Livres
565 096
Membres
618 020

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Or

Une très bonne surprise.

Nous découvrons Maura, le bras de droit du général Darran Dahl, chef de la révolte contre le tyrannique roi d'Erik. Celui-ci est tué et sa lieutenante est emprisonnée dans les geôles du château. En échange d'un sursis pour ses amis, Maura accepte de raconter l'histoire de sa rencontre avec ce héros à un conteur très réputé.

Ainsi, le récit comprend deux temporalités entre le présent qui se concentre sur le conteur et Maura, mais surtout le passé avec le récit de la jeune fille et d'autres témoins. J'ai parfois un peu de mal avec ce type de narration, mais ici j'ai été vraiment prise dans le récit.

En fait, le rythme est vraiment très agréable et particulièrement bien dosé. La narration est vivante et l'alternance entre les deux points de vue apporte pas mal de suspense dans les deux histoires. La trame est finalement assez convenue, mais l'auteur parvient à tirer son épingle du jeu et à éviter avec brio les clichés du genre.

La représentation des femmes est aussi un des points positifs du récit. Ces dernières sont considérées comme des esclaves par le pouvoir en place et sont manipulées comme des objets, ce qui est fortement décrié par la résistance. Je ne m'attendais pas à ce que ce thème soit aussi présent dans le récit, mais il est très bien traité et les réflexions de l'auteur sont pertinentes.

Seul petit bémol de ma lecture, les personnages secondaires manquent un peu de profondeur. Certains n'apportent pas grand chose à l'histoire et ils sont pour la plupart assez oubliables. Il faut dire que face aux personnages principaux touchants, réalistes et charismatiques, ils font un peu pâle figure. A voir dans le tome 2 s'ils prennent de l'ampleur.

En bref, j'ai passé un excellent moment de lecture avec ce roman qui m'a à la fois emportée avec son thème fort tout en me divertissant. C'est vraiment une lecture que je recommande et la fin ne donne qu'une envie : se jeter sur la suite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par tsunaze 2021-07-17T10:56:03+02:00
Lu aussi

J'avais entendu des avis sur ce livre comme quoi c'était un bon roman de fantasy, j'ai un avis moins enthousiaste à ce sujet . Ce premier roman n'est pas mauvais , il y a même des éléments prometteurs dans le récit mais ces derniers sont noyés dans des longueurs qui nuisent grandement à l’additivité . J'irai même plus loin , l'histoire qui nous ait conté par l'auteur est inintéressante jusqu'à environ plus des 2/3 du livre parce qu'il se passe pas grands choses de passionnant . Maura et Morregan ne sont pas présentés et mis en valeur dans le récit comme il le faudrait selon moi. Spoiler(cliquez pour révéler) La jeune femme est présentée comme une personne qui recherche la reconnaissance de son père et qui se cherche elle même . Morregan est décrit comme un chef de rébellion énigmatique qui se cherche aussi et qui accessoirement recherche sa fille . Si je dois trouver une qualité au récit c'est d'avoir présenter des héros pas parfait et sujets erreur dont les actes ne peuvent être compris qu'à postériori.

Paul Beorn a de bonnes idées comme par exemple l'origine des pouvoirs des gottarans : c'est juste génial et celà aurait pu être mieux travailler afin de rendre le récit plus dynamique. Et pourtant, je me suis ennuyée au cours de ma lecture et j'ai attendu le moment où enfin je trouverai les qualités qui ferait passer le récit à un niveau plus passionant. Cette lecture a épuisé ma patience . Alors lorsque les révélations et l'action sont apparus , je les ai lu avec indifférence . J'ai même fini par sauter et survoler des passages entiers sans regret tant j'en avais marre de cette histoire . Sous prétexte que les puissants veulent reconstituer l'histoire du chef de la rébellion pour arranger leurs intérêts divergents, l'auteur propose un récit inutilement alambiqué , à l'intérêt discutable .

Mon ressenti final à l’achèvement de ce tome 1 est mélange de perplexité et de déception, je ne pense pas que je lirai la suite de ce récit .

Afficher en entier
Or

ésumé :

Après un an de guerre civile, la rébellion contre le "Roi Lumière", le tyran de Westalie, est écrasée dans le sang. Son chef légendaire, Darran Dahl, est tué, ses partisans dispersés ou jetés au cachot.

Parmi eux, la jeune Maura, sa lieutenante. Le célèbre légendier D’Arterac lui propose un marché : son exécution sera suspendue le temps qu’elle lui raconte la véritable histoire du chef rebelle, ce mystérieux guerrier aux origines obscures, que l’on prétendait indestructible.

La jeune fille raconte alors sa rencontre avec cet homme, dont elle a été la domestique avant de devenir sa plus fidèle alliée au cours de la guerre civile. Mais, profitant de ce sursis, Maura prépare peu à peu son évasion pour reprendre la lutte vivement la suite

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mathy97 2021-05-25T16:31:04+02:00
Or

Ce livre me faisait de l'oeil depuis longtemps et je n'ai pas regretté un seul instant mon choix. Ce que j'ai le plus aimé, ce sont les personnages parce qu'ils sont très travaillés et leur personnalité les rend très attachants. J'aime en particulier Maura, pour sa combativité et son désir de justice, et Jean d'Arterac parce que c'est assez inhabituel d'avoir un vieil homme en personnage important et aussi pour son amour de la vérité et le fait qu'il soit conteur. J'aime un peu moins Darran parce que je le trouve distant et froid et que j'ai du mal à le cerner, cependant, j'ai hâte de connaître la suite de son histoire. Les personnages secondaires ne sont pas en reste non plus et ont tous une forte personnalité. Le scénario m'a également beaucoup plu, tout d'abord pour son originalité parce que l'histoire commence à la fin d'une grande rébellion et alors que tous les rebelles ont été capturés ou tués. On commence un peu par la fin puisque, bien souvent, le récit raconte la formation de la rébellion et s'achève sur la bataille finale. Passé ce moment de surprise, on découvre ensuite que la majorité du récit repose sur le fait que Maura va raconter l'histoire de Darran (et donc de la rébellion) à d'Arterac. En général, j'aime moyennement les récits racontés après les événements parce que l'on sait déjà ce qu'il est arrivé aux personnages ce qui diminue le suspense, mais ici, l'histoire est suffisamment bien construite pour que l'on ait envie de connaître son cheminement et les évènements qui la compose, alors que l'on connaît déjà la fin. De plus, le récit est entrecoupé de scènes dans le présent tout aussi intéressantes qui font suite au récit raconté ce qui donne encore plus envie de savoir comment on en est arrivé là. J'ai également adoré l'univers, que je trouve très bien décrit même si je regrette l'absence de carte, et surtout son système de magie (mais je ne peux pas en dire plus parce que c'est l'un des points majeurs de l'intrigue). Enfin, le style de l'auteur m'a énormément plus parce qu'il distille à merveille le suspense et les émotions, le tout avec une petite touche d'humour très bien pesée. Ce récit est empli de mystère et l'on se pose de nombreuses questions auxquelles on veut des réponses. Ces dernières arrivent progressivement, juste comme il faut tout en maintenant suffisamment d'interrogations pour avoir envie de lire la suite.

En bref, j'ai adoré ce premier tome.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ardawal 2021-05-10T10:00:03+02:00
Diamant

C'est avec grand plaisir que j'ai relu le premier tome de Calame, afin d'enchaîner ensuite sur le second tome sorti récemment. J'ai autant apprécié ce roman qu'à ma première lecture: j'ai beaucoup aimé retrouver Maura, mais aussi Morregan/Darran Dahl, le comte Jean d'Arterac et les gens du village de Kenmare. La lecture est immersive, avec une intrigue très bien construite où rien n'est trop facile, qui contient de nombreux rebondissements. Par ailleurs, cet ouvrage aborde des thèmes importants sur la place des femmes dans la société (et aussi celle des hommes... et sur la façon dont les rôles/droits/devoirs des uns et des autres peuvent être influencés par des problématiques de pouvoir...), mais aussi sur la manière dont le regard des autres sur une personne peut influencer l'identité même de cette personne. Le tout servi par une plume fluide et très agréable à lire.

Afficher en entier
Or

https://lessortilegesdesmots.blogspot.com/2021/04/calame-tome-1-les-deux-visages-de-paul.html?fbclid=IwAR12xNXQFSjsQdBbICGEEJtxejEKd0sGdhUna3_0BA8031Mfg2meA8MWbgo

On suit Maura, une rebelle sorcière arrêtée après une rébellion voit sa condamnation suspendue en échange de son histoire et surtout de celle de Darran Dahl, le chef légendaire. On suit donc ses conditions de détentions, l'évolution de son plan pour s'évader et ses rencontres avec le Comte d'Arterac, légendaire conteur qui n'écrit que la vérité.

Maura est un personnage haut en couleur. J'ai adoré son caractère bien trempé, son franc parlé et surtout le fait qu'elle pourrait être comme n'importe quelle fille. Considérée comme étrangère à son village, elle a grandi assez isolée et s'est passionnée pour les animaux. Son pouvoir de sorcière est juste géniale. C'est vraiment bien expliqué.

Concernant Daran, je n'en dirai pas trop. Ce personnage est l'un des plus charismatique et mystérieux que j'ai pu découvrir. Selon moi, la meilleure façon de le connaître, c'est de lire le livre et non que je vous le présente. Les informations sont distillées comme il faut tout au long de la lecture. On a droit à quelque retournement de situations le concernant et des révélations qu'il vaut mieux garder secrètes pour plus d'effet de surprises.

Les thèmes abordés dans ce roman sont tellement d'actualité. La rébellion est accès sur la façon dont sont traitées les femmes. D'ailleurs la réponse de ces dernières est pour le moins...radicale. Au fil de l'histoire, on découvre la différence énorme entre la légende et la vérité. C'est le principe de la rumeur. Chacun déforme petit à petit l'histoire pour la transformer à sa guise. L'auteur y parle également de la différence entre les villages et les grandes villes, de la politique et de son pouvoir pas toujours juste voir pas du tout.

En bref, ce roman est un coup de cœur pour moi. L'auteur a parfaitement maitrisé ce premier tome et j'ai hâte de me procurer la suite. Je sens que je ne suis pas au bout de mes surprises.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sylvie-461 2021-03-13T20:23:41+01:00
Diamant

4ème lecture de mars: Calame - 1 - Les deux visages de Paul Beorn, dans le cadre du "mois de" sur Bookenstock.

Informations éditeur:

Après un an de guerre civile au royaume de Westalie, une rébellion est écrasée dans le sang au cours de l'assaut contre la capitale. Son chef légendaire, Darran Dahl, est tué dans un affrontement avec le roi lui-même et ses partisans sont jetés au cachot. D'Arterac, célèbre légendier, vient trouver la jeune Maura, la première lieutenante de Darran Dahl, et lui propose un marché : la suspension de son exécution en échange de la véritable histoire du chef rebelle, ce mystérieux guerrier aux origines obscures, aux intuitions géniales, que l'on prétendait indestructible. La jeune fille raconte alors sa rencontre avec cet homme, dont elle a été la domestique avant de devenir sa plus fidèle alliée au cours de la guerre civile. Mais, profitant de ce sursis, Maura prépare peu à peu son évasion pour reprendre la lutte...

Mon avis:

Je n'avais plus depuis longtemps fait une telle expérience de lecture immersive, compulsive. De 10h du matin à 20h, je n'ai pas lâché ce texte, lu d'une traite ou presque (oui, parfois je mange et parfois un membre de ma famille a besoin de moi). Bref, lu en un jour et avec un plaisir rare, une faim dévorante de savoir, bien au-delà d'une simple gourmandise. Je vais attendre la sortie du tome 2 en avril, avec impatience hors norme.

Mais venons en au texte lui-même. La structure narrative double (d'une part le récit du passé et d'autre part la tentative d'évasion dans le présent) est efficace, et fait écho à ma propre passion des trames croisées. Le passé tient cependant dans ce premier texte une place bien plus importante que le présent que l'on croit prévisible et qui finalement (sans spoiler) se révèle étonnant dans les dernières lignes. Le style est agréable, fluide, les personnages prennent corps petit à petit, sans lourdeur, naturellement. L'univers se met en place par petites touches, sans rien coûter à l'action. Un vrai plaisir. Et puis pour la féministe que je suis, quoi de plus merveilleux que de découvrir derrière le schéma paternaliste classique du père qui cherche à protéger sa fille, une foule de femmes qui prennent leur destin en main et se lèvent contre le Roi de Lumière et sa loi anti-femmes. Je vous conseille donc de vous plonger d'urgence dans ce premier volet (si ce n'est pas déjà fait), afin d'accueillir dignement le second !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Choupaille 2020-09-11T10:49:01+02:00
Argent

Darran Dahl et ses rebelles viennent de se prendre une raclée et on envoie le conteur le plus réputé de la cour interroger Maura, le bras droit de Darran, sur son ascension fulgurante. Il y a une note de Druss la Légende de Gemmell dans son témoignage et un système magique hyper intelligent. Légèrement convenu, mais j'ai apprécié ma lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MilieP 2020-09-10T22:25:02+02:00
Argent

Superbe découverte ! J'ai vraiment adoré le fait que le récit soit narré par Maura avec aussi le point de vue D'Arterac qui rajoute des éléments très intéressants. Hâte de lire la suite !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par al61 2020-08-17T22:50:05+02:00
Argent

Une fantasy vive et inventive, pas de temps mort et un humour second degré très à propos, le tout servi par un vrai style ,une écriture très attachante.Une vraie découverte ,un bon roman.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode