrontent : les laissés pour compte et les nantis. La vérité crue, sans fard, face aux faux semblants emplis d’hypocrisie. Des réflexions intéressantes.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par parapluie 2018-03-25T21:59:17+02:00
Argent

Premier livre de l'auteure que je lis. Je dois avouer que je suis déroutée. Je ne m'attendais pas du tout à ça. Enfin, je n'avais aucune attente car je ne connaissais pas Virginie Despentes.

L'histoire met un peu de temps à devenir intéressante. Mais, dès que l'on plonge dans l'adolescence de Gloria, on est vite pris par tous les événements qui s'enchaînent. Le personnage de Gloria me laisse perplexe. Je ne la comprends pas mais je la comprends en même temps. Son histoire d'amour est tumultueuse et passionnante. En fait, toute l'histoire de Gloria est captivante. Son rapport aux autres est fascinant, bien qu'un peu cliché parfois. Ses relations sont toutes compliquées. Et, son caractère est bien trempé. Mais, c'est ce qui rend le personnage attachant. On a envie que ça se passe bien pour elle. C'est vraiment paradoxal comme système de pensée.

Bref, pour conclure, je dirais que le livre est vraiment intéressant, et très touchant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MelyChim 2017-05-01T21:38:04+02:00
Or

C'est pas le livre le plus simple à lire, il peut être assez violent certaines fois, mais il vous tiens en haleine jusqu'a la fin

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LaLucioleLit 2017-03-19T19:16:26+01:00
Or

Une histoire de vie, d'amour crue à lire avec appétit...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par persus 2016-08-15T22:23:31+02:00
Bronze

Très bon livre qui se lit facilement

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LiliCarpeDiem 2016-04-10T17:17:43+02:00
Diamant

Ce livre est génial, on apprend à connaître les personnages au moment présent mais aussi ce qu'ils ont été dans le passé. Une fin merveilleuse. Un livre qui pose beaucoup de questions sur le paraître dans la société.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par FlutterShy 2015-05-02T18:32:48+02:00
Diamant

Le roman débute par une rupture. Gloria, une jeune femme d'une trentaine d'année, vient de se faire virer de chez son copain. Elle se rends dans son bar favori où, entourée de ses vieux compagnons d'infortune, elle cherche tant bien que mal quelqu'un qui voudra bien l'héberger. Ce qu'elle n'avait pas prévu, c'est qu'en se rendant à ce bar, elle a rencontré son passé sous le nom d'Eric. Le seul homme qui a su la ramener à la vie et qui, par la même occasion, l'a brisé. Brève rencontre sous la pluie, il lui donne rendez vous plus tard dans la soirée. Elle n'y ira pas, la blessure qu'il lui a causée est encore vive et présente en elle. Elle préfère squatter chez une amie, et c'est là que commence l'histoire.

Nous plongeons sans transition dans le passé de Gloria, à ses 15 ans, dans les années 80. Jeune punk rebelle, cassée par la vie, l'amour. Une gamine incompréhensive aux yeux des autres, brutale, violente, haineuse. Elle traîne avec des gens avec qui elle trouve quelques points communs. Ils sont aussi paumés qu'elle, ne comprennent pas la vie, les gens ... Ses parents décident de l'envoyer en séjour dans un hôpital psychiatrique. Elle va y rencontrer cet homme qui va la marquer au fer toute sa vie, le seul homme qui, la laissera tomber faute de ses parents, et qui plus tard ne la lâchera pas malgré les souffrances infligées par Gloria.

Gloria, c'est un peu une femme à la fois destructrice et auto destructrice. Elle s'est construite dans l'abandon, le manque affectif, elle est restée cet enfant sauvage et instable qui ne comprends pas cette vie et l'amour qu'elle n'a pas eu et elle en souffre perpétuellement. Tout ceci ressort sous forme de haine, de rejet, de violence, elle ne comprends même pas ce qu'elle ressent et qui la détruit peu à peu.

Gloria, sans jouer les psychiatres à deux euros, est typiquement ce qu'on appellerait aujourd'hui une borderline. Des femmes comme Gloria, ça existe, réellement. Ce qu'elle fait, ce qu'elle ressent, la façon dont elle vit les choses, n'est absolument pas romancé. Le trouble borderline, c'est, en gros, une répétition de schémas erronés qu'on s'est construit enfant, et que l'on applique sans cesse dans la vie de tous les jours, à moins de faire une thérapie efficace. Être borderline, c'est un peu être resté un enfant colérique, face à ses peurs et ses incompréhensions, dans un corps d'adulte.

Vous l'aurez compris, j'ai dévoré avec délice ces passages décrivant les ressentis de Gloria. Ils sont sincères, touchants, on a juste envie de la prendre par la main et de lui gueuler d'arrêter toutes ces conneries, mais c'est pas possible.

En ce qui concerne l'histoire en elle même, c'est mignon, mais ça reste simple, niais, trop romancé, ce qui est fortement contradictoire avec ce panel de ressentis réalistes que décrit l'auteure. Certains passages sont totalement absurdes, comment une gamine qui séchait les cours et a vécu dans la rue publie d'un coup un scénario pour un film, qui sera acheté aussitôt ? C'est mon seul regret, l'histoire en elle même est trop romancée.

Par contre je réitère : les ressentis de Gloria et la relation Gloria/Eric sont authentiques, il suffit de trouver une borderline dans la rue et de l'écouter parler, il y'a de fortes probabilités que son histoire vous rappelle ce livre, et là je dis chapeau à l'auteure pour avoir su retranscrire à merveille ces sentiments et ces émotions.

Attention cependant pour les lecteurs : le langage est souvent cru, vulgaire, et pourrait vous choquer.

Hormis ces petits détails négatifs, je conseille vivement de lire ce livre qui, personnellement, m'a véritablement émue.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Samaritain 2014-08-04T13:01:09+02:00
Lu aussi

Descente aux enfers d'une adolescente ; colère destructrice, amour violente, hallucinations,... Quand le désespoir s'écrit à l'encre noire, cela donne un roman noir, très noir mais d'une redoutable efficacité. Un style "trash" qui fait mouche et qui touche. C'est cru, c'est dur. A conseiller.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode