Livres
600 623
Membres
684 379

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ça, Tome 2



Description ajoutée par angel101076 2010-06-24T21:59:20+02:00

Résumé

De retour, après vingt-sept années, dans leur petite ville de Derry, les membres du « Club des ratés » (ainsi se nommaient-ils eux-mêmes sur les bancs de l'école) doivent affronter leurs plus terrifiants souvenirs, brutalement ressurgis.

Ça : nul ne sait nommer autrement la chose inconnue qui semble devoir se réveiller cycliquement dans les entrailles de la ville, pour semer la mort et l'épouvante. Roman de l'enfance, tableau saisissant de la vie américaine, cette oeuvre ambitieuse est une parabole du Mal enfoui, refoulé, et de la violence de ses réapparitions. C'est enfin, et surtout, une des plus grandes oeuvres de Stephen King, un festival de terreur.

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 488 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par angel101076 2011-09-05T03:30:29+02:00

Peut-être que ces histoires de bons ou mauvais amis, cela n'exsite pas; peut-être n'y a t-il que des amis, un point c'est tout, c'est-à-dire des gens qui sont à vos côtés quand ça va mal et qui vous aident à ne pas vous sentir trop seul. Peut-être vaut-il toujours la peine d'avoir peur pour eux, d'espérer pour eux, de vivre pour eux. Peut-être aussi vaut-il la peine de mourir pour eux, s'il faut en venir là. Bons amis, mauvais amis, non. Rien que des personnes avec lesquelles on a envie de se trouver; des personnes qui bâtissent leur demeure dans votre coeur. (p188)

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Argent

La qualité d'écriture de King est toujours irréprochable, les descriptions sont saisissantes quoique par moment un peu trainantes mais cela contribue à faire durer le suspens. Les personnages sont toujours aussi bien aboutis et portent vraiment l'histoire à bras le corps. Cependant j'ai été déçue du dénouement de l'histoire, de l'explication de Ça et de tout ce qui se passe dans son antre. Je n'ai pas réussi à adhérer aux explications fournies alors qu'il y en aurait eu d'autres bien plus satisfaisantes à mon goût. L'histoire a donc perdu de sa crédibilité à partir de la moitié de l'ouvrage à peu près de ce deuxième tome. Bien que j'ai pu faire de nombreuses métaphores pour divers événements qui m'ont laissés perplexes; ces "justifications" m'ont laissé un goût amer dans la bouche. Certains passages restent de vrais mystères mais peut-être est-ce parce que maintenant j'ai grandie et que je suis une adulte aux pays des enfants...

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Cassis02 2017-10-28T13:57:00+02:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par newmoon 2022-05-24T14:30:27+02:00
Argent

J'ai davantage aimé ce deuxième tome que le premier. J'ai beaucoup apprécié le côté passé/présent. J'ai apprécié les scènes d'horreurs et les personnages principaux. J'ai également appréciés que les personnages secondaires jouent un rôle également. Par contre la scène de sexe avec les enfants J'ai trouvé ça particulièrement gênant et pas nécessaire au final... bonne duologie !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cyrlight 2022-04-06T22:57:08+02:00
Pas apprécié

https://leslecturesdecyrlight.home.blog/2022/04/04/ca-t-2-stephen-king/

Le Club des Ratés s’est réuni à Derry vingt-sept ans après leur premier face à face avec Ça, afin de le détruire une fois pour toute. L’affrontement semble imminent, mais la créature n’a pas l’intention de se laisser vaincre et sollicite l’aide de Henry Bowers, le vieil ennemi des Ratés.

Quand je dis « l’affrontement semble imminent », il faut comprendre par là que c’est aussi long que le premier tome, avec toujours autant de détails inutiles, et aussi peu d’action. Ce n’est qu’à la toute fin que passé et présent se rejoignent, de manière pas toujours très claire, et que l’on assiste simultanément aux deux affrontements entre les Ratés et Ça.

Affrontements beaucoup trop faciles à mon goût. Sérieusement, tout ça pour ça ?! C’est aussi rapide et expéditif que les mille et quelques pages précédentes sont interminables. Et surtout, c’était bien la peine de s’attarder autant sur la fronde, les billes d’argent, les visions provoquées par la fumée, Henry Bowers…

D’ailleurs, parlons de Henry Bowers, ou plutôt de la façon dont les Ratés se « préparent » à leur ultime combat contre Ça. Pourquoi ils se séparent, nom d’une Porsche ? Ils n’ont jamais vu un film d’horreur ? Ils ne savent pas que c’est la pire chose à faire ? Apparemment pas. Allez vous reposer, et on se voit demain, hein ! Enfin, si personne ne nous a tués d’ici là, mais je ne vois pas pourquoi ça se produirait, ce n’est pas comme si on s’était tous donné rendez-vous pour buter une entité qui veut également notre peau et qui vient de semer le chaos lors de nos retrouvailles !

M’enfin, c’est leur problème, pas le mien. Comme je le disais dans ma chronique du premier tome, je n’ai ressenti ni crainte ni empathie pour les Ratés. D’une part parce que le découpage du livre spoile absolument TOUT le face à face qu’ils ont eu enfants avec Ça bien avant qu’il ne survienne, et de l’autre parce que ma seule hâte était d’en finir.

Cette duologie est une déception à tous les égards. Même ce qui aurait pu être intéressant retombe comme un soufflet. Le Club des Ratés, notamment. Je m’attendais à ce que tous les enfants soient complémentaires, qu’ils fassent vraiment front commun, mais en fait non. Au mieux connaissent-ils une heure de gloire individuelle (et j’éviterai de m’attarder sur celle de Beverly, il aurait mieux valu, je pense, qu’elle continue à manier la fronde…), mais jamais une réelle cohésion aux moments les plus importants.

On m’a recommandé d’autres livres de Stephen King, et peut-être sont-ils meilleurs que Ça, mais je n’ai pas l’intention de le découvrir. Achever ce deuxième tome aura été mon unique effort avec cet auteur. Je passe mon tour pour le reste !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Liliwd 2022-03-14T12:17:23+01:00
Or

J'ai adoré cette conclusion de cette effrayante et passionnante histoire. L'évolution des personnages est très intéressante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elywenne 2022-03-04T14:02:48+01:00
Diamant

Une bonne mais laborieuse lecture que ce second tome de Ça.

Globalement, j'ai apprécié, mais c'est la première fois que je trouve un roman du King vraiment long.

Il y a beaucoup de longueurs dans ce deuxième livre, j'avais perdue ma motivation à sa lecture pendant au moins six mois.

Heureusement, j'ai eu le courage de le terminer et de m'y remettre, la fin est très réussie à mon sens.

Ça était plus terrifiant dans le premier tome mais sa fin est grandiose. Le club des ratés aussi était plus attachants dans leur jeunesse mais ils sont bien écrits dans leur vie d'adulte. Leurs métiers, leurs vie privé, tout est bien trouvé et cohérent avec leur personnalité.

Donc ce fut une lecture mitigée mais qui ne m'empêchera pas de continuer l'oeuvre de l'auteur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Meivrya 2022-02-20T22:55:09+01:00
Or

J'avais un peu peiné à lire le premier tome, mais je suis contente de ce deuxième tome que j'ai lu beaucoup plus facilement, l'histoire y est vraiment palpitante, moins de longueurs et plus d'action. J'aime beaucoup l'évolution des personnages et le courage dont ils font preuve pour vaincre Ca une nouvelle fois. Les flash-backs sont clairs et les vas et viens entre présent et futur sont bien amenés.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Laura-T 2022-01-27T21:04:41+01:00
Bronze

Je pense que le style d'écriture de Stephen King n'est pas pour moi. J'ai peiné à lire ce deuxième tome.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par KellyM 2022-01-22T16:18:37+01:00
Or

Comme toujours chez S. King, un mélange de grande maîtrise dans la conception du récit, d'idées originales, surprenantes, mais aussi de facilités, de répétitions et d'incohérences. On adore lorsque l'auteur fait des efforts pour construire une narration tendue, exigeante; c'est la déception lorsque la tension retombe dans le lieu commun et que la surprise n'est plus au rendez-vous. Au final, un petit sentiment de déception parce que malgré le plaisir de la lecture, on ne peut s'empêcher de penser qu'il y avait mieux à faire avec un tel talent

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aurora0310 2021-07-10T17:06:31+02:00
Bronze

Très populaire auprès de toute une génération c´était un classique que je voulais absolument lire.

Je m’attendais à ce que le tome 1 raconte l’histoire des enfants contre Ça et le tome 2 les adultes contre Ça. Hors les deux ce passe 27 ans après le meurtre de George le petit frère de Bill. C’est le retour de leur mémoire qui crée les flashs backs tout au long des deux livres.

J’ai préféré la première partie quand ils étaient enfants. Sauf le passage dans les égouts entre Beverly et les garçons (âme sensible s’abstenir de lire le spoiler) Spoiler(cliquez pour révéler)faire faire « l’amour » à 6 jeune gamins et une gamine de 10-12 ans j’ai trouvé ça tout simplement dégueulasse !!!! Ce passage m’a profondément horrifié.

Le côté un peu magie/fantastique aussi de la fin m’a un peu moins plu. Fin que j’ai trouvé très longue.

Côté horreur et frisson Stephen King a su me faire avoir ma chaire de poule et d’autres fois c’est plus du dégoût que de la frayeurs.

Dans l’ensemble c’est un très bon livre. J’apprécie beaucoup la plume de King, j’ai hâte de lire d’autres livres de cet auteur.

Un petit mot sur les adaptations cinématographiques de cette histoire. Étant trop petite à l’époque de la première version, je n’ai pas été franchement impressionnée par la version qui est sortit il y a 2-3 ans. Les mots apportent plus d’imagination et d’émotions!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Entournantlespages 2021-07-10T09:05:49+02:00
Or

https://entournantlespages.wordpress.com/2021/07/10/ca-tome-2-stephen-king/

Avec Ça, l’écrivain peut explorer à loisir les peurs et les croyances propres à l’enfance, la force de l’amitié et de la cohésion, la puissance de la mémoire et, le passage de l’enfance à l’âge adulte. Dans ce grand roman de près de 1 400 pages – découpé en deux ou trois parties en France selon les éditions –, Stephen King prend le temps, comme à son habitude, de créer une ambiance autour de ses personnages extrêmement bien développés et des décors dans lesquels ses héros vont évoluer.

Tout est tellement palpable, la manière avec laquelle Stephen King fait surgir le surnaturel dans un réalisme foisonnant de détails est toujours aussi incroyable. Comme Bill, Beverly et les autres, on y croit à chaque instant.

Ce travail important du réalisme passe par un récit très descriptif qui pourrait en rebuter plus d’un, ce second tome passant en plus la moitié de son temps à revenir sur des événements passés pour créer un lien toujours plus puissant entre les sept enfants. Si vous avez eu beaucoup de mal avec cette construction narrative dans le premier tome, soyez avertis que cette suite persévère dans cette dynamique, quitte à laisser de côté le rythme de l’histoire afin d’explorer au maximum les thèmes propres à ce roman qui joue sur les peurs de l’enfance.

C’est tellement plaisant de suivre ses personnages vivant chacun une épreuve individuelle liée à Grippe-Sou qui les aident ensuite à raffermir la puissance du groupe grâce à une confiance totale et à une bienveillance à toute épreuve entre chacun des membres des Ratés. Cet amour inconditionnel qu’ils prouvent par leurs paroles et par leurs actes pourrait bien être l’arme la plus puissante pour terrasser à jamais le mal de Derry. Ce mal, qui se cache derrière les peurs de ses victimes, ne parait plus si effrayant mais d’autant plus complexe à mesure où on découvre sa nature, ses désirs et ses peurs.

Le seul gros point négatif est l’une des fantaisies assez étranges de l’auteur : la scène de sexe. Si Stephen King tente totalement de la légitimer, elle reste assez dérangeante. Cela renforce évidement l’idée du passage de l’enfance à l’âge adulte en laissant derrière soi ses illusions et son imagination enfantines afin de laisser place à la réalité du monde. Cependant, elle aurait pu être atténuée, l’acte sexuel parait vraiment de trop.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par NicolaK 2021-06-14T15:02:30+02:00
Diamant

Roman d'horreur en deux parties. Dans la première, 7 enfants luttent contre une entité qu'ils appellent "Ça", laquelle prend la forme de leurs peurs les plus intenses, et dans la seconde, les enfants devenus adultes reviennent sur les lieux en apprenant que "Ça" est revenu.

Le plus terrifiant des romans de Stephen King, et celui qui s'est le plus vendu.

Le fameux clown aux ballons rouges (Gripsou) est encore tenace dans les esprits, bien des années plus tard.

Chapeau bas, maestro.

Afficher en entier

Dates de sortie

Ça, Tome 2

  • France : 2002-02-13 - Poche (Français)
  • Canada : 1989-11-07 (Français)
  • Canada : 1999-01-04 - Poche (Français)

Activité récente

Azralys l'ajoute dans sa biblio or
2022-05-18T16:52:57+02:00

Titres alternatifs

  • It, Book 2 - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 1488
Commentaires 128
extraits 40
Evaluations 290
Note globale 8.44 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode