Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de cactusmachina : Liste de bronze

retour à l'index de la bibliothèque
Je suis ton ombre Je suis ton ombre
Morgane Caussarieu   
"Je suis ton Ombre" est un livre marquant et dérangeant. Il évoque les côtés les plus sombres de l'Homme.

Je ne peux pas dire que ce soit un livre plaisant à lire, à cause des thèmes abordés et de la manière dont il le sont, mais il m'a pourtant été impossible de lacher ce livre.. Je l'ai d'ailleurs lu en quelques jours, très rapidement, entre deux livres de fantasy plus classique.
Le style est simple, facile d'accès, et l'histoire est rapidement très prenante. J'ai préféré la partie de l'histoire des jumeaux à celle de Poils-de-Carotte (est-il jamais nommé autrement dans l'histoire?). Les deux sont cependant déchirantes. Et la folie des personnages est omniprésente. Tous ces états sont très bien décrits et je me sus laissée emportée par l'histoire.

Ce n'est pas un livre que je conseillerais à tous les lecteurs car il faut avoir le cœur bien accroché et savoir se distancier parfois de l'histoire. Pour tout ceux qui se sentent prêts à ce type de récit, foncez, vous ne le regretterez pas.

par Albeyth
Indiana Teller, Tome 4 : Lune d'Hiver Indiana Teller, Tome 4 : Lune d'Hiver
Sophie Audouin-Mamikonian   
j'ai trouvé ce tome encore mieux que les trois autres, avec des choses auxquelles on ne s'attend vraiment pas, et j'ai adoré savoir l'avenir d'Indiana avec le dernier chapitre :3 On peut avoir un tome 5 !?

par Fauva
Judas : de l'Evangile à l'Holocauste Judas : de l'Evangile à l'Holocauste
Pierre-Emmanuel Dauzat   
On nous annonce le retour de judas, vingt siècles plus tard. On aurait même découvert son évangile au Caire, sous la forme d'un papyrus de soixante-deux feuillets en dialecte copte... Mais Judas avait-il disparu? Il semblerait qu'il n'en ait jamais fini de revenir. Qu'il soit ce fantôme de notre haine, de notre culpabilité aussi. Pierre-Emmanuel Dauzat nous entraîne dans une formidable enquête historiographique, théologique et littéraire, aux origines du christianisme, et à travers toute l'Europe. Personne avant lui n'avait réuni et étudié autant de documents, de sources, de preuves de l'existence de judas parmi nous. Depuis les rares occurrences du Nouveau Testament, en passant par l'abondante littérature patristique ou apocryphe, jusqu'aux judas russes ou yiddish ou orientaux. On ne saurait oublier Judas. Légendes ou mythes de toutes sortes ont inscrit le traître suicidaire du Christ au cœur même le plus obscur de notre culture. Héros malgré lui de notre haine la plus tenace. Il apparaît en chaque coupable mais aussi en chaque innocent condamné, exclu ou bouc-émissaire. " Avec l'Holocauste, le monde a connu une période où le mythe de judas a pris une dimension nouvelle, s'est incarné pour le pire, comme, probablement aucun autre mythe ", écrit Pierre-Emmanuel Dauzat. Il raconte ainsi avec rigueur la seule histoire de judas possible. La nôtre depuis deux mille ans.

par Biquet
Base Vénus, Tome 3 : Cache-cache Base Vénus, Tome 3 : Cache-cache
Paul Preuss    Arthur Charles Clarke   
Panique sur la planète rouge ! La plaque martienne, joyau de la xénoarchéologie, a été volée. Pour tout indice, deux cadavres baignant dans leur sang... L'événement est grave : ce précieux artefact, le plus ancien qu'on ait jamais découvert, constitue l'unique trace tangible de la mythique " Culture X ", cette puissante civilisation qui aurait occupé le système solaire bien avant l'apparition de l'humanité...

Un nouveau défi pour l'inspecteur Ellen Troy, la super-enquêtrice dépêchée sur place par le Bureau spatial. Et une mission à haut risque : " on " cherche à faire de Mars sa dernière demeure, tandis que, sur Terre, tous les écrits relatifs à la Culture X disparaissent mystérieusement. Y aurait-il un lien entre le vol et ses vieux adversaires, les " prophètes ", qui ont autrefois fait d'elle une plus-qu'humaine baptisée Sparta ?

par Aude
Le temps d'un hiver Le temps d'un hiver
Jessica Lumbroso   
Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas lu une romance (oui en dépit du côté tragique de l'histoire, je considère que c'est une romance) aussi addictive ! Nous suivons l'histoire de Jenna entre présent et passé à travers ses relations conflictuelles avec ses parents, son amour pour la musique, sa relation avec Ryan et son amitié avec Alec. Peu à peu et avec subtilité, l'auteure nous dépend le portrait de l'héroïne dont la psychologie est énormément travaillée et qui est crédible... Jenna a des défauts, des qualités, des rêves, des blessures... Grâce à la Jenna du passé, on comprend la Jenna du présent et sans doute qu'elle se comprend mieux elle aussi en revivant son passé à travers son retour chez ses parents. Les relations entre les différents personnages sont particulièrement fortes et on les voit évoluer au fil des pages (la Jenna immature du tout début des souvenirs grandit peu à peu). Les différentes incompréhensions entre les personnages sont bien mises en scène tout comme leurs déchirements. On est bien loin des romances poussives qui accumulent les poncifs que j'ai pu lire dernièrement ! Ici on a une vraie substance, une vraie essence pour les personnages et l'écriture est très agréable. Le tout donne un long roman, profond, tragique et travaillé qui ne laisse pas indifférent.

Ce que j'aime : les personnages très travaillés, le côté tragique de l'histoire

Ce que j'aime moins : la relation Alec/Jenna, du moins celle des adultes, quelques longueurs parfois

En bref : Un magnifique roman aux personnages très très creusés et une superbe découverte, à lire !

Ma note

8,5/10

par JessSwann
Bigtime, Tome 1 : Karma Girl Bigtime, Tome 1 : Karma Girl
Jennifer Estep   
Bigtime, New York, is not big enough for both Carmen Cole and the superheroes and ubervillains who stalk its streets. An intrepid reporter, Carmen's dedicated her life to unmasking the spandexwearers, all because her fiancŽ turned out to be a superhero, and a cheating one at that-sleeping with none other than his nubile nemesis.

Exposing the true identities of the nation's caped crusaders and their archenemies has catapulted Carmen from her sleepy southern hometown to the front pages of the country's biggest newspaper, The ExposŽ. Hobnobbing with millionaires and famished fashionistas is all in a day's work for a woman on the trail of the Fearless Five and Terrible Triad. But when Carmen gets the scoop of her career, her life comes crashing down around her. And even Bigtime's sexiest superhero, Striker, may not be able to save her.

par Caly
Pinocchia Pinocchia
Francis Leroi    Jean-Pierre Gibrat   
Et si pinocchio était une fille ? et si la poupée de bois prenait corps ? et quel corps ! et si elle n'était pas si innocente que ça ? et si ça deveniait un nouveau conte de fées, mais pour adultes avertis, cette fois-ci ?

par x-Key
Les Kendrick et les Coulter, Tome 1 : Baby Love Les Kendrick et les Coulter, Tome 1 : Baby Love
Catherine Anderson   
J'aime beaucoup les romans de cette auteure et c'est avec plaisir que j'ai découvert celui-ci.

L'histoire est comme les autres, modernes, vraie, intense et vibrante. Les deux personnages principaux sont torturés par leur passé : Rafe a perdu sa femme et ses deux enfants dans un horrible accident de voiture dont il se sens responsable et Maggy elle, endure la violence et les humiliation de son beau-père qui profite de la santé fragile de sa femme.

Un jour, après avoir été battue une fois de trop, Maggy décide de fuir avec son bébé et s'engouffre dans un wagon de marchandise où des types en manque de femme tentent de l'abuser. Rafe est là et malgré l'alcool dont il est imbibé et son désir sombre de se laisser engloutir dans l'oubli, il ne peut laisser cette fille et son bébé sans défense.

Leur combat à chacun est difficile, ponctué d'embûches et d'indécision. C'est une histoire dure, le passé de Rafe est abominable, la souffrance de Maggie, insoutenable...
Un roman bien écrit qui nous mène au coeur d'une romance magique.

par Christy
Maeve Regan, Tome 2 : Dent pour dent Maeve Regan, Tome 2 : Dent pour dent
Marika Gallman   
OMG!!! J'ai adoré ce tome... Il est plus sombre que le précédent mais aussi tellement mieux...
On retrouve tout le monde... Et les retrouvailles entre Maeve et Lukas sont plus que géniales et tout et tout...
J'ai adoré découvrir Cormack et Barney
Par contre, [spoiler]la fin... Aaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhh!!!!!!!! Pourquoi? Mais pourquoi????? Lukas ne peut pas avoir disparu pour de bon, c'est juste pas possible... Il n'est pas mort... Il va venir d'entre les morts... Maeve va trouver une solution pour sauve son amour....[/spoiler]...
En une phrase : avec ce tome, Malika m'a tuée!!!

par DimkaGirl
Maeve Regan, Tome 1 : Rage de dents Maeve Regan, Tome 1 : Rage de dents
Marika Gallman   
Le Bit-Lit, ce n'est pas que des auteurs américains. Pour autant, pas facile de ne pas partir sur des aprioris quand l'auteur est européen (Suisse pour être exact). Les romans de Rebecca Kean ont prouvé qu'une écrivaine française pouvait faire des romans tout aussi excellents que Laurell K. Hamilton ou Jeaniene Frost seulement voila, rien ne distinctes Cassandra O'Donell (pseudonyme) de ces confères et bien heureux celui qui aurait retracé les origines de son auteur sans passer par l'absence de mention de traducteur.


Le premier tome de Maeve Regan ne renie nullement ses origines. Si l'auteur ne mentionne jamais de lieu (on ignore même dans quel pays cela se situe), les expressions et la mentalité de l'héroïne transpire son appartenance au vieux continent. J'avoue par ailleurs avoir ressenti un certain blocage quand à la mentalité de l'héroïne dans la première partie du récit. Maeve boit comme un trou et accepte de passer la nuit avec le premier beau mec venu pour une nuit sans lendemain (les moches boutonneux sont quand à eux forcement ennuyeux et ne mérite pas plus de 5 minutes de discussion). Si je reconnais que cet état d'esprit doit être récurrent chez beaucoup de jeunes, la question est de savoir si j'ai vraiment envie de m'attacher à une héroïne qui ne se fie qu'aux apparences? Fort heureusement, cet aspect gênant s'éclipse très vite au profit de l'histoire.


Pour ce qui est de l'histoire justement, Marika Gallman prend le temps de bien présenter ses personnages. Peut-être même un peu trop avec un récit qui manque de rythme dans sa première partie (le mot vampire se fait désirer). Et quand l'action arrive, c'est les révélations qui se font désirer. Les personnages tournent tellement autour du pot sur les secrets de Maeve que cela en devient vite irritant en nous faisant perdre toute tension du récit (que l'on ne retrouvera que sur la fin du livre).


Maeve Regan est un récit qui oscille le cul entre 2 chaise. L'héroïne est trop vieille et trop désabusée pour ressembler à une Zoe Redbird et trop jeune et pas assez mature pour lorgner du coté de Anita Blake et j'avoue ne pas toujours être certain sur quel pied danser... Roman jeunesse ou roman adulte? Sans doute entre les 2, faisant de ce roman une parfaite transition vers un récit plus adulte. Je me rend d'ailleurs compte que mon avis ne semble pas très positif. Pourtant, la lecture fut plaisante et pour défendre le livre, sachez que je ne suis pas le public cible du roman. Il serait donc regrettable ne pas laisser sa chance à ce récit, surtout que l'histoire est assez sympathique et que l'écriture s'avère bien meilleur que nombreux bit-lit que j'ai lu. J'encourage donc à découvrir ce Bit-lit à européenne et je serais aux rendez-vous pour la suite des aventures de Maeve. J'ai beau avoir été un peu trop dur sur la critique, je veux connaitre la suite...

par Caly
  • aller en page :
  • 1
  • 2