Livres
378 165
Comms
1 317 569
Membres
261 149

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait de Calendar Girl, Tome 7 : Juillet ajouté par ilovelire 2017-07-08T23:21:33+02:00

Une séductrice. Eh bien, voilà un rôle que je n’ai encore jamais incarné. Cela paraît ridicule, surtout après la conversation que nous venons d’avoir, mais je ne peux me retenir d’éclater de rire. Je ris tellement fort que je m’étouffe à moitié, grogne comme un cochon et pleure à chaudes larmes.

Afficher en entier
Extrait de Calendar Girl, Tome 7 : Juillet ajouté par ilovelire 2017-07-08T23:21:24+02:00

Nous suivons Anton dans l’ascenseur jusqu’au penthouse. Les portes sont à peine ouvertes qu’il sort dans l’appartement, nous laissant seules dans l’entrée.

— Tu sais quoi faire, H, lance-t-il par-dessus son épaule sans nous accorder un regard.

Heather me guide dans la direction opposée à celle de son patron.

— Viens, ma belle. Je pense qu’on a mérité un verre. Un grand.

Afficher en entier
Extrait de Calendar Girl, Tome 7 : Juillet ajouté par ilovelire 2017-07-08T23:21:11+02:00

Il fait une pirouette, imité par les danseurs, puis il se jette à plat ventre par terre. Il fait une série de pompes en rythme, puis une autre sur une main. Les muscles de ses bras sont délicieusement saillants. Encore une série, mais cette fois il fait une vague avec son corps, rapprochant ses hanches du sol comme s’il lui faisait l’amour. Doux Jésus ! Je n’ai qu’une envie, ramper et m’allonger sous lui pour qu’il s’entraîne sur un être vivant au sang très chaud. En parlant de chaud, il fait mille degrés ici ! J’évente mon visage en le regardant lorsqu’il se lève d’un bond et qu’il répète le mouvement de son bassin sur les paroles les plus sexy que j’ai entendues de toute ma vie.

Afficher en entier
Extrait de Calendar Girl, Tome 7 : Juillet ajouté par ilovelire 2017-07-08T23:21:04+02:00

J’essaie de rire avec elle, mais je n’y parviens pas car, soudain, je panique. Il ne sera pas content d’apprendre que je ne sais pas danser, moi non plus. Au moins, il ne peut pas demander à être remboursé. Il doit me payer, que je sache danser ou non. Je n’ai jamais prétendu que cela faisait partie de mes talents.

L’ascenseur s’ouvre sur une salle aux murs vitrés. Les lumières sont éteintes, remplacées par un éclairage ultraviolet et des spots qui tombent en douche sur les danseurs. Un homme en short de sport et en t-shirt tape en rythme dans ses mains en annonçant des numéros qui, je crois, indiquent aux danseurs où placer leurs pieds et leurs mains.

Afficher en entier
Extrait de Calendar Girl, Tome 7 : Juillet ajouté par ilovelire 2017-07-08T23:20:56+02:00

Je pousse un grognement et j’attache mes cheveux en queue-de-cheval. J’ai l’impression qu’il fait mille degrés, bon sang. Je respire lentement par le nez, puis je me lève et je vais dans le salon où Heather m’attend, suspendue à son téléphone. Elle me reluque de la pointe des pieds jusqu’à ma queue-de-cheval. Quand ses yeux arrivent au niveau de ma tête, elle grimace. Elle vient vers moi, toujours au téléphone, et elle enlève l’élastique de mes cheveux, les laissant retomber en cascade sur mes épaules.

Afficher en entier
Extrait de Calendar Girl, Tome 7 : Juillet ajouté par ilovelire 2017-07-08T23:20:48+02:00

Heather m’accorde un quart d’heure pour me refaire une beauté avant d’être présentée à Anton. Je saute sous la douche pour me débarrasser de la sueur du voyage et lorsque je sors, je découvre la tenue qu’elle m’a choisie. Peut-être que « tenue » est un mot trop ambitieux. Ce que je trouve sur le lit en sortant de la salle de bains est un bout de tissu, un poom poom short en jean et des sandales à talons dont les lanières m’arrivent jusqu’au genou en se croisant sur mon mollet. J’enfile le short et je me mate dans le miroir. On voit clairement ma fesse dépasser du tissu. Merde. Je me mets de face, le short est si court que la poche en dépasse. Quant au top, il est plutôt mignon, un strap top de chez Aubade imprimé léopard. Je ferme les yeux, je compte jusqu’à dix et je me motive.

Afficher en entier
Extrait de Calendar Girl, Tome 7 : Juillet ajouté par ilovelire 2017-07-08T23:20:41+02:00

Or, je n’ai pas fini d’être surprise, car tout de suite après la dernière voiture, j’arrive au paradis et mes pieds refusent d’avancer davantage. Je suis face à une BMW HP2 Sport, bleue et blanche, avec un moteur 1170. Je crois que je viens de mouiller ma culotte. Ensuite vient un MV Augusta F4 1000, la seule moto au monde à avoir un moteur à cylindres en étoiles. Je lâche la poignée de ma valise pour caresser le superbe siège de la troisième bécane, une Icone Sheene toute noire, avec une finition chrome brillante. Je m’accroupis et la caresse du bout du doigt, retraçant ses courbes et son design audacieux. Ce bolide coûte plus de cent cinquante mille dollars.

Afficher en entier
Extrait de Calendar Girl, Tome 7 : Juillet ajouté par ilovelire 2017-07-08T23:20:34+02:00

À : Mia Saunders

De : Ma Salope Chérie

Latin Lover ? Sans blague ? C’est la nouvelle star du hip-hop ! Il est canon !

À : Ma Salope Chérie

De : Mia Saunders

À ce qu’on me dit, c’est un salaud.

À : Mia Saunders

De : Ma Salope Chérie

Tu me connais, plus c’est salaud, plus ça me plaît.

À : Ma Salope Chérie

De : Mia Saunders

T’es vraiment tordue !

À : Mia Saunders

De : Ma Salope Chérie

J’aimerais être le riz qui accompagne son burrito. Le churro qu’il mange en dessert. La crème brûlée dont il ne laisse pas une miette.

Afficher en entier
Extrait de Calendar Girl, Tome 7 : Juillet ajouté par ilovelire 2017-07-08T23:20:22+02:00

Je m’appuie contre le dossier et j’essaie de me débarrasser de la tension que j’ai accumulée à Washington, puis à Boston lorsque j’ai fait mes adieux à Mason et Rachel. Je sors mon téléphone et l’allume. Il m’annonce l’arrivée de plusieurs messages, dont un de Rachel qui me demande de lui écrire quand je serai arrivée. Il y a en a un autre de Taï qui veut savoir si mon nouveau client est un gentleman ou s’il doit reprendre l’avion, et un autre de Ginelle qui me dit que…

Afficher en entier
Extrait de Calendar Girl, Tome 7 : Juillet ajouté par ilovelire 2017-07-08T23:20:14+02:00

Cheveux blonds. Yeux bleus. Jambes infinies. C’est une déesse. Doux Jésus. L’univers se moque de moi. Je suis plantée devant ce mannequin que je reluque de haut en bas. Je trouvais Rachel canon, mais elle est presque quelconque à côté de cette fille.

La bombasse se tient devant une Porsche Boxster noire, et elle n’arrête pas de gigoter, comme si elle était nerveuse. Ses doigts tapotent la pancarte sur laquelle est écrit mon nom. Elle déplace son poids d’un talon de douze centimètres sur l’autre et, si tant est que ce soit possible, elle semble encore plus féroce et agacée. Cela fait peut-être un moment qu’elle attend dans cette chaleur écrasante. Cela dit, elle ne semble pas en souffrir autant que moi. Elle est vêtue d’un jean si moulant que je devine chaque courbe délicieuse de ses fesses. Son débardeur révèle une poitrine de rêve que je ne peux m’empêcher de mater d’autant plus que l’inscription «

Afficher en entier