Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
718 760
Membres
1 033 412

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Ardawal 2021-05-12T15:38:18+02:00

Il me fixait toujours de ses grands yeux exaltés, courbé sous la voûte basse, son visage bien trop proche du mien à mon goût.

- Car aujourd'hui, je suis entré par hasard dans un esprit qui ne ressemblait à aucun autre. Imaginez une cathédrale de lumière! Un lieu enchanteur, d'une beauté à couper le souffle, où chaque pensée, chaque souvenir irradie de puissance et de sincérité!

J'ai froncé un sourcil. De quoi parlait-il, avec sa cathédrale?

Il a éclaté de rire et rejeté la tête en arrière.

- C'est de votre esprit que je parle, Maura! Vos pensées! Vos souvenirs!

Moi ??

Oh misère... Au village, j'avais eu droit à "jolie pouliche", "coquelicot fragile", et même "belle carotte à éplucher" (de loin celui qui m'avait fait le plus rire). Mais "cathédrale de lumière", aucun garçon ne me l'avait encore jamais faite, celle-là.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Phaedra-711 2022-08-31T10:12:24+02:00

Une barre de sûreté. La seconde. Puis le battant que le soldat poussait violemment. Toute cette attente lui était insupportable. Quand il plongea le regard à l'intérieur, chaque détail lui sembla d'une netteté irréelle. Le raclement du bois contre la terre battue, l'odeur écœurante d'une cellule dont on n'avait pas changé le pot. La flamme de la lanterne aux vantaux ouverts, qui s'inclinait légèrement vers l'avant avec le mouvement d'air de la porte...

- Rebonjour, conteur, fit la jeune fille.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Gollum 2022-08-15T16:52:24+02:00

« Mais vous savez quoi ? Y avait pas de bon camps dans cette guerre. J’suis même pas sûre qu’il y ait jamais un bon camps, quelle que soit la guerre. Sauf peut-être… Sauf peut-être le camps des camarades, des frères d’armes, de ceux qui chient et qui meurent à côté de toi et pour qui tu serais prêt à tuer père et mère. »

Afficher en entier

- Il doit y avoir au moins un guerrier-né dans la garnison de cette barbacane, caché parmi les autres, a dit Darran. Il faut le repérer. Je m'occuperai du reste.

Le reste ? Est-ce qu'il entendait par là massacrer tout le monde ?

J'adorais mon père.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Ardawal 2021-05-12T15:42:58+02:00

- Est-ce que votre pouvoir a diminué quand vous... quand ce qui a brûlé votre peau a effacé une partie de la marque?

Un instant, j'ai eu peur qu'elle ne se fâche. Mais de la main, elle a caressé ma joue, et j'ai vu une larme perler à son oeil unique.

- Je l'ai cru au début. Tout comme j'ai cru que ma vie avait été détruite en même temps que mon visage. J'ai fini par comprendre qu'un visage n'était qu'un visage et qu'une marque n'était qu'une marque. La source du pouvoir mindaran est en nous. Même avec un oeil en moins, je suis restée la meilleure.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode