Livres
447 430
Membres
387 983

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Mertesger 2019-01-23T13:32:55+01:00
Or

Alors, j'ai commencé Ça, en juin 2018 et l'ai terminé huit mois plus tard. La raison est simple, je ne pense pas l'avoir commencé à la bonne période et ça m'a bloqué. Je n'ai pas pu me mettre dedans tout de suite. Mais il n'empêche que c'est un excellent livre et la façon dont est racontée l'histoire de Derry, du Club des Ratés est géniale.

C'était très intéressant de voir comment ils étaient enfants et ce qu'ils sont devenus une fois adulte. On frissonne, pendant la lecture, on s'agace aussi et on rit un peu bien sûr. À partir du moment où l'histoire est bien mise en place (ce qui prend un peu de temps, il faut le reconnaître), on commence à se demander ce qui va bien pouvoir se passer. Et cette fin, CETTE FIN. Tant de suspens, je suis bien curieuse de découvrir le tome deux.

Ce qui m'a beaucoup plu aussi, c'est la façon dont on parle de l'amitié, un thème fort dont il est toujours agréable de voir dans les livres. En somme, ce livre est une pépite, mais rien de plus surprenant puisqu'il a été écrit par un maître dans son genre. Stephen King ne cesse jamais de me surprendre et c'est toujours un plaisir de découvrir ses histoires. Un classique de l'horreur à lire absolument !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par annielaro 2019-01-14T03:44:51+01:00
Diamant

J'ai lu des livres d'horreur dans ma vie, et «Ça» est LE premier à m'avoir vraiment fait peur, et ils se comptent sur les doigts de la main. Du grand King!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ElenaLeRoux 2018-12-15T14:37:39+01:00
Argent

Ce qui m'a le plus enchantée dans ce livre, c'est la façon tout bonnement extraordinaire qu'a Stephen King de nous raconter une histoire d'amitié.

Car "ça", ce n'est pas un livre d'horreur selon moi. C'est surtout un livre sur les liens tissés par des enfants autour d'un sujet grave qui les a fait mûrir trop vite. C'est une histoire de promesses, de partage, d'amitié, entre des enfants qui finalement n'aiment rien d'autre que d'être ensemble et qui garderont cet amour du groupe une fois adulte. Un livre sur la nostalgie, un peu mélancolique parfois, mais toujours juste dans le ton.

Et c'est la grande force de King, dépeindre avec autant de justesse ces émotions que nous avons tous éprouvées quand nous étions enfants.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pauline-26 2018-11-18T20:56:02+01:00
Bronze

Malgré une première moitié qui m'a peu accrochée : longueur, multiplicité des histoires, descriptions.

J'ai finalement été séduite par la deuxième moitié où les choses se précisent et bougent davantage. Un suspense bien présent pour cette fin de bouquin qui incite à lire la suite immédiatement.

Une bonne expérience malgré tout, mais en demi teinte. Par contre les personnes disant qu'il est effrayant quil empeche de dormir etc ... euh faut pas exagérer

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LaurenaLJ 2018-10-21T16:04:47+02:00
Or

Mon premier Stephen King, et c'est une réussite! Malgré quelques longueurs, j'ai adoré ce premier tome, je suis tombée amoureuse de l'ambiance qui se dégage et des personnages qui nous sont présentés ^^ Tout se joue avec l'atmosphère, et l'auteur joue complètement sur cet aspect de son histoire! C'est bien écrit, c'est intelligent, on se pose plein de questions, et j'ai hâte de me plonger dans la suite!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Armony22 2018-10-17T18:49:40+02:00
Argent

Voilà, j'ai lu mon premier Stephen KIng jusqu'au bout. (Danse de la joie.) Je sais, nous sommes en 2018 et je n'avais toujours pas lu cet auteur. J'ai bien essayé quand j'étais ado, ça remonte à loin, mais je ne suis jamais allée au bout d'un de ses livres.

J'avais vu quelques adaptations cinématographiques qui m'ont traumatisée et comme je suis une vraie flipette, je me suis dit que cet auteur n'était pas fait pour moi.

J'ai commencé la lecture de Ca en début d'année pour une LC et l'ai encore mis de côté. Têtue j'ai décidé de le reprendre, ça paie d'être obstinée. ;)

Je ne vous donnerai qu'un avis succint n'ayant lu que le premier tome.

Sephen King est un magnifique conteur, il m'a tout de suite embarquée dans son histoire. Vous me mettez une ville paumée des Etats-Unis, une bande de gamins ou autre, s'il y a un mystère encore mieux et je suis ravie, j'adore. Il raconte avec moults détails et descriptions, on s'y croirait. Mais autant jai adoré quand il nous parle du passé à Derry, autant le présent j'ai trouvé ça long. Je sais qu'il met du temps à installer son intrigue et ses personnages, mais certaines histoires "annexes" m'ont ennuyée.

Pour ce qui est de la frayeur, sincèrement je n'ai pas trouvé ça terrifiant. Pendant ma lecture rien, il y a bien des passages un peu dégeu mais sans plus. J'en ai tellement entendu parlé, tu vas flpper, à ne pas lire la nuit, etc. Je n'ai pas fait de cauchemar et ça ne m'a pas empêchée de dormir. OMG ! Je suis blasée !

En reposant mon livre, j'y repensais parfois, je ne sais pas trop comment vous expliquer, des trucs qui me trottaient dans la tête, où quand je me levais la nuit. M. King m'a tout de même un petit peu eue finalement.

Difficile de juger l'histoire vu qu'elle n'est pas terminée. J'avoue que malgré les longueurs du début, vers les 200 dernières pages, ça s'accélère et j'ai été bien captivée. Je vous en reparlerai quand j'aurai lu le tome 2 que je me réserve pour l'année prochaine.

Au final une lecture pas si mal que ça et j'ai très envie de relire du Stephen King. J'en ai d'ailleurs quelques uns dans ma pal qui m'attendent.

https://www.facebook.com/lecturesnoirespournuitsblanches/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Alleina9lecteur 2018-09-26T21:40:00+02:00
Diamant

Premier livre de S. King que je lis et j'ai été bluffer par son style, par l'intrigue! Par toute l'histoire, c'est un vieux livre mais les thèmes abordés sont toujours d'actualité, ça m'a presque fait faire des cauchemars!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ambere 2018-09-20T10:11:19+02:00
Or

Un chef d’œuvre de Stephen King qu’on ne présente plus ! Je me souviens très bien de cette découverte que j’ai faite alors adolescente (autre siècle, autre vie ^^ ) et qui m’a donné des sueurs froides … Une plongée dans l’horreur, distillée avec talent par le maître du genre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Simati333 2018-08-26T14:15:21+02:00
Diamant

C'est la deuxième oeuvre de Stephen King à laquelle je m'attaque. Je n'avais pas réussi à terminer La tour sombre, j'avais trouvé ça trop confus et éparpillé. Mais là... Oooolàlàlàlà !! Du pur bonheur, cette lecture !

Certes, ça commence lentement, après une célèbre introduction sur les chapeaux de roues, mais il faut le déguster comme un apéritif jusqu'à ce qu'on attaque le plat principal. Et à partir de là, je n'ai pas pu lâcher le livre un seul instant. C'est bien amené, c'est très imagé, bien écrit et surtout, c'est flippant à souhait. On en vient à se concentrer à fond sur les mots à la recherche des indices laissés par ce fichu clown lorsqu'il s'approche de ses victimes Spoiler(cliquez pour révéler)comme lorsque Beverly revient dans la maison de son enfance et qu'elle constate la présence d'une commode gravée aux initiales R.G, ou Robert Gray, l'un des alias de Ça.

Le film s'éloigne un peu du livre, mais cela crée plus une complémentarité qu'une opposition, qui est bienvenue, je trouve. J'ai pu redécouvrir Ça sous un autre jour au cours de ma lecture :) Allez ! Sur ce, je retourne flotter avec le tome 2 !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Irene-Adler 2018-08-09T10:02:48+02:00
Diamant

Ça n'est pas qu'un livre d'épouvante, Ça est bien plus. Ça est aussi un livre sur le courage, l'amitié, la perte de l'innocence de la jeunesse.

Ça risque de vous faire replonger dans les affres de vos années jeunesse : vous allez vous remémorer vos joies de gosse, mais aussi vos chapelets de souffrances à l'école, vos tombereaux de doutes sur l'avenir, les questions que vous vous posiez, vos premiers émois, ainsi que votre je-m'en-foutisme.

Mais c'est aussi un grand roman sur l'amitié et sur le fait que l'union fera toujours la force. Surtout si on est persécuté à l'école ou aux prises avec un clown terrifiant qui prend l'apparence de vos peurs les plus profondes.

Ce roman prenait les poussières sur mes étagères, trop couillonne que j'étais pour oser l'ouvrir, malgré mon âge adulte. Oui, je pensais – à tort – que Ça n'était qu'un livre d'épouvante.

Ça, on peut dire que je me suis mise le doigt dans l'oeil jusqu'au coude parce que bien qu'ayant des passages qui font monter la tension et l'adrénaline, ce roman possède une profondeur dans son récit et ses personnages.

Première surprise, le King ne nous propose pas un récit linéaire avec une continuité dans le temps de la narration. Je m'attendais à avoir tout le récit de la jeunesse de nos 7 gamins en 1958 et puis passer ensuite à leur vie d'adultes (en 1985) lors de leur retour dans la ville de Derry pour tuer Ça.

Et bien non, le King fait mieux que Ça : il alterne, il joue avec le temps, vous faisant voyager sans cesse au fil des chapitres, et vous passez sans soucis de 1958 à 1985 (inversion des deux derniers chiffres, marrant), faisant même de brèves incursions dans les années 30-40 et même plus loin dans le temps.

En plus d'avoir cette superbe narration qui va et qui vient, non pas entre tes reins, mais entre deux époques différentes, elle se permet aussi de l'être à travers les points de vue de sept personnages principaux différents.

Mieux, sur la fin, le King finissait un chapitre et le dernier mot était celui qui commençait le suivant (après un saut dans le temps).

Ça est un récit gigantesque, titanesque, même (mais Ça ne coulera pas !) et, bien que les égouts de la ville de Derry furent inondés, jamais le récit ne prendra l'eau, lui ! L'auteur se permet même d'inclure des souvenirs dans son récit et le tout reste cohérent.

Une écriture qui arrive à vous transporter, à vous coller la frousse, à vous faire rire, souffrir, compatir, qui vous donne l'impression que ce n'est pas un adulte qui vous parle, mais 7 jeunes gamins (dont une gamine).

Un récit qui vous prend aux tripes et qui ne vous lâche pas, qui jamais ne vous lasse.

Des personnages travaillés, même si certains ont plus de présence que d'autres (notamment, Bill, Beverly, Ben, Richie, Eddie et le salaud d'Henry). Des gamins qu'on ne pourra pas oublier, même si eux oublieront toute l'histoire, avec le temps.

Ça n'est pas facile de vous dire combien j'ai aimé ce roman et combien il est riche de plein de choses.

Et puis, le King qui, sur la même page, parle de Sherlock Holmes et d'une belette, Ça à le mérité d'être souligné. Quel hommage il m'a rendu. Et à Holmes aussi, car son nom se retrouve souvent dans le roman.

— Je me suis pris pour Sherlock Holmes pendant une minute. Puis pour une star du rock. Tes yeux sont tellement rouges que c'en est incroyable.

— Les tiens aussi. Un vrai couple de belettes dans un poulailler, c'est nous, ça.

Bref, un putain de coup de coeur et une aiguille de tensiomètre fichée dans le plafond, mais le roman en valait le coup.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode