Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Calloona : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Aux délices des anges Aux délices des anges
Cathy Cassidy   
J'ai commencé les filles au chocolat il y a peu de temps et j'ai découvert celui ci. Pour que vous compreniez mon point de vue, il faut que vous sachiez que j'ai 18 ans. Même si l'héroïne est beaucoup plus jeune que moi, l'histoire m'a quand même plu. Il est vraiment délicieux à lire peu importe l'âge que l'on a. Si on veut retourner un peu en enfance, il est sympa.

De plus, les jeunes filles peuvent le lire au premier degrés, découvrir l'état d'esprit d'une jeune de leurs âge qui quitte son pays natal avec sa famille pour rejoindre son père dans un autre pays, les problèmes d'intégration qu'elle rencontre, les différences de culture, les soucis d'ados et de coeur...
Plus les plus âgées, c'est pareil. Mais comparez avec l'actualité du moment et vous verrez les choses différemment.
Bon les problèmes de tout le monde sont assez simple à résoudre quand on est extérieur à l'histoire. Les personnages sont attachants, j'aime beaucoup Kazia, la petite soeur d'Anya.

Une histoire délicieuse et une couverture qui donne faim, il n'y a pas à hésiter ;)

Bonne lecture ;)

par Roxy67
Du côté du bonheur Du côté du bonheur
Anna McPartlin   
Juste : WAHOU.
Je crois que je ne pourrais jamais être déçue par Anna McPartlin. Ce roman est totalement différent de ses autres écrits, pour son côté thriller. Qu'est ce que c'est addictif ! Je l'ai fini en quelques heures, totalement transportée par l'histoire des personnages et le suspens juste insoutenable.
Et, le meilleur, la morale de l'histoire qui est juste magnifique. Je ne m'y attendais pas et c'est le genre de sujet qui me touche au plus profond de moi.

Bref... foncez !

par Maelis31
On regrettera plus tard On regrettera plus tard
Agnès Ledig   
Ma chronique: http://www.leslecturesdelily.com/2016/03/on-regrettera-plus-tard-ecrit-par-agnes.html

Extrait de mon avis: Le voilà enfin le dernier roman d'Agnès Ledig ! On l'attendait tous depuis un moment et il est là, tout beau et plein de promesses.
Voici quelques mots pour vous donner une petite idée sur l'histoire :
Valentine est une maîtresse d'école, célibataire, vivant dans une ferme avec son chat et son grand-père. Un soir d'orage, alors que la jeune femme est tranquillement installée dans son salon à savourer un bon bouquin, une personne se met à tambouriner à sa porte. Valentine découvre alors, sur son pallier, un inconnu tenant dans ses bras une fillette.
L'homme en question se nomme Éric et ce dernier vient chercher de l'aide auprès de la première personne venue, car sa fille Anna Nina est souffrante.
Ce qui est étonnant dans cette histoire, c'est que très rapidement Valentine va proposer l'hospitalité à ses hôtes et que ces derniers vont rester un long moment chez la jeune femme. Cela paraît tellement facile. Est-ce si simple, dans la vraie vie, de tomber sur des personnes généreuses, prêtes à aider ?
En tout cas, dans les livres d'Agnès Ledig ça l'est ! Et ça fait du bien !
Vous l'avez compris, Valentine est une personne bienveillante avec le cœur sur la main, prête à aider son prochain sans rien attendre en retour. Elle vit une relation très fusionnelle avec Gaël un ami d'enfance avec qui elle a partagé les quatre cent coups et puis elle veille aussi sur un vieux monsieur, Gustave, un homme attachant et mystérieux.
Éric, quant à lui, est un homme écorché, la vie ne lui a pas fait de cadeaux, il a perdu sa femme Hélène quelques années plus tôt et élève seul sa fille tout en parcourant les routes de France dans sa petite roulotte.
Anna Nina est une adorable enfant, peut être un peu trop mûre pour son âge, mais ne dit-on pas que sept ans est l'âge de raison ?

Pour lire la suite de mon avis, rdv sur mon blog www.leslecturesdelily.com
Un appartement à Paris Un appartement à Paris
Guillaume Musso   
Je viens tout juste de terminer le roman ... j'en reste complètement muette et surtout émue. Année après année j'attend cette période de l'année avec impatience. Découvrir le nouveau Musso est toujours pour moi un petit moment de bonheur, mais cette année c'est encore quelque chose de plus. C'est l'une des plus belles histoires qu'il nous a raconté à ce jours et il faut dire qu'elles sont toutes exceptionnelles. Une lecture que j'ai dévoré en quelques heures sans jamais m'arrêter, comme toujours et que je vais relire lorsque le trop plein d'émotion sera passé. ! Vivement l'An prochain pour découvrir une histoire, qui je l'espère sera à la hauteur de celle-ci)
Les souvenirs de Mamette, Tome 1 : La vie aux champs Les souvenirs de Mamette, Tome 1 : La vie aux champs
Nob   
Une superbe histoire qui raconte l’enfance de Mamette à la campagne, séjour qui lui a fait voir et apprendre plein de choses. A ses côtés on partage ses émotions, ses découvertes et ses réflexions qui nous berce dans cette histoire attendrissante, rendant Mamette encore plus attachante.
Le Blog de Nina Le Blog de Nina
Grégoire Mabire    Béka   
Le blog de Nina est une bande dessinée pour jeunes filles, ressemblant pour certains points à la célèbre saga de bd Lou dont je suis une grande fan. Pour celle-ci c'est aussi une réussite, malgré quelques clichés, c'est avec bonheur que nous découvrons Nina à travers son blog.

La couverture avec ces couleurs girly et ces motifs m'a conquis au premier regard, il était sûr que je craquerais sur cette bande dessinée un jour ou l'autre. C'est donc avec peu d'attente mais l'envie de passé un agréable moment que j'ai commencé cette lecture. Tout d'abord, les tons et le graphisme m'à tout de suite plus, c'est ce que j'aime dans ce genre de bd jeunesse touchant un public de petite fille. C'est édulcoré et mignon.

On découvre au travers des planches la vie de Nina jeune fille parisienne quittant la grande ville pour aller vivre avec ses parents à la campagne. Choix qu'elle n'accepte pas et qui la rend triste, perdre ses amies, vivre dans un endroit couper de tout, remplis de verdure et d'un surplus de couleur verte. C'est dans un nouveau monde qu'elle commence sa nouvelle vie, une école petite avec peu d'élèves, ou elle n'arrive pas à se faire des amies. Des parents peu présents pour elle, et un manque cruel de son ancienne vie. Elle va donc décider de créer un blog pour y raconter ces états d'âme et surtout garder le contact avec sa bande d'amies.

Les thèmes abordés sont touchants et d'une réalité sincère pour bon nombre d'enfants dont les parents décident de quitter les grandes villes pour aller vivre à la campagne, cela peut donc toucher un grand nombre d'enfants et pas que des petites filles. La mise en lumière d'une enfant triste et perdue dans un nouvel environnement, sa façon de voir les chose. Tout y est fait pour s'attacher à Nina. Malgré tout j'ai été sceptique sur le côté blog ou je raconte ma vie et celle d'autrui. En fonction de son âge, j'ai trouvé cela inapproprié, trop jeune pour comprendre les conséquences et bien trop idylliques pour les jeunes qui lisent cette bande dessinée. Bien que cela aille avec notre époque, je trouve que dix ans est bien trop jeunes pour naviguer et raconter sa vie sur Internet. Tout y est trop rose , trop vie parfaite.

Pour ce qui est des clichés campagne/villes, nous avons le droit à toute la panoplie, mais cela reste nécessaires pour comprendre les changements de comportement de Nina au fil des semaines passé dans cette nouvelle ville. Bien que les péripéties restent vu et revu cela n'entache pas la lecture.

J'ai passé un agréable moment avec Nina malgré quelques défauts et clichés, cela reste une bande dessinée mignonne et pleine de vie, un moment de détente et un véritable plaisir de lecture.
Les Détectives du Yorkshire, Tome 1 : Rendez-vous avec le crime Les Détectives du Yorkshire, Tome 1 : Rendez-vous avec le crime
Julia Chapman   
Mortecouille, on décède beaucoup plus dans le village de Bruncliffe que dans les paisibles Costwolds où Agatha Raisin s’est installée.

Pourtant, dans l’entourage de la mère Agatha, ça décédait sévère ! Ben on a trouvé encore plus mortel.

Dans notre paisible village du Yorkshire, ça assassine plus que si l’Éventreur de la même région était toujours en activité ou que dans « Dix petits nègres » d’une autre Agatha.

Pourtant, nous sommes face à des accidents ou à un suicide, pas de quoi alerter un Sherlock Holmes ou faire une enquête.

Quoique… Si une mère pense que son fils ne s’est pas suicidé et qu’un ancien du bled revient pour y monter son agence de détective, ça pourrait donner lieu à une enquête sur ce suicide qui pourrait ne pas en être un. Ou pas…

Voilà une enquête comme j’apprécie, un cosy mistery anglais tout ce qu’il y a de plus British et heureusement que le futur Brexit ne nous prive pas de ces auteurs anglais tels que je les affectionne.

Un village où tout se sait, où aucun secret ne tient bien longtemps, où dès que tu pètes, tout le monde est au courant, prêt à te juger, colporter les ragots, te ressortir ton passé que tu voudrais bien oublier, comme c’est le cas de notre Samson O’Brien, flic gradé à la MET et revenu au bled car petits soucis à la capitale.

Il y a plusieurs mystères et c’est ce qui ajoute du piment à l’enquête car nous sommes face à une montée de morts accidentelles, nous avons des personnes qui magouillent dans l’immobilier et le fait que Samson ne veuille pas nous en dire plus sur la cause de ses soucis à Londres, juste qu’il a dû se mettre au vert et qu’il compte repartir dans 6 mois.

Si vous n’aimez pas les atmosphères qui fleurent bon les collines anglaises et les petits villages charmants mais horripilants, vous attraperez des boutons dans cette enquête car tout sent l’Angleterre, des paysages aux personnages, en passant par le temps qu’il fait dehors et les mug de thé, agrémentés d’un nuage d’humour so british.

Notre enquêteur ne court pas comme un fou, mais son enquête est originale, l’emmènera sur des sentiers non prévus, le tout avec un petit suspense, celui qui vous accroche mais ne vous colle pas des sueurs froides ou des palpitations cardiaques.

Et puis, un enquêteur qui se fait surprendre au petit matin, la tchole à l’air (j’ai pas dit en l’air), qui fait du sauvetage uniquement vêtu de son boxer, le tout avec un corps de rêve qui donnerai envie à Dalida de chanter ♫ Samson l’amoroso ♪ Croqueur d’amour, ♪ L’œil de velours comme une caresse ♫ What’else ?

On me signale au passage que si c’est Dalida qui chantait, le premier rôle féminin du livre est tenu par Delilah… Samson et Delilah… Leurs prénoms sont biblique, mais celui de la femme est aussi le titre d’une chanson de Tom Jones ♫ My, my, my, Delilah ♪

Sans révolutionner le crime et ses différentes résolutions, le roman se laisse lire facilement, on se pique au jeu, on souri devant certaines répliques ou situations, on frémi lorsque le tueur passe à l’attaque, on se creuse les méninges afin de tenter de comprendre qui pourrait avoir un mobile sérieux quand soudain, tout s’éclaire.

Bon sang, mais c’est bien sûr ! Hé les détectives en herbe, j’avais capté avant vous !

Une saga qui se met en place à son aise, sans pour autant lasser le lecteur, une résolution de meurtres, somme toute basique, mais qui est réaliste, des personnages attachants, qui évoluent, des secrets sur le passé de Samson pas encore dévoilés, des magouilleurs en arrière-plan pas encore mis hors d’état de nuire, ce qui laisse présager qu’il faudra lire le tome 2 pour en savoir un plus.

Ça tombe bien, j’avais l’intention de continuer avec ce couple d’enquêteurs sympathiques dont un est bourré de mystères et des secrets.
Blue : la couleur de mes secrets Blue : la couleur de mes secrets
Camille Pujol   
Blue est au départ une histoire publiée sur Wattpad par une jeune adolescente et malheureusement cela se ressent tout au long de la lecture ! Au contraire de Timide, PhonePlay ou de la célèbre saga D.I.M.I.L.Y qui sont trois autres excellentes romances tirées de la plate-forme Wattpad par d'autres jeunes auteurs, Blue reste un roman très moyen et décevant.
L'histoire avait pourtant du potentiel mais rien n'est vraiment développé. Les révélations s'enchaînent sur trois pauvres pages et la fin est bouclée en deux-trois mouvements. Tout va trop vite et c'est assez désagréable notamment les relations entre les différents personnages qui s'enchaînent sans réelles logiques ni profondeurs.
Par exemple, je trouve ce problème avec l'amitié entre Minho et Blue. Ils deviennent meilleurs amis dès leur première rencontre (cliché !) ou l'histoire d'Hugo et Cameron expliquée en une page (ridicule !). Seule la relation centrale de l'histoire entre Blue et Nathan est plutôt plaisante et amusante à suivre mais l'auteur gâche tout en ne prenant pas le temps d'intensifier cette relation donc on ne ressent pas grand chose en fin de compte. Pas d'étincelles ! La romance ne m'a donc pas vraiment marqué l'esprit.

J'ai trouvé un autre défaut qui me semble de taille concernant les révélations. En effet, certaines auraient méritées d'être plus approfondies sur plusieurs pages et non quelques lignes. Elles s'enchaînent sans vraiment de cohérences et, avouons le, elles sont plutôt ridicules.

D'autres éléments sont aussi inexploités comme le personnage de Annabella (ancienne meilleure amie de l'héroïne) qui est présente dans seulement deux scènes et qui joue pourtant un rôle dans le passe de Blue. Le travail des personnages est vraiment bâclé. Ils n'ont pas de profondeur et aucune attache est possible entre le lecteur et ces personnages. Ils sont beaucoup trop lisses et clichés.

L'auteur introduit aussi un point de vue alterné, celui de Nathan mais à seulement un moment de l'histoire. Ce qui est dommage ! Il y avait plus de potentiel et les lecteurs auraient eu plus de contenu avec plus de points de vue de Nathan dans différents moments clé de l'histoire.

Pour résumer, l'histoire en elle-même est plutôt addictive et le tout reste fluide mais tout ça manque de travail notamment sur la romance, le style d'écriture (trop simple) et sur les révélations qui sont parfois ridicules.

Ma note : 2/5

http://annecharlotteinbookworld.blogspot.fr
Stage Dive, Tome 1 : Rock Stage Dive, Tome 1 : Rock
Kylie Scott   
Pour la science, j'ai lu beaucoup de livres dont je me pose encore la question : pourquoi ?! mais qu'est-ce qui m'a pris ?

La nouvelle génération ne se contente plus de bisous et d'élipses qui nous empêchent d'avoir tous les détails croustillants de l'acte (qui je le rappelle sont facilement disponibles sur le net). Le Young Adult ce n'était donc pas assez, on a créé le New Adult. Le but étant de voir évoluer des jeunes gens vers la vie d'adulte ; études, premier boulot, premières fois… O.K on voit bien le topo.

Commençons par les deux bons points :
• One point for the characters. Ils sont attachants, assez rapidement on se prend au jeu. Leurs dialogues sont réalistes et leur humour collent parfaitement bien à leur tranche d'âge.
• One point for the style of the author. Kylie Scott a une plume fluide qui rend le tout très addictif, percutant et bourré de peps. Elle donne de la vie aux pensées de Ev. avec beaucoup de réalisme.

Encore une fois, j'insiste sur ce mot 'Réalisme' car c'est bien ça qui m'a le plus gonflé. Elle a gâché son histoire parce que d'un côté, elle a une plume géniale avec le mordant qui accroche la lectrice et ses personnages qu'elle a crée avec amour ; mais en face, elle me colle des putains d'incohérences, juste WTF et crédibilité=0.
[Aucune surface solide n'a été maltraitée durant la lecture]

C'est d'une stupidité sans nom parfois, je n'avais plus la force de rouler des yeux. Je crois qu'en dehors du 'amoureux' en moins d'une semaine, c'est quand même la première scène de baise qui a eu le prix Mais-qu'est-ce-qui-m'a-pris-de-lire-ce-livre-et-pourquoi-je-continue-de-le-lire-bordel-de-mairde. Après le traumatisme de sa première culbute à l'arrière de la voiture au lycée, elle n'avait pas eu d'autres rapports. Elle est donc nerveuse. Normale. C'est donc pour ça qu'ils ont décidé de le faire juste au moment où ils reçoivent des amis chez eux, qu'ils montent à l'étage exprès en les laissant se démerder en bas avec les cartons de déménagements. MAIS BIEN SUR.

Bref, j'ai lu du New Adult.

par LLyza
Petit pays Petit pays
Gaël Faye   
Un livre témoin de la fureur des hommes dans un "petit pays", d une plume poétique mais sans langue de bois.
Un quotidien d une enfance blessée à jamais, et une lecture qui vous suivra longtemps.
Un bijou littéraire et un coup de coeur.