Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de ByMeliMelo : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Londres la ténébreuse, Tome 1 : La Fugitive de Whitechapel Londres la ténébreuse, Tome 1 : La Fugitive de Whitechapel
Bec McMaster   
Un livre assez moyen dans l'ensemble. Je suis assez mitigée : je n'ai pas détesté et je n'ai pas non plus adoré le roman...

L'écriture est fluide et agréable, je ne suis pas déçue de ce côté là.
Mais je pense que le scénario aurait mérité d'être creusé et un peu plus recherché.

Je m'attendais à un univers Steampunk beaucoup plus présent, or à mon goût celui-ci n'est que très légèrement survolé. J'apprécie les inventions, les tenues et autres éléments Steampunk mais dans ce titre cet aspect est passé à la trappe. En fin de compte l'intrigue tourne d'avantage autour d'une romance entre un sang-bleu et une humaine. Il y a un peu de bit lit ce qui n'est pas pour me déplaire bien au contraire mais le contexte n'est juste qu'un prétexte d'écriture. Dommage !

J'ai eu un peu de mal à rentrer dans le récit, il existe des différences subtiles entre vampire, sang bleu, virus du besoin. Il faut assimilé de nombreux éléments qui petit à petit sont évoqués au fil des chapitres. De prime abord nous ne voyons pas assez le côté créatures surnaturelles.

Je me suis ennuyée pendant la première moitié du livre car il ne se passe rien d'intéressant. La seconde partie quant à elle est plus captivante. Mais j'ai vraiment dû me motiver pour terminer ma lecture, j'ai fait de très nombreuses pauses et je n'arrivais pas à la reprendre.

Je n'ai pas été surprise par la trame car très rapidement nous trouvons l'identité du vampire, il est facile de deviner la tournure des évènements. Le scénario manque de consistance et de rebondissements. La relation entre nos protagonistes reste trop banale. Le lecteur ne ressent pas la psychologie des personnages, et ne peut donc pas être attaché à eux. Certains aspects auraient mérités d'être approfondis.

Je ne me suis pas véritablement prise d'affection pour l'héroïne par moment elle reste fade, et n' est pas assez charismatique. De plus Honoria est souvent agaçante pour ne pas dire autre chose... bref elle tape sur les nerfs du lecteur. Au début nous voyons son côté prude, oie blanche mais trop rapidement elle change du tout au tout pour céder rapidement aux avances d'un personnage.

La romance n'est pas assez crédible à mon goût. Les choses vont trop rapidement et les sentiments ne se ressentent pas. Il s'agit plus d'une relation charnelle qu'autre chose. Blade lui oscille entre brute et romantique... Le roman se laisse lire et reste moyen dans son ensemble il y a quelques scènes de combats captivantes - notamment vers la fin.

En conclusion : le résumé laissé présager une intrigue plus palpitante, un univers Steampunk très présent, forcément sur ce point je suis déçue. Le livre se laisse lire mais n'est pas non plus extraordinaire. L'originalité manque cruellement, il y a une impression de déjà vu. Bref Un livre passable mais sans plus.


La 5ᵉ Vague, Tome 1 La 5ᵉ Vague, Tome 1
Rick Yancey   
http://wandering-world.skyrock.com/3160457430-La-5e-Vague-Tome-1-La-5e-Vague.html

Véritable coup de cœur et coup au cœur, LA 5e VAGUE est une lecture qui vous marque et qui vous blesse. Qui laisse des bleus et des blessures sur votre peau. Qui vous laisse un drôle de goût dans la bouche et qui vous transperce. Ce roman mérite amplement tout le succès qui lui est annoncé, et toutes les excellentes critiques qu'il a reçu. Il y a tellement de perfection dans ce récit. Les héros m'ont bouleversé, leur histoire de survie m'a ému au possible, les mots - fragiles, coupants, grisants et poignants - de l'auteur m'ont renversé. Tout, absolument tout, dans ce livre, est maîtrisé. Tout est mis en place pour nous fracasser, pour nous dévorer, pour faire exploser la moindre de nos particules parmi les milliards de milliards que nous possédons. LA 5e VAGUE est un roman destructeur, perdu entre survie et courage, entre lumière et ténèbres, entre espoir et abandon, qui pulvérise nos convictions et nos émotions.
Voyez-vous, je vais avoir un mal fou à retranscrire mon avis sur cette lecture palpitante. Il y a tant de choses à dire, tant de choses à découvrir, tant de choses à vivre. LA 5e VAGUE nous plonge au cœur d'un monde dévasté suite à l'Arrivée des Autres, des extraterrestres qui observent l'Humanité depuis des milliers d'années et qui veulent infester la Terre. L'histoire aurait pu rester banale et nous livrer tout simplement la réaction de chaque personne face à ce désastre, sauf que ce n'est pas absolument pas le cas, et ce grâce aux héros fascinants que nous rencontrons. Tout d'abord, il y a Cassie - Cassiopée -, son frère, Sammy, et leur père. Dès les premières pages, je me suis lié d'une manière indescriptible à l'héroïne. A la fois courageuse, déterminée, forte, pragmatique et époustouflante, elle mène le récit d'une voix brillante et exceptionnelle. La moindre de ses pensées m'a plu, la moindre de ses émotions m'a coupé le souffle, le moindre de ses choix m'a subjugué. Le truc, c'est qu'elle paraît réelle au possible, avec son humanité presque palpable. Cassie est là. Elle existe. Elle est avec nous et nous livre son histoire. C'était tout simplement dingue. J'avais réellement l'impression qu'elle me parlait, et non pas que je lisais des mots sur une page blanche. Surtout qu'en plus de cela, Cassie est drôle. Très, très drôle. Il m'en faut déjà beaucoup pour rire en lisant un roman, mais alors éclater de rire tout en dévorant une histoire de fin du monde, ça relève du miracle. Cassie m'a fait pleurer, m'a fait frissonner, m'a fait réfléchir et m'a complètement fait craquer. C'est fou ♥ Ajoutez à cela la relation époustouflante qu'elle entretient avec sa famille, et c'est la cerise sur le gâteau. J'ai été totalement dévasté par le lien qui unit Sammy et Cassie. Purée !!! L'amour fraternel qui les relie m'a touché au possible. Ce désir qu'il possède l'un et l'autre de se rassurer, de se protéger, de se dire que tout va bien aller est tellement poignant, tellement douloureux, tellement bouleversant ♥
Et puis d'un autre côté, nous avons Ben et Ringer, ainsi que d'autres enfants qui doivent eux aussi affronter le chaos omniprésent. Leur histoire, comme celle de Sammy et de Cassie, m'a totalement brisé. La folie, la mort, les prises de conscience destructrices et les décisions cornéliennes sont monnaie courante à leurs côtés. Exactement comme pour Cassie et son frère, l'auteur met tout en place pour que nous nous liions avec force et intensité à ces personnages. Eux aussi, ils étaient avec moi. En face de moi, à me chuchoter leurs peurs, leurs échecs, leurs vies d'Avant et leurs désirs. C'est un truc de fou. Vraiment. J'ai également pleuré à cause de Ringer et Ben, à cause de leur histoire si émouvante et bouleversante. A cause de leurs échecs, de leurs espoirs perdus, et de leurs nouvelles tentatives pour survivre.
Le truc, c'est que Rick Yancey nous offre un récit PARFAIT à tous les niveaux. Déjà, les personnages ne possèdent aucun défaut. Mais en plus, il les dote d'une psychologie maîtrisée à merveille. Tout ce qu'ils vont traverser va les pousser dans leurs ultimes retranchements. A qui vont-ils pouvoir faire confiance ? Peuvent-ils accepter la main qui se tend devant eux ? Et s'il n'y avait plus aucune chance de sauver l'humanité ? Ne devraient-ils pas plutôt tout abandonner ? Autant de questions qui les accablent et les hantent. J'ai complètement craqué pour cet aspect du roman. Nous assistons avec peine et chagrin à la descente aux enfers de chacun de ces héros en or. Et ça fait mal. Physiquement mal. Cassie, Sammy, Ringer et Ben nous paraissent tellement réels que chaque épreuve qui se dresse sur leur chemin est une épreuve à laquelle nous sommes - nous, lecteurs - confrontés également. On souffre avec eux, on baisse les bras avec eux, on se relève avec eux.
Je crois que cette impression de réalité qui perdure tout au long de l'histoire provient de la plume de Rick Yancey. Cet auteur possède le don de rendre chacune de ses descriptions ultra fluide, ultra visuelle, ultra réaliste. On y est, tout simplement. Il maîtrise son écriture à la perfection. Surtout qu'en plus de ces passages juste extraordinaires, il confère à son roman des "phrases coup de poing". Vous savez, le genre de phrases qui sort d'on ne sait pas où et qui vous pousse à poser le roman pendant cinq minutes avant de le reprendre. Avec Rick Yancey, les mots deviennent aussi coupants qu'un couteau, aussi mortels qu'une arme à feu, aussi brûlants que des sentiments naissants et aussi envoûtants qu'un nouvel espoir. L'auteur parvient en plus à offrir à son récit des éclats de lumière, alors que tout semble définitivement perdu. Et ça, c'est tout simplement magique ♥ J'ai adoré le fait que tout ne soit peut-être pas désespéré. Il reste peut-être des survivants ailleurs. Ou peut-être pas. Peut-être que le monde est complètement foutu et que nos héros sont les derniers survivants. Autant de réflexions qui nous gardent en haleine et impatients de lire la suite.
C'est d'ailleurs grâce à cela et aux excellents rebondissements que j'ai avalé les 600 pages de LA 5e VAGUE en deux jours. Les rebondissements... Halalala ♥ Il n'y jamais de temps morts, de silences, de moments pendant lesquels nous pouvons reprendre notre souffle. Ça n'a jamais été si bon de suffoquer. Ça n'a jamais été si bon de se ronger les ongles jusqu'au sang. Ça n'a jamais été si bon d'imploser et de perdre la notion du temps. Rick Yancey nous offre révélations sur révélations, bouleversements énormes sur bouleversements énormes, retournements de situations destructeurs sur retournements de situations desctructeurs. Tout est parfait. Tout est cohérent. Tout est logique. Toutes nos questions trouvent leurs réponses. Et j'ai adoré ça.
Trop rapidement, nous touchons à la conclusion du livre. Enfin, seulement après vécus une véritable explosion de sensations contradictoires et d'émotions à la fois brûlantes et annihilantes. La dernière partie du roman s'avale d'une seule traite tant les surprises s'enchaînent. La fin en elle-même me plaît beaucoup, puisque ce n'est pas un cliffhanger aussi terrible que celui auquel je m'attendais. L'auteur maîtrise réellement son histoire d'un bout à l'autre de celle-ci. Les grandes interrogations trouvent leurs réponses, et, en même temps, quelques pistes - excellentes - pour le tome 2 voient le jour. Tout est parfait. La dernière page est déchirante, pleine de promesses, d'espoirs perdus, d'instants volés, de regrets et de lumière. Même avec plus de 600 pages, j'en redemande. Jamais je ne pourrai attendre une année entière avant de lire la suite !!!
En conclusion, LA 5e VAGUE est un roman sur lequel il faudra vous jeter dès que vous l'apercevrez en librairie. C'est une lecture fracassante, enivrante, qui nous met le cœur en miettes. Les personnages sont parfaits, l'intrigue est parfaite, l'écriture de l'auteur est parfaite, l'ambiance est parfaite, la conclusion est parfaite. Tout m'a conquis. Tout, vraiment, vraiment, vraiment tout. La Collection R nous offre, une nouvelle fois, une lecture hors-normes et exceptionnelle. LA 5e VAGUE est un énorme coup de cœur, une véritable bombe qui nous crible d'éclats d'horreur et de tristesse, de désirs et d'espoirs, de perfection et de leçons de survie, à ne manquer sous aucun prétexte.

par Jordan
Torride, sexy et dangereux - Bonus 2 - Il ne faut jamais dire jamais ! Torride, sexy et dangereux - Bonus 2 - Il ne faut jamais dire jamais !
Rose M. Becker   
Un bonus qui conclu bien cette série. Même après un an de mariage ils sont toujours aussi complice malgré la nouveau venu qui change radicalement leur ancien vie.

par stephy82
Torride, sexy et dangereux - Tome 6 Torride, sexy et dangereux - Tome 6
Rose M. Becker   
Comment dire.... Je l'ai attendue et maintenant, il faut que j'attende le tome 6...
Pourquoi vous me faites ça ? J'ai mal à mon petit cœur... Bon, je sais que 21 jours c'est dans pas longtemps mais c'est dure d'attendre surtout après avoir lu cette fin.... [spoiler]Aaahhhhh, je truciderai bien les parents de Malcolm et cette C******* qui lui sert d'ex et qui ne comprend pas l'anglais !!![/spoiler]
Comme encore une fois, j'ai dévoré ce tome~
Merci à Rose M.Becker pour ce livre et tous les autres !
La Cité des ténèbres, Tome 2 : La Cité des cendres La Cité des ténèbres, Tome 2 : La Cité des cendres
Cassandra Clare   
TROP TROP BIEN
Ce tome 2 est encore mieux que le premier, des révélations vous vont sauter au plafond. Vous vous dites; Mais non ce n'est pas possible, que va t-il leur arriver?" La relation Clary/Jace est surprenante. Vous lisez, vous lisez, et tout d'un coup vous avez fini le livre. Et là, vous vous dites; "heureusement que j'ai le tome 3 sous la main"


par Adèle
Hollywood en Irlande Tome 5 Hollywood en Irlande Tome 5
Elisia Blade   
Un tome fabuleux !
Toujours aussi drôle.
J'ai adoré l'évolution des personnages.
Un grand bol d'air et de bonne humeur.

Ma Chronique : http://www.bookinetcie.com/pages/ma-bibliotheque/nisha-editions/elisia-blade/hollywood-en-irlande-elisia-blade.html

par France974
Hollywood en Irlande Tome 4 Hollywood en Irlande Tome 4
Elisia Blade   
Encore une perle !!

Dans ce quatrième tome, on en sait plus sur le secret d'Adelia et une fois que Nate le découvre, il restera auprès d'elle.
Ça c'est un homme, malgré qu'il connaisse son secret, il ne partira pas au contraire, il va y faire face même si cette révélation l'a un peu effrayée. Il reste toujours si attachant, charmant, romantique et j'en passe. L'homme idéal quoi.

Adélia, je l'adore toujours autant avec sa maladresse et sa douceur. Mais qu'est qu'elle peut un peu m'énerver à douter d'elle. J'ai juste envie de lui dire fonce, tu as l'homme idéal devant toi.

L'histoire est toujours aussi bien racontée et bien écrite. J'adore leur discussion qui son toujours si épique. J'ai trouvé certaines scènes assez chaudes et sensuelles.

Enfin, tout cela pour vous dire que cela reste encore un coup de coeur. Il n'y a rien à faire ,j'aime cette histoire. L'auteure nous offre encore un tome avec des rebondissements que l'on ne s'y attendait pas et je peux vous dire qu'on en devient accro à cette histoire. La suite s'il vous plaît!!

http://liliandtheworldofbooks.blogspot.com/2016/01/hollywood-en-irlande-tome-4.html

par Lili1989
Hollywood en Irlande Tome 3 Hollywood en Irlande Tome 3
Elisia Blade   
Elisia m'avait laissé complètement frustrée à la fin du tome 2, je me suis donc jetée dans cette suite dès que je l'ai eu. On retrouve notre Adélia en tête à tête avec Nate. Un début très plaisant, Adélia ose enfin évoquer ses doutes et ses interrogations à Nate. On retrouve sa maladresse légendaire ce qui fait beaucoup sourire l'acteur.

Entre eux s'instaure un petit jeu de séduction tout à fait délicieux, leur relation se précise petit à petit. Lorsque tout à coup, un événement vient remettre en cause tout ce qu'Adélia avait réussi à consolider dans sa tête. Les doutes reviennnent et le peu de confiance en elle qu'elle avait s'envole en fumée !!!

J'ai trouvé sa réaction très posée à ce moment là et franchement ça m'a fait plaisir de la voir régir comme ça.

Alors à votre avis qu'en sera-t-il de la relation de Nate et Adélia ? Cet événement peut-il tout remettre en cause ?

Un épisode bien rythmé où la maladresse d'Adélia est de nouveau au rendez-vous, ce petit bout de femme qui commence à s'ouvrir à un homme qui la fait rêver. C'est le cas de le dire, Elisia ? Tu veux ma mort ou quoi ? C'est quoi encore cette scène érotique hihi !!!! Mon dieu j'ai failli défaillir.

J'ai hâte de poursuivre leurs aventures, Adélia arrivera-t-elle à se sentir à la hauteur face à Nate ? Arrivera-t-elle à gérer la notoriété de ce bel homme ? Une partie assez complexe de cette histoire, psychologiquement fragile Adélia a du chemin à faire mais je suis sûre que la suite sera à la hauteur de mes attentes.

N'hésitez pas à découvrir cette comédie romantique.
Hollywood en Irlande Tome 2 Hollywood en Irlande Tome 2
Elisia Blade   
On retrouve notre Adélia après une soirée plus qu'arrosée...

En effet, Elisia Blade nous a laissé sur notre faim à la fin du premier épisode. Notre héroïne ne supportant pas spécialement l'alcool s'est encore mise dans une situation catastrophique. Mais heureusement Nate est encore venu la secourir. Ca va devenir une habitude pour notre gaffeuse.

Le lendemain matin est...plus que difficile. Mal de crâne, gueule de bois...mais surtout c'est le trou noir. Qu'a-t-elle fait la veille ? Elle est dans son lit, déshabillée...là c'est la panique...Et puis des bribes de souvenirs refont surface !

Mais Nate est un gentleman, il souhaite la revoir. Mais pourquoi ? Dans cet épisode nous allons être beaucoup dans la tête d'Adelia. Que lui réserve sa rencontre avec Nate ?

Alors petite déception pour moi avec ce second épisode qui je trouve est en dessous du premier. En effet pour moi le personnage d'Adelia n'évolue pas suffisamment. Adelia doute d'elle même, elle doute de tout ce qui la concerne. Peut-être trop à mon goût. J'aurais voulu qu'elle commence à prendre confiance en elle au contact de Nate.

Par contre en ce qui concerne Nate je suis complètement sous le charme, cet homme issu d'un milieu superficiel ne l'est pas du tout, bien au contraire. Je le trouve vraiment intéressant et j'aime sa façon d'essayer de séduire Adelia même si elle n'est pour le moment pas très réceptive.

La plume d'Elisia est toujours aussi agréable. La fin de cet épisode est encore plus frustrant que le premier, je n'y croyait pas mes yeux en arrivant au bout...j'attends beaucoup de la suite, surtout en ce qui concerne notre Adelia.
Hollywood en Irlande Tome 1 Hollywood en Irlande Tome 1
Elisia Blade   
Adélia, jeune française venue finir son Master en Irlande, décide de partir sur un coup de tête visiter un petit village de pêcheurs non loin de là où elle habite. Malheureusement pour elle, elle se perd et se retrouve encercler par un troupeau de moutons en pleins milieu de la campagne irlandaise ; son GPS ne fonctionne plus et elle se retrouve sans aucun réseau...


L'histoire de Nate et Adélia commence, sur une des nombreuses maladresses de notre héroine. C’est donc couverte de boue et les quatre fers en l’air, que notre héros, le beau Nate Calvin, la découvre dans son champ.

Cette première rencontre n'est pas des plus amicales, je dois l’avouer. Acteur de renommée mondiale, il passe des vacances en toute discrétion dans le manoir de sa famille et pense que Adélia est une journaliste... extrêmement maladroite certes mais une journaliste quand même... ce qui ne le rend pas forcément très aimable ; et on le comprend...

Adélia qui ne s'intéresse pas spécialement au monde hollywoodien, ignore totalement qui est Nate, ce qui produit une scène très drôle quand elle se rend compte de qui il est...

On suit avec plaisir les joies et les déboires de cette délicieuse histoire d'amour, le tout ponctuée d'une bonne dose d'humour.

J'adore Adelia, c'est un personnage frais, sincère et vrai, on se retrouve en elle, elle nous fait rire avec les bourdes qu'elle commet. C'est une héroïne maladroite qu'on adore mais on se demande pourquoi il lui arrive toutes ces catastrophes. Je dois avouer qu'à sa place moi aussi je me demanderai pourquoi un acteur de renommée internationale et par-dessus le marché beau comme un Dieu jetterait son dévolu sur moi...

Nate nous montre une autre facette de la célébrité, celle de vouloir vivre comme tout le monde, loin d'Hollywood et des paparazzi.

Je me suis sentie proche des personnages que ce soit celui d'Adelia, d'Anya (sa colocataire) ou même de Nate... Le fait de ne pas trop savoir à quoi Nate pense vu que l'on n'a pas son point de vue, rajoute du piment à l’histoire, ainsi qu’au trouble que l'on ressent en se mettant à la place d'Adelia.

Je me suis délectée de cette histoire d'amour, de sa dose d'humour, de ses personnages et de son style attendant la suite avec impatience. Ce roman m'a fait vibrer et j'avoue m'être triturée le cerveau des nuits durant en imaginant ce que pourrait donner la suite...

Un roman à lire et à relire avec grand plaisir. Bref c’est un véritable coup de cœur !

J'avais découvert Elisia Blade sur Wattpad sous le nom de plume d'Abbigail Lee Johnson. Les résumés et les magnifiques couvertures de ses histoires m'ont tout de suite attirées et je me suis lancée dans la lecture de Hollywood en Irlande ainsi que dans celle de sa série Leçons de Séduction, qui paraîtra courant 2016 également chez Nisha Editions.

C'est la première auteure de la plateforme pour laquelle je me suis dit « elle mériterait tellement d'être éditée », son style d'écriture et ses notes d'humour m'ont conquis et je suis très heureuse que cette publication soit devenue réalité avec les éditions Nisha.

http://www.latheierelitteraire.com/#!Hollywood-en-Irlande-Elisia-Blade/cu6k/56601e7e0cf25333685ca1bb