Livres
454 730
Membres
403 294

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

California Dreamin'



Description ajoutée par Virgile 2015-09-03T09:55:59+02:00

Résumé

Ellen naît en 1941 dans une famille juive de Baltimore et, petite déjà, rêve de devenir chanteuse. Sa voix est incroyable, mais sa personnalité aussi excentrique qu’attachante cache une faille de taille : Ellen est boulimique. Et grosse. Trop grosse pour espérer un jour devenir une star. Pourtant quand, à 19 ans, elle devient Cass Elliot, c’est pour échapper à son avenir de vendeuse de pastrami et tenter sa chance à New York ! C’est là que, happée par la folk de l’époque, Cass tombe amoureuse de Denny, le chanteur des Journeymen...

Afficher en entier

Classement en biblio - 153 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Dorfenor 2018-10-12T10:17:20+02:00

" Hier 7 Décembre 1941, une date qui restera dans l'histoire comme un jour d'infamie... "

Ca, c'est le président Roosevelt, qui parle.

Et ça, c'est ma famille, qui panique.

Mais il faut dire qu'ils ont une bonne raison de paniquer.

On dirait bien que ça va être la guerre.

Et celle qui ne panique pas du tout, là, c'est ma grande soeur, Ellen.

Elle est bien tombée, hein ?

Bon. Pour mamie Chaya, qui est venue en Amérique pour fuir les guerres, c'est vrai que c'est pas de chance non plus. ( C'était bien la peine, tiens. )

Papi Joseph, il a peur qu'on n'ait plus de travail, parce que dans la famille on est de gauche, ou juifs, ou syndiqués, ou je sais plus quoi. Un truc politique. Enfin, il a très peur.

Philip, mon papa, il a peur de devoir aller à la guerre. Parce qu'il a une santé très fragile. Et qu'il a peur des armes. Et du vide. Et de la foule.

Et Bess, ma maman, elle a peur parce qu'elle a mes grands-parents sur les bras. Qu'elle travaille alors qu'aucune femme ne travaille. Que l'épicerie cachère de papa, c'était pas une si bonne idée, vu qu'il y a pas d'autres juifs que nous à Baltimore.

Qu'en plus, maintenant, papa va partir à la guerre.

Oh, oui, et puis bien sûr... Parce qu'il y a Ellen.

Ah, et ça, c'est une coupure d'électricité.

Il y en a tout le temps. Je crois que c'est à cause de la guerre.

Ou aussi parce que papa ne paie pas l'électricité, je sais plus.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Keikana 2019-04-17T12:09:15+02:00
Argent

Même si, bien sûr, je connais la chanson California Dreamin’ (on l’a tous entendu au moins une fois, c’est obligé), on ne peut pas dire que je sois une grande connaisseuse de la musique des années 1960-1970. Quelle soit française, américaine, allemande, russe je n’y connais rien. Je ne savais donc rien du groupe The Mamas & The Papas ou de la vie de Mama Cass et j’ai été très heureuse d’en apprendre plus par le biais de cette BD !

Fan de la première heure, je suivais déjà Pénélope Bagieu lorsqu’elle publiait encore sur son blog (c’est devenu rarissime mais on comprend qu’elle ait d’autre chats à fouetter). J’ai suivi les sorties des Joséphines, de Ma vie est tout à fait fascinante puis à l’arrivée de Cadavre exquis, que j’ai un peu moins aimé, j’ai un peu lâché (peut-être que moi aussi j’avais d’autres chats à fouetter).

Alors lorsqu’une de mes très bonnes amies m’offre California Dreamin’ en cadeau d’anniversaire, je suis plus qu’heureuse de renouer avec cette autrice ! De plus, cette BD connaît d’excellentes critiques et j’étais très curieuse de la lire !

Au départ, lorsque j’ai lu la première planche, je me suis dis «Didonc Pénélope (avouez que ce n’est pas tous les jours qu’on se dit « didonc Pénélope » !), où sont passées tes jolies lignes tout en courbes et tes couleurs acidulées ? », car oui, cette BD est en noir et blanc et les traits de dessins, même si on reconnaît très bien le style de Bagieu, sont plus bruts. Or, profane de la BD comme je le suis, je ne m’attendais pas à ça.

Pourtant c’est une idée géniale car, à peine la seconde page tournée, j’étais entrée dans l’ambiance, dans les souvenirs, dans la vie d’Ellen Cohen future Cass Elliot.

On le sentait déjà dans les billets qu’elle postait sur son blog : Pénélope Bagieu produit quelque chose de magique lorsqu’elle raconte des morceaux de vie. Que cela soit la sienne ou une biographie comme ici, il y a une proximité dans les dialogues, on se reconnaît dans les expressions des visages et des corps et on s’attache tout de suite aux personnages qu’elle raconte.

J’ai particulièrement aimé que la vie de la star soit contée par ses proches ou ceux qui l’ont fréquenté. Les points de vue se multiplient mais l’attraction presque hypnotisante que Mama Cass opère sur les gens et l’affection qu’ils lui portent presque instantanément se retrouvent partout.

Cette BD ne dit pas tout de la vie de la chanteuse. Elle s’arrête de façon presque frustrante à un moment charnière de sa vie, lorsque l’alchimie du groupe est au plus bas alors que leur popularité est à son point culminant. « Presque » parce cette BD nous donne envie d’en savoir plus, d’aller plus loin mais qu’elle s’arrête au bon moment aussi car c’est à partir de ce moment là que les choses vont aller un peu mal pour le groupe apparemment. Bagieu a choisi de ne pas nous montrer tout le parcours de l’étoile filante mais juste le moment où elle brille à nos yeux et je trouve que c’est un bel hommage (est ce que cette phrase est trop neuneu ? j’assume !).

L'autrice a aussi eu la bonne idée d’ajouter une playlist dans les dernières pages de son livre ce qui achève de nous immerger totalement dans l’histoire et inspire les plus ignorants d’entre nous (ignorants dont je fais partie, hein, voire plus haut).

Une très belle découverte donc !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Dorfenor 2018-10-12T09:59:01+02:00
Argent

Une très bonne BD. On découvre la vie de Cass Elliot, à travers les yeux des personnes importantes de sa vie. Le style de dessin de Pénélope Bagieu a presque l'air enfantin. Mais elle a une capacité à nous faire passer des émotions en un regard, une posture, assez impressionnante. Cette BD est drôle. Cass Elliot était, apparemment ( je ne connaissais pas du tout cette chanteuse avant de tomber sur ce livre ), quelqu'un de très drôle et excentrique et Pénélope arrive à la perfection à nous faire passer des scènes de vie touchantes et pleines d'humour. J'ai une grosse préférence pour le début de la BD qui se focalise sur la famille de Cass Elliot. La présentation de sa famille, les relations entre ses parents, sa mère surtout, avec ses regards noirs, ses silences et son pragmatisme, m'ont vraiment plu.

La suite suit essentiellement ses années de galère avec son groupe, les soirées un peu perdues, la drogue ( la scène dans le garage est absolument géniale ), la recherche d'un label ....

Afficher en entier
Commentaire ajouté par viedefun 2018-08-14T13:36:27+02:00
Or

http://lespassionsdeviedefun.blogspot.com/2018/08/california-dreamin.html

Ma note : 18/20

Avec un titre pareil, évidemment, il est impossible de ne pas penser à la chanson culte du groupe « The mamas and the papas », ce que je ne savais pas, en prenant ce livre à ma bibliothèque municipale c’est que c’était une biographie de l’une des chansons du groupe, celle qui avait la merveilleuse voix : Mama Cass.

L’auteure Pénélope Bagieu nous a maintenant habituée à retranscrire les destins de femmes célèbres (grâce à ses deux tomes de « Culotées » qui sont une pure merveille et que je conseille à tous !) et du coup, évidemment, encore une fois, je suis tombée sous le charme de cette histoire.

D’abord parce que cela parle de musique, à une époque qui fait rêver (les années 60) et aussi parce que cela met en lumière le talent et la personnalité d’une femme hors-norme dans tous les sens du terme. Mama Cass est décédée en 1974 mais Pénélope a choisi de ne pas aller jusqu’à son décès dans cette histoire, c’est plutôt ses années de galère, de découvertes musicales (le Folk puis le Rock). Il y a un passage qui m’a particulièrement émue c’est le moment de l’assassinat de JF Kennedy.

Voir Ellen/Cass s’effondrer en pleurs, avec au-dessus d’elle l’esprit de Kennedy et de son père (décédé lui aussi) qui essayent de la consoler. Pénélope Bagieu ne nous cache rien des travers de l’univers des groupes musicaux de l’époque avec, notamment, la drogue à gogo…

L’auteure a choisi d’illustrer son histoire avec un style épuré en noir et blanc, au crayon à papier. Personnellement, j’aurai préféré de la couleur et des contours plus nets « à l’encre » mais bon, cela n’enlève rien à la qualité du récit, c’est juste une histoire de goût personnels. Je vous recommande évidemment totalement cette BD et pour ma part, cela m’a donné envie de me replonger dans la discographie de ce groupe qui nous a quand pondu de sacrées chansons cultes que tout le monde connaît encore maintenant, plus de quarante ans après la disparition de Mama Cass !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MiLn 2018-02-19T14:51:30+01:00
Or

Une bande dessinée passionnante sur la vie de Cass Elliot du groupe The Mamas and the Papas...J'ai adoré!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par alyssa2410 2017-09-09T18:34:45+02:00
Or

Une sympathique bande-dessinée signée Pénélope Bagieu qui nous entraine cette fois-ci à la découverte de l’histoire de la véritable Ellen qui deviendra Cass Elliot la chanteuse du groupe « The mamas & the Papas ». On y découvre une jeune femme forte de ses ambitions qui ne lâchera jamais son objectif de vue tout en conservant ses valeurs et sa personnalité.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Linelo 2017-09-06T17:37:09+02:00
Diamant

J'ai emprunté cette BD pour deux raisons : parce qu'elle est de Pénélope Bagieu et que l'histoire se déroule dans les années 60. Mais je ne savais pas que j'avais dans les mains la biographie d'une chanteuse appartenant à un groupe mythique que j'adore, The Mamas and the Papas !

De son enfance aux côtés d'un père mélomane à sa décision de tout quitter pour vivre son rêve de devenir chanteuse à New York, puis sa rencontre avec ceux qui formeront sa nouvelle famille et avec qui elle connaîtra enfin le succès, l'histoire d'Ellen Cohen (ou Cass Elliot, son nom de scène) est riche en rencontres, des proches qui vont nous raconter qui était ce personnage exceptionnel !

Un récit en noir et blanc passionnant et drôle qui évoque les grands noms et courants de la musique ainsi que les mentalités des années 60-70.

http://ocalypso.canalblog.com/archives/2017/07/26/35509069.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mielou35 2017-06-06T13:35:34+02:00
Or

Ça fait des mois que je cherche ce livre pour enfin le découvrir ! J'adore Pénélope Bagieu, c'est vraiment une de mes autrices préférées, et même si je ne savais pas du tout ce que j'allais lire, je savais que j'allais aimer !

L'histoire de Cass, qui est une personne géniale, pleine de contradictions, forte et fragile à la fois, mais qui assume vraiment ce qu'elle est et ce qu'elle n'est pas ! J'adore !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Alicja 2017-02-27T18:42:17+01:00
Or

L'histoire palpitante et touchante de Cass, chanteuse de The Mamas & The Papas. J'ai été conquise par cette nana pêchue, talentueuse, forte et féminine ! Je trouve que son parcours est un bel exemple pour les jeunes filles : s'accrocher à ses rêves, garder la banane et ne pas se laisser influencer par les diktats physique. Bien sûr, tout n'est pas rose mais l'essentiel est là ! Je recommande !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Maltamy 2017-01-27T20:34:08+01:00
Lu aussi

Une histoire originale, rebondissante et pétillante comme le personnage principale. On vient l'aimer, la désirer, et l'encourager dans ses folles passions. Très jolie lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par meg3838 2017-01-21T11:37:44+01:00
Bronze

J’ai adoré découvrir l’histoire d’Ellen et de ce groupe qui a vraiment exister. C’est très drôle et touchant à la fois. Les dessins ne sont pas hyper travaillés mais c’est ce qui fait aussi le charme de cette BD. Et ça me donner envie de réécouter leur chanson California Dreamin’ que j’adore !

Afficher en entier

Date de sortie

California Dreamin'

  • France : 2015-09-17 (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 153
Commentaires 41
Extraits 3
Evaluations 49
Note globale 8.11 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode