Livres
478 118
Membres
459 480

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Folize 2015-03-06T17:56:56+01:00

Jude me devine et sort de la baignoire, coupe l’eau, le lagon vert redevient blanc et moi une poupée légère entre ses bras. Il enroule mes jambes autour de sa taille et me mène à la chambre. Il me dépose, ruisselante, sur ce lit immense, et part à la recherche de son portefeuille dans la poche intérieure de sa veste. Il en sort un préservatif que je lui chipe de deux doigts avant de partir en courant vers le salon et de lancer :

– À tout de suite.

– Où tu comptais t’enfuir, cette fois ? me rattrape-t-il par-derrière, ses deux mains sur mes hanches.

– On ne va quand même pas laisser cette fausse cheminée nous priver de ses clichés ? me retourné-je dans ses bras.

– Hmm… Toi, moi, nus devant les flammes… approuve-t-il en ironisant.

– Dommage, on n’a pas de peau de bête.

– Tu n’auras qu’à faire la peau, je ferai la bête, grogne-t-il en m’attirant sur le tapis moelleux.

Afficher en entier
Extrait ajouté par bellajessica 2014-12-24T15:15:24+01:00

– Toi, tu dois savoir ça ! Toutes les femmes sont en tailleur au RMG ? Et je t’interdis de poser la question à Emmett. À tous les coups, il va le répéter…

– J’en ai déjà vu certaines en jupe et haut tout simple. Ou pantalon et chemisier.

– Youhou, on fait tomber la veste, ambiance décontractée ! ironisé-je en mimant une démarche coincée.

– Ce qu’il te faut, c’est des jolis talons. Ça rendra chic n’importe laquelle de tes tenues. Enfin, sauf celles en cuir…

– Sid ! Mon boulot, ça va consister à arpenter les couloirs toute la journée. Ce qu’il me faut, c’est des chaussures de rando !

– Ballerines, alors ?

– J’ai une tête à porter des chaussons de danseuse ? !

– Tais-toi et essaye ça, m’ordonne ma sœur en me tendant une dizaine de cintres piochés dans la première boutique.

– Qu’est-ce qui va avec quoi ? lui demandé-je en me glissant derrière l’épais rideau d’une cabine d’essayage.

– N’importe quel bas noir avec n’importe quel haut de couleur, soupire-t-elle de loin.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode